Le général Benoît Puga, nommé par Sarkozy et proche collaborateur de Hollande, est-il à l'origine du virage à droite de la politique présidentielle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le général Benoît Puga, nommé par Sarkozy et proche collaborateur de Hollande, est-il à l'origine du virage à droite de la politique présidentielle ?

Message par John le Mar 8 Juil 2014 - 9:40

Le 11 novembre, quelques instants avant d'avoir été hué, notamment par des opposants au mariage pour tous, François Hollande a déposé une gerbe sur la tombe du soldat inconnu. A quelques pas derrière lui se tenait, silhouette grise en uniforme, le général d'armée Bruno Dary, président du Comité de la Flamme sous l'Arc de Triomphe.

Ironie de l'histoire, celui qui escortait, ce jour-là, le chef de l'Etat intégrait il y a quelques semaines le conseil d'administration de... la Manif pour tous. Peu après le vote de la loi Taubira, Dary, ancien gouverneur militaire de Paris, n'avait pas hésité à s'indigner publiquement de ce qu'il appelait un "hold-up politique". Mieux encore, parmi ses amis intimes, on trouve notamment le général Benoît Puga, chef d'état-major particulier de François Hollande et fidèle de l'église parisienne traditionaliste Saint-Nicolas-du-Chardonnay.
http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20131122.OBS6669/la-derriere-hollande-un-general-de-la-manif-pour-tous.html

Enquête sur l'un des hommes les plus puissants de l'Elysée.

Benoît Puga, le général qui a marabouté Hollande

08 juillet 2014 |  Par Thomas Cantaloube

Le chef d'état-major particulier du président a été nommé il y a quatre ans par Sarkozy. Son maintien à ce poste très important, en dépit d'un profil très droitier, irrite désormais de nombreux socialistes. «Il est dans une logique de prise de pouvoir sur le cerveau du président», dit-on même au ministère de la défense. Une longévité qui en dit autant sur les pratiques du sarkozysme que sur l'exercice du pouvoir par Hollande, et sur cet homme secret et courtisan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Benoît Puga. Le nom claque comme un élastique trop tendu. Ou, si l’on veut filer la métaphore militaire, comme le son étouffé d’un pistolet-mitrailleur. Derrière son maintien impeccable et un sourire un brin goguenard, Benoît Puga est l’un des hommes les plus puissants de la République, mais aussi l’un des plus secrets. Général d’armée arborant cinq étoiles sur son képi, le plus haut grade de l’armée de terre, il est le chef d’état-major particulier du président, c’est-à-dire son conseiller militaire et son principal collaborateur sur toutes les questions de défense.

Mais le général Puga possède une particularité qui le distingue de tous ses prédécesseurs de la Ve République...
http://www.mediapart.fr/journal/france/080714/benoit-puga-le-general-qui-maraboute-hollande

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum