Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Evaluation : "il faut laisser travailler les équipes [...] sans injonction académique sur les méthodes à employer".

par John le Jeu 10 Juil 2014 - 16:39
[...] Il faut changer l'évaluation. Il faut la rendre plus juste, plus stimulante. Il faut la "professionnaliser" et en finir avec l'à-peu-près et la pratique du doigt mouillé, qui la caractérisent dans la grande majorité des cas. Il faut la diluer davantage dans les tâches des enseignants dont certains, notamment dans les classes à examen, passent un temps infini à évaluer, alors que la première mission que leur confie la nation devrait être, précisément, d'enseigner. Mais pour cela, il n'est sans doute pas nécessaire de passer par de grandes discussions et une conférence nationale desquelles, nous ne le savons que trop bien, il ne sortira sans doute rien de concret. Alors comment faire ?

Il faut, me semble-t-il, laisser travailler les établissements. Il faut donner sur ce dossier tout son sens à l'idée selon laquelle, désormais et de plus en plus, le chef d'établissement est "le premier pédagogue" de son collège ou de son lycée.

[...] il faut laisser travailler les équipes. Sans grand-messe inutile, sans injonction académique sur les méthodes à employer, qui ne serait qu'un moyen de mettre sous tutelle les établissements et d'empécher les plus innovants d'avancer. Il faut laisser les équipes aller aussi loin qu'elles le souhaitent, et leur en donner les moyens.

[...] Cela implique, il faut le dire, un certain courage de la part du ministère. Le courage de s'attaquer à deux forteresses a priori (mais a priori seulement) imprenables : celle d'un certain conformisme de la majorité des enseignants sur ce sujet de l'évaluation ; celle de la méfiance des corps d'inspection lorsqu'il s'agit de faciliter le pilotage pédagogique des établissements par leur chef. Le temps des proviseurs et des principaux "administratifs" est révolu, et dans cette évolution du métier de personnel de direction, la question de la réforme de l'évaluation est centrale.

[...] C'est la seule chance que nous ayons de réellement parvenir à transformer les pratiques d'évaluation. Une voie médiane, entre l'écueil de l'arbre à palabre et celui de l'injonction académique stérilisante.
Texte intégral : http://lioneljeanjeau.canalblog.com/archives/2014/07/08/30211549.html


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Evaluation : "il faut laisser travailler les équipes [...] sans injonction académique sur les méthodes à employer".

par Presse-purée le Jeu 10 Juil 2014 - 18:16
Pourquoi lui filer des clics?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Evaluation : "il faut laisser travailler les équipes [...] sans injonction académique sur les méthodes à employer".

par User5899 le Jeu 10 Juil 2014 - 18:18
Et surtout : pourquoi faut-il que chacun ait une idée sur l'école à chaque demi-seconde ?
avatar
Berni
Niveau 6

Re: Evaluation : "il faut laisser travailler les équipes [...] sans injonction académique sur les méthodes à employer".

par Berni le Jeu 10 Juil 2014 - 18:22
@John a écrit:
[...] Il faut changer l'évaluation. Il faut la rendre plus juste, plus stimulante. Il faut la "professionnaliser" et en finir avec l'à-peu-près et la pratique du doigt mouillé, qui la caractérisent dans la grande majorité des cas. Il faut la diluer davantage dans les tâches des enseignants dont certains, notamment dans les classes à examen, passent un temps infini à évaluer, alors que la première mission que leur confie la nation devrait être, précisément, d'enseigner. Mais pour cela, il n'est sans doute pas nécessaire de passer par de grandes discussions et une conférence nationale desquelles, nous ne le savons que trop bien, il ne sortira sans doute rien de concret. Alors comment faire ?

Il faut, me semble-t-il, laisser travailler les établissements. Il faut donner sur ce dossier tout son sens à l'idée selon laquelle, désormais et de plus en plus, le chef d'établissement est "le premier pédagogue" de son collège ou de son lycée.

[...] il faut laisser travailler les équipes. Sans grand-messe inutile, sans injonction académique sur les méthodes à employer, qui ne serait qu'un moyen de mettre sous tutelle les établissements et d'empécher les plus innovants d'avancer. Il faut laisser les équipes aller aussi loin qu'elles le souhaitent, et leur en donner les moyens.

[...] Cela implique, il faut le dire, un certain courage de la part du ministère. Le courage de s'attaquer à deux forteresses a priori (mais a priori seulement) imprenables : celle d'un certain conformisme de la majorité des enseignants sur ce sujet de l'évaluation ; celle de la méfiance des corps d'inspection lorsqu'il s'agit de faciliter le pilotage pédagogique des établissements par leur chef. Le temps des proviseurs et des principaux "administratifs" est révolu, et dans cette évolution du métier de personnel de direction, la question de la réforme de l'évaluation est centrale.

[...] C'est la seule chance que nous ayons de réellement parvenir à transformer les pratiques d'évaluation. Une voie médiane, entre l'écueil de l'arbre à palabre et celui de l'injonction académique stérilisante.
Texte intégral : http://lioneljeanjeau.canalblog.com/archives/2014/07/08/30211549.html



Cela fait plaisir de constater que les enseignants sont ( enfin) considérés comme capables d'innover, d'inventer, de bousculer leur pratiques pour peu qu'on les prenne en considération , qu'on ne leur impose pas des méthodes toutes faites mais qu'on les implique dans un processus de réflexion, de recherche. Smile 



Dernière édition par Ergo le Jeu 10 Juil 2014 - 18:44, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Evaluation : "il faut laisser travailler les équipes [...] sans injonction académique sur les méthodes à employer".

par User5899 le Jeu 10 Juil 2014 - 18:37
Bof, ce que vous lisez est un voeu, pas une décision.
avatar
Berni
Niveau 6

Re: Evaluation : "il faut laisser travailler les équipes [...] sans injonction académique sur les méthodes à employer".

par Berni le Jeu 10 Juil 2014 - 18:38
Cripure a écrit:Bof, ce que vous lisez est un voeu, pas une décision.


Oui c'est vrai, je me prenais à rêver... Smile 
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Evaluation : "il faut laisser travailler les équipes [...] sans injonction académique sur les méthodes à employer".

par Ergo le Jeu 10 Juil 2014 - 18:54
Changer l'école, je suis d'accord, nous n'avons simplement pas les mêmes définitions du changement. Déjà, le fait de "laisser faire les établissements", l'autonomie, est pour moi une erreur monumentale contraire aux principes républicains de l'Education Nationale.

Nous avons, dans les établissements ECLAIR, une relative autonomie qui ne peut fonctionner que dans un véritable cadre démocratique. Or, ce n'est pas le cas: en fait d'autonomie, nous devons répondre à des injonctions très orientées des rectorats et des collectivités locales (conseils école/collège, heures de remédiation à ne plus savoir qu'en faire plutôt que s'attaquer aux causes des problèmes: la réduction des horaires en élémentaire, la dispersion, le manque de moyens humains...), faire des compte-rendus de projets, des réunions COMEX à n'en plus finir, des pré-réunions pour préparer les réunions etc.

L'autonomie, c'est rejeter la faute sur le local, laisser travailler la "bonne volonté" des gens sous couvert d'une prétendue liberté et se décharger de responsabilités nationales. Ce n'est pas une solution, c'est un symptôme.

Il est très important que les principes restent les mêmes partout et que le cadre national perdure: or toutes les expérimentations et "innovations" se font toujours dans les mêmes établissements et ne se feront jamais dans d'autres.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Evaluation : "il faut laisser travailler les équipes [...] sans injonction académique sur les méthodes à employer".

par Ronin le Jeu 10 Juil 2014 - 18:56
Bah c'est Lionel, hein, faut pas s'emballer non plus...

_________________
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Evaluation : "il faut laisser travailler les équipes [...] sans injonction académique sur les méthodes à employer".

par gauvain31 le Jeu 10 Juil 2014 - 19:00
Je n'osais pas le dire Ronin... merci !!  Twisted Evil 
avatar
Berni
Niveau 6

Re: Evaluation : "il faut laisser travailler les équipes [...] sans injonction académique sur les méthodes à employer".

par Berni le Jeu 10 Juil 2014 - 19:01
@Ergo a écrit:Changer l'école, je suis d'accord, nous n'avons simplement pas les mêmes définitions du changement. Déjà, le fait de "laisser faire les établissements", l'autonomie, est pour moi une erreur monumentale contraire aux principes républicains de l'Education Nationale.

Nous avons, dans les établissements ECLAIR, une relative autonomie qui ne peut fonctionner que dans un véritable cadre démocratique. Or, ce n'est pas le cas: en fait d'autonomie, nous devons répondre à des injonctions très orientées des rectorats et des collectivités locales (conseils école/collège, heures de remédiation à ne plus savoir qu'en faire plutôt que s'attaquer aux causes des problèmes: la réduction des horaires en élémentaire, la dispersion, le manque de moyens humains...), faire des compte-rendus de projets, des réunions COMEX à n'en plus finir, des pré-réunions pour préparer les réunions etc.

L'autonomie, c'est rejeter la faute sur le local, laisser travailler la "bonne volonté" des gens sous couvert d'une prétendue liberté et se décharger de responsabilités nationales. Ce n'est pas une solution, c'est un symptôme.

Il est très important que les principes restent les mêmes partout et que le cadre national perdure: or toutes les expérimentations et "innovations" se font toujours dans les mêmes établissements et ne se feront jamais dans d'autres.


Tout à fait d'accord là dessus, j'aimais juste l'idée d'être consulté et non plus "obligé" sans être concerté Very Happy 
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Evaluation : "il faut laisser travailler les équipes [...] sans injonction académique sur les méthodes à employer".

par Ergo le Jeu 10 Juil 2014 - 19:12
@Ronin a écrit:Bah c'est Lionel, hein, faut pas s'emballer non plus...
Chut, je m'ennuie, ça m'évite de m'attaquer à la montagne de choses que j'ai à faire.  Razz 

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Maria Téguy
Niveau 6

Re: Evaluation : "il faut laisser travailler les équipes [...] sans injonction académique sur les méthodes à employer".

par Maria Téguy le Jeu 10 Juil 2014 - 19:13
Encore une belle accumulation de perles.
Le monsieur nous explique qu'il faut "laisser faire les établissements", c'est-à-dire, tout simplement, qu'il faut que le chef d'établissement [soit] "le premier pédagogue" de son collège ou de son lycée. C'est un des aspects essentiels de la nécessaire autonomie des établissements.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
Contenu sponsorisé

Re: Evaluation : "il faut laisser travailler les équipes [...] sans injonction académique sur les méthodes à employer".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum