Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Page 4 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par the educator le Dim 6 Juil 2014 - 20:10

Et si un élève exclu revient en classe par demande du CPE ou chef, c'est la révolution assurée.
C'est parce que ton chef est mou. la plupart des chefs dans l'EN ne sont pas capable de renvoyer les gens à leurs obligations. C'est aussi pour ça qu'on n'est pas capable de faire notre travail dans les clous. Le cadre ne te plait pas? A moi non plus certain jour. Mais le jour ou ça va te revenir dans la figure (au hasard, ton kevin exclu démonte le délégué dans l'escalier et s’enfuit par dessus la grille), ton équipe de frondeurs pourra pleurer toutes les larmes qu'elle a en stock... Tu vois c'est mon boulot, mais je sais que j'évite au moins une quinzaine de lynchage en place publique tous les ans. Sur la quinzaine, au moins une dizaine avaient commis une faute professionnelle à la base du problème...
Ce n'est pas une généralité, j'ai aussi des collègues exemplaires, et puis même ceux qui déconnent sont de chouettes personnes, mais bon...

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par the educator le Dim 6 Juil 2014 - 20:13

En même temps, the educator ne peut pas lire les rapports et recevoir les parents qui viennent se plaindre qu'avec M. Machin c'est la catastrophe Rolling Eyes .
Je trouve ta phrase méprisante. Tu préfères quoi? qu'on laisse monter? qu'on ignore leurs inquiétudes (aprfois fondées, parfois non)? Et le jour où ces parents au bout du rouleau vont te serrer dans un supermarché devant tes enfants, tu crieras que l'institution n'est plus sacrée, qu'on ne respecte plus rien? alors c'est peut etre le cas, mùais en attendant au quotidien il faut se le gerer.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par dandelion le Dim 6 Juil 2014 - 20:27

J'ai fait l'interface élèves/profs (aussi appelé bureau des pleurs) et je n'ai jamais remis en cause un collègue alors que moi je devais vraiment rendre des comptes sur les résultats. Tu envoies vers des cours particuliers qui ont un coût, dont la qualité est loin d'être certaine, et ce faisant, non seulement tu ne garantis aucun progrès à l'élève (à qui tu aurais pu aussi demander ce qu'il faisait lui pour que ça se passe bien dans le cours, pour progresser) mais tu détruis complétement l'autorité de l'enseignant. Je ne trouve pas ça très honorable.
avatar
dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par mathmax le Dim 6 Juil 2014 - 20:31

Une idée pour gagner du temps : quand des parents viennent te voir pour se plaindre de Mr Machin, tu les éconduis gentiment, et tu préviens Mr Machin. Tu te sentiras peut-être moins important, mais tu te dégageras du temps et ça pourra, qui sait ? mieux se passer par la suite. En effet tu n'imagines peut-être pas le nombre de conflits désamorcés par des chefs d'établissement intelligents grâce à cette simple méthode : " Je ne vous recevrai pas avant que vous n'ayez rencontré Mr Machin. Il est très important, pour votre enfant, que vous établissiez un dialogue confiant et respectueux avec les enseignants à qui l'état a confié une responsabilité  d' enseignement." Et hop, le CdE (et non le CPE), n'a plus à gérer, côté prof, que les fautes ou insuffisances professionnelles avérées, et côté parent, les cas d'irascibilité ou de mauvaise foi indécrottables et caractérisées. Il y en a certes, mais c'est très loin de 100% des conflits !

Car ton but est que les choses se passent le mieux possible dans ton établissement,  que les élèves apprennent et que l'ambiance soit sereine (y compris dans les cours, car, il faut te rendre à l'évidence, les élèves passent une grande partie de leur journée de collège à suivre les cours dispensés par des Mr Machin). C'est bien cela ton but, n'est-ce pas ?

Pas de mettre en évidence les éventuelles insuffisances de Mr Machin, ou de compiler les bruits de couloirs, ou " d'apprendre à se démerder" aux enseignants qui ne se comportent pas comme tu l'attends ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Cath le Dim 6 Juil 2014 - 20:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Si on exclut un élève, c'est toujours avec le reste de la classe à gérer, qui n'attend pas tranquillement que le cpe réfléchisse pour savoir s'il va prendre ou pas l'élève en charge. Le prof n'a pas à attendre la prise en charge: l'élève est accompagné du délégué, pendant ce temps, le cours continue.
Non mais attend, que je sois clair, le fonctionnement normal, c'est pas de jouer ce genre de jeu, et mes collègues sont assez contents du fonctionnement de notre service dans ces cas là. Un AED ramasse l'élève (vraiment, c'est de la folie d'envoyer un exclu avec le délégué, en cas de pétage de plomb d'une part, et aussi parce que le bon délégué se retrouve dans une drôle de posture par rapport à son camarade....) systématiquement ici.
ça, c'est en échange de ne pas abuser. Si les collègues abusent, on ne peut de toute manière pas suivre. En gros, quand un collègue joue au con et ne pva pas au bout de la démarche, il apprend à se demerder.


De la folie, vraiment ?
Toujours agi ainsi avec le délégué, jamais eu de problème en 20 ans. Au pire, l'élève se barre, ce n'est pas de la responsabilité du délégué. Je ne vais pas passer un coup de fil pour appeler un surveillant.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Lilypims le Dim 6 Juil 2014 - 21:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Si je ne connaissais le métier de CPE que par la lecture de tes messages, je voterais sa suppression immédiate !

Moi aussi.
Heureusement qu'il existe aussi des CPE qui ne méprisent pas les professeurs et le travail qu'ils mènent en classe.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Balthamos le Dim 6 Juil 2014 - 22:02

L'exclusion ponctuelle d'un cours ne peut être prononcée que dans des cas exceptionnels. Elle s'accompagne nécessairement d'une prise en charge de l'élève dans le cadre d'un dispositif prévu à cet effet et connu de tous les enseignants et personnels d'éducation.
Toute punition doit faire l'objet d'une information écrite du conseiller principal d'éducation et du chef d'établissement.

Cette fois ce n'est plus une fiche eduscol (puisque ce n'est pas satisfaisant pour des personnes ici) mais la circulaire d'aout 2011.
Il me parait évident à sa lecture que chaque établissement doit avoir un dispositif pour accueillir les exclus. Si le CPE est trop surchargé de travail ou "qu'il a autre chose à faire", il faut mettre en place un autre dispositif.
A l'établissement de discuter de ce protocole d'exclusion.
Si abus ou problème d'un enseignant, peut être que la hiérarchie peut intervenir. Les collègues, enseignants ou CPE n'ont qu'à conseiller ou écouter (ou rien du tout), mais pas intervenir sans accord de l'intéressé et encore moins intervenir contre l'intéressé.
D'après cette circulaire, renvoyer un élève exclu revient donc à revenir sur la punition donnée par l'enseignant, ce qui est pédagogiquement et professionnellement très contestable.

Enfin, la dernière phrase que j'ai copié de cette circulaire n'est pas appliqué à la lettre dans chaque établissement, et on comprend pourquoi. Comme quoi, heureusement pour le boulot des CPE que les enseignants ne suivent pas toujours au mot les circulaires et textes réglementaires ...
J'imagine mon petit papier au CPE "j'ai donné un exercice supplémentaire à Kevin qui a bavardé beaucoup lors de ce cours."
avatar
Balthamos
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par yogi le Dim 6 Juil 2014 - 22:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Si on exclut un élève, c'est toujours avec le reste de la classe à gérer, qui n'attend pas tranquillement que le cpe réfléchisse pour savoir s'il va prendre ou pas l'élève en charge. Le prof n'a pas à attendre la prise en charge: l'élève est accompagné du délégué, pendant ce temps, le cours continue.
Non mais attend, que je sois clair, le fonctionnement normal, c'est pas de jouer ce genre de jeu, et mes collègues sont assez contents du fonctionnement de notre service dans ces cas là. Un AED ramasse l'élève (vraiment, c'est de la folie d'envoyer un exclu avec le délégué, en cas de pétage de plomb d'une part, et aussi parce que le bon délégué se retrouve dans une drôle de posture par rapport à son camarade....) systématiquement ici.
ça, c'est en échange de ne pas abuser. Si les collègues abusent, on ne peut de toute manière pas suivre. En gros, quand un collègue joue au con et ne pva pas au bout de la démarche, il apprend à se demerder.

J'ai toujours trouvé cela humiliant et déconcertant que la vie scolaire nous renvoie l'exclus ,en classe ,sans la permission du prof. Pas mieux pour discéditer le prof! Il n'y a pas de dialogue ni d'accord au préalable, on nous renvoie le paquet qu'on ne pouvait plus supporter/gérer, on ne se sent pas soutenu,bref si cela devait m'arriver encore,je pense que j'exigerai que Kévinou aille au bureau du Principal.En tous cas,je ne me laisserais pas faire.
Je suis d'accord avec toi, le but dans ces cas là c'est justement de mettre le collègue entre deux chaises. Encore une fois, chez moi, il n'y a aucune raison pour que ça arrive si le collègue ne fait pas n'importe quoi.
Par contre, que tu exiges que le gamin passe au bureau du principal? Franchement, notre boulot, c'est pas d'attendre l'urgence, hein.... On n'est pas à votre disposition.... Et vous n'êtes pas en droit d'exiger à ce niveau là. rentrer dans un rapport de force, c'est mignon, mais avec son supérieur?

En même temps, the educator ne peut pas lire les rapports et recevoir les parents qui viennent se plaindre qu'avec M. Machin c'est la catastrophe
Très honnêtement, je suis là 37h par semaine, et je m'ennuie assez peu. Par contre, moi j'ai dit que je les lisais. Justement pour que mon cde n'ai pas à le faire...

Je n'envoie pas le délégué accompagner d'autres élèves; ce n'est pas leur "mission".

Si on me fait l'affront de me redonner en classe un gamin que j'ai exclu et bien oui ,je laisserai le gamin expliquer son comportement dans le bureau du chef. Je n'ai jamais dit que les autres étaient à ma disposition.J'essaie depuis le début de ce fil d'éviter les conflits vie sco contre profs donc s'il te plait,n'alimente pas les clichés. Il n'y a rien de "mignon" (quel ton condescendant au passage) à avoir besoin d'aide et de ne pas la recevoir. Je n'ai aucun problème à expliquer au supérieur que mon boulot c'est d'enseigner. Et si on ne peut pas s'adresser aux prophètes, on s'adresse à Dieu directement.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
avatar
yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Maria Téguy le Lun 7 Juil 2014 - 0:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pour exercer votre métier, peut être, moi je cherche simplement à exercer le mien.

Quand j'écris "exercer notre métier", c'est celui de tous les personnels travaillant dans l'établissement, quel que soit leur statut, leur corps. J'ai un peu de mal à concevoir qu'on puisse prétendre venir travailler dans un établissement scolaire comme on viendrait tenir son stand sur un marché. Donc à vous suivre, il faut que chaque service dans un établissement travaille en autonomie et en concurrence avec les autres ? L'individualisme est dans l'air du temps, moi j'ai choisi mon camp.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
avatar
Maria Téguy
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par yogi le Lun 7 Juil 2014 - 0:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pour exercer votre métier, peut être, moi je cherche simplement à exercer le mien.

Quand j'écris "exercer notre métier", c'est celui de tous les personnels travaillant dans l'établissement, quel que soit leur statut, leur corps. J'ai un peu de mal à concevoir qu'on puisse prétendre venir travailler dans un établissement scolaire comme on viendrait tenir son stand sur un marché. Donc à vous suivre, il faut que chaque service dans un établissement travaille en autonomie et en concurrence avec les autres ? L'individualisme est dans l'air du temps, moi j'ai choisi mon camp.

+100
Les discours actuels permettent de monter les uns contre les autres et de rendre la machine encore moins inefficace. Je ne comprends pas cette logique qui va nous mener nulle part.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
avatar
yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Sub Rosa le Lun 7 Juil 2014 - 10:38

+ 1

J'ai toujours travaillé en bon esprit avec la Vie Sco, et ça roulait plutôt pas mal ( on se serrait les coudes )
Et maintenant qu'on a hérité d'un CPE "anti-prof", le travail et la confiance n'y sont plus : à cause de ce mauvais esprit, il y a bel et bien un clivage entre Vie Sco et les profs...C'est dommage car les premières "victimes" de cet état de fait seront les élèves...
avatar
Sub Rosa
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par the educator le Lun 7 Juil 2014 - 10:40

On ne se comprend pas en fait. Je vous parle de cas extrêmes, de disfonctionnements, et vous pensez que c'est un régime de fonctionnement normal.

Les discours actuels permettent de monter les uns contre les autres et de rendre la machine encore moins inefficace. Je ne comprends pas cette logique qui va nous mener nulle part.
Ce que je vais te dire va peut etre te choquer, mais je me fiche de la machine. La machine, si elle veut réagir, doit ajuster des tas de choses pour recommencer à fonctionner correctement. En attendant, moi j'ai des missions claires, qui parfois heurtent certaines pratiques de mes collègues, et bien peu importe, je fais tourner mon service.

Si abus ou problème d'un enseignant, peut être que la hiérarchie peut intervenir. Les collègues, enseignants ou CPE n'ont qu'à conseiller ou écouter (ou rien du tout), mais pas intervenir sans accord de l'intéressé et encore moins intervenir contre l'intéressé.
C'est exactement ce que j'ai dit. Je n'ai pas le pouvoir de ramener un élève en classe. Mon chef peut le faire (ou me le faire faire).


Enfin, la dernière phrase que j'ai copié de cette circulaire n'est pas appliqué à la lettre dans chaque établissement, et on comprend pourquoi. Comme quoi, heureusement pour le boulot des CPE que les enseignants ne suivent pas toujours au mot les circulaires et textes réglementaires ...
J'imagine mon petit papier au CPE "j'ai donné un exercice supplémentaire à Kevin qui a bavardé beaucoup lors de ce cours."
Je t'ai d'ailleurs expliqué que je fonctionnais comme ça. Le rapport d'exclusion, je l'attends après, pas dans le feu de l'action, et l'occupation on s'en occupe

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par the educator le Lun 7 Juil 2014 - 10:44

J'ai toujours travaillé en bon esprit avec la Vie Sco, et ça roulait plutôt pas mal ( on se serrait les coudes )
C'est comme ça que j'aime travailler aussi, et mes collègues ne sont pas trop insatisfait de mon boulot. Parfois on s'accroche parce que nos intérêts divergent, ou que l'on me confond avec un sous traitant, ou qu'on me laisse un boulot qui aurait du être fait directement par le collègue. Mais la plupart du temps, tout se passe bien.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Sub Rosa le Lun 7 Juil 2014 - 10:44

D'ailleurs, j'ai décidé que je limiterai autant que faire se peut mon lien avec la Vie Sco : je n'exclurai plus aucun élève de cours, je ne mettrai plus aucune observation dans le carnet de correspondance, ni aucune heure de colle...

Je suis en train de réfléchir à d'autres mesures de sanction qui n'impliqueraient pas la Vie Scolaire.

Si vous avez des idées, je suis preneuse Very Happy
avatar
Sub Rosa
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Cath le Lun 7 Juil 2014 - 10:45

C'est toi que tu punis...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Sub Rosa le Lun 7 Juil 2014 - 10:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
J'ai toujours travaillé en bon esprit avec la Vie Sco, et ça roulait plutôt pas mal ( on se serrait les coudes )
C'est comme ça que j'aime travailler aussi, et mes collègues ne sont pas trop insatisfait de mon boulot. Parfois on s'accroche parce que nos intérêts divergent, ou que l'on me confond avec un sous traitant, ou qu'on me laisse un boulot qui aurait du être fait directement par le collègue. Mais la plupart du temps, tout se passe bien.

Et quand cela se passe mal, c'est à cause de quoi ?
avatar
Sub Rosa
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Sub Rosa le Lun 7 Juil 2014 - 10:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est toi que tu punis...

Oui et non, je ne peux pas faire confiance à ce CPE ( qui console les élèves exclus et tape sur le prof qui a osé faire ça devant le gamin, qui  conteste certaines observations écrites et qui annule des heures de colle dans ton dos en disant que c'est pas lui, ce sont les parents qui ont fait pression , etc), je suis obligée de travailler autrement pour mon confort et le bien des élèves.

J'ai bien essayé de parler à ce CPE mais le dialogue est impossible car il nie tout en bloc, il a toujours une bonne excuse...

Je suis très amie avec certains AED, on se voit à l'extérieur et c'est par eux que je connais les dessous de la Vie Sco : cela a confirmé ce que me disaient les élèves après leur passage dans le bureau du CPE pale 
avatar
Sub Rosa
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Cath le Lun 7 Juil 2014 - 11:18

humhum 

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par the educator le Lun 7 Juil 2014 - 11:37

Et quand cela se passe mal, c'est à cause de quoi ?
ça dépend. Le truc le plus pénible, c'est lorsque l’institution joue les apprentis sorciers avec les textes, et s'expose bêtement. Moi même ça m'arrive, et je peine parfois à retomber sur mes pieds, mais au moins j'en suis responsable. Quand ce sont des collègues, et surtout que c'est répété ou délibéré, ça peut me rendre fou.
Je vais donner un exemple bête: lorsqu'au bout de trois mois de boulot avec l'AS, les services sociaux du secteur, le CMP, j'arrive à remettre une élève en classe, que je préviens tout le monde en leur disant d'y aller mollo, et que la gamine se prend "t'es qui toi déjà? Les vacances sont finies? Tes parents en ont marre de toi à la maison?", oui j'ai envie de tuer.
Ou alors pour prendre un exemple plus trivial un élève qui se fait exclure de cours "parce qu'il n'a pas présenté ses excuses publiques devant la classe comme on avait décidé" (comme tu avais décidé ^^), sachant qu'on vient de passer 15 min à lui faire reconnaitre ses tords et à obtenir uin engagement pour l'heure de cours.... Et qu'on sait que si les parents montent au créneau on va repartir la queue entre les jambes parce qu'on a pas le droit de faire ce qu'on a fait...
bref, des cas comme ça j'en ai une douzaine par semaine, des cas ou juste si on était restés dans les clous, on serait tous moins emmerdés, et pourtant je crois que j'ai une bonne équipe...

Je suis en train de réfléchir à d'autres mesures de sanction qui n'impliqueraient pas la Vie Scolaire.
De punitions Wink Cela dit si au lieu d'exclure, tu peux ne pas exclure, c'est pour moi que l'exclusion ne se justifiait pas Wink Dans tous les cas, ne t'enferme pas quand même, que ce soit mieux pour toi quand c'est direct et sans la visco, c'est une chose, mais que tu te retrouves en difficultés à cause de ça, c'en est une autre.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Lilypims le Lun 7 Juil 2014 - 11:47

Ben, oui, emm***** le prof publiquement, ça va ; le reconnaître et s'excuser publiquement, ça c'est de l'abus. Mais bien sûr.
Toi, CPE tout seul avec un gosse dans ton bureau, tu as bien du mal à obtenir des excuses et il faudrait qu'on te plaigne et qu'on reconnaisse à quel point tu fais bien ton travail difficile, etc ; et moi, prof avec 35 élèves, en plus de faire cours aux 35, je maintiens la discipline pour les 35 et ça, c'est du gâteau ! Non mais franchement !

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Ergo le Lun 7 Juil 2014 - 11:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je suis en train de réfléchir à d'autres mesures de sanction qui n'impliqueraient pas la Vie Scolaire.
Sans entrer dans votre débat, avec certains collègues, nous procédons à l'échange: nous "excluons" l'élève dans le cours d'un collègue (de préférence si ce collègue n'a pas une classe du même niveau à ce moment-là), avec du travail et un avis d'exclusion de cours. Comme ça, si l'élève se comporte correctement, il a un rapport mais pas de vrai papier d'exclusion de cours et s'il se comporte mal, il se prend aussi un rapport du collègue qui l'a récupéré.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par EU1 le Lun 7 Juil 2014 - 11:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:D'ailleurs, j'ai décidé que je limiterai autant que faire se peut mon lien avec la Vie Sco : je n'exclurai plus aucun élève de cours, je ne mettrai plus aucune observation dans le carnet de correspondance, ni aucune heure de colle...

Je suis en train de réfléchir à d'autres mesures de sanction qui n'impliqueraient pas la Vie Scolaire.

Si vous avez des idées, je suis preneuse Very Happy

Il va être content le CPE, c'est sans doute tout ce qu'il attend...
Moi je continuerais à faire ce que j'estime juste. Si je trouve la décision du CPE injuste ou si j'estime qu'il ne remplit pas sa mission, j'informerais le chef d'établissement.
avatar
EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Mandoline le Lun 7 Juil 2014 - 12:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
L'exclusion ponctuelle d'un cours ne peut être prononcée que dans des cas exceptionnels. Elle s'accompagne nécessairement d'une prise en charge de l'élève dans le cadre d'un dispositif prévu à cet effet et connu de tous les enseignants et personnels d'éducation.
Toute punition doit faire l'objet d'une information écrite du conseiller principal d'éducation et du chef d'établissement.

Cette fois ce n'est plus une fiche eduscol (puisque ce n'est pas satisfaisant pour des personnes ici) mais la circulaire d'aout 2011.
Il me parait évident à sa lecture que chaque établissement doit avoir un dispositif pour accueillir les exclus. Si le CPE est trop surchargé de travail ou "qu'il a autre chose à faire", il faut mettre en place un autre dispositif.
A l'établissement de discuter de ce protocole d'exclusion.
Si abus ou problème d'un enseignant, peut être que la hiérarchie peut intervenir. Les collègues, enseignants ou CPE n'ont qu'à conseiller ou écouter (ou rien du tout), mais pas intervenir sans accord de l'intéressé et encore moins intervenir contre l'intéressé.
D'après cette circulaire, renvoyer un élève exclu revient donc à revenir sur la punition donnée par l'enseignant, ce qui est pédagogiquement et professionnellement très contestable.

Enfin, la dernière phrase que j'ai copié de cette circulaire n'est pas appliqué à la lettre dans chaque établissement, et on comprend pourquoi. Comme quoi, heureusement pour le boulot des CPE que les enseignants ne suivent pas toujours au mot les circulaires et textes réglementaires ...
J'imagine mon petit papier au CPE "j'ai donné un exercice supplémentaire à Kevin qui a bavardé beaucoup lors de ce cours."

Chez nous, c'est appliqué à la lettre. Il est considéré qu'un élève qui ne provoque pas de danger pour lui, le prof ou le reste de la classe, et qui n'insulte pas, doit rester en cours. C'est du ressort de la gestion de classe.
Si exclusion abusive => retrait d'un trentième pour service non fait.
avatar
Mandoline
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Ergo le Lun 7 Juil 2014 - 12:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Si exclusion abusive => retrait d'un trentième pour service non fait.
 :shock: ...

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par EU1 le Lun 7 Juil 2014 - 12:09

Si exclusion abusive => retrait d'un trentième pour service non fait.

Vous pouvez préciser s'il-vous-plaît ? j'ai peur de comprendre...
avatar
EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment faire avec un CPE bien trop laxiste et... nocif ??? GRRR

Message par Mandoline le Lun 7 Juil 2014 - 12:10

Vous avez bien compris...

Tout autre motif que ceux de la circulaire.
avatar
Mandoline
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum