Meursault, Contre-enquête : La suite de l'Etranger de Camus par Kamel Daoud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Meursault, Contre-enquête : La suite de l'Etranger de Camus par Kamel Daoud

Message par John le Dim 6 Juil 2014 - 2:02

"Je voulais dire seulement que le héros du livre est condamné parce qu'il ne joue pas le jeu. En ce sens, il est étranger à la société où il vit, où il erre, en marge, dans les faubourgs de la vie privée, solitaire, sensuelle." Kamel Daoud, l'auteur de Meursault, contre-enquête, pourrait reprendre à son compte ces propos de Camus sur son Etranger tant son personnage principal, nommé Haroun, ressemble, au bout du compte, au meurtrier de "l'Arabe". Haroun? Le frère de l'Arabe, justement, la victime sans nom de cette fiction de l'absurde, auquel l'auteur algérien, fameux chroniqueur politique au Quotidien d'Oran, prête chair et fournit un destin hallucinatoire.
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/livre/meursault-contre-enquete-de-kamel-daoud-le-frere-de-l-arabe-de-camus_1545440.html#04hp0i7l4lX6IBqt.99

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum