Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Olympias
Prophète

Re: Champs-sur-Marne (77) : un élève de 10 ans extrêmement violent s'en prend aux adultes et enfants.

par Olympias le Sam 5 Juil 2014 - 18:06
Il faudrait l'intervention d'u juge des enfants...et donc, que quelqu'un le saisisse...Un signalement peut être effectué auprès du parquet.
avatar
labaroline
Habitué du forum

Re: Champs-sur-Marne (77) : un élève de 10 ans extrêmement violent s'en prend aux adultes et enfants.

par labaroline le Sam 5 Juil 2014 - 20:04
Il faudrait, oui, que les parents soient d'accord, or si le gamin en est là c'est bien que pour les parents tout va bien ("à la maison y a pas de problèmes, c'est que vous vous y prenez mal avec lui".) Si dans les 4 mois qui suivent l'équipe éducative préconisant une orientation les parents n'ont toujours pa bougé, l'IEN peut saisir la MDPH... qui téléphonera ou recevra  les parents pour tenter de les convaincre de la nécessité d'une prise en charge. Le placement en établissement sans le consentement des parents est un chemin très long... Et en  attendant, la loi de février 2005 impose cet enfant aux écoles ordinaires...
Dans le meilleur des cas les parents accepteront l'accompagnement par un(e) AVS qui démissionnera au bout de un ou deux mois... Il en épuisera 4 à 5 en une année scolaire. Puis ensuite une CLIS lui sera proposée parce que les parents ne seront toujours pas dans l'idée d'un ITEP. Il se peut aussi que las de se faire "harceler" par l'école la famille emmène l'enfant au CMP... moindre mal mais loin d'être suffisant et surtout efficace à court terme.
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Champs-sur-Marne (77) : un élève de 10 ans extrêmement violent s'en prend aux adultes et enfants.

par V.Marchais le Sam 5 Juil 2014 - 20:10
@Mila Saint Anne a écrit:
@C'est pas faux a écrit:La solution pour ce genre d'enfants, c'est l'ITEP, où il sera très encadré et pris en charge, éventuellement en internat. Mais encore faut-il que les démarches aboutissent.
Je ne suis pas connaisseur, mais je vais hélas le devenir, puisque j'hérite un cas semblable en septembre, et que, pour le connaître, il n'a rien à faire en classe banale et il faudra bien se fader l'instruction d'un dossier.
Mais chez nous, c'est comme le saccage de l'école ou les élèves qui viennent avec un couteau ou sont surpris en train d'essayer de provoquer un incendie, ça ne fait jamais une ligne. Là où on est, on doit penser que c'est tristement banal.

... et que les parents acceptent !

Effectivement. J'ai eu toute cette année un enfant qui avait une place en ITEP jusqu'à la fin de sa scolarité obligatoire. Mais les parents ont refusé.
Ben ce môme perd son temps chez nous, qui ne savons comment le gérer au milieu des autres, et qui sommes complètement dépassés par la nature de ses difficultés. Il a 2 de moyennes en Maths et en Français, mais comme on ne sait pas quoi en faire, il passe en 5e.
Voilà, voilà.
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Champs-sur-Marne (77) : un élève de 10 ans extrêmement violent s'en prend aux adultes et enfants.

par Nita le Sam 5 Juil 2014 - 20:49
Il y a deux ans, j'ai eu un élève qui relevait d'Itep. Ses parents (des gens remarquables, aimants et soucieux de leur enfant, pleins d'une candide confiance envers l'institution, bien qu'illettrés) avaient accepté.




Il n'y avait "plus de place".


Il a fait beaucoup d'efforts (et pris des traitements lourds). Et un jour, il a lancé une chaise, à travers la classe, sur un de ses professeurs.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Contenu sponsorisé

Re: Champs-sur-Marne (77) : un élève de 10 ans extrêmement violent s'en prend aux adultes et enfants.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum