1ère partie sujet brevet français 2014

Page 3 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par cora le Jeu 26 Juin - 14:38

Cripure a écrit:Par ailleurs, le conditionnel peut avoir une valeur temporelle, certes, mais jamais une valeur de temps de l'indicatif. Là, vous êtes en train de parler d'un cercle triangulaire.
Mais bon, pas grave, encore un truc qu'on aura à corriger en disant que le collège s'est trompé Rolling Eyes

Cripure, dans les programmes du collège, le conditionnel est présenté comme un temps de l'indicatif.
Effectivement, c'est discutable, on en a d'ailleurs souvent déjà débattu ici.
En recherchant, j'ai relu cette discussion. http://www.neoprofs.org/t52750-le-conditionnel-temps-ou-mode?highlight=conditionnel
Tu y affirmes qu'il valait mieux arracher les pages des manuels et ajoutais que tu refusais de lire les BO.

Je ne critique pas ta pratique ni tes positions, mais si tes collègues appliquent les programmes, merci de ne pas afficher trop de mépris pour eux, devant les élèves ou d'une manière générale. Je m'imagine mal dire à un sixième que les PE se sont "trompés" mais qu'heureusement je suis là pour corriger.

Bravo au concepteur qui s'est cru malin et qui, à mon époque, se serait fait taper sur les doigts au CM2 par ma maman.
Il aurait sans doute sorti les programmes...


@caribouc a écrit:Embarassed
Je corrigerai donc ça, l'an prochain dans mon approche... parce que j'ai fait confiance aux manuels, pour le coup. On a en revanche travaillé sur la valeur du conditionnel. Bref, je fais mon mea culpa. Sad

Caribouc, cela me désole de te voir t'excuser devant des collègues alors que tu fais ton travail.

cora
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par kimy le Jeu 26 Juin - 14:49

@Giginette a écrit:Académie de Nantes, nous corrigeons demain !
On pourra vous dire quelles sont les consignes de correction.
Je lirai cela avec attention car nous ne corrigeons que lundi, ici.

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par clélia le Jeu 26 Juin - 14:54

A Clermont, correction demain aussi. Mais je connais déjà les deux maîtres mots : on "tolère" et on "valorise"! humhum

clélia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Nestya le Jeu 26 Juin - 15:09

@LadyC a écrit:Cari, c'est une "proposition de corrigé", donc j'imagine pas ce qu'on nous donnera demain. Serge a posté une proposition aussi sur la Cafet'.


Tu peux me mettre le lien? Je n'arrive pas à le trouver.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Elle aime le Jeu 26 Juin - 15:10

@babette a écrit:1ère impressions:
- la réécriture est une plaisanterie.  furieux

Consignes de correction envoyées par mail...
REECRITURE  
+0,5 par modification réussie. On ne sanctionnera pas au-delà de - 0,25 l’ensemble des erreurs de copie.

Je n'ose même pas vous faire part d'autres choses qui me révoltent profondément. Ceux qui souhaitent lire (et vomir) peuvent me le demander par MP.

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Thalia de G le Jeu 26 Juin - 15:12

@Nestya a écrit:
@LadyC a écrit:Cari, c'est une "proposition de corrigé", donc j'imagine pas ce qu'on nous donnera demain. Serge a posté une proposition aussi sur la Cafet'.


Tu peux me mettre le lien? Je n'arrive pas à le trouver.
Par correction envers Serge, je ne poste que le lien de l'accueil http://cafet.1fr1.net/
Le chemin est clairement indiqué.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Nestya le Jeu 26 Juin - 15:13

@Thalia de G a écrit:
@Nestya a écrit:
@LadyC a écrit:Cari, c'est une "proposition de corrigé", donc j'imagine pas ce qu'on nous donnera demain. Serge a posté une proposition aussi sur la Cafet'.


Tu peux me mettre le lien? Je n'arrive pas à le trouver.
Par correction envers Serge, je ne poste que le lien de l'accueil http://cafet.1fr1.net/
Le chemin est clairement indiqué.

Merci! J'étais à côté de la plaque. Je cherchais sur le café pédagogique! Embarassed 

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Thalia de G le Jeu 26 Juin - 15:15

@Nestya a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@Nestya a écrit:

Tu peux me mettre le lien? Je n'arrive pas à le trouver.
Par correction envers Serge, je ne poste que le lien de l'accueil http://cafet.1fr1.net/
Le chemin est clairement indiqué.

Merci ! J'étais à côté de la plaque. Je cherchais sur le café pédagogique ! Embarassed 
Je n'aimerais pas être une copie que tu corriges  Razz Wink 

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par littlemary le Jeu 26 Juin - 15:16

Je sors d'harmonisation...Je vise 45/40 de moyenne sur mon paquet de copie (tout est acceptable tant que c'est justifié / plein de bonus à distribuer /...)  Rolling Eyes 
Personnellement, je ne me battrai pas avec les points, je n'ai pas préparé mes élèves toute l'année pour ça donc je ne vois pas pourquoi je les pénaliserai... (en mode "blasée")

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Nestya le Jeu 26 Juin - 15:18

@Thalia de G a écrit:
@Nestya a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Par correction envers Serge, je ne poste que le lien de l'accueil http://cafet.1fr1.net/
Le chemin est clairement indiqué.

Merci ! J'étais à côté de la plaque. Je cherchais sur le café pédagogique ! Embarassed 
Je n'aimerais pas être une copie que tu corriges  Razz Wink 

ça explique peut-être pourquoi je ne suis pas convoquée cette année! Razz 

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par User5899 le Jeu 26 Juin - 15:19

@cora a écrit:
Cripure a écrit:Par ailleurs, le conditionnel peut avoir une valeur temporelle, certes, mais jamais une valeur de temps de l'indicatif. Là, vous êtes en train de parler d'un cercle triangulaire.
Mais bon, pas grave, encore un truc qu'on aura à corriger en disant que le collège s'est trompé Rolling Eyes

Cripure, dans les programmes du collège, le conditionnel est présenté comme un temps de l'indicatif.
Effectivement, c'est discutable, on en a d'ailleurs souvent déjà débattu ici.
En recherchant, j'ai relu cette discussion. http://www.neoprofs.org/t52750-le-conditionnel-temps-ou-mode?highlight=conditionnel
Tu y affirmes qu'il valait mieux arracher les pages des manuels et ajoutais que tu refusais de lire les BO.

Je ne critique pas ta pratique ni tes positions, mais si tes collègues appliquent les programmes, merci de ne pas afficher trop de mépris pour eux, devant les élèves ou d'une manière générale. Je m'imagine mal dire à un sixième que les PE se sont "trompés" mais qu'heureusement je suis là pour corriger.

Bravo au concepteur qui s'est cru malin et qui, à mon époque, se serait fait taper sur les doigts au CM2 par ma maman.
Il aurait sans doute sorti les programmes...


@caribouc a écrit:Embarassed
Je corrigerai donc ça, l'an prochain dans mon approche... parce que j'ai fait confiance aux manuels, pour le coup. On a en revanche travaillé sur la valeur du conditionnel. Bref, je fais mon mea culpa. Sad

Caribouc, cela me désole de te voir t'excuser devant des collègues alors que tu fais ton travail.
Un programme ne définit pas ce qui est ni ce qui n'est pas et par ailleurs, si je me rappelle bien la teneur de la discussion à laquelle vous faites allusion, l'analyse de ces fameuses formes varie dans ces programmes en fonction de l'année.
Pour le reste, oui vous vous trompez et oui nous le disons (car je suis loin d'être un cas isolé). On ne fait jamais son travail à répéter les erreurs officielles. Et non, à l'époque, il n'y aurait pas eu besoin de sortir un programme faux. L'analyse morphologique tenait par l'esprit de système et le conditionnel présent tenait sa place face à l'indicatif présent ou au présent du subjonctif. Oudemia donne bien le résultat de vos tripatouillages insensés : plus personne ne sait rien. Moi, je dis bravo devant l'efficacité, bien au-delà de cette pauvre question de brevet.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par clélia le Jeu 26 Juin - 15:21

Ciara a écrit:
Consignes de correction envoyées par mail...
REECRITURE  
+0,5 par modification réussie. On ne sanctionnera pas au-delà de - 0,25 l’ensemble des erreurs de copie.


Pffff. Mais, franchement, quel est le sens d'un tel exercice?  abk (Je n'ai pas trouvé celui qui se pend, alors de désespoir, autant boire...)

clélia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par caribouc le Jeu 26 Juin - 15:23

@vivi1982 a écrit:J'ai trop hâte d'être à demain (d'ailleurs pourquoi nous on corrige demain et pas les autres? Pas juste!)!!!!

Mes 3ème ont dû croire que je m'étais fichue d'eux avec ma fiche de révision.
Où est la grammaire au service du sens comme on nous bassine tout le temps?

Je vois d'ici les réponses que je vais corriger demain: je parie que certains ont réussi a faire tenir toute la partie question sur la 1ère page de la copie!!!!!

En tout cas comme un des sujets est une lettre, ça va me permettre d'enfoncer le clou avec mes 4ème (que je retrouve en 3ème l'an prochain) en leur disant que tout ce qu'ils ont appris (ou pas!) avant la 3ème compte aussi pour le brevet (ils me prenaient pour une truffe quand je disais ça!).  

En effet, j'ai vu des copies de ce genre pale

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par littlemary le Jeu 26 Juin - 15:27

@clélia a écrit:
Ciara a écrit:
Consignes de correction envoyées par mail...
REECRITURE  
+0,5 par modification réussie. On ne sanctionnera pas au-delà de - 0,25 l’ensemble des erreurs de copie.


Pffff. Mais, franchement, quel est le sens d'un tel exercice?  abk (Je n'ai pas trouvé celui qui se pend, alors de désespoir, autant boire...)

Aucune faute de copie sanctionnée ici sauf -0,5 si "je" a aussi été remplacé par "elles"

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par caribouc le Jeu 26 Juin - 15:34

Arrêtez, vous me donnez envie de pleurer. J'ai eu beau prévenir les élèves que le jour du brevet, on était plus cool, qu'on nous demandait de tolérer l'intolérable (exemples de l'an passé à l'appui), je ne m'y fais pas. Crying or Very sad
@littlemary a écrit:Je sors d'harmonisation...Je vise 45/40 de moyenne sur mon paquet de copie (tout est acceptable tant que c'est justifié / plein de bonus à distribuer /...)  Rolling Eyes 
Personnellement, je ne me battrai pas avec les points, je n'ai pas préparé mes élèves toute l'année pour ça donc je ne vois pas pourquoi je les pénaliserai... (en mode "blasée")
topela Blasée, c'est le terme. J'en étais sûre : tout est acceptable avec ce genre de questions...
Ciara a écrit:
Consignes de correction envoyées par mail...
REECRITURE  
+0,5 par modification réussie. On ne sanctionnera pas au-delà de - 0,25 l’ensemble des erreurs de copie.
Je n'ose même pas vous faire part d'autres choses qui me révoltent profondément. Ceux qui souhaitent lire (et vomir) peuvent me le demander par MP.
@littlemary a écrit:Aucune faute de copie sanctionnée ici sauf -0,5 si "je" a aussi été remplacé par "elles"
Pardon ?  Shocked  Shocked  Shocked  Shocked  Shocked Mais quel scandale ! Il n'y AUCUNE difficulté dans cette réécriture et on nous demande de l'alléger encore ?  Suspect  heu  Evil or Very Mad  furieux 

Ciara, histoire de me préparer mentalement, je vais te les demander pale  I love you

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par LadyC le Jeu 26 Juin - 15:35

Je suis toujours hérissée face à certaines consignes de correction, mais là...
Une idée sombre me vient : que risque-t-on à refuser de corriger dans ces conditions ? Je ne veux pas dire se faire porter pâle, bien sûr, mais venir, écouter, déclarer tout net que c'est une vaste et douteuse plaisanterie (et un barème CONTRAIRE à celui que nous avons fait voir à nos élèves toute l'année) et qu'il nous est donc inenvisageable de corriger, ne voulant ni pénaliser des élèves en appliquant le barème que l'on trouve juste, ni entériner cette arnaque ?

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Audrey le Jeu 26 Juin - 15:37

Une bouse d'anthologie, ce sujet.
En vrac: un texte qui enfile les perles avec autant de régularité que Marc Lévy, au ton grandiloquent, une réécriture où la précision du féminin n'a aucune incidence, une seule question de langue, qui porte sur un point suscitant une vive polémique dans l'enseignement du français, seulement deux questions portant sur le genre théâtral, dont la seconde finalement n'est qu'une question relevant de l'argumentation et de l'imagination, sans réponse type attendue, et qui à mon sens empiète sur ce que l'on évalue dans la partie "rédaction" du brevet. Faire des élèves des metteurs en scène, voilà un objectif essentiel de notre enseignement, et un point crucial dans l'évaluation du cursus au collège...

Quant aux sujets de rédaction....
Un travail d'une banalité effarante pour l'écriture d'invention, qui après un sujet pareil pour les questions n'a mené qu'à une cascade de guimauve sur feuilles quadrillées...
Un sujet d'argumentation hyper vague ("apporter quelque chose", on a rarement vu moins précis comme expression pour amener quelqu'un à réfléchir, surtout un élève de 3e), très mal formulé donc, et surtout, relevant davantage d'un niveau lycée que d'un niveau de 3è. En dehors des oeuvres étudiées pour l'HDA, et encore, bien peu d'élèves auront d'autres références dans tous ces domaines artistiques pour étayer leur réflexion. Bien peu auront les mots pour réfléchir, la maturité, la culture générale pour s'interroger. Ce sujet me met hors de moi.

Quand j'ai passé mon épreuve de français au bac D...:
Pour exemple, voici le sujet que j'ai eu en français au bac (oui, j'ai choisi la dissertation): " “Je suis reconnaissant à quiconque me fait peur” déclarait Jonathan Demme, auteur du film “Le Silence des Agneaux”. Les oeuvres littéraires et cinématographiques qui s’efforcent de susciter l’angoisse ou la terreur vous attirent-elles ou non ? Comment expliquez-vous cet attrait ?"
Ce sujet de brevet de 2014 me semble du même acabit.

Gros point noir, qui me met en rage depuis quelques temps dans les sujets de français du brevet, et particulièrement cette année: de plus en plus, on amène dans cette épreuve les élèves à utiliser leurs connaissances dans d'autres matières, et très souvent en histoire. L'an dernier, il fallait connaître un peu l'histoire des migrants vers les Etats-unis, cette année, il faut deviner à travers les lignes qu'on évoque un résistant (j'imagine que c'est la réponse attendue à la première question, alors qu'aucun élément objectif et surtout explicite ne donne cet élément dans le texte), et utiliser sa culture artistique pour raisonner sur les "événements du passé".

Qu'un élève puisse mobiliser quelques éléments  de culture générale pour enrichir son travail, c'est souhaitable, c'est très bien, mais exiger cela comme attendu dans l'épreuve de français, non! C'est comme si l'on demandait en maths de maîtriser des éléments de physique chimie pour valider par les connaissances un ordre de grandeur, ou si l'on demandait en histoire quel implicite contient telle expression utilisée par un personnage historique quand on aurait pu en utiliser une autre en apparence similaire... je ne sais pas si je suis claire, mais je trouve ce mélange des genres de plus en plus flagrant, fréquent et extrêmement dommageable.

Il y a suffisamment à dire sur de nombreux textes de qualité, y compris parmi des oeuvres contemporaines, et tant sur le fond que sur la forme, pour ne pas avoir à obliger les élèves à plancher sur un gloubiboulga de bons sentiments ne pouvant mener à rien d'autre qu'à de la paraphrase ou une devinette historique.

Bref, je suis énervée.
Et je sens que je ne vais pas mâcher mes mots lundi quand on va aborder la question des liaisons de la dictée, que j'imagine prononcées correctement par les enseignants de lettres et donc exemptes de toute ambiguité grammaticale et orthographique. Mais comme mon collègue de ce matin m'a dit lui-même ne pas les avoir correctement prononcées, je sais bien que je vais encore passer pour une dangereuse rigoriste avec un balai dans le cul et que mon discours se heurtera à l'incompétence désormais établie de nombre de mes collègues.

Fait ch* .

 furieux


Dernière édition par Audrey le Jeu 26 Juin - 15:40, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Hoa Mai le Jeu 26 Juin - 15:39

Et quand c'est le prof d'EPS qui a fait la dictée, les liaisons ont-elles été faites ?

Hoa Mai
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Nestya le Jeu 26 Juin - 15:40

@LadyC a écrit:Je suis toujours hérissée face à certaines consignes de correction, mais là...
Une idée sombre me vient : que risque-t-on à refuser de corriger dans ces conditions ? Je ne veux pas dire se faire porter pâle, bien sûr, mais venir, écouter, déclarer tout net que c'est une vaste et douteuse plaisanterie (et un barème CONTRAIRE à celui que nous avons fait voir à nos élèves toute l'année) et qu'il nous est donc inenvisageable de corriger, ne voulant ni pénaliser des élèves en appliquant le barème que l'on trouve juste, ni entériner cette arnaque ?

J'ai posé la question au SNES lors de la dernière formation syndicale. On m'a répondu que c'était une faute professionnelle et qu'il y aurait une sanction.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Madame_Prof le Jeu 26 Juin - 15:42

Ah, elle s'appelle Françoise^^ J'ai vu passer une copie qui parlait d'une certaine Framboise à toutes les questions  Shocked 

Ici, les élèves étaient contents, tandis que l'inspectrice de lettres a dit que c'était loin d'être facile  Suspect 

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Hermione0908 le Jeu 26 Juin - 15:44

C'est comme pour le bac, il y a le corrigé national et les lubies consignes de nos IPR respectifs. Quelqu'un a le corrigé national en bonne et due forme ? (quand je pense que pour le bac, on n'a eu que le corrigé académique, pâle resucée du corrigé national... et les mêmes consignes d'angélisme de bienveillance)

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Nita le Jeu 26 Juin - 15:45

Cripure a écrit:
@caribouc a écrit:
@loubou59 a écrit:La question 5 b) sur le "temps" du verbe me pose problème. J'ai appris à mes élèves que le conditionnel est un mode, pas un temps...
On doit désormais leur dire qu'il peut être un mode ou bien un des temps de l'indicatif. J'ai fait l'inverse de toi, j'ai surtout insisté sur le conditionnel comme temps de l'indicatif (le concept de mode leur semble tellement lointain pale )
C'est sûr que de ne jamais leur en parler, ça les en rapproche furieux
Par ailleurs, le conditionnel peut avoir une valeur temporelle, certes, mais jamais une valeur de temps de l'indicatif. Là, vous êtes en train de parler d'un cercle triangulaire.
Mais bon, pas grave, encore un truc qu'on aura à corriger en disant que le collège s'est trompé Rolling Eyes

Vous disiez, Crip', sur un autre fil, qu'on pouvait déplorer certains textes de loi, déplorons donc les programmes du collège !
BO n°6 du 28/08/08 a écrit:La conjugaison du verbe
- l'infinitif et les trois groupes verbaux ;
- l'indicatif (temps simples et temps composés ; y compris le
conditionnel
) : étude systématique, avec décomposition des formes
en éléments ;
- l'impératif.
(bon, pour moi, c'est un mode)

En dehors de cela, j'ai trouvé le sujet globalement navrant.


Dernière édition par Nita le Jeu 26 Juin - 15:51, édité 1 fois

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Nestya le Jeu 26 Juin - 15:46

Audrey, ce ne sont pas toujours des profs de lettres qui font la dictée. J'ai déjà vu des collègues d'HG, d'espagnol ou de musique obligés de la faire car il manquait 1 ou 2 collègue de Lettres.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par caribouc le Jeu 26 Juin - 15:47

@Nestya a écrit:
@LadyC a écrit:Je suis toujours hérissée face à certaines consignes de correction, mais là...
Une idée sombre me vient : que risque-t-on à refuser de corriger dans ces conditions ? Je ne veux pas dire se faire porter pâle, bien sûr, mais venir, écouter, déclarer tout net que c'est une vaste et douteuse plaisanterie (et un barème CONTRAIRE à celui que nous avons fait voir à nos élèves toute l'année) et qu'il nous est donc inenvisageable de corriger, ne voulant ni pénaliser des élèves en appliquant le barème que l'on trouve juste, ni entériner cette arnaque ?

J'ai posé la question au SNES lors de la dernière formation syndicale. On m'a répondu que c'était une faute professionnelle et qu'il y aurait une sanction.
Alors que corriger en son âme et conscience...
Bref, je vais devoir me poser moi aussi la question. angedemon

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Elle aime le Jeu 26 Juin - 15:49

@LadyC a écrit:Je suis toujours hérissée face à certaines consignes de correction, mais là...
Une idée sombre me vient : que risque-t-on à refuser de corriger dans ces conditions ? Je ne veux pas dire se faire porter pâle, bien sûr, mais venir, écouter, déclarer tout net que c'est une vaste et douteuse plaisanterie (et un barème CONTRAIRE à celui que nous avons fait voir à nos élèves toute l'année) et qu'il nous est donc inenvisageable de corriger, ne voulant ni pénaliser des élèves en appliquant le barème que l'on trouve juste, ni entériner cette arnaque ?

+1.

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Audrey le Jeu 26 Juin - 15:52

@Hoa Mai a écrit:Et quand c'est le prof d'EPS qui a fait la dictée, les liaisons ont-elles été faites ?

Les directives imposent que ce soit un enseignant de lettres qui fasse la dictée, c'est écrit noir sur blanc sur le doc qui accompagne la convocation à l'épreuve pour les profs.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum