Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
yogi
Grand sage

Re: Liaison école-collège

par yogi le Lun 7 Juil 2014 - 22:33
Moi qui n'aime pas du tout bosser dans l'enseignement primaire,ces liaisons CM2-6ième me gavent plus qu'autre chose.
avatar
Maria Téguy
Niveau 6

Re: Liaison école-collège

par Maria Téguy le Mar 8 Juil 2014 - 2:06
@Gryphe a écrit:Donc voilà, un prof des écoles et un prof de collège ont envie de passer un mercredi après-midi à évoquer ensemble leurs difficultés, leurs méthodes de travail, leur métier tout simplement.
Il faut un ordre de mission ? Allons allons.
S'il fallait un ordre de mission dès qu'on fait quelque chose, la vie serait bien triste. Franchement, je suis de profil maniaque procédurière++, mais un peu de spontanéité ne nuit pas, quand même.

Oui il faut un ordre de mission. Avec un ordre de mission, la vie devient plus gaie, la vie devient plus joyeuse.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
avatar
zigotine
Fidèle du forum

Re: Liaison école-collège

par zigotine le Mar 8 Juil 2014 - 2:43
@Mila Saint Anne a écrit:
@zigotine a écrit:Bonsoir,
je trouve que l'on focalise trop sur la fameuse liaison CM2-6°.
Chez nous il y a un défi lecture à Noël, les rencontres avec les parents de CM2 et une évaluation en orthographe des CM2 par les profs du collège (en fait une prof...).
Cette année, j'ai profité du conseil école-collège pour rencontrer les collègues de CE2 et CM1. Nous avons fait faire une visite de Lyon par mes latinistes de de 4° et 3° aux CM1 et CE2. Ce fut une belle expérience. Nous retenterons avec un autre projet.

Pourquoi tu dis qu'on focalise trop ? ce que tu fais dans ton établissement a l'air sympa !

Je trouve que les cm2 sont très à l'aise très vite au collège, leur simplifier l'adaptation ce n'est pas forcément nous aider dans certains quartiers.
Par contre la transmission de ce qu'on a appris entre les très grands qui vont quitter le collège et les tous petits qui en sont loin m'a plus plu cette année.
À suivre l'an prochain pour un projet plus suivi avec ma 3ème en français/latin et mes latinistes.
Paole
Niveau 2

Re: Liaison école-collège

par Paole le Mar 8 Juil 2014 - 7:12
Dans mon établissement la liaison école/collège est déjà institutionnalisée, il nous a d'ailleurs été expliqué qu'il s'agissait d'une obligation, à savoir 6 heures sur l'année, il a été expliqué aux PE que cela faisait partie des heures de "formation" ou réunion qu'ils doivent déjà; pour nous profs de collège c'est bénévolat le mercredi après midi ou le soir! La première année on nous a payé des HSE et cette année rien du tout...Une obligation de plus pour une partie des enseignants.Lors de la dernière réunion un enseignant de collège recevait un PE qui lui faisait un rapide bilan des élèves qui allaient arriver s'attardant plus particulièrement sur le cas d'enfants qui auraient besoin d'un suivi particulier.Dans un sens , je me dis que c'est pas mal , de l'autre je me dis qu'il faut cesser de stigmatiser certains élèves, qu'il faut leur laisser une chance de repartir à zéro en changeant d'établissement.De toutes façons un enseignant en 6 ème très vite détecte difficultés et problèmes , avant ces fameuses liaisons nous jetions alors un œil dans le dossier de l'élève pour y trouver des éléments de réponse. Ce qui m'a déplu lors de l'une de ces réunions c'est le discours tenu par un IEN qui expliquait que la cause de l'échec de certains élèves était le manque de liaison entre primaire et secondaire....No comment ....Comment ne pas voir l'origine réelle des problèmes....
avatar
Mila Saint Anne
Niveau 9

Re: Liaison école-collège

par Mila Saint Anne le Mar 8 Juil 2014 - 11:16
@Maria Téguy a écrit:
@Gryphe a écrit:Donc voilà, un prof des écoles et un prof de collège ont envie de passer un mercredi après-midi à évoquer ensemble leurs difficultés, leurs méthodes de travail, leur métier tout simplement.
Il faut un ordre de mission ? Allons allons.
S'il fallait un ordre de mission dès qu'on fait quelque chose, la vie serait bien triste. Franchement, je suis de profil maniaque procédurière++, mais un peu de spontanéité ne nuit pas, quand même.

Oui il faut un ordre de mission. Avec un ordre de mission, la vie devient plus gaie, la vie devient plus joyeuse.

Ça n'a rien à voir, ne caricature pas tout.
En cas d'accident de la route, c'est seulement avec un ordre de mission qu'il s'agit d'un accident du travail. Et ça change beaucoup de choses !
avatar
Mila Saint Anne
Niveau 9

Re: Liaison école-collège

par Mila Saint Anne le Mar 8 Juil 2014 - 11:16
Merci pour vos témoignages.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Liaison école-collège

par Gryphe le Mar 8 Juil 2014 - 12:03
@Mila Saint Anne a écrit:En cas d'accident de la route, c'est seulement avec un ordre de mission qu'il s'agit d'un accident du travail. Et ça change beaucoup de choses !
Oui, c'est pour ça aussi que j'évoquais la géographie locale : quand les établissements sont très proches et qu'il n'y a qu'une rue à traverser à pied, c'est vrai qu'on ne pense pas forcément à l'ordre de mission (en tout cas, on ne m'en a jamais demandé dans ces circonstances).
On en établit dès qu'il s'agit d'aller plus loin !
avatar
Maria Téguy
Niveau 6

Re: Liaison école-collège

par Maria Téguy le Mar 8 Juil 2014 - 12:14
Qui caricature quoi ? Concernant les OM je pourrais vous en sortir des exemples où, malgré les "mais non, ne vous inquiétez pas, pas besoin de toute cette paperasse, on s'arrange entre nous..." cela se termine mal.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
avatar
Mila Saint Anne
Niveau 9

Re: Liaison école-collège

par Mila Saint Anne le Mar 8 Juil 2014 - 12:27
@Maria Téguy a écrit:Qui caricature quoi ? Concernant les OM je pourrais vous en sortir des exemples où, malgré les "mais non, ne vous inquiétez pas, pas besoin de toute cette paperasse, on s'arrange entre nous..." cela se termine mal.

Oui, c'est bien ce que je dis, un OM c'est une protection légale.
avatar
Maria Téguy
Niveau 6

Re: Liaison école-collège

par Maria Téguy le Mar 8 Juil 2014 - 12:31
@Paole a écrit:Dans mon établissement la liaison école/collège est déjà institutionnalisée, il nous a d'ailleurs été expliqué qu'il s'agissait d'une obligation, à savoir 6 heures sur l'année, il a été expliqué aux PE que cela faisait partie des heures de "formation" ou réunion qu'ils doivent déjà; pour nous profs de collège c'est bénévolat le mercredi après midi ou le soir! La première année on nous a payé des HSE et cette année rien du tout...Une obligation de plus pour une partie des enseignants.Lors de la dernière réunion un enseignant de collège recevait un PE qui lui faisait un rapide bilan des élèves qui allaient arriver s'attardant plus particulièrement sur le cas d'enfants qui auraient besoin d'un suivi particulier.Dans un sens , je me dis que c'est pas mal , de l'autre  je me dis qu'il faut cesser de stigmatiser certains élèves, qu'il faut leur laisser une chance de repartir à zéro en changeant d'établissement.De toutes façons un enseignant en 6 ème très vite détecte difficultés et problèmes , avant ces fameuses liaisons nous jetions alors un œil dans le dossier de l'élève pour y trouver des éléments de réponse. Ce qui m'a déplu lors de l'une de ces réunions c'est le discours tenu par un IEN qui expliquait que la cause  de l'échec de certains élèves était le manque de liaison entre primaire et secondaire....No comment ....Comment ne pas voir l'origine réelle des problèmes....

Ton témoignage est édifiant. Voici hélas le genre de dérive que nous pouvions redouter.
Celui qui vous affirme que c'est une obligation vous a intoxiqué. 6h sur l'année ? Ah bon ? Demandez-lui le texte. Le paiement des HSE effectuées doit être exigé, au besoin en le faisant remonter directement au rectorat. Le plus urgent pour vous est de contacter la section locale d'un syndicat pour évaluer la situation sur le terrain, tu peux le faire dès maintenant, sans attendre la rentrée. Et à la rentrée, il faudrait bien entendu prévoir une heure d'info syndicale (de droit, à déposer une semaine avant) uniquement consacrée à ce thème.
Ne vous laissez pas faire.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Liaison école-collège

par Isis39 le Mar 8 Juil 2014 - 12:44
@Mila Saint Anne a écrit:
@Maria Téguy a écrit:Qui caricature quoi ? Concernant les OM je pourrais vous en sortir des exemples où, malgré les "mais non, ne vous inquiétez pas, pas besoin de toute cette paperasse, on s'arrange entre nous..." cela se termine mal.

Oui, c'est bien ce que je dis, un OM c'est une protection légale.
Dans ma région de montagne où les écoles sont éloignées et où l'on a beaucoup de neige l'hiver, se déplacer n'est pas facile.
avatar
Mila Saint Anne
Niveau 9

Re: Liaison école-collège

par Mila Saint Anne le Mar 8 Juil 2014 - 12:49
@Maria Téguy a écrit:
@Paole a écrit:Dans mon établissement la liaison école/collège est déjà institutionnalisée, il nous a d'ailleurs été expliqué qu'il s'agissait d'une obligation, à savoir 6 heures sur l'année, il a été expliqué aux PE que cela faisait partie des heures de "formation" ou réunion qu'ils doivent déjà; pour nous profs de collège c'est bénévolat le mercredi après midi ou le soir! La première année on nous a payé des HSE et cette année rien du tout...Une obligation de plus pour une partie des enseignants.Lors de la dernière réunion un enseignant de collège recevait un PE qui lui faisait un rapide bilan des élèves qui allaient arriver s'attardant plus particulièrement sur le cas d'enfants qui auraient besoin d'un suivi particulier.Dans un sens , je me dis que c'est pas mal , de l'autre  je me dis qu'il faut cesser de stigmatiser certains élèves, qu'il faut leur laisser une chance de repartir à zéro en changeant d'établissement.De toutes façons un enseignant en 6 ème très vite détecte difficultés et problèmes , avant ces fameuses liaisons nous jetions alors un œil dans le dossier de l'élève pour y trouver des éléments de réponse. Ce qui m'a déplu lors de l'une de ces réunions c'est le discours tenu par un IEN qui expliquait que la cause  de l'échec de certains élèves était le manque de liaison entre primaire et secondaire....No comment ....Comment ne pas voir l'origine réelle des problèmes....

Ton témoignage est édifiant. Voici hélas le genre de dérive que nous pouvions redouter.
Celui qui vous affirme que c'est une obligation vous a intoxiqué. 6h sur l'année ? Ah bon ? Demandez-lui le texte. Le paiement des HSE effectuées doit être exigé, au besoin en le faisant remonter directement au rectorat. Le plus urgent pour vous est de contacter la section locale d'un syndicat pour évaluer la situation sur le terrain, tu peux le faire dès maintenant, sans attendre la rentrée. Et à la rentrée, il faudrait bien entendu prévoir une heure d'info syndicale (de droit, à déposer une semaine avant) uniquement consacrée à ce thème.
Ne vous laissez pas faire.

Quand est ce qu'on raisonnera tous comme des cadres de l'éducation nationale (Catégorie A) et qu'on arrêtera ce calcul sordide du "je suis pas payé, je bosse pas". Si je dois aller passer 6h sur mes 36 hebdomadaires à aller voir ce qui se passe en primaire pour que mes conditions de travail soient meilleures, ce serait vraiment très con de t'en priver.

Rappel : 1h devant élèves = 2 heures de service
1h de réunion = 1h de boulot.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Liaison école-collège

par doublecasquette le Mar 8 Juil 2014 - 13:06
Vous en avez encore, vous, des ordres de mission par chez vous ?
Parce que, chez nous, on les télécharge soi-même sur le site de l'IA, on essaie désespérément de les faire signer a posteriori par l'IEN quand on le voit, et on attend patiemment de voir si, un jour, par miracle, on va constater que les frais de déplacements ont été virés sur notre salaire.

L'an dernier, nos collègues de CM2 et notre CPC ont joué le jeu. Cette année, cette expérience n'a pas été renouvelée. Je suppose que personne n'a jamais été dédommagé. Et comme les 108 heures étaient utilisées depuis belle lurette, CPC et collègues ont vraiment participé pour l'honneur.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
Maria Téguy
Niveau 6

Re: Liaison école-collège

par Maria Téguy le Mar 8 Juil 2014 - 13:30
Les heures sup effectuées doivent être payées. Je suis bien d'accord pour considérer que ceux qui cherchent des arguties destinées à empêcher leur paiement, entrent dans des calculs sordides.
Les profs doivent donc un temps de service de 36h ?

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
avatar
Mila Saint Anne
Niveau 9

Re: Liaison école-collège

par Mila Saint Anne le Mar 8 Juil 2014 - 13:30
@doublecasquette a écrit:Vous en avez encore, vous, des ordres de mission par chez vous ?
Parce que, chez nous, on les télécharge soi-même sur le site de l'IA, on essaie désespérément de les faire signer a posteriori par l'IEN quand on le voit, et on attend patiemment de voir si, un jour, par miracle, on va constater que les frais de déplacements ont été virés sur notre salaire.

L'an dernier, nos collègues de CM2 et notre CPC ont joué le jeu. Cette année, cette expérience n'a pas été renouvelée. Je suppose que personne n'a jamais été dédommagé. Et comme les 108 heures étaient utilisées depuis belle lurette, CPC et collègues ont vraiment participé pour l'honneur.  

En collège, c'est plus simple, c'est le chef d’établissement qui le signe. Il s'agit d'OM sans frais, of course.
avatar
Mila Saint Anne
Niveau 9

Re: Liaison école-collège

par Mila Saint Anne le Mar 8 Juil 2014 - 13:32
@Maria Téguy a écrit:Les heures sup effectuées doivent être payées. Je suis bien d'accord pour considérer que ceux qui cherchent des arguties destinées à empêcher leur paiement, entrent dans des calculs sordides.
Les profs doivent donc un temps de service de 36h ?

Bein oui, ce temps de service est défini par les textes. 18h pour les certifiés devant élèves = 36h. Pour les agrégés ce temps de service est de 30h (15h devant élèves).
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Liaison école-collège

par doublecasquette le Mar 8 Juil 2014 - 13:54
@Mila Saint Anne a écrit:
@doublecasquette a écrit:Vous en avez encore, vous, des ordres de mission par chez vous ?
Parce que, chez nous, on les télécharge soi-même sur le site de l'IA, on essaie désespérément de les faire signer a posteriori par l'IEN quand on le voit, et on attend patiemment de voir si, un jour, par miracle, on va constater que les frais de déplacements ont été virés sur notre salaire.

L'an dernier, nos collègues de CM2 et notre CPC ont joué le jeu. Cette année, cette expérience n'a pas été renouvelée. Je suppose que personne n'a jamais été dédommagé. Et comme les 108 heures étaient utilisées depuis belle lurette, CPC et collègues ont vraiment participé pour l'honneur.  

En collège, c'est plus simple, c'est le chef d’établissement qui le signe. Il s'agit d'OM sans frais, of course.

Dans ce cas, c'est plus simple, of course. Cependant, il reste le problème des heures effectuées. Les 72 heures qui ont été volées aux élèves ne sont pas extensibles et en consacrer autant à organiser un passage de témoin qui n'a jamais posé de problèmes du moment où les contenus étaient bien maîtrisés, est-ce bien raisonnable ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
Mila Saint Anne
Niveau 9

Re: Liaison école-collège

par Mila Saint Anne le Mar 8 Juil 2014 - 14:09
@doublecasquette a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:
@doublecasquette a écrit:Vous en avez encore, vous, des ordres de mission par chez vous ?
Parce que, chez nous, on les télécharge soi-même sur le site de l'IA, on essaie désespérément de les faire signer a posteriori par l'IEN quand on le voit, et on attend patiemment de voir si, un jour, par miracle, on va constater que les frais de déplacements ont été virés sur notre salaire.

L'an dernier, nos collègues de CM2 et notre CPC ont joué le jeu. Cette année, cette expérience n'a pas été renouvelée. Je suppose que personne n'a jamais été dédommagé. Et comme les 108 heures étaient utilisées depuis belle lurette, CPC et collègues ont vraiment participé pour l'honneur.  

En collège, c'est plus simple, c'est le chef d’établissement qui le signe. Il s'agit d'OM sans frais, of course.

Dans ce cas, c'est plus simple, of course. Cependant, il reste le problème des heures effectuées. Les 72 heures qui ont été volées aux élèves ne sont pas extensibles et en consacrer autant à organiser un passage de témoin qui n'a jamais posé de problèmes du moment où les contenus étaient bien maîtrisés, est-ce bien raisonnable ?

6h de réunion avec des enseignants de primaire ne retire pas 72h aux élèves ! Comment fais tu ce calcul ? Et quand nous sommes en stage, je n'ai pas l'impression de "voler" du temps aux élèves. Je considère ces heures de coordination avec les collègues de primaire comme une formation de développement professionnel. Rien de scandaleux donc. Et, mais c'est complètement personnel, je considère que ça améliore mes pratiques au collège. Donc, c'est tout bénef' pour moi. Mais, je le répète, c'est complètement perso.
avatar
Maria Téguy
Niveau 6

Re: Liaison école-collège

par Maria Téguy le Mar 8 Juil 2014 - 14:10
Le temps de service défini par les textes, que ce soit dans le statut de 1950 ou dans le futur statut Peillon, c'est 15 ou 18h maximum. Comme les profs sont des cadres A, ils fournissent un temps de travail informel qui les mène bien au-delà de 36h en moyenne, selon les diverses enquêtes.

Doublecasquette, il faut te rapprocher d'un syndicat pour éclaircir cette histoire d'OM bidons pas signés.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Liaison école-collège

par doublecasquette le Mar 8 Juil 2014 - 14:14
@Maria Téguy a écrit:Le temps de service défini par les textes, que ce soit dans le statut de 1950 ou dans le futur statut Peillon, c'est 15 ou 18h maximum. Comme les profs sont des cadres A, ils fournissent un temps de travail informel qui les mène bien au-delà de 36h en moyenne, selon les diverses enquêtes.

Doublecasquette, il faut te rapprocher d'un syndicat pour éclaircir cette histoire d'OM bidons pas signés.
Merci. Ne t'inquiète pas, c'est en cours (cependant, ça traîne...) !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
Mila Saint Anne
Niveau 9

Re: Liaison école-collège

par Mila Saint Anne le Mar 8 Juil 2014 - 14:22
@doublecasquette a écrit:
@Maria Téguy a écrit:Le temps de service défini par les textes, que ce soit dans le statut de 1950 ou dans le futur statut Peillon, c'est 15 ou 18h maximum. Comme les profs sont des cadres A, ils fournissent un temps de travail informel qui les mène bien au-delà de 36h en moyenne, selon les diverses enquêtes.

Doublecasquette, il faut te rapprocher d'un syndicat pour éclaircir cette histoire d'OM bidons pas signés.
Merci. Ne t'inquiète pas, c'est en cours (cependant, ça traîne...) !

Faut choisir un syndicat efficace !

Ok, je sors ....
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Liaison école-collège

par doublecasquette le Mar 8 Juil 2014 - 14:25
@Mila Saint Anne a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:

En collège, c'est plus simple, c'est le chef d’établissement qui le signe. Il s'agit d'OM sans frais, of course.

Dans ce cas, c'est plus simple, of course. Cependant, il reste le problème des heures effectuées. Les 72 heures qui ont été volées aux élèves ne sont pas extensibles et en consacrer autant à organiser un passage de témoin qui n'a jamais posé de problèmes du moment où les contenus étaient bien maîtrisés, est-ce bien raisonnable ?

6h de réunion avec des enseignants de primaire ne retire pas 72h aux élèves ! Comment fais tu ce calcul ? Et quand nous sommes en stage, je n'ai pas l'impression de "voler" du temps aux élèves. Je considère ces heures de coordination avec les collègues de primaire comme une formation de développement professionnel. Rien de scandaleux donc. Et, mais c'est complètement personnel, je considère que ça améliore mes pratiques au collège. Donc, c'est tout bénef' pour moi. Mais, je le répète, c'est complètement perso.

Les 72 heures, cela date du ministère Darcos.

Avant, depuis 1989, nos élèves étaient en classe avec nous 26 heures par semaine et nous, nous avions 36 heures annuelles pour les réunions entre adultes.
Darcos leur a retiré 2 heures de classe, à tous, et rendu 60 heures annuelles, uniquement aux élèves en difficulté (qui perdaient plus ou moins la possibilité d'avoir recours à une aide spécialisée sur le temps de classe, mais ça, c'est une autre histoire).
Nous nous retrouvions alors avec 48 heures annuelles de réunions entre adultes et nos élèves sans difficultés perdaient 72 heures de classe.
Depuis Peillon, nous avons 24 heures de plus pour nos réunions et il n'y a plus que 36 heures pour le traitement de la difficulté scolaire ou des projets ponctuels ne concernant qu'une partie de notre effectif.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
Mila Saint Anne
Niveau 9

Re: Liaison école-collège

par Mila Saint Anne le Mar 8 Juil 2014 - 14:36
@doublecasquette a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:
@doublecasquette a écrit:

Dans ce cas, c'est plus simple, of course. Cependant, il reste le problème des heures effectuées. Les 72 heures qui ont été volées aux élèves ne sont pas extensibles et en consacrer autant à organiser un passage de témoin qui n'a jamais posé de problèmes du moment où les contenus étaient bien maîtrisés, est-ce bien raisonnable ?

6h de réunion avec des enseignants de primaire ne retire pas 72h aux élèves ! Comment fais tu ce calcul ? Et quand nous sommes en stage, je n'ai pas l'impression de "voler" du temps aux élèves. Je considère ces heures de coordination avec les collègues de primaire comme une formation de développement professionnel. Rien de scandaleux donc. Et, mais c'est complètement personnel, je considère que ça améliore mes pratiques au collège. Donc, c'est tout bénef' pour moi. Mais, je le répète, c'est complètement perso.

Les 72 heures, cela date du ministère Darcos.

Avant, depuis 1989, nos élèves étaient en classe avec nous 26 heures par semaine et nous, nous avions 36 heures annuelles pour les réunions entre adultes.
Darcos leur a retiré 2 heures de classe, à tous, et rendu 60 heures annuelles, uniquement aux élèves en difficulté (qui perdaient plus ou moins la possibilité d'avoir recours à une aide spécialisée sur le temps de classe, mais ça, c'est une autre histoire).
Nous nous retrouvions alors avec 48 heures annuelles de réunions entre adultes et nos élèves sans difficultés perdaient 72 heures de classe.
Depuis Peillon, nous avons 24 heures de plus pour nos réunions et il n'y a plus que 36 heures pour le traitement de la difficulté scolaire ou des projets ponctuels ne concernant qu'une partie de notre effectif.

Tu parles en élémentaire ? Parce que pour le secondaire, rien de tout cela.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Liaison école-collège

par doublecasquette le Mar 8 Juil 2014 - 15:10
Je parle du primaire, oui.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Liaison école-collège

par ycombe le Mar 8 Juil 2014 - 15:48
@Mila Saint Anne a écrit:
@Maria Téguy a écrit:Les heures sup effectuées doivent être payées. Je suis bien d'accord pour considérer que ceux qui cherchent des arguties destinées à empêcher leur paiement, entrent dans des calculs sordides.
Les profs doivent donc un temps de service de 36h ?

Bein oui, ce temps de service est défini par les textes. 18h pour les certifiés devant élèves = 36h. Pour les agrégés ce temps de service est de 30h (15h devant élèves).

Personnellement, les références que j'ai, c'est plutôt 2,5h de travail pour 1h de cours pour les certifiés, et 3h de travail pour 1h de cours pour les agrégés. Voir par exemple le début de l'annexe 1 de ce document: http://www.snesup.fr/Le-Snesup/L-actualite-du-SUP?ptid=5&aid=4915
User17706
Enchanteur

Re: Liaison école-collège

par User17706 le Mar 8 Juil 2014 - 18:35
J'allais poser une question semblable. Sauf erreur, ces calculs (30h, 36h, 45h) de toute façon, sont juste de la rhétorique justificative et n'ont aucune existence légale (tout comme les professeurs ne sont pas cadres mais simplement comparés aux cadres, A et A+). Non ?

En tout état de cause, il y aurait contradiction entre appeler à raisonner en cadre, donc à la mission et sans compter les heures, d'une part, et d'autre part à les compter malgré tout pour fixer des obligations : il faut choisir, on ne peut pas batailler sur les deux fronts.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
Contenu sponsorisé

Re: Liaison école-collège

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum