Mediapart : parents et enseignants dévoilent les dilemmes auxquels les contraint la carte scolaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mediapart : parents et enseignants dévoilent les dilemmes auxquels les contraint la carte scolaire.

Message par John le Dim 6 Juil 2014 - 0:24

Paris a des quartiers très privilégiés et des quartiers très pauvres. Nos élites se concentrent dans certains quartiers où le mètre carré vaut très cher, où ils sont sûrs d’être dans un entre-soi. Si les élites ne jouent pas le jeu de la mixité géographique, il est difficile de demander aux classes moyennes de faire des efforts.

À Paris, il n’y a pas de mixité sur les bancs des écoles. On assiste à l’éviction des classes moyennes. À la Baleine, ce n’est pas vrai qu’on a une grande mixité. Elle est incomplète. On a soit des gens très défavorisés (les enfants des hôtels sociaux du quartier) soit très favorisés (souvent le milieu du spectacle ou de la publicité). Il n’y a qu’à voir le personnel de l’école. Mes collègues de plus de 50 ans habitent le 11e. Mais tous les plus jeunes collègues, en banlieue.
http://www.mediapart.fr/journal/france/050714/carte-scolaire-j-ai-du-choisir-entre-mon-enfant-et-mes-principes


Dernière édition par John le Dim 6 Juil 2014 - 12:11, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mediapart : parents et enseignants dévoilent les dilemmes auxquels les contraint la carte scolaire.

Message par titeprof le Dim 6 Juil 2014 - 11:41

phénomène qui ne se limite pas à Paris : ici dans mon département "rural", j'ai choisi ma fille et j'ai déménagé en cherchant un appartement dans la zone de l'école que je voulais pour elle. Mes parents viennent de faire la même chose pour mes jeunes frères et sœurs, un peu plus petits que la moyenne, frêles, blondinets aux yeux bleus, qui avaient grosso modo 2 jours d'espérance de vie dans le collège de secteur... Mon nouvel appartement dépend d'une école très bien, mais le collège de secteur est franchement pas terrible : là encore le choix est tout fait ; si pas de dérogation, ce sera le collège privé sans aucune hésitation.

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum