Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Lyra-Lollys le Mar 15 Juil 2014 - 15:19

Tenir compte du domicile, c'est un peu embêtant pour les entrants qui n'ont du coup pas de domicile dans l'académie...
J'espère que je pourrai malgré tout avoir mon premier vœu Smile

Lyra-Lollys
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Guillaume le Grand le Mar 15 Juil 2014 - 15:23

De plus, dans certaines académies, on prend en compte le fait de ne pas avoir le permis, de ne pas avoir de véhicule personnel. C'est quand même appréciable

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus
avatar
Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Rabelais le Mar 15 Juil 2014 - 15:25

Bon , de toutes façons, nous n'avons toujours pas pu émettre nos voeux ...demain peut- être....sur l'académie de toulouse pour ma matière.
Ce que j'en pense: je préfère les règles du CRPE : tu le passes dans une aca, tu restes dans cette aca, point barre.
Ce qui est pénible est la disparité des barres d'admission.
Donc, je dirais(: et assassinez moi si vous voulez) l'idéal serait d'être obligés de le passer là où est notre adresse administrative , point barre, admission à barème national.
et si nous voulons changer, mouvement en fonction des places libérées.
Peu de chance de voyager , certes, mais plus de situations désespérées.
Et qu'on ne me dise pas qu'il y aura déficit de prof en IDF, je lis ici et ailleurs des cas de parisiens ayant été envoyés en province contre leur souhait, c'est un comble.
Pour ma part, connaissant les règles du jeu , je n'ai mis que des voeux inter que j'aurais pu honorer et si je n'en avais eu aucun, j'aurais du démissionner ,un arrache cœur ,une monstruosité , parce que ce capes, je ne l'ai pas volé !
Mon academie est immense, je vais sans doute devoir faire 3 h de route aller ET 3 h retour mais je le ferai.
Si après ce nouveau sacrifice , je ne suis pas titularisée sur un poste dans mon aca l'an prochain,je devrai renoncer définitivement à être ce que j'ai toujours voulu être.
Alors oui, je suis stressée, oui je connais les règles du jeu et la souffrance de mes prédécesseurs mais NON, je ne suis pas d'accord avec elles et ce n'est pas parce qu'elles existent depuis toujours qu'elles ne doivent pas être changées.
Et pour avoir bosse dans la fonction publique, je dis NON, être fonctionnaire et faire son service dans des conditions optimales ne sont pas antinomiques ....et tant que personne ne le comprendra, nous continuerons à avoir des profs épuisés, dégoûtés et qui ne penserons qu'à rentrer chez eux .

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Ingeborg B. le Mar 15 Juil 2014 - 15:31

gwennnn a écrit:Tenir compte du domicile, c'est un peu embêtant pour les entrants qui n'ont du coup pas de domicile dans l'académie...
J'espère que je pourrai malgré tout avoir mon premier vœu Smile
Oui, cela risque d'être problématique
avatar
Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par barèges le Mar 15 Juil 2014 - 15:33

Déjà, qu'il y ait tant de différences entre les académies, c'est un autre argument contre ce système à deux tours.
Après, peut-être qu'on arrive juste à la rupture d'équilibre entre les attraits du métier et ses servitudes : en 2014, les avantages (salaire, sécurité de l'emploi, vacances) ne compensent plus les contraintes (mutations, difficultés d'exercice). Ces dernières deviennent du même coup intolérables.
Avec un salaire qui permettrait d'envisager sereinement déménagement et acquisition d'une voiture, un métier plus attractif, la perspective de rentrer au bout de quelques années, les mutations de début de carrière passeraient sans doute mieux.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Laotzi le Mar 15 Juil 2014 - 15:38

@Rabelais a écrit:Ce que j'en pense: je préfère les règles du CRPE : tu le passes dans une aca, tu restes dans cette aca, point barre.
Ce qui est pénible est la disparité des barres d'admission.
Donc, je dirais(: et assassinez moi si vous voulez) l'idéal serait d'être obligés de le passer là où est notre adresse administrative , point barre, admission à barème national.
et si nous voulons changer, mouvement en fonction des places libérées.
Peu de chance de voyager , certes, mais plus de situations désespérées.
Et qu'on ne me dise pas qu'il y aura déficit de prof en IDF, je lis ici et ailleurs des cas de parisiens ayant été envoyés en province contre leur souhait, c'est un comble.

Cela n'est pas possible ni logique, il faut choisir entre les deux. Soit les règles du CAPES et de l'agreg avec un barème national unique, une affectation nationale, qui peut obliger à quitter qon académie selon les besoins. Soit les règles du CRPE, et chaque académie recrute alors le nombre de postes dont elle a besoin. Et là, autant dire qu'il y aurait très peu de postes dans certaines académies au concours (ou, pour le dire autrement, si l'on vous oblige à quitter votre académie pour le stage, c'est qu'elle est excédentaire en lauréat par rapport aux besoins en professeurs ou en nombre de supports en tout cas, et il est donc possible, si ce n'est probable, que vous n'auriez jamais eu votre concours dans ces conditions).

Après, bien entendu que ce système de mutation à deux tours est mauvais et devrait être changé. Mais enfin, tout le monde ne peut pas être affecté directement là où il le souhaite, et aucun système de mutation ne pourrait changer cela. S'il n'y a pas de postes (ou supports), ou pas assez, dans son académie, il faut bien en changer. Ce n'est pas par perversion que l'on oblige beaucoup de néotits à s'exiler pour plusieurs années (même si, encore une fois, le système de mutation n'est pas parfait et qu'il faut bien sur respecter des barèmes et des règles claires et équitables).
avatar
Laotzi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par *Fifi* le Mar 15 Juil 2014 - 15:42

@Rabelais a écrit:Bon , de toutes façons, nous n'avons toujours pas pu émettre nos voeux ...demain peut- être....sur l'académie de toulouse pour ma matière.
Ce que j'en pense: je préfère les règles du CRPE : tu le passes dans une aca, tu restes dans cette aca, point barre.
Ce qui est pénible est la disparité des barres d'admission.
Donc, je dirais(: et assassinez moi si vous voulez) l'idéal serait d'être obligés de le passer là où est notre adresse administrative , point barre, admission à barème national.
et si nous voulons changer, mouvement en fonction des places libérées.
Peu de chance de voyager , certes, mais plus de situations désespérées.
Et qu'on ne me dise pas qu'il y aura déficit de prof en IDF, je lis ici et ailleurs des cas de parisiens ayant été envoyés en province contre leur souhait, c'est un comble.
Pour ma part, connaissant les règles du jeu , je n'ai mis que des voeux inter que j'aurais pu honorer et si je n'en avais eu aucun, j'aurais du démissionner ,un arrache cœur ,une monstruosité , parce que ce capes, je ne l'ai pas volé !
Mon academie est immense, je vais sans doute devoir faire 3 h de route aller ET 3 h retour mais je le ferai.
Si après ce nouveau sacrifice , je ne suis pas titularisée sur un poste dans mon aca l'an prochain,je devrai renoncer définitivement à être ce que j'ai toujours voulu être.
Alors oui, je suis stressée, oui je connais les règles du jeu et la souffrance de mes prédécesseurs mais NON, je ne suis pas d'accord avec elles et ce n'est pas parce qu'elles existent depuis toujours qu'elles ne doivent pas être changées.
Et pour avoir bosse dans la fonction publique, je dis NON, être fonctionnaire  et faire son service dans des conditions optimales ne sont pas antinomiques ....et tant que personne ne le comprendra, nous continuerons à avoir des profs épuisés, dégoûtés et qui ne penserons qu'à rentrer chez eux .

Ce dont tu parles, ce sont les règles que l'on connait en passant le concours. C'est un concours national qui nous offre une place assurée (contrairement aux autres concours de la fonction publique par exemple) mais c'est en effet national et non académique comme le CRPE. Si on refuse ces règles, on ne passe pas le concours, on en passe un autre, ou on est contractuel. Il y a eu beaucoup de débats ici sur le fait de faire un concours national ou régional. Tout le monde ne voit pas comme une avancée d'aller à un concours régional  Wink 
C'est dommage en tout cas de passer un concours pour démissionner parce qu'on n'a pas l'académie souhaitée je trouve.

@barèges a écrit:Déjà, qu'il y ait tant de différences entre les académies, c'est un autre argument contre ce système à deux tours.
Après, peut-être qu'on arrive juste à la rupture d'équilibre entre les attraits du métier et ses servitudes : en 2014, les avantages (salaire, sécurité de l'emploi, vacances) ne compensent plus les contraintes (mutations, difficultés d'exercice). Ces dernières deviennent du même coup intolérables.
Avec un salaire qui permettrait d'envisager sereinement déménagement et acquisition d'une voiture, un métier plus attractif, la perspective de rentrer au bout de quelques années, les mutations de début de carrière passeraient sans doute mieux.
Tu as raison sur bien des points, même si je pense que les montées de "revendications" (le mot est impropre, je ne trouve pas le bon) sont plus importantes cette année, surement en raison des différents concours qui font que les gens regardent forcément ce qu'a le voisin, c'est humain.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
avatar
*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par BlackMail le Mar 15 Juil 2014 - 15:49

N'oublions pas qu'en tant que fonctionnaires du service public, nous nous engageons à servir sur tout le territoire.

En tout cas, attendons d'avoir nos affectations avant de paniquer... dans mon académie, je ne pourrai faire mes voeux qu'à partir de demain ^^.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.
avatar
BlackMail
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Rabelais le Mar 15 Juil 2014 - 15:57

Tout le principe des concours sur poste.sur classement . .qu'il n'est pas impossible/ improbable d'avoir, ne préjugez pas de notre niveau merci.
Ceci dit, vous avez tout à fait raison, je ne prétends pas trouver de solutions à un problème qui persiste depuis tant d'années et qui a ruiné l'existence de générations de prof.
Et dans le fond, je souscris à votre analyse.
Pourtant, je ne peux m'empêcher de penser que ce concours n'est permis qu'aux jeunes célibataires / séparés sans attache et que le jeunisme n'est pas le reflet de notre seule époque.
quand je lis qu'un couple stable avec un enfant doit s'imposer une séparation nocive , je me dis que quelque chose cloche dans le monde des bisounours
Et que ça me pose un problème plus qu'ailleurs qu'on doive choisir dans l'éducation nationale , entre sa famille et son métier.
C'est tout, je n'y peux rien changer.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Guillaume le Grand le Mar 15 Juil 2014 - 16:01

Excusez-moi une chose que je ne comprend. En quoi les jeunes célibataires au niveau de leur statut, ce qui ne veut pas dire célibataire dans la réalité, devraient-ils être désavantagés par rapport aux autres? Je ne comprend pas...

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus
avatar
Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Rabelais le Mar 15 Juil 2014 - 16:01

Black mail, oui et non. Dans lĺEN oui, nous servons sur tout le territoire , dans l'armée aussi ( avec un autre salaire si tu es cat A..) Mais non, pas en tant que fonctionnaire tout court.
Pour nous ici par encore de voeux , je croise les doigts pour vous tous.
Et si je me suis perMise de rouspéter ici, ce n'est même pas pour moi qui suis servie avec bonheur cette année .
Je crois que je vais me replier sur moi-même et ne considérer que ma petite situation personnelle , ça m'évitera des problèmes, lol.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Rabelais le Mar 15 Juil 2014 - 16:05

Je me disais qu'en tant que jeune célibataire, j'aurais adoré changer de région et voir du pays !! C'est ce que j'ai fait d'ailleurs,un peu,et qu'il fallait en profiter parce qu'après, entre la scolarisation des enfants et le job du partenaire, cela devient plus dommageable...nous ne sommes plus tout seul et cela impacte la vie des nôtres .
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Rabelais le Mar 15 Juil 2014 - 16:06

Et je parlais des vrais célibataires, point des personnes en couple.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par BlackMail le Mar 15 Juil 2014 - 16:09

Beaucoup de jeunes considérés comme célibataires pour les affectations sont en fait en concubinage (c'est mon cas). Mais je pense qu'en effet nous sommes plus facilement mobiles, et je suis d'accord sur le fait qu'il vaut mieux passer les concours en étant sans enfants...

_________________
Spoiler:

I'm watching you.
avatar
BlackMail
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Rabelais le Mar 15 Juil 2014 - 16:14

Fifi, merci

C'est vrai, il serait dommage de démissionner,mais avec trois loulous scolarisés et un mari qui tourne aussi tous les 5 ans , je ne vois pas bien comment faire.
Et je ne souhaite pas passer avant l'épanouissement de mes enfants.
je veux bien rouler pendant des heures, être TZR sur trifouilli les oies , tant que cela n'engage que moi.
Alors ce concours je l'ai choisi en connaissance de cause et je ne pensais même pas l'avoir .
mais je savais clairement qu'à la grande loterie des chaises musicales , c'était: je gagne, je reste, je réalise le rêve de ma vie ( maintenant i CAN Die) ou je perds, je pars ( de même).
Voilà, c'est tout, je ne voulais pas être polémique, juste donner un avis mesuré.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Li-Li le Mar 15 Juil 2014 - 16:23

@gwennpi a écrit:Le bon côté des choses est pas simple à voir quand on se dit "j'ai un bon classement mais ça ne sera pas pris en compte pour mon année de stage au moment de l'intra"  Sad 

Attention, on peut trouver cela injuste bien évidemment, mais ce n'est pas une pratique nouvelle il y a trois ans cela se faisait déjà, et oui bien entendu quand dans certaines académies la place au concours compte, mais pas dans celle dans laquelle on se retrouve cela fait ch... mais c'est la même chose pour certains droits comme l'heure de décharge sur deux etbs avec plus de deux heures hebdomadaire de transport.
Il va falloir s'endurcir devant les situations, sinon l'administratif va vous bouffer!!
avatar
Li-Li
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par *Fifi* le Mar 15 Juil 2014 - 16:37

@Rabelais a écrit:Fifi, merci

C'est vrai, il serait dommage de démissionner,mais avec trois loulous scolarisés et un mari qui tourne aussi tous les 5 ans , je ne vois pas bien comment faire.
Et je ne souhaite pas passer avant l'épanouissement de mes enfants.
je veux bien rouler pendant des heures, être TZR sur trifouilli les oies , tant que cela n'engage que moi.
Alors ce concours je l'ai choisi en connaissance de cause et je ne pensais même pas l'avoir .
mais je savais clairement qu'à la grande loterie des chaises musicales , c'était: je gagne, je reste, je réalise le rêve de ma vie ( maintenant i CAN Die)  ou je perds, je pars ( de même).
Voilà, c'est tout, je ne voulais pas être polémique, juste donner un avis mesuré.
Je comprends bien qu'avec 3 enfants la façon de voir les choses change. Il y a tout de même des bonifications, il faut espérer qu'elles suffisent pour l'année prochaine. Mais changer tous les 5 ans risque d'être compliqué. Avant de démissionner en tout cas regarde toutes les possibilités (mise en dispo pour suivre le conjoint notamment). Mais chaque chose en son temps !

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
avatar
*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Rabelais le Mar 15 Juil 2014 - 17:29

Oui, chaque chose en son temps! Pour le suivre, tout dépendra du poste de titulaire de l'an prochain et où en seront les boulets dans leurs études et après, je classe tous les membres de la famille par ordre de priorité, comme des voeux en fait et ensuite, décision: on tente ou pas.
en revanche, muter ensemble sera sans doute plus simple,2 fonctionnaires... On verra.
Là, à l'instant, saisie des voeux inter, hiha, classement des départements, pas de voeux commune, pas de voeux établissement, point,ça me va ,ça évite de trop calculer et j'irai où ils voudront bien de moi.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par gwennpi le Mar 15 Juil 2014 - 17:34

@Ingeborg B. a écrit:
@gwennpi a écrit:
@arunner a écrit:Je suis pas sûr de bien vous comprendre mais en bref, vous êtes en train de dire que quelle que soit notre académie, l'affectation intra des stagiaires 9h se fera arbitrairement sans prise en compte du classement ni des situations familiales ?!  😕 

Apparemment, mais tu sais, vu qu'on a eu le concours et que les conditions étaient pires avant, il ne faut apparemment pas s'en offusquer... Qu'on soit envoyés loin, soit, mais pour des raisons de points insuffisants, pas pour des raisons arbitraires !!
Non ! Par exemple:pour l'académie de Versailles, le rectorat reprend le barème de l'inter et dit tenir compte du domicile. Par ailleurs, comme l'a justement indiqué Gryphe, il n'y a rien d'arbitraire puisqu'on utilise un barème valable pour tout le monde.

C'est ce que j'espère Wink . Mais le SNES a indiqué à des collègues stagiaires que les affectations se feraient de manière arbitraire vu le peu de temps qu'ils ont (ce que je trouve tout de même étrange puisque c'est automatique suivant le barème justement..)
avatar
gwennpi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par gwennpi le Mar 15 Juil 2014 - 17:40

@Li-Li a écrit:
@gwennpi a écrit:Le bon côté des choses est pas simple à voir quand on se dit "j'ai un bon classement mais ça ne sera pas pris en compte pour mon année de stage au moment de l'intra"  Sad 

Attention, on peut trouver cela injuste bien évidemment, mais ce n'est pas une pratique nouvelle il y a trois ans cela se faisait déjà, et oui bien entendu quand dans certaines académies la place au concours compte, mais pas dans celle dans laquelle on se retrouve cela fait ch... mais c'est la même chose pour certains droits comme l'heure de décharge sur deux etbs avec plus de deux heures hebdomadaire de transport.
Il va falloir s'endurcir devant les situations, sinon l'administratif va vous bouffer!!

Je veux bien m'endurcir face au barème faible quand on est débutant, et face à la difficulté de rester dans la zone où l'on habite, et les frais, etc. Mais pas face à une (supposée) injustice pareille. Pourquoi mettre en place un classement et des points attribués en fonction si c'est pour ne pas le compter  Suspect ? .. Mais comme les collègues avec plus de bouteilles le disent, attention aux rumeurs, il y a un barème officiellement après tout.
avatar
gwennpi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Dalathée2 le Mar 15 Juil 2014 - 17:42

@Ingeborg B. a écrit:
@Dalathée2 a écrit:
Cripure a écrit:

Certes. Pour autant ces dispositions sont publiques et ce sont des règles connues de tous avant même les inscriptions.
NB Certains syndicats vous promettront même la démission du ministre si vous vous grattez le nez, surtout en année électorale Rolling Eyes
Justement, non. Les conditions d'affectation (et, accessoirement, de reclassement, d'exercice et de rémunération Rolling Eyes ) des lauréats des différentes sessions (2014 et 2014E) des différents concours n'ont été connues qu'en cours d'année. On navigue à v6ue depuis septembre, et c'est extrêmement désagréable.

Par ailleurs, je crois me souvenir que, lauréat du concours, vous avez été affecté presque tout de suite en poste fixe, dans le lycée dans lequel vous exercez toujours. Dans ces conditions, il me semble assez déplacé que vous veniez faire la morale aux lauréats actuels au sujet des conditions d'affectation, "publiques", "connues dès les inscriptions", etc. En effet, il paraît étrange que vous demandiez aux lauréats d'accepter des conditions de travail que vous-même n'avez pas subies.
Cripure a eu de la chance. Pour ma part, j'avais eu connaissance de mon poste stagiaire la veille de la rentrée. Ensuite, comme beaucoup d'autres, j'ai été tzr puis j'ai enseigné pendant 11 ans en ZEP. Les situations familiales difficiles ne sont pas nouvelles par ailleurs.
Je connais pas mal de gens qui ont débuté dans des conditions compliquées. Par exemple , beaucoup de mes amis, certifiés d'histoire-géographie ont enseigné pendant plusieurs années en LP.
Et la navigation à vue, c'est la spécialité de l'Education nationale.  On ne dit pas que c'est normal. On explique simplement  que d'un point de vue règlementaire et froidement administratif,  certaines demandes sont irréalistes.
@Isis39 a écrit:Je confirme. Nous n'étions pas nommés sur un poste fixe. J'ai enseigné en LP au début. Les mutations nous envoyaient plus ou moins loin de chez nous. La situation actuelle ne me semble pas nouvelle.
@PauvreYorick a écrit:Oui, attention: être envoyé n'importe où, ça a toujours été la règle, ça n'a rien d'une nouveauté.
Mais je n'ai jamais écrit le contraire. Relisez-moi avec plus d'attention. J'ai écrit que :
1/ Les spécificités des différentes sessions des différents concours (18h/9h, académie d'origine pour les 2014E et les M2/ailleurs pour les autres, reclassement, échelons...) n'ont été connues qu'en cours d'année scolaire.
2/ Venant d'une personne qui n'a pas eu à subir les conditions actuelles, la demande de les accepter me paraît déplacée.

J'ajoute que la mentalité "C'est comme ça, ça a toujours été comme ça, c'est pourri mais tu savais où tu mettais les pieds" (parfois assaisonné de "on en a bavé quand on était jeune, maintenant c'est ton tour"), que je n'ai rencontrée nulle part ailleurs que dans l'EN, m'indispose profondément. Il y a de plus en plus de choses qui me choquent dans la façon de raisonner de certains dans ce milieu.

Sur ce, bonsoir.
avatar
Dalathée2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par Ingeborg B. le Mar 15 Juil 2014 - 17:54

@Dalathée2 a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Dalathée2 a écrit:
Justement, non. Les conditions d'affectation (et, accessoirement, de reclassement, d'exercice et de rémunération Rolling Eyes ) des lauréats des différentes sessions (2014 et 2014E) des différents concours n'ont été connues qu'en cours d'année. On navigue à v6ue depuis septembre, et c'est extrêmement désagréable.

Par ailleurs, je crois me souvenir que, lauréat du concours, vous avez été affecté presque tout de suite en poste fixe, dans le lycée dans lequel vous exercez toujours. Dans ces conditions, il me semble assez déplacé que vous veniez faire la morale aux lauréats actuels au sujet des conditions d'affectation, "publiques", "connues dès les inscriptions", etc. En effet, il paraît étrange que vous demandiez aux lauréats d'accepter des conditions de travail que vous-même n'avez pas subies.
Cripure a eu de la chance. Pour ma part, j'avais eu connaissance de mon poste stagiaire la veille de la rentrée. Ensuite, comme beaucoup d'autres, j'ai été tzr puis j'ai enseigné pendant 11 ans en ZEP. Les situations familiales difficiles ne sont pas nouvelles par ailleurs.
Je connais pas mal de gens qui ont débuté dans des conditions compliquées. Par exemple , beaucoup de mes amis, certifiés d'histoire-géographie ont enseigné pendant plusieurs années en LP.
Et la navigation à vue, c'est la spécialité de l'Education nationale.  On ne dit pas que c'est normal. On explique simplement  que d'un point de vue règlementaire et froidement administratif,  certaines demandes sont irréalistes.
@Isis39 a écrit:Je confirme. Nous n'étions pas nommés sur un poste fixe. J'ai enseigné en LP au début. Les mutations nous envoyaient plus ou moins loin de chez nous. La situation actuelle ne me semble pas nouvelle.
@PauvreYorick a écrit:Oui, attention: être envoyé n'importe où, ça a toujours été la règle, ça n'a rien d'une nouveauté.
Mais je n'ai jamais écrit le contraire. Relisez-moi avec plus d'attention. J'ai écrit que :
1/ Les spécificités des différentes sessions des différents concours (18h/9h, académie d'origine pour les 2014E et les M2/ailleurs pour les autres, reclassement, échelons...) n'ont été connues qu'en cours d'année scolaire.
2/ Venant d'une personne qui n'a pas eu à subir les conditions actuelles, la demande de les accepter me paraît déplacée.

J'ajoute que la mentalité "C'est comme ça, ça a toujours été comme ça, c'est pourri mais tu savais où tu mettais les pieds" (parfois assaisonné de "on en a bavé quand on était jeune, maintenant c'est ton tour"), que je n'ai rencontrée nulle part ailleurs que dans l'EN, m'indispose profondément. Il y a de plus en plus de choses qui me choquent dans la façon de raisonner de certains dans ce milieu.

Sur ce, bonsoir.

C'est sûr qu'avec un ton pareil et l'idée que tu es une victime incomprise par de méchants vieux profs, tu ne risques pas d'être chaleureusement accueillie  Rolling Eyes  Et si ce milieu t'indispose tant, pourquoi l'avoir choisi ? scratch 
Bref, ton jugement est assez émotif. Personnellement, je préfère m'appuyer sur les remerciements que je reçois des stagiaires qui passent dans mon lycée. La différence tient peut-être dans la capacité à être à l'écoute des autres et à ne pas voir le monde à partir de son nombril. Ce n'est pas une question d'âge mais de mentalité , n'est-ce pas Fifi  Wink .
avatar
Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par PauvreYorick le Mar 15 Juil 2014 - 18:18

Il faut distinguer deux choses. Que la session 2014E notamment ait été organisée d'une façon de bout en bout scandaleuse, c'est purement et simplement la vérité. On ne peut rien dire pour la défendre. Il est tout à fait vrai que les infos sont arrivées en cours de route, qu'elles ont été lancées, démenties, rectifiées, etc. suffisamment pour rendre dingue toute personne normalement constituée.

Que le boxon qui s'ensuit crée un sentiment quasi généralisé d'injustice est difficilement niable aussi. (Attention à un point: nul, d'où il est, ne possède l'ensemble des informations pertinentes pour juger de sa situation, ce qui évidemment n'aide pas à lutter contre ledit sentiment, mais devrait tout de même faire voir l'intérêt qu'il y a à se retenir de s'y abandonner trop vite.)

Qu'ensuite on prenne argument du fait qu'un ancien n'ait pas (ou presque pas?) changé de poste depuis sa première affectation (antérieure au mouvement en deux temps), sur un poste fixe à 600km de chez lui, pour rejeter une remarque de sa part, ça ne marche pas non plus. Il est bien possible que la remarque initiale ne soit pas justifiée, mais en même temps, en juger supposerait apparemment (= à l'en croire) d'avoir, sur la situation de fatiha, des informations détaillées qu'elle ne souhaite pas donner (comme c'est son droit le plus strict). Si la remarque initiale n'est pas justifiée (je n'en sais rien), en tout cas les motifs de son rejet ne le paraissent pas non plus (c'est beaucoup plus net, me semble-t-il).

Bref, le chignon se crêpe parce qu'on parle de plusieurs choses simultanément. En l'occurrence, on parle de quelqu'un qui a fait un voeu (certes en 4e position) et qui l'a obtenu: sur ce point précis, le déficit d'information est implaidable. Du coup, eu égard au peu d'informations disponibles sur ce cas précis, d'une part, et d'autre part eu égard au fait qu'il arrive parfois à un syndicat de représenter certaines démarches comme un peu moins irréalistes qu'elles ne le sont en réalité, voire de commettre des erreurs factuelles ou juridiques, il est normal de s'interroger sur la démarche (sous réserve, une nouvelle fois, qu'une information décisive ne manque pas).

Après, il me semble que le sentiment d'une partie des «anciens» (au nombre desquels je me glisse tant bien que mal) est que la possibilité même de l'affectation à perpète heurte les nouveaux venus. Je n'en trouve pas de témoignages clairs dans ce fil, mais on entend ou on lit assez fréquemment des propos qui le laissent penser. Du coup, il faut sans doute faire la part de la réaction à ce discous diffus-là.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par *Fifi* le Mar 15 Juil 2014 - 18:20

@Ingeborg B. a écrit:
@Dalathée2 a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
Cripure a eu de la chance. Pour ma part, j'avais eu connaissance de mon poste stagiaire la veille de la rentrée. Ensuite, comme beaucoup d'autres, j'ai été tzr puis j'ai enseigné pendant 11 ans en ZEP. Les situations familiales difficiles ne sont pas nouvelles par ailleurs.
Je connais pas mal de gens qui ont débuté dans des conditions compliquées. Par exemple , beaucoup de mes amis, certifiés d'histoire-géographie ont enseigné pendant plusieurs années en LP.
Et la navigation à vue, c'est la spécialité de l'Education nationale.  On ne dit pas que c'est normal. On explique simplement  que d'un point de vue règlementaire et froidement administratif,  certaines demandes sont irréalistes.
@Isis39 a écrit:Je confirme. Nous n'étions pas nommés sur un poste fixe. J'ai enseigné en LP au début. Les mutations nous envoyaient plus ou moins loin de chez nous. La situation actuelle ne me semble pas nouvelle.
@PauvreYorick a écrit:Oui, attention: être envoyé n'importe où, ça a toujours été la règle, ça n'a rien d'une nouveauté.
Mais je n'ai jamais écrit le contraire. Relisez-moi avec plus d'attention. J'ai écrit que :
1/ Les spécificités des différentes sessions des différents concours (18h/9h, académie d'origine pour les 2014E et les M2/ailleurs pour les autres, reclassement, échelons...) n'ont été connues qu'en cours d'année scolaire.
2/ Venant d'une personne qui n'a pas eu à subir les conditions actuelles, la demande de les accepter me paraît déplacée.

J'ajoute que la mentalité "C'est comme ça, ça a toujours été comme ça, c'est pourri mais tu savais où tu mettais les pieds" (parfois assaisonné de "on en a bavé quand on était jeune, maintenant c'est ton tour"), que je n'ai rencontrée nulle part ailleurs que dans l'EN, m'indispose profondément. Il y a de plus en plus de choses qui me choquent dans la façon de raisonner de certains dans ce milieu.

Sur ce, bonsoir.

C'est sûr qu'avec un ton pareil et l'idée que tu es une victime incomprise par de méchants vieux profs, tu ne risques pas d'être chaleureusement accueillie  Rolling Eyes  Et si ce milieu t'indispose tant, pourquoi l'avoir choisi ? scratch 
Bref, ton jugement est assez émotif. Personnellement,  je préfère m'appuyer sur les remerciements que je reçois des stagiaires qui passent dans mon lycée. La différence tient peut-être dans la capacité à être à l'écoute des autres et à ne pas voir le monde à partir de son nombril.  Ce n'est pas une question d'âge mais de mentalité , n'est-ce pas Fifi  Wink .

Je vais pas répondre à la place de Cripure, mais il n'a pas tout à fait été affecté près de son domicile ... Rolling Eyes  et si je puis me permettre, il n'a pas été affecté dans une zone méga-dingue-super intéressante  Razz 

Pour le reste, comme le sous-entend Ingeborg, j'ai fais mon stage il n'y a pas si longtemps, et je me considère comme encore jeune  Laughing 
Après que la situation soit confuse et engendre des difficultés/jalousies/rancoeurs, je veux bien l'admettre, mais il ne faut pas parler d'une situation "nouvelle" sur les affectations. Les syndicats essaient d'améliorer les choses, et comme ca a été dit, il y a eu des avancées (ex connaître son affectation en juillet et non pas 3 jours avant).
Le classement au concours ne joue pas tant que ça dans la carrière ... Le principal est d'avoir eu ce concours et de vous adapter à votre nouveau métier !  cheers 

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
avatar
*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par User5899 le Mar 15 Juil 2014 - 18:21

@Nomera a écrit:Aucun ! Concernant les stagiaires, les syndicats n'ont réglementairement aucune marge de manoeuvre sauf celle que le Ministère ou le Rectorat veut bien leur laisser...

C'est très différent pour les titulaires heureusement !
Ha ha ha ha !! Un recteur affecte qui il veut où il veut, les barèmes et les commissions sont en général respectés, mais demeurent seulement indicatifs.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour le Snes, l'affectation des lauréats 2014 a lieu dans des conditions "inadmissibles".

Message par gwennpi le Mar 15 Juil 2014 - 18:23

Ce n'est pas l'affectation à perpette qui me rebute mais la non prise en compte du barème .. qui n'est, je le précise, qu'une rumeur
avatar
gwennpi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum