Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par Calypsa le Ven 11 Juil 2014 - 21:26

Bonjour,
je serai stagiaire l'année prochaine en tant que certifié, et je m'interroge sur les différentes possibilités qui s'ouvrent à moi pour pouvoir enseigner à l'étranger pendant l'année suivante, sachant donc que je n'aurai pas d'ancienneté. Je souhaite en effet partir tant que je suis jeune, et j'ai du mal à comprendre pourquoi la plupart des programmes sont uniquement réservés aux personnes qui ont 3 ans d'ancienneté.
Avez-vous des réponses à m'apporter?

Calypsa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par emmat le Ven 11 Juil 2014 - 21:40

Tu as besoin de 3 ans d'ancienneté pour partir souvent à cause des conditions de délivrances des visas pour certains pays (qui exigent ces  3 ans d' expérience).
Je crois aussi que si tu veux partir pour le biais de l' AEFE, il faut 3 ans d' experience pour un contrat type résident. C' est différent avec un contrat local (selon les pays demandés)...

emmat
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par Calypsa le Ven 11 Juil 2014 - 21:45

Oui j'ai vu qu'un des seuls moyens étaient les contrats locaux, Est-ce facile à obtenir?
Y a t-il d'autres moyens? J'ai vu par exemple que pour le programme Jules Verne il n'y avait pas besoin d'ancienneté, connaissez-vous d'autres programmes de ce type?

Calypsa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par emmat le Ven 11 Juil 2014 - 22:00

Les contrats locaux, c' est facile à obtenir dans les pays où personne ne veut aller....(avec souvent un salaire pas terrible).
Je ne connais pas le programme Jules Verne mais je connais un peu le programme codofil http://www.ciep.fr/programme-codofil-louisiane(si vous êtes intéressée par les Usa mais pour cette destination, même pour les contrats locaux, il faut 3 ans d' expérience -pour obtenir le visa-).
Cependant, je pense que si vous êtes tenté par l' étranger, il faudra postuler dans tous les endroits qui vous plaisent et avec un peu de chance...

emmat
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par Balthamos le Ven 11 Juil 2014 - 22:05

C'est un projet que je pense faire , mais en suivant les 3 ans et les règles.

@Calypsa a écrit:Oui j'ai vu qu'un des seuls moyens étaient les contrats locaux, Est-ce facile à obtenir?
Y a t-il d'autres moyens? J'ai vu par exemple que pour le programme Jules Verne il n'y avait pas besoin d'ancienneté, connaissez-vous d'autres programmes de ce type?

Contrat local, donc ta carrière est suspendue (tu es en disponibilité et non détachée comme pour les autres moyens de recrutement), c'est à dire salaire comme un local (français avec un salaire indien, tes besoins et tes AR pour famille/ amis...) et carrière en France au point mort (évolution, cotisation à la retraite, échelons, etc.)
Bref, je m'y refuse personnellement. Quitte à perdre une année, autant ne pas la donner pour mon métier mais la consacrer à un autre objectif (tour du monde, solidarité, etc.)

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par yogi le Ven 11 Juil 2014 - 22:06

@Calypsa a écrit:Oui j'ai vu qu'un des seuls moyens étaient les contrats locaux, Est-ce facile à obtenir?
Y a t-il d'autres moyens? J'ai vu par exemple que pour le programme Jules Verne il n'y avait pas besoin d'ancienneté, connaissez-vous d'autres programmes de ce type?

C'est bien! Je ne sais pas si les néo-tit'y ont accès. En tous cas,il faut avoir un projet bien défini afin de mutualiser les pratiques. Il faut exposer le projet dans la lettre de motivation.
Tu peux aussi tenter les mutations dans les TOM.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par Mehitabel le Ven 11 Juil 2014 - 22:08

Les contrats locaux sont faciles à obtenir, mais tu dois te mettre en disponibilité, c'est comme si tu n'etais pas titulaire. Et les conditions de salaire sont très aléatoires.
Les trois ans sont souvent aussi demandés par les académies, ton académie d'origine risque de ne pas t'accorder ton détachement avec moins de trois ans de service, c'est pour cela que l'aefe demande cette ancienneté, pour ne pas prendre le risque de recruter un candidat que le rectorat ne laisserait finalement pas partir.
La solution: aller là où ils ont du mal à recruter, pays africains en général, pays en guerre, dans ces conditions il arrive que des candidats avec moins de trois ans de service puissent partir.
Il y a également la MLF qui recrute, mais c'est très opaque comme recrutement.
Patience et courage sont les maître mots des candidats au départ  Wink


Dernière édition par Mehitabel le Mer 23 Juil 2014 - 8:02, édité 1 fois

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par Kagome le Mar 22 Juil 2014 - 23:43

Je suis dans la même situation (envie d'aller à l'étranger et stagiaire à la rentrée ! ). Je me pose une question pour ces fameux 3 ans d'ancienneté, il s'agit bien de l'ancienneté en tant que certifié(e) ou est-ce que l'expérience pro, par exemple, avoir fait 3 ans de suppléance à temps plein peut entrer en compte ?

_________________
Makenaï Zettaï

Kagome
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par Hermione0908 le Mer 23 Juil 2014 - 0:19

Une de mes amies part en Grande-Bretagne, en contrat local, après deux ans en tant que titulaire et quatre ou cinq ans en tant que contractuelle. Mais c'est une dispo, avec les désavantages cités plus haut.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par Mehitabel le Mer 23 Juil 2014 - 8:01

C'est trois ans en tant que certifie. Parfois l'année de stage est comptée parfois non, au bon vouloir de l'académie, déficitaire ou pas.

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par neo le Sam 26 Juil 2014 - 8:58

En général, c'est 3 ans en tant que titulaire, donc l'année de stage ne compte pas.
Certains postes résidents ont du mal à être pourvus (ce ne serait pas le cas si ces postes étaient expatriés) et dans ce cas il peut y avoir des recrutements de collègues qui ne remplissent pas les conditions. In fine, s'il n'y a pas de candidat, ces postes seront pourvus en contrat local par des non-titulaires.
Les postes non pourvus cette année (mais c'est chaque année dans les mêmes zones) : http://www.aefe.fr/personnels/recrutement-des-residents/appel-candidatures

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par Marl88 le Sam 2 Aoû 2014 - 13:14

Bonjour,
Je me permets d'intervenir, car j'aimerais savoir si le fait d'avoir un conjoint étranger, travaillant à l'étranger, peut nous permettre d'avoir un contrat de résident malgré le manque d'ancienneté. De plus, affectée près de la frontière, je vais résider dans le pays de mon conjoint et travailler en France durant le stage. Pensez-vous que je peux demander ma mutation pour l'année prochaine (si les trois ans d'expériences sont requises, mon conjoint et moi serons séparés durant tout ce temps sans aucun recours??)
Bonne journée.

Marl88
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par neo le Sam 2 Aoû 2014 - 13:52

Pour les postes de résidents, la circulaire Aefe reconnaît deux exceptions à la règle des 3 ans en France :
- ex-recrutés locaux lauréats de concours de retour de stage ;
- rapprochement de conjoint si le conjoint réside dans le pays depuis plus de 3 mois.
Donc a priori oui, tu dois être considérée comme vraie résidente et le fait de ne pas avoir effectué trois ans comme titulaire en France ne doit pas empêcher ton recrutement si ton barème te permet d'être classée sur un poste.
C'est le cas d'un collègue là où je suis.
Attention toutefois, par endroits et certaines années, l'administration tend à mal lire la circulaire de l'Aefe et prétend écarter des dossiers notamment en prétextant la règle des 3 ans... mieux vaut faire suivre ta candidature par un syndicat siégeant en commission paritaire.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger sans ancienneté

Message par Marl88 le Sam 2 Aoû 2014 - 14:16

Merci pour la réponse, j'avoue être fortement rassurée!!!! Je vais donc me tourner vers un syndicat.

Marl88
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum