DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Balthamos le Lun 30 Juin 2014 - 17:40

36 copies... Long...
Je suis scandalisé par certaines consignes de correction. A commencer par ne pas évaluer la rédaction. Depuis la 6ème, je traumatise mes gamins avec la rédaction de vraies réponses structurées pour pouvoir répondre au brevet avec des tirets.
J'ai été surpris d'apprendre qu'il y avait dans ce brevet des espaces de bonification (sic)...

Sinon j'ai été ravi d'apprendre que la guerre est très violente et qu'il y a parfois des morts.

Malgré tout, j'ai eu du mauvais et quelques merveilles quand même.



Dinosaura,tu corrigeais dans ta ville d'enseignement?
J'étais avec le type qui gueulait sur le relais de l'inspecteur à cause des absurdités de correction :p

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Dinosaura le Lun 30 Juin 2014 - 17:46

36 copies... Long...
Je suis scandalisé par certaines consignes de correction. A commencer par ne pas évaluer la rédaction. Depuis la 6ème, je traumatise mes gamins avec la rédaction de vraies réponses structurées pour pouvoir répondre au brevet avec des tirets.

Même chose, et c'est incohérent en plus (entre les réponses acceptables sans rédaction, celles non acceptables, et le récit à valoriser par contre !)



J'étais derrière toi, à ta gauche (la fille aux cheveux longs). Il est légèrement... lourd ton collègue Wink

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Cléopatra2 le Lun 30 Juin 2014 - 17:51

44 copies. Pour nous les 4 points devaient être attribués pour l'ensemble de la copie et non uniquement sur le développement construit (Créteil, 77).

Cléopatra2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Malaga le Lun 30 Juin 2014 - 17:52

48 copies ici (dont la copie d'un élève absent). J'ai terminé de corriger à 16h. Pas de difficulté particulière sauf à la question sur les repères de géo : les consignes n'étaient pas claires et donc lorsqu'un élève écrivait le mot "Inde" sur l'Inde, il était parfois compliqué de savoir s'il nommait ainsi le foyer de peuplement (réponse fausse) ou l'un des Etats les plus peuplés de la planète (réponse bonne).

La question sur la laïcité a été bien difficile pour les élèves, sauf pour ceux qui ont répété par coeur la définition donnée par leur enseignant.
Beaucoup d'élèves n'ont pas compris la dernière question de l'étude de doc en histoire: "en quoi le document est-il représentatif de la violence des combats ?". Certains décrivaient les gueules cassées, d'autres parlaient des poux et des rats dans les tranchées...

Mes notes sont allées de 08 à 35,5.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Balthamos le Lun 30 Juin 2014 - 17:57

@Dinosaura a écrit:36 copies... Long...
Je suis scandalisé par certaines consignes de correction. A commencer par ne pas évaluer la rédaction. Depuis la 6ème, je traumatise mes gamins avec la rédaction de vraies réponses structurées pour pouvoir répondre au brevet avec des tirets.

Même chose, et c'est incohérent en plus (entre les réponses acceptables sans rédaction, celles non acceptables, et le récit à valoriser par contre !)



J'étais derrière toi, à ta gauche (la fille aux cheveux longs). Il est légèrement... lourd ton collègue Wink

Avec les lunettes?

Mon collègue est grande gueule mais il est sympa. Il aime râler et se faire remarquer.
Puis sur le fond, il avait raison (le barème est absurde, j'ai eu le sentiment de surnoter certaines copies). Sur la forme... je suis d'accord, le pauvre rapporteur n'y était pour rien  Razz 

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Dinosaura le Lun 30 Juin 2014 - 18:01

Oui, sur le fond, il dit des choses que je serais bien la première à dire sur le forum, mais le rapporteur est un prof lambda qui ne peut pas grand chose aux "consignes" de correction (et puis à nous d'être plus ou moins indulgents et d'utiliser notre libre-arbitre aussi quand on corrige).

Sinon, non, pas de lunettes Smile Moi je t'ai vu, mais j'étais pas sûre, alors je voulais pas faire un rassemblement néo lol.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Ragnetrude le Lun 30 Juin 2014 - 18:07

37 copies pour moi, une moyenne de 22 et des notes qui vont de 6 à 40.

Dans l'ensemble du très mauvais dans la première partie d'histoire (beaucoup de zéros). 2 bons développements, les autres très nuls.
Ils s'en sortent bien grâce aux études de docs.
Les habituelles confusions touristes/habitants, valeurs/principes...
La dernière question d'histoire n'a souvent pas été comprise. Il aurait fallu mettre "pourquoi ces soldats ont ils subi de telles blessures" pour qu'ils comprennent mieux.
Je pense que beaucoup d'élèves pas sérieux s'en sont sortis avec des 22/23. Souvent j'ai eu le sentiment que le travail avait été expédié.
Ils ne comprennent toujours pas ce qu'est la laïcité. La majorité pense qu'il est interdit de montrer sa religion dans l'espace public.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Balthamos le Lun 30 Juin 2014 - 18:21

On a le même constat Ragnetrude.

Je pense aussi que la géo et l'EC demandaient moins de réflexion, de connaissance. Les élèves ont d'ailleurs plus réussi ces deux épreuves. Beaucoup de réponses dans le doc pour la géo.

J'ai comme toi remarqué beaucoup de confusions entre valeurs et principes (y compris dans nos consignes- il faut donc accepter la laicité comme valeur en réponse/ la question suivante parle de "du principe de laicité"...)

Je suis sorti en aillant l'impression d'être nul. Que faisons nous de notre année pour qu'il en ressorte "ça"....
L'année prochaine, je sors ma belote dès septembre, je serai aussi aussi utile :p
Et le taux de réussite au brevet ne changera pas (après tout, il faut être gogole bienveillant)


Désolé Dinosaura, je ne t'ai pas repéré dans la salle...
Une autre fois, après tout on ne manquera pas d'occasion, entre les formations, corrections, etc. Wink

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Isis39 le Lun 30 Juin 2014 - 18:34

@balthamos a écrit:On a le même constat Ragnetrude.

Je pense aussi que la géo et l'EC demandaient moins de réflexion, de connaissance. Les élèves ont d'ailleurs plus réussi ces deux épreuves. Beaucoup de réponses dans le doc pour la géo.

J'ai comme toi remarqué beaucoup de confusions entre valeurs et principes (y compris dans nos consignes- il faut donc accepter la laicité comme valeur en réponse/ la question suivante parle de "du principe de laicité"...)

Je suis sorti en aillant l'impression d'être nul. Que faisons nous de notre année pour qu'il en ressorte "ça"....
L'année prochaine, je sors ma belote dès septembre, je serai aussi aussi utile :p

Et le taux de réussite au brevet ne changera pas (après tout, il faut être gogole bienveillant)


Désolé Dinosaura, je ne t'ai pas repéré dans la salle...
Une autre fois, après tout on ne manquera pas d'occasion, entre les formations, corrections, etc. Wink

On forme les élèves pour après la 3ème, pas pour le brevet qui n'est pas une fin en soi.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Nannnie le Lun 30 Juin 2014 - 18:37

49 copies pour moi, je vous rejoins sur pas mal de points.
La dernier question d'histoire, mal formulée pour les élèves.
Le développement construit très, très léger, sans date, ni lieu  affraid, ni personnage important ...
Je n'ai pas toujours suivi les "consignes" de correction, trouvant, parfois, que c'était de la blague. 
Mes notes vont de 12 à 38, avec l'impression de donner des points à des copies qui n'en valaient pas la peine.

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par nbstn le Lun 30 Juin 2014 - 18:54

Bonsoir,
dans mon centre 47 copies en moyenne... et les mêmes remarques que tout le monde sur la faible place de la rédaction, les questions mal posées en histoire ou en EC.
Je suis allé de 09 à 40.
Parmi les collègue présents, une copie a été notée 00,5 car deux réponses seulement mais deux réponses fausses.

_________________
"I'm schoked... ans stunned" the Rutles

nbstn
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Flic-Flac le Lun 30 Juin 2014 - 19:27

Ici, 40 copies, notées entre 14 et 35.

Peu de développements, les élèves n'ont pas compris le sens de certaines questions (dont la dernière d'histoire qui a été une catastrophe).


Flic-Flac
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par anoukis59 le Lun 30 Juin 2014 - 19:30

Pour moi 46 copies avec des très bonnes (37) et des très mauvaises (05) et je me suis rendue compte que la plupart des élèves ne comprennent pas (ne font pas l'effort de comprendre???) les questions qu'on peut leur poser...
Sinon, les mêmes constats que tout le monde, notamment concernant le développement construit : j'ai eu très peu de copies dans lesquelles on trouvait un paragraphe digne de ce nom, beaucoup n'écrivant rien du tout!!!  No 

anoukis59
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Ragnetrude le Lun 30 Juin 2014 - 19:52

Ah oui et j'ajoute que beaucoup d'élèves n'ont pas compris qu'il fallait développer un exemple, et ont tenté de décrire les différentes manières d'obtenir l'indépendance pour un État. Et ça, je pense, on ne peut pas le leur reprocher !! Utiliser un exemple pour démontrer un sujet plus général demande une maturité intellectuelle qui n'est pas du niveau troisième, je pense !!

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Docteur OX le Lun 30 Juin 2014 - 19:56

@Ragnetrude a écrit:Ah oui et j'ajoute que beaucoup d'élèves n'ont pas compris qu'il fallait développer un exemple, et ont tenté de décrire les différentes manières d'obtenir l'indépendance pour un État. Et ça, je pense, on ne peut pas le leur reprocher !! Utiliser un exemple pour démontrer un sujet plus général demande une maturité intellectuelle qui n'est pas du niveau troisième, je pense !!

Et pourtant c'est (un peu) la démarche (à la c...) de l'étude de cas !

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Elyas le Lun 30 Juin 2014 - 20:11

@Ragnetrude a écrit:Ah oui et j'ajoute que beaucoup d'élèves n'ont pas compris qu'il fallait développer un exemple, et ont tenté de décrire les différentes manières d'obtenir l'indépendance pour un État. Et ça, je pense, on ne peut pas le leur reprocher !! Utiliser un exemple pour démontrer un sujet plus général demande une maturité intellectuelle qui n'est pas du niveau troisième, je pense !!

Mes 6e font ça. Il faudrait savoir : ce DNB est-il une incurie qui ne demande que des choses simplistes ou un truc compliqué ? Il faut avoir un peu de cohérence. La réalité est que cet exercice n'est pas pratiqué au quotidien en classe. Après, on va dire que ça ne fonctionne pas et on va retourner à l'ancienne méthode qui a conduit l'HG à la catastrophe. Cependant, pour beaucoup de collègues faire écrire les élèves et faire du cours magistral, c'est trop compliqué. Ils préfèrent en rester à un faux cours dialogué et à des méthodes qui ne fonctionnent pas.

Désolé, il fallait que ça sorte.

@Docteur OX a écrit:Et pourtant c'est (un peu) la démarche (à la c...) de l'étude de cas !

Il n'y a pas d'étude de cas en histoire. Enseigner la Guerre d'Algérie ou l'Indépendance de l'Inde n'est pas une démarche à la c**, c'est de l'histoire. Point. Maintenant, si c'est pour dire "comme en Algérie entre 1954 et 1962" à la fin d'une magnifique trace écrite donnée par le professeurs de 15 lignes, je ne vois pas où est l'exigence et la rigueur.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Ragnetrude le Lun 30 Juin 2014 - 20:28

@Elyas a écrit:
Mes 6e font ça. Il faudrait savoir : ce DNB est-il une incurie qui ne demande que des choses simplistes ou un truc compliqué ? Il faut avoir un peu de cohérence. La réalité est  que cet exercice n'est pas pratiqué au quotidien en classe. Après, on va dire que ça ne fonctionne pas et on va retourner à l'ancienne méthode qui a conduit l'HG à la catastrophe. Cependant, pour beaucoup de collègues faire écrire les élèves et faire du cours magistral, c'est trop compliqué. Ils préfèrent en rester à un faux cours dialogué et à des méthodes qui ne fonctionnent pas.

Désolé, il fallait que ça sorte.

Il y a des questions faciles et des questions plus difficiles, il me semble que j'ai été plutôt nuancée dans mes commentaires sur ce sujet de DNB. Et oui, je pense que c'est difficile pour un collégien de démontrer des notions générales en développant un exemple.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par anoukis59 le Lun 30 Juin 2014 - 20:39

@Elyas a écrit:
@Ragnetrude a écrit:Ah oui et j'ajoute que beaucoup d'élèves n'ont pas compris qu'il fallait développer un exemple, et ont tenté de décrire les différentes manières d'obtenir l'indépendance pour un État. Et ça, je pense, on ne peut pas le leur reprocher !! Utiliser un exemple pour démontrer un sujet plus général demande une maturité intellectuelle qui n'est pas du niveau troisième, je pense !!

Mes 6e font ça. Il faudrait savoir : ce DNB est-il une incurie qui ne demande que des choses simplistes ou un truc compliqué ? Il faut avoir un peu de cohérence. La réalité est  que cet exercice n'est pas pratiqué au quotidien en classe. Après, on va dire que ça ne fonctionne pas et on va retourner à l'ancienne méthode qui a conduit l'HG à la catastrophe. Cependant, pour beaucoup de collègues faire écrire les élèves et faire du cours magistral, c'est trop compliqué. Ils préfèrent en rester à un faux cours dialogué et à des méthodes qui ne fonctionnent pas.

Désolé, il fallait que ça sorte.

@Docteur OX a écrit:Et pourtant c'est (un peu) la démarche (à la c...) de l'étude de cas !

Il n'y a pas d'étude de cas en histoire. Enseigner la Guerre d'Algérie ou l'Indépendance de l'Inde n'est pas une démarche à la c**, c'est de l'histoire. Point. Maintenant, si c'est pour dire "comme en Algérie entre 1954 et 1962" à la fin d'une magnifique trace écrite donnée par le professeurs de 15 lignes, je ne vois pas où est l'exigence et la rigueur.

Personnellement, je pense que l'un des problèmes vient du nombre de développements construits possibles en 3ème. Je vais être honnête : pour pouvoir terminer tout le programme de 3ème (ici, il n'est pas possible de faire des choix du faut de l'examen final justement) il est vrai que parfois (trop souvent à mon goût mais c'est comme ça) c'est moi qui ait amené la trace écrite aux élèves. Ce n'est pas pour autant que mes élèves n'écrivent pas! Quant au cours dialogué, je pense sincèrement que cela peut fonctionner et que cette méthode n'a pas à elle seule conduit l'HG à "la catastrophe"!

anoukis59
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Cléopatra2 le Lun 30 Juin 2014 - 20:53

@Ragnetrude a écrit:
@Elyas a écrit:
Mes 6e font ça. Il faudrait savoir : ce DNB est-il une incurie qui ne demande que des choses simplistes ou un truc compliqué ? Il faut avoir un peu de cohérence. La réalité est  que cet exercice n'est pas pratiqué au quotidien en classe. Après, on va dire que ça ne fonctionne pas et on va retourner à l'ancienne méthode qui a conduit l'HG à la catastrophe. Cependant, pour beaucoup de collègues faire écrire les élèves et faire du cours magistral, c'est trop compliqué. Ils préfèrent en rester à un faux cours dialogué et à des méthodes qui ne fonctionnent pas.

Désolé, il fallait que ça sorte.

Il y a des questions faciles et des questions plus difficiles, il me semble que j'ai été plutôt nuancée dans mes commentaires sur ce sujet de DNB. Et oui, je pense que c'est difficile pour un collégien de démontrer des notions générales en développant un exemple.

Pourtant, sur ce sujet, c'est ce qu'ils sont censés avoir fait en classe, c'est exactement l'intitulé du programme. L'intitulé était en plus très clair. J'ai accepté la mention des façons de devenir indépendant quand ce n'était qu'une introduction. J'ai eu des développements vraiment bons, d'autres moyens mais on voyait que les élèves avaient écrit eux-mêmes.
Je pense aussi comme anoukis qu'il y a beaucoup trop de questions longues potentielles dans le programme (je leur ai redonné la liste exhaustive pour qu'ils s'entraînent), mais celle de la décolonisation n'était pas la plus difficile, loin de là.

Cléopatra2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par anoukis59 le Lun 30 Juin 2014 - 20:56

@Cléopatra2 a écrit:
@Ragnetrude a écrit:
@Elyas a écrit:
Mes 6e font ça. Il faudrait savoir : ce DNB est-il une incurie qui ne demande que des choses simplistes ou un truc compliqué ? Il faut avoir un peu de cohérence. La réalité est  que cet exercice n'est pas pratiqué au quotidien en classe. Après, on va dire que ça ne fonctionne pas et on va retourner à l'ancienne méthode qui a conduit l'HG à la catastrophe. Cependant, pour beaucoup de collègues faire écrire les élèves et faire du cours magistral, c'est trop compliqué. Ils préfèrent en rester à un faux cours dialogué et à des méthodes qui ne fonctionnent pas.

Désolé, il fallait que ça sorte.

Il y a des questions faciles et des questions plus difficiles, il me semble que j'ai été plutôt nuancée dans mes commentaires sur ce sujet de DNB. Et oui, je pense que c'est difficile pour un collégien de démontrer des notions générales en développant un exemple.

Pourtant, sur ce sujet, c'est ce qu'ils sont censés avoir fait en classe, c'est exactement l'intitulé du programme. L'intitulé était en plus très clair. J'ai accepté la mention des façons de devenir indépendant quand ce n'était qu'une introduction. J'ai eu des développements vraiment bons, d'autres moyens mais on voyait que les élèves avaient écrit eux-mêmes.
Je pense aussi comme anoukis qu'il y a beaucoup trop de questions longues potentielles dans le programme (je leur ai redonné la liste exhaustive pour qu'ils s'entraînent), mais celle de la décolonisation n'était pas la plus difficile, loin de là.

 topela 
C'est une bonne idée ça!

anoukis59
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Ragnetrude le Lun 30 Juin 2014 - 21:06

Personnellement je n'ai pas été surprise par le sujet, je l'avait donné à faire à mes élèves et j'avais fait une correction. Mais je regrette que beaucoup d'élèves semblent ne pas passer par une phase de questionnement (qu'est-ce qu'on attend de moi ?) quand ils lisent le sujet. Il m'arrive de poser des questions en contrôle qui correspondent de manière explicite à une partie de cours, et des élèves ne parviennent pas à faire le rapprochement. Donc connaissant ces difficultés, je trouve que la formulation du sujet n'était pas évidente.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Elyas le Lun 30 Juin 2014 - 21:07

Je suis d'accord avec toi sur le nombre de sujets possibles pour le développement construit. Et j'ai été volontiers outrancier sur le cours dialogué qui est une merveille très souvent. C'est juste qu'en lisant pas mal de réactions disant tout et son contraire, j'ai été assez agacé.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par anoukis59 le Lun 30 Juin 2014 - 21:10

@Elyas a écrit:Je suis d'accord avec toi sur le nombre de sujets possibles pour le développement construit. Et j'ai été volontiers outrancier sur le cours dialogué qui est une merveille très souvent. C'est juste qu'en lisant pas mal de réactions disant tout et son contraire, j'ai été assez agacé.

Mais Elyas, tu devrais savoir que les profs sont des râleurs qui pinaillent sur tout  Laughing 

anoukis59
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Fesseur Pro le Lun 30 Juin 2014 - 21:12

Et qui pinaillent surtout.  Very Happy 

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Elyas le Lun 30 Juin 2014 - 21:15

@anoukis59 a écrit:
@Elyas a écrit:Je suis d'accord avec toi sur le nombre de sujets possibles pour le développement construit. Et j'ai été volontiers outrancier sur le cours dialogué qui est une merveille très souvent. C'est juste qu'en lisant pas mal de réactions disant tout et son contraire, j'ai été assez agacé.

Mais Elyas, tu devrais savoir que les profs sont des râleurs qui pinaillent sur tout  Laughing 

C'est vrai... mais des fois, j'aimerais aussi voir des commentaires positifs. Dans ce DNB, il était difficile d'avoir une très bonne note et pourtant, de nombreux élèves y sont parvenus. Dans mon centre de correction, il y a eu beaucoup de copies qui ont été considérées comme très bonnes.

On peut parfois se dire qu'on ne bosse pas pour rien et que voir les résultats positifs n'est pas signe qu'on surnote ou que le système est en déclin auto-nié. Parfois, nous, en tant que collectif, travaillons bien et nos élèves aussi.

J'ai lu et noté d'excellents développements construits avec tout, mais absolument tout sur la Guerre d'Algérie. Sur ce coup-là, je me dis bingo.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: DNB 2014 : le sujet d'histoire-géographie

Message par Balthamos le Lun 30 Juin 2014 - 21:26

@Elyas a écrit:
@anoukis59 a écrit:
@Elyas a écrit:Je suis d'accord avec toi sur le nombre de sujets possibles pour le développement construit. Et j'ai été volontiers outrancier sur le cours dialogué qui est une merveille très souvent. C'est juste qu'en lisant pas mal de réactions disant tout et son contraire, j'ai été assez agacé.

Mais Elyas, tu devrais savoir que les profs sont des râleurs qui pinaillent sur tout  Laughing 

C'est vrai... mais des fois, j'aimerais aussi voir des commentaires positifs. Dans ce DNB, il était difficile d'avoir une très bonne note et pourtant, de nombreux élèves y sont parvenus. Dans mon centre de correction, il y a eu beaucoup de copies qui ont été considérées comme très bonnes.

On peut parfois se dire qu'on ne bosse pas pour rien et que voir les résultats positifs n'est pas signe qu'on surnote ou que le système est en déclin auto-nié. Parfois, nous, en tant que collectif, travaillons bien et nos élèves aussi.

J'ai lu et noté d'excellents développements construits avec tout, mais absolument tout sur la Guerre d'Algérie. Sur ce coup-là, je me dis bingo.

Avec le barème, il était facile d'avoir la moyenne.
Et je n'ai pas lu beaucoup de développements dans mon centre de correction.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum