Tour de France 2014...

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Sam 19 Juil 2014 - 7:45

Aujourd'hui, Lautaret (que j'ai escaladé en Juin sous la pluie), Izoard, puis montée sur Risoul.
Pas de gros bouleversement du général en vue, mais des paysages somptueux, les Alpes du Sud sont vraiment très belles! (et elles sont dans le sud, ce qui ne gâche rien   )

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par Lefteris le Sam 19 Juil 2014 - 11:07

républicain a écrit:Aujourd'hui, Lautaret (que j'ai escaladé en Juin sous la pluie), Izoard, puis montée sur Risoul.
Pas de gros bouleversement du général en vue, mais des paysages somptueux, les Alpes du Sud sont vraiment très belles! (et elles sont dans le sud, ce qui ne gâche rien   )
J'aurais bien aimé la voir pour le spectacle. Même si je regarde peu le Tour désormais, j’aime bien voir ces étapes quand je suis en France. Peu de changements à envisager en effet, parce que Nibali est extrêmement fort cette année, après une préparation intelligemment gérée, de l’expérience, et arrive à un âge optimal pour les coureurs de grands tours. Mais attention sinon , en haute montagne, la moindre défaillance coûte très cher, ça peut être une minute au km . J’ai vu que Porte, excellent grimpeur , a perdu hier 8 minutes dans la dernière ascension. Valverde est aussi spécialiste de longs raids quand il est en forme. Le combat entre français peut faire partir un « coup » qui modifie la course, éclate les équipiers de Nibali , tout scénario est envisageable , aussi bien qu’une course d’attente avec montée du Galibier au train. Mais à mon avis, rien que pour le podium, le maillot à pois, ça devrait péter qualques km avant le sommet de ce col. Bon je vais faire un plouf pour me rafraîchir, avant de me dessaler avec une ΕΥ ΖYΘΟΝ bien frappée (y a pas que la Mythos, hein … Very Happy ).

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Sam 19 Juil 2014 - 11:24

@Lefteris a écrit:
républicain a écrit:Aujourd'hui, Lautaret (que j'ai escaladé en Juin sous la pluie), Izoard, puis montée sur Risoul.
Pas de gros bouleversement du général en vue, mais des paysages somptueux, les Alpes du Sud sont vraiment très belles! (et elles sont dans le sud, ce qui ne gâche rien   )
J'aurais bien aimé la voir  pour  le spectacle. Même si je regarde peu le Tour désormais, j’aime bien voir ces étapes quand je suis en France. Peu de changements à envisager en effet, parce que Nibali est extrêmement fort cette année, après une préparation intelligemment gérée, de l’expérience, et arrive à un âge optimal pour les coureurs de grands tours. Mais attention sinon , en haute montagne, la moindre défaillance coûte très cher, ça peut être une minute au km . J’ai vu que Porte, excellent grimpeur , a perdu hier 8 minutes dans la dernière ascension. Valverde est aussi spécialiste de longs raids quand il est en forme. Le combat entre français peut faire partir un « coup » qui modifie la course,  éclate les équipiers de Nibali , tout scénario est envisageable , aussi bien qu’une course d’attente avec montée du Galibier au train. Mais à mon avis, rien que pour le podium, le maillot à pois, ça devrait péter qualques km avant le sommet de ce col. Bon je vais faire un plouf pour me rafraîchir, avant de me dessaler avec une ΕΥ  ΖYΘΟΝ  bien frappée (y a pas que la Mythos, hein … Very Happy ).

Je pense que Valverde va rester bien sagement dans les roues aujourd'hui et attendra les Pyrénées et une toujours possible défaillance de Nibali sous la chaleur du midi. Quel dommage que Contador ne soit plus là!


User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par Lefteris le Sam 19 Juil 2014 - 11:28

républicain a écrit:
@Lefteris a écrit:
républicain a écrit:Aujourd'hui, Lautaret (que j'ai escaladé en Juin sous la pluie), Izoard, puis montée sur Risoul.
Pas de gros bouleversement du général en vue, mais des paysages somptueux, les Alpes du Sud sont vraiment très belles! (et elles sont dans le sud, ce qui ne gâche rien   )
J'aurais bien aimé la voir  pour  le spectacle. Même si je regarde peu le Tour désormais, j’aime bien voir ces étapes quand je suis en France. Peu de changements à envisager en effet, parce que Nibali est extrêmement fort cette année, après une préparation intelligemment gérée, de l’expérience, et arrive à un âge optimal pour les coureurs de grands tours. Mais attention sinon , en haute montagne, la moindre défaillance coûte très cher, ça peut être une minute au km . J’ai vu que Porte, excellent grimpeur , a perdu hier 8 minutes dans la dernière ascension. Valverde est aussi spécialiste de longs raids quand il est en forme. Le combat entre français peut faire partir un « coup » qui modifie la course,  éclate les équipiers de Nibali , tout scénario est envisageable , aussi bien qu’une course d’attente avec montée du Galibier au train. Mais à mon avis, rien que pour le podium, le maillot à pois, ça devrait péter qualques km avant le sommet de ce col. Bon je vais faire un plouf pour me rafraîchir, avant de me dessaler avec une ΕΥ  ΖYΘΟΝ  bien frappée (y a pas que la Mythos, hein … Very Happy ).

Je pense que Valverde va rester bien sagement dans les roues aujourd'hui et attendra les Pyrénées et une toujours possible défaillance de Nibali sous la chaleur du midi. Quel dommage que Contador ne soit plus là!

c'est sûr, avec le coup de gourdin qu'a mis Nibali dès les premiers jours, il aurait été obligé d'attaquer. En même temps, avec Valverde, c'st parfois la neutralisation entre ces deux coureurs, en rude concurrence.. Là, Valverde est obligé de tenter un maximum , de prendre les coups partant de loin , à moins de ne jouer que le podium...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Sam 19 Juil 2014 - 11:41

Je suis persuadé qu'il va jouer la gagne, mais il va devoir se méfier d'un retour de manivelle du type de ce qui s'est passé hier où il a encore perdu du temps après avoir attaqué.
Et puis, dans les Pyrénées, ce sera presque l'Espagne, il sera porté par ses supporters.
Pinot est bien, un peu chien fou quand-même (attaque à plus de 10 km hier), Bardet a montré ses limites actuelles, ils vont courir pour être sur le podium... ce qui est déjà énorme pour des coureurs français.
Ou alors, une collusion entre plusieurs équipes pour isoler Nibali et le faire perdre, il semblerait quand-même qu'il soit respecté par les autres équipes qui la joueront peut-être "à la loyale". Il n'écrase personne, pas d'arrogance dans son discours, il a déjà gagné 1 giro et 1 vuelta, il est présent sur d'autres courses dans l'année, plutôt un bon gars, non?

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Sam 19 Juil 2014 - 11:43

Sinon, sur Internet:

http://www.frombar.com/

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par Catalunya le Sam 19 Juil 2014 - 12:17

@Lefteris a écrit:
républicain a écrit:Aujourd'hui, Lautaret (que j'ai escaladé en Juin sous la pluie), Izoard, puis montée sur Risoul.
Pas de gros bouleversement du général en vue, mais des paysages somptueux, les Alpes du Sud sont vraiment très belles! (et elles sont dans le sud, ce qui ne gâche rien   )
J'aurais bien aimé la voir  pour  le spectacle. Même si je regarde peu le Tour désormais, j’aime bien voir ces étapes quand je suis en France. Peu de changements à envisager en effet, parce que Nibali est extrêmement fort cette année, après une préparation intelligemment gérée, de l’expérience, et arrive à un âge optimal pour les coureurs de grands tours. Mais attention sinon , en haute montagne, la moindre défaillance coûte très cher, ça peut être une minute au km . J’ai vu que Porte, excellent grimpeur , a perdu hier 8 minutes dans la dernière ascension. Valverde est aussi spécialiste de longs raids quand il est en forme. Le combat entre français peut faire partir un « coup » qui modifie la course,  éclate les équipiers de Nibali , tout scénario est envisageable , aussi bien qu’une course d’attente avec montée du Galibier au train. Mais à mon avis, rien que pour le podium, le maillot à pois, ça devrait péter qualques km avant le sommet de ce col. Bon je vais faire un plouf pour me rafraîchir, avant de me dessaler avec une ΕΥ  ΖYΘΟΝ  bien frappée (y a pas que la Mythos, hein … Very Happy ).
Je pense surtout qu'il aurait terminé 3ème derrière Froome et Contador. Et il peut s'estimer heureux que Quintana ne soit pas là.
Ceci dit, bravo, il a su éviter les chutes mais je ne pense pas qu'il aurait ses chances autrement. Que son principal rival soit Valverde en dit long.
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Sam 19 Juil 2014 - 14:57

@Catalunya a écrit:
@Lefteris a écrit:
républicain a écrit:Aujourd'hui, Lautaret (que j'ai escaladé en Juin sous la pluie), Izoard, puis montée sur Risoul.
Pas de gros bouleversement du général en vue, mais des paysages somptueux, les Alpes du Sud sont vraiment très belles! (et elles sont dans le sud, ce qui ne gâche rien   )
J'aurais bien aimé la voir  pour  le spectacle. Même si je regarde peu le Tour désormais, j’aime bien voir ces étapes quand je suis en France. Peu de changements à envisager en effet, parce que Nibali est extrêmement fort cette année, après une préparation intelligemment gérée, de l’expérience, et arrive à un âge optimal pour les coureurs de grands tours. Mais attention sinon , en haute montagne, la moindre défaillance coûte très cher, ça peut être une minute au km . J’ai vu que Porte, excellent grimpeur , a perdu hier 8 minutes dans la dernière ascension. Valverde est aussi spécialiste de longs raids quand il est en forme. Le combat entre français peut faire partir un « coup » qui modifie la course,  éclate les équipiers de Nibali , tout scénario est envisageable , aussi bien qu’une course d’attente avec montée du Galibier au train. Mais à mon avis, rien que pour le podium, le maillot à pois, ça devrait péter qualques km avant le sommet de ce col. Bon je vais faire un plouf pour me rafraîchir, avant de me dessaler avec une ΕΥ  ΖYΘΟΝ  bien frappée (y a pas que la Mythos, hein … Very Happy ).
Je pense surtout qu'il aurait terminé 3ème derrière Froome et Contador. Et il peut s'estimer heureux que Quintana ne soit pas là.
Ceci dit, bravo, il a su éviter les chutes mais je ne pense pas qu'il aurait ses chances autrement. Que son principal rival soit Valverde en dit long.

Difficile de te contredire à ce sujet...
Quintana a remporté le Giro, c'était le choix de la Movistar de désigner Valverde comme numéro 1 pour le tour.
J'aurais bien aimé le voir sur les pavés, quand même. Nibali est un vrai cycliste complet, lui. J'avoue que Froome sur un vélo a une attitude de cyclotouriste qui m'étonne toujours (et je n'ai rien contre les cyclos car j'en suis un...)! Cette année, il est souvent tombé (dans le Dauphiné notamment), ce n'est pas la grosse sécurité.
Quant à Contador, j'ai toujours trouvé qu'il avait la grande classe sur un vélo, pris par la patrouille pour dopage, je sais, mais une mentalité de compétiteur irréprochable, quitte à exploser en vol.

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par Lefteris le Sam 19 Juil 2014 - 15:10

républicain a écrit:
@Catalunya a écrit:
@Lefteris a écrit:
J'aurais bien aimé la voir  pour  le spectacle. Même si je regarde peu le Tour désormais, j’aime bien voir ces étapes quand je suis en France. Peu de changements à envisager en effet, parce que Nibali est extrêmement fort cette année, après une préparation intelligemment gérée, de l’expérience, et arrive à un âge optimal pour les coureurs de grands tours. Mais attention sinon , en haute montagne, la moindre défaillance coûte très cher, ça peut être une minute au km . J’ai vu que Porte, excellent grimpeur , a perdu hier 8 minutes dans la dernière ascension. Valverde est aussi spécialiste de longs raids quand il est en forme. Le combat entre français peut faire partir un « coup » qui modifie la course,  éclate les équipiers de Nibali , tout scénario est envisageable , aussi bien qu’une course d’attente avec montée du Galibier au train. Mais à mon avis, rien que pour le podium, le maillot à pois, ça devrait péter qualques km avant le sommet de ce col. Bon je vais faire un plouf pour me rafraîchir, avant de me dessaler avec une ΕΥ  ΖYΘΟΝ  bien frappée (y a pas que la Mythos, hein … Very Happy ).
Je pense surtout qu'il aurait terminé 3ème derrière Froome et Contador. Et il peut s'estimer heureux que Quintana ne soit pas là.
Ceci dit, bravo, il a su éviter les chutes mais je ne pense pas qu'il aurait ses chances autrement. Que son principal rival soit Valverde en dit long.

Difficile de te contredire à ce sujet...
Quintana a remporté le Giro, c'était le choix de la Movistar de désigner Valverde comme numéro 1 pour le tour.
J'aurais bien aimé le voir sur les pavés, quand même. Nibali est un vrai cycliste complet, lui. J'avoue que Froome sur un vélo a une attitude de cyclotouriste qui m'étonne toujours (et je n'ai rien contre les cyclos car j'en suis un...)! Cette année, il est souvent tombé (dans le Dauphiné notamment), ce n'est pas la grosse sécurité.
Quant à Contador, j'ai toujours trouvé qu'il avait la grande classe sur un vélo, pris par la patrouille pour dopage, je sais, mais une mentalité de compétiteur irréprochable, quitte à exploser en vol.

Je partage plutôt l’opinion de Jalabert : Nibali a bien préparé son coup, c’est un coureur en pleine maturité, il a limité ses objectifs cette année, il est en forme ascendante, ce qui n’était pas le cas de Froome, supposé arrivé au top au Dauphiné. Contador n’est plus le même qu’il y a quelques années, même s’il est très fort et qu’il aurait fallu compter sur lui pour une belle bagarre, il préfère perdre le podium, comme l’an dernier, et attaquer. Toiujours est-il que Nibali a donné dès le second jour un signal en prenant l’étape , le maillot et un peu de temps, et sur les pavés, il n’est pas tombé en grande partie parce qu’il avait la condition et a pris le « bon coup ».

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Sam 19 Juil 2014 - 20:26

Nibali est le vainqueur des Alpes après avoir été celui des pavés.
Demain, arrivée chez moi, à Nîmes, probablement sous l'orage... De toutes façons, trop de monde pour moi à l'arrivée, ce sera sieste devant Eurosport!
Arrivée au sprint, vainqueur Kittel? Quel suspense!!!

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par e-Wanderer le Dim 20 Juil 2014 - 15:10

Hier je suis monté au col de Palaquit, il y avait encore toutes les inscriptions sur la route (mais aucune pour m'encourager, c'est scandaleux ! Laughing ). Heureusement il faisait un peu moins chaud que la veille, je ne sais pas comment les coureurs peuvent encaisser des efforts pareils par 35°C en plein cagnard…
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Dim 20 Juil 2014 - 17:21

@e-Wanderer a écrit:Hier je suis monté au col de Palaquit, il y avait encore toutes les inscriptions sur la route (mais aucune pour m'encourager, c'est scandaleux ! Laughing ). Heureusement il faisait un peu moins chaud que la veille, je ne sais pas comment les coureurs peuvent encaisser des efforts pareils par 35°C en plein cagnard…

C'est donc un métier! En plus, ils sont jeunes (les s...ds!) et entraînés (les tricheurs!)...
Aujourd'hui, ils ont eu la chance d'éviter le plus gros de l'orage, parce que ça a sacrément dépoté dans le coin. Du coup, on respire!

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par e-Wanderer le Dim 20 Juil 2014 - 17:36

Ici aussi : depuis une demi-heure, c'est hallucinant : énormes bourrasques, trombes d'eau, on ne voit même plus la montagne… Avec un temps pareil, ils seraient obligés de s'arrêter carrément (surtout dans une descente de col, ce serait absolument impossible).
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Lun 21 Juil 2014 - 20:14

Pour ceux qui se posent des questions sur le dopage:

http://www.cyclisme-dopage.com/actualite/2014-07-21-sudinfo-be.htm

Nibali trop facile?

http://www.cyclisme-dopage.com/actualite/2014-07-19-lemonde-fr.htm

"Ce qui inquiète, c'est Vincenzo Nibali et son équipe. Il(s) se promène(nt). Son club, c'est celui des « plus de 410 watts ». Il a fini premier du Tour d'Espagne en 2010 et du Tour d'Italie en 2013, avec 414 watts chaque fois, au-delà du seuil suspicieux. Après sa démonstration en Angleterre (premier à Sheffield) et sur les pavés où il « volait » (deuxième à Arenberg), « avec plus de puissance que dans les cols » (sic), il s'est illustré dans la planche des Belles-Filles : 5,9 km à 8,5 % en n'accélérant qu'à mi-pente. En remportant l'étape, il s'est approché du record de l'ascension du miraculeux Froome (16 min 23 s), à 19 secondes et 13 petits watts étalons des 467 watts de l'Anglais."

http://www.cyclisme-dopage.com/actualite/2014-07-15-lemonde-fr.htm


User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Mar 22 Juil 2014 - 18:51

Col de "Balèze" aujourd'hui:
Pinot super, Bardet a souffert, il va falloir voir demain si Nibali digère le programme prévu:
3 cols de 1ère catégorie en peu de kms, puis montée sur le Pla d'Adet classé hors catégorie.
Les Pyrénées seront plus difficiles à digérer que les Alpes peu sélectives cette année.

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par Lefteris le Mar 22 Juil 2014 - 19:11

républicain a écrit:Pour ceux qui se posent des questions sur le dopage:

http://www.cyclisme-dopage.com/actualite/2014-07-21-sudinfo-be.htm

Nibali trop facile?

http://www.cyclisme-dopage.com/actualite/2014-07-19-lemonde-fr.htm

"Ce qui inquiète, c'est Vincenzo Nibali et son équipe. Il(s) se promène(nt). Son club, c'est celui des « plus de 410 watts ». Il a fini premier du Tour d'Espagne en 2010 et du Tour d'Italie en 2013, avec 414 watts chaque fois, au-delà du seuil suspicieux. Après sa démonstration en Angleterre (premier à Sheffield) et sur les pavés où il « volait » (deuxième à Arenberg), « avec plus de puissance que dans les cols » (sic), il s'est illustré dans la planche des Belles-Filles : 5,9 km à 8,5 % en n'accélérant qu'à mi-pente. En remportant l'étape, il s'est approché du record de l'ascension du miraculeux Froome (16 min 23 s), à 19 secondes et 13 petits watts étalons des 467 watts de l'Anglais."

http://www.cyclisme-dopage.com/actualite/2014-07-15-lemonde-fr.htm

A suivre. On le saura peut-être dans quelques mois ou quelques années, avec la conservation des échantillons .. les "performances" antérieures ont jeté un discrédit sur tous de nos jours.
Mais il faut quand même accepter le fait que certains coureurs sont hors-normes. Comme le dit un commentateur, si Péraud est propre, il n'est qu'à 6 minutes de Nibali , un super-champion , et il a 37 ans , et globalement il n'est pas loin dans toutes les ascensions (ce n'est rien 6 minutes , sur 2000 km). L'auteur de ce site, qui dit des choses vraies mais qui est aussi de parti pris, reconnaît lui-même qu'il est à la "limite".
Nibali est quand même assez loin des phénomènes qui flirtaient sans cesse avec les 500 watts (Evgueni Berzin, Bjarne Riis par exemple) de l'époque de l'EPO et des chaudières de Gewiss, Festina & Co ...
Il y en a aussi des tas qui n'ont jamais été pris par la patrouille. Blancs comme neige ou chanceux ? Indurain montait 80 kg en haut des cols, et pas avec l'"autobus", au début, et jamais aucun souci me semble-t-il.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Mar 22 Juil 2014 - 20:11

@Lefteris a écrit:
républicain a écrit:Pour ceux qui se posent des questions sur le dopage:

http://www.cyclisme-dopage.com/actualite/2014-07-21-sudinfo-be.htm

Nibali trop facile?

http://www.cyclisme-dopage.com/actualite/2014-07-19-lemonde-fr.htm

"Ce qui inquiète, c'est Vincenzo Nibali et son équipe. Il(s) se promène(nt). Son club, c'est celui des « plus de 410 watts ». Il a fini premier du Tour d'Espagne en 2010 et du Tour d'Italie en 2013, avec 414 watts chaque fois, au-delà du seuil suspicieux. Après sa démonstration en Angleterre (premier à Sheffield) et sur les pavés où il « volait » (deuxième à Arenberg), « avec plus de puissance que dans les cols » (sic), il s'est illustré dans la planche des Belles-Filles : 5,9 km à 8,5 % en n'accélérant qu'à mi-pente. En remportant l'étape, il s'est approché du record de l'ascension du miraculeux Froome (16 min 23 s), à 19 secondes et 13 petits watts étalons des 467 watts de l'Anglais."

http://www.cyclisme-dopage.com/actualite/2014-07-15-lemonde-fr.htm

A suivre. On le saura peut-être  dans quelques mois ou quelques années, avec la conservation des échantillons .. les "performances" antérieures ont jeté un discrédit  sur tous de nos jours.
Mais il faut quand même accepter le fait que certains coureurs  sont hors-normes. Comme le dit un commentateur, si Péraud est propre, il n'est qu'à 6 minutes de Nibali , un super-champion , et il a 37 ans , et globalement il n'est pas loin dans toutes les ascensions (ce n'est rien 6 minutes , sur 2000 km). L'auteur de ce site, qui dit des choses vraies mais qui est aussi de parti pris, reconnaît lui-même qu'il est à la "limite".
Nibali est quand même assez loin des phénomènes qui flirtaient sans cesse  avec les 500 watts (Evgueni Berzin, Bjarne Riis  par exemple) de l'époque de l'EPO et des chaudières de Gewiss, Festina & Co ...
Il y en a aussi des tas qui n'ont jamais été pris par la patrouille. Blancs comme neige ou chanceux ? Indurain montait 80 kg en haut des cols, et pas avec l'"autobus",  au début, et jamais aucun souci me semble-t-il.

Oui, ça m'a toujours "espanté", comme on dit chez moi!

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Mar 22 Juil 2014 - 21:13

Malgré tout, Nibali n'a pas la fréquence de pédalage que je trouvais suspecte chez Armstrong et qui m'inquiète chez Froome: le démarrage dans le Ventoux l'an dernier était irréel!

Tout pratiquant du vélo sait que mouliner dans un col augmente la fréquence cardiaque, je n'imagine même pas ce que ce doit être dans le Ventoux à 30 à l'heure!

Concernant Nibali, le développement n'est pas monstrueux, mais, par rapport aux autres, on sent qu'il a de la force puisqu'il mouline moins: certainement un rapport poids/puissance optimal (c'est vrai qu'il est très fin du haut du corps).

Et aujourd'hui, il a semblé en légère difficulté en haut du col sur l'accélération de Pinot.
Ce n'est donc pas Robocop et l'on peut compter sur Antoine Vayer pour analyser finement ses performances demain...

Si le cyclisme pouvait ne plus être suspecté du pire, le plaisir de ce magnifique spectacle n'en serait que plus grand!

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par GD le Mar 22 Juil 2014 - 21:24

Les calculs en watt d'Antoine Vayer ont leurs limites. Il fait l'éloge de Péraud et suspecte fortement Nibali dans les articles cités précédemment. Sauf que, pas de bol, dans la montée de Risoul, ils sont arrivés ensemble. Selon l'auteur, c'est grâce à l'aspiration que Péraud descend sous la zone suspecte des 410 watts.


Antoine Vayer a écrit:Las, Nibali, lui, comme à la bonne vieille époque du vélo trafiqué, devrait évoluer au-dessus de la zone suspecte des 410 watts. Samedi 19 juillet, dans la montée finale du col de Risoul (Hautes-Alpes), avec 425 watts-étalons, en 28 min 15 sec pour 11,1 km à 6,9 % depuis Guillestre, il n'a pas réussi à totalement se débarrasser de Péraud, collé à sa roue arrière. Une position à l'abri qui a permis au Français d'économiser 15 watts grâce au phénomène d'aspiration et de le suivre.
http://www.chronoswatts.com/news/36/TourdeFrancelesenfantsdePoulid


Peut être que Nibali sale la soupe mais sa progression n'a rien de fulgurante comme celles de certains coureurs par le passé.

Bon sinon, le petit Pinot a fait plaisir aujourd'hui. Et demain , 124 km avec 4 cols dans la deuxième moitié de l'étape, ça peut être sympa.
avatar
GD
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par Lefteris le Mar 22 Juil 2014 - 21:55

républicain a écrit:

Tout pratiquant du vélo sait que mouliner dans un col augmente la fréquence cardiaque, je n'imagine même pas ce que ce doit être dans le Ventoux à 30 à l'heure!

Exact : mouliner n'est intéressant que si l'on a le "couple", c'est-à-dire la puissance qui va avec la vélocité. Les cyclos qui essayent d’appliquer la moulinette style Contador n'arriveront pas à aller plus vite. D'où la difficulté à trouver le bon braquet , pour ne pas tomber non plus dans le 40 t/m comme on en voit, avec leur 39 dents Il vaut mieux tourner les jambes à 60-70 tours en s'appliquant dans la respiration. Bon, le Ventoux, ils le montent à 19 de moyenne (je l'ai entenud en direct sur la RAI l'an dernier) , ce qui est déjà énorme. 30 à l'heure, ce sont les démarrages secs, mais c'est déjà incroyable...

Concernant Nibali, le développement n'est pas monstrueux, mais, par rapport aux autres, on sent qu'il a de la force puisqu'il mouline moins: certainement un rapport poids/puissance optimal (c'est vrai qu'il est très fin du haut du corps).
Oui, et une préparation spécifique montagne paraît-il . Il semble que Nibali se prépare excellemment, limite beaucoup ses objectifs, qu'il atteint généralement . Sauf battu par Horner 42 ans, à la Vuelta ,  Descartes 


Sauf que, pas de bol, dans la montée de Risoul, ils sont arrivés ensemble. Selon l'auteur, c'est grâce à l'aspiration que Péraud descend sous la zone suspecte  des 410 watts.
Pour l'aspiration ...  Suspect 


_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Mer 23 Juil 2014 - 20:58

Bon!
Aujourd'hui, pas grand chose à se mettre sous la dent...
Valverde va tenter demain de garder sa deuxième place à Hautacam, pas sûr qu'il y parvienne...

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par sena le Mer 23 Juil 2014 - 22:02

Si Bardet se met au service de Péraud la journée de demain peut être intéressante.....Cette année le tour est vivant, une bonne cuvée! Nibali est au-dessus mais ce n'est pas la moto chargée d'Amstrong. Valverde va devoir s'accrocher. Pinot aussi d'ailleurs....
avatar
sena
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Ven 25 Juil 2014 - 11:48

Nibali encore une fois très facile à Hautacam.
J'avoue: j'ai les mêmes doutes que pour Froome l'an dernier.

Péraud s'est fait très mal et a juste réussi à accrocher Pinot, il était épuisé en haut tandis que le gardon de Messines (au vu de sa fraîcheur) montrait une santé insolente, presque 10 ans de moins, d'accord, mais quelle facilité quand-même! Mains en bas du guidon et gros plateau par endroits tout comme Pantani en son temps... GROS PLATEAU! Suspect Tout comme Riis en 1996 qui était surnommé dans le peloton "M. 60%" en parlant de son taux de globules rouges et qui a avoué avoir été dopé cette année-là par la suite.

Rappel: le directeur sportif de Nibali n'est autre que le tristement célèbre Vino pris par la patrouille pour auto-transfusion il y a quelques années!

7 min d'avance sur le deuxième, on pense inévitablement à la période Armstrong. J'arrête avec les comparaisons, car Pantani, Riis, Vino et Armstrong comme références, on peut m'accuser facilement d'être de mauvaise foi. Attendons donc une dizaine d'années puisque les échantillons de sang sont conservés.

Sinon, derrière, très belle course à 3 pour la deuxième place, le CLM de Samedi va être déterminant pour le podium. Pinot a fait preuve d'un sacré caractère, ça va plaire à Hinault.

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par boris vassiliev le Ven 25 Juil 2014 - 12:42

C'est sûr qu'il a perdu en crédibilité hier...
Il n'y avait personne pour lui conseiller de rester sagement parmi les premiers du classement, au lieu de faire la moto alors qu'il avait 5 minutes d'avance ???

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par User21714 le Ven 25 Juil 2014 - 13:19

@boris vassiliev a écrit:C'est sûr qu'il a perdu en crédibilité hier...
Il n'y avait personne pour lui conseiller de rester sagement parmi les premiers du classement, au lieu de faire la moto alors qu'il avait 5 minutes d'avance ???

Ravi de voir que je n'étais pas le seul à être étonné...
Il faudra peut-être repasser les commentaires émerveillés de T. Adam (F2) dans quelques années... Wink 

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour de France 2014...

Message par Paratge le Ven 25 Juil 2014 - 14:11

C'est fou, cette prolifération de super-grimpeurs si rapides ! Very Happy 

Pour expliquer les moyennes élevées, le directeur du Tour était allé jusqu'à dire que le vent avait été favorable pendant toute l'épreuve…
avatar
Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum