Ian Thorpe fait son coming-out

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Reine Margot le Mar 15 Juil 2014 - 18:45

KaLà. a écrit:Enfin ( après j'arrête de poster sur ce fil sinon je vais y passer mes journées  Very Happy ) quand on pense aux communautés, on pense toujours aux mêmes. Or des communautés qui possèdent leurs commerces, leurs bars de ralliement, leurs médias, leur langage, il en existe beaucoup, non ? Représentent-elles un danger pour l'unité nationale ?

Prenons un exemple que nous connaissons bien : le monde du Basket. Chaque ville a un club de basket où s'entraînent des joueurs et des joueuses de 6 à 50 ans environ. Comptez un à 3 entraînements par semaine, à raison de 1h30 à 2h par séance ( et je ne parle pas de la minorité de professionnels ). Ils regardent les matchs de basket, s'informent en lisant l'Equipe, font des soirées entre eux et finissent parfois la soirée dans un bar pour sportifs - où trônent des trophées remportés par leur équipe-. Ils se font des amis dans ce club, s'habillent avec des survêts siglés NBA ou équivalents et lisent des mags entièrement dévolus au basket. Voici une communauté avec ses références, ses us et coutumes, ses codes...Et il arrive qu'ils se marient entre eux et aient de longues conversations à table pour savoir quelle est la meilleure équipe du championnat.
Eh bien, on passe bien moins de temps à critiquer la communauté des basketteurs, non ?

Enfin les basketteurs de demandent pas de changer la loi (sauf si un jour ils veulent élire Tony Parker président à vie  Very Happy )

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Tristana le Mar 15 Juil 2014 - 18:48

Reine Margot a écrit:
KaLà. a écrit:Enfin ( après j'arrête de poster sur ce fil sinon je vais y passer mes journées  Very Happy ) quand on pense aux communautés, on pense toujours aux mêmes. Or des communautés qui possèdent leurs commerces, leurs bars de ralliement, leurs médias, leur langage, il en existe beaucoup, non ? Représentent-elles un danger pour l'unité nationale ?

Prenons un exemple que nous connaissons bien : le monde du Basket. Chaque ville a un club de basket où s'entraînent des joueurs et des joueuses de 6 à 50 ans environ. Comptez un à 3 entraînements par semaine, à raison de 1h30 à 2h par séance ( et je ne parle pas de la minorité de professionnels ). Ils regardent les matchs de basket, s'informent en lisant l'Equipe, font des soirées entre eux et finissent parfois la soirée dans un bar pour sportifs - où trônent des trophées remportés par leur équipe-. Ils se font des amis dans ce club, s'habillent avec des survêts siglés NBA ou équivalents et lisent des mags entièrement dévolus au basket. Voici une communauté avec ses références, ses us et coutumes, ses codes...Et il arrive qu'ils se marient entre eux et aient de longues conversations à table pour savoir quelle est la meilleure équipe du championnat.
Eh bien, on passe bien moins de temps à critiquer la communauté des basketteurs, non ?

Enfin les basketteurs de demandent pas de changer la loi (sauf si un jour ils veulent élire Tony Parker président à vie  Very Happy )

Les homosexuels ont demandé des changements de loi (mariage pour tous, adoption, dépénalisation de l'homosexualité, etc). Est-ce pour autant dangereux pour le bien commun ?
avatar
Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Reine Margot le Mar 15 Juil 2014 - 18:51

Tristana a écrit:
Reine Margot a écrit:
KaLà. a écrit:Enfin ( après j'arrête de poster sur ce fil sinon je vais y passer mes journées  Very Happy ) quand on pense aux communautés, on pense toujours aux mêmes. Or des communautés qui possèdent leurs commerces, leurs bars de ralliement, leurs médias, leur langage, il en existe beaucoup, non ? Représentent-elles un danger pour l'unité nationale ?

Prenons un exemple que nous connaissons bien : le monde du Basket. Chaque ville a un club de basket où s'entraînent des joueurs et des joueuses de 6 à 50 ans environ. Comptez un à 3 entraînements par semaine, à raison de 1h30 à 2h par séance ( et je ne parle pas de la minorité de professionnels ). Ils regardent les matchs de basket, s'informent en lisant l'Equipe, font des soirées entre eux et finissent parfois la soirée dans un bar pour sportifs - où trônent des trophées remportés par leur équipe-. Ils se font des amis dans ce club, s'habillent avec des survêts siglés NBA ou équivalents et lisent des mags entièrement dévolus au basket. Voici une communauté avec ses références, ses us et coutumes, ses codes...Et il arrive qu'ils se marient entre eux et aient de longues conversations à table pour savoir quelle est la meilleure équipe du championnat.
Eh bien, on passe bien moins de temps à critiquer la communauté des basketteurs, non ?

Enfin les basketteurs de demandent pas de changer la loi (sauf si un jour ils veulent élire Tony Parker président à vie  Very Happy )

Les homosexuels ont demandé des changements de loi (mariage pour tous, adoption, dépénalisation de l'homosexualité, etc). Est-ce pour autant dangereux pour le bien commun ?

Eh bien ça change en tout cas la société, au moins dans la conception de la famille, et ça pose des questions juridiques complexes...Sinon, pour Thorpe, je m'en fiche un peu, c'est sa vie; mais tant mieux si ainsi il contribue à banaliser l'homosexualité dans le sport.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par PauvreYorick le Mar 15 Juil 2014 - 19:05

Reine Margot a écrit: et s'il s'agissait simplement de présenter un projet de société dans lequel la majorité des gens puissent se retrouver?
Ah ben que ceux qui connaissent un projet de société dans lequel la majorité des gens puissent se retrouver le présentent donc! Si en plus c'est simple, tout va bien. Moi, je crois que, passé le moment des descriptions les plus générales, il y aura de légères divergences ici ou là.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Tristana le Mar 15 Juil 2014 - 19:20

Reine Margot a écrit:Eh bien ça change en tout cas la société, au moins dans la conception de la famille, et ça pose des questions juridiques complexes...Sinon, pour Thorpe, je m'en fiche un peu, c'est sa vie; mais tant mieux si ainsi il contribue à banaliser l'homosexualité dans le sport.

Mais la société, elle est de toute manière en constante évolution... à moins de considérer que tout va bien et qu'il n'y a plus rien à changer, c'est assez logique, au fond.
avatar
Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Dwarf le Mar 15 Juil 2014 - 20:44

PauvreYorick a écrit:
Reine Margot a écrit: et s'il s'agissait simplement de présenter un projet de société dans lequel la majorité des gens puissent se retrouver?
Ah ben que ceux qui connaissent un projet de société dans lequel la majorité des gens puissent se retrouver le présentent donc! Si en plus c'est simple, tout va bien. Moi, je crois que, passé le moment des descriptions les plus générales, il y aura de légères divergences ici ou là.
"La démocratie est le pire régime à l'exception de tous les autres." Winston Churchill

Tout est dit. Tous nos gentils débatteurs d'ici et d'ailleurs en terre démocratique oublient un peu trop facilement qu'ils ont la possibilité de l'ouvrir, eux, quitte à cracher dans la soupe, ce qui est bien la preuve de la liberté d'expression et de conscience dont ils jouissent.

La seule vraie question, et en tout, devrait pouvoir rester : "ai-je affaire à des zozos dont l'objectif est de garantir cette double liberté fondamentale ou bien demandent-ils que soit amputée cette double liberté à cause de leurs croyances ou opinions?"

Tout le reste n'est que sodomie de diptères, en vérité. Maintenant, ceux qui veulent défendre l'indéfendable et les totalitaristes/ismes de tous bords en ont le droit (démocratie, une fois de plus), mais qu'ils ne viennent pas s'étonner des réactions de ceux qui veulent préserver leurs libertés (de conscience et d'expression en tête).

Et de toute façon, nous voilà effectivement bien loin du sujet d'origine. Pour ma part, j'avais juste souligné que l'idéal serait que l'on cessât de considérer autrui en fonction de critères personnels et relatifs pour voir avant tout des citoyens à échelle nationale et des humains à échelle planétaire.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par abricotedapi le Mar 15 Juil 2014 - 20:57

Reine Margot a écrit:Enfin les basketteurs de demandent pas de changer la loi (sauf si un jour ils veulent élire Tony Parker président à vie  Very Happy )
Donc il faudrait qu'on ne change aucune loi ?  scratch (surtout que si on pense à la loi sur le mariage, elle ne fait de tort à personne, ne prive personne de ses droits...)

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
avatar
abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Moonchild le Mar 15 Juil 2014 - 23:10

KaLà. a écrit:Il ne faut pas exagérer non plus, une appartenance communautaire ouverte est possible; non pas une identité exclusive, mais une "référence identitaire".
De toute façon où commence et s'arrête l'homosexualité ? Commence t-elle d'abord ? S'arrête t-elle ? Il existe des homos exclusifs, des homos "bi", des homos occasionnels, des homos relatifs, etc...
On peut être fier de son orientation et espérer un monde pluriel et multiple, non ?
Autant je ne vois pas de raison d'avoir honte de son orientation sexuelle, autant je n'en vois guère plus d'en être fier.
Sinon, un entier relatif je sais ce que c'est, mais un homo relatif je vois pas vraiment...  heu peut-être que c'est un hétéro occasionnel

KaLà. a écrit:La plupart des parcours sont "progressifs" et sans disposer de modèles positifs auxquels s'identifier, beaucoup "végétent" dans une normalité hétéro non épanouissante et frustrante.
Et contre la normalité non épanouissante et frustrante du modèle hétéro, c'est sûr que se marier et avoir des mioches va bien arranger les choses.
 Twisted Evil

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Pseudo le Mar 15 Juil 2014 - 23:35

Faut dire que je ne refuse à personne le droit de préférer "végéter dans une normalité hétéro non épanouissante et frustrante". C'est un choix honorable si on manque d'imagination au point d'attendre qu'on expose un modèle positif d'autre chose pour réaliser qu'on se fait chier à cent sous de l'heure.
A vrai dire, je crois que la plupart des gens aiment "végéter" dans la normalité. Qu'elle soit hétéro ou pas au demeurant ; le goût du mariage et de fonder une famille chez les homos est à mon avis une envie passionnée pour la normalité non épanouissante et frustrante, mais ça n'engage que moi.
Je pense qu'il faut accepter leur orientation aux "végétaux" et leur choix de vie, sans jugement  Razz

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Dwarf le Mar 15 Juil 2014 - 23:59

Pseudo a écrit:Faut dire que je ne refuse à personne le droit de préférer "végéter dans une normalité hétéro non épanouissante et frustrante". C'est un choix honorable si on manque d'imagination au point d'attendre qu'on expose un modèle positif d'autre chose pour réaliser qu'on se fait chier à cent sous de l'heure.
A vrai dire, je crois que la plupart des gens aiment "végéter" dans la normalité. Qu'elle soit hétéro ou pas au demeurant ; le goût du mariage et de fonder une famille chez les homos est à mon avis une envie passionnée pour la normalité non épanouissante et frustrante, mais ça n'engage que moi.
Je pense qu'il faut accepter leur orientation aux "végétaux" et leur choix de vie, sans jugement  Razz
Tu n'es visiblement pas la seule à le penser si on en croit cet entretien de Marie-Josèphe Bonnet (qui sait de quoi elle parle) et l'ouvrage qui accompagne son propos : http://www.causeur.fr/bonnet-mariage-gay-pma-gpa-28193.html


Dernière édition par Dwarf le Mer 16 Juil 2014 - 0:01, édité 1 fois

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Chocolat le Mer 16 Juil 2014 - 0:00

KaLà. a écrit:
Il ne faut pas exagérer non plus, une appartenance communautaire ouverte est possible; non pas une identité exclusive, mais une "référence identitaire".
De toute façon où commence et s'arrête l'homosexualité ? Commence t-elle d'abord ? S'arrête t-elle ? Il existe des homos exclusifs, des homos "bi", des homos occasionnels, des homos relatifs, etc...
On peut être fier de son orientation et espérer un monde pluriel et multiple, non ?

Fier de son orientation ?  scratch 
Et pourquoi classer les gens en hétéros, homos, exclusifs, bi, occasionnels, relatifs ?
Très franchement, l'orientation sexuelle des uns et des autres ne m'intéresse absolument pas.
La seule chose qui m'intéresse se résume à ce que la loi garantisse les mêmes droits et impose les mêmes devoirs à tous les citoyens.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Dwarf le Mer 16 Juil 2014 - 0:04

Chocolat a écrit:
KaLà. a écrit:
Il ne faut pas exagérer non plus, une appartenance communautaire ouverte est possible; non pas une identité exclusive, mais une "référence identitaire".
De toute façon où commence et s'arrête l'homosexualité ? Commence t-elle d'abord ? S'arrête t-elle ? Il existe des homos exclusifs, des homos "bi", des homos occasionnels, des homos relatifs, etc...
On peut être fier de son orientation et espérer un monde pluriel et multiple, non ?

Fier de son orientation ?  scratch 
Et pourquoi classer les gens en hétéros, homos, exclusifs, bi, occasionnels, relatifs ?
Très franchement, l'orientation sexuelle des uns et des autres ne m'intéresse absolument pas.
La seule chose qui m'intéresse se résume à ce que la loi garantisse les mêmes droits et impose les mêmes devoirs à tous les citoyens.
 topela 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Chocolat le Mer 16 Juil 2014 - 0:12

Pseudo a écrit:Faut dire que je ne refuse à personne le droit de préférer "végéter dans une normalité hétéro non épanouissante et frustrante". C'est un choix honorable si on manque d'imagination au point d'attendre qu'on expose un modèle positif d'autre chose pour réaliser qu'on se fait chier à cent sous de l'heure.
A vrai dire, je crois que la plupart des gens aiment "végéter" dans la normalité. Qu'elle soit hétéro ou pas au demeurant ; le goût du mariage et de fonder une famille chez les homos est à mon avis une envie passionnée pour la normalité non épanouissante et frustrante, mais ça n'engage que moi.
Je pense qu'il faut accepter leur orientation aux "végétaux" et leur choix de vie, sans jugement  Razz

C'est quoi la normalité ?

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par John le Mer 16 Juil 2014 - 0:50

Marie-Josèphe Bonnet (qui sait de quoi elle parle)
Euh, clairement non. Marie-Josèphe Bonnet est au féminisme et aux LGBT ce que Talleyrand est à la République, ou ce que Laurent Fabius est au socialisme.

Sinon, puisqu'on en arrive à parler "bien commun", communautarisme et autres grandes idées en l'air, alors qu'il est juste question d'un personnage célèbre qui dit être homo parce qu'il n'a jamais pu le dire durant toute sa vie, il faudrait quand même se poser la question suivante :
Quand un hétéro se marie, est-ce qu'on en arrive à des considérations comme celles-là ? On considère que quand un type dit "j'aime les blondes" ou "j'aime les brunes", il se sépare de la communauté de la République ?
Il y a quand même un moment où il faut arrêter de se lancer dans des réflexions alambiquées à partir de faits qui sont tout de même assez éloignés de ces considérations.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par PauvreYorick le Mer 16 Juil 2014 - 1:17

Dwarf a écrit:
PauvreYorick a écrit:
Reine Margot a écrit: et s'il s'agissait simplement de présenter un projet de société dans lequel la majorité des gens puissent se retrouver?
Ah ben que ceux qui connaissent un projet de société dans lequel la majorité des gens puissent se retrouver le présentent donc! Si en plus c'est simple, tout va bien. Moi, je crois que, passé le moment des descriptions les plus générales, il y aura de légères divergences ici ou là.
"La démocratie est le pire régime à l'exception de tous les autres." Winston Churchill

Tout est dit. Tous nos gentils débatteurs d'ici et d'ailleurs en terre démocratique oublient un peu trop facilement qu'ils ont la possibilité de l'ouvrir, eux, quitte à cracher dans la soupe, ce qui est bien la preuve de la liberté d'expression et de conscience dont ils jouissent.

La seule vraie question, et en tout, devrait pouvoir rester : "ai-je affaire à des zozos dont l'objectif est de garantir cette double liberté fondamentale ou bien demandent-ils que soit amputée cette double liberté à cause de leurs croyances ou opinions?"

Tout le reste n'est que sodomie de diptères, en vérité. Maintenant, ceux qui veulent défendre l'indéfendable et les totalitaristes/ismes de tous bords en ont le droit (démocratie, une fois de plus), mais qu'ils ne viennent pas s'étonner des réactions de ceux qui veulent préserver leurs libertés (de conscience et d'expression en tête).

Et de toute façon, nous voilà effectivement bien loin du sujet d'origine. Pour ma part, j'avais juste souligné que l'idéal serait que l'on cessât de considérer autrui en fonction de critères personnels et relatifs pour voir avant tout des citoyens à échelle nationale et des humains à échelle planétaire.

Bon, je ne sais pas si ça me répondait ou non. Je suppose que non.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Dwarf le Mer 16 Juil 2014 - 1:21

John a écrit:
Marie-Josèphe Bonnet (qui sait de quoi elle parle)
Euh, clairement non. Marie-Josèphe Bonnet est au féminisme et aux LGBT ce que Talleyrand est à la République, ou ce que Laurent Fabius est au socialisme.

Sinon, puisqu'on en arrive à parler "bien commun", communautarisme et autres grandes idées en l'air, alors qu'il est juste question d'un personnage célèbre qui dit être homo parce qu'il n'a jamais pu le dire durant toute sa vie, il faudrait quand même se poser la question suivante :
Quand un hétéro se marie, est-ce qu'on en arrive à des considérations comme celles-là ? On considère que quand un type dit "j'aime les blondes" ou "j'aime les brunes", il se sépare de la communauté de la République ?
Merci de la précision : nous te faisons confiance puisque tu maîtrises habituellement le sujet.

Quant au gras : ben non, nous sommes d'accord, et il ne s'agit pas de dire que la mise en avant d'une identité sexuelle sépare en soi de la communauté républicaine mais que si tout un chacun considérait au premier chef en l'autre son prochain et son égal comme citoyen et être humain, la question ne se poserait même pas car elle ne viendrait à l'idée de personne, voilà tout.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Dwarf le Mer 16 Juil 2014 - 1:40

PauvreYorick a écrit:
Bon, je ne sais pas si ça me répondait ou non. Je suppose que non.
Ben si : le fameux modèle, c'est la démocratie, malgré toutes ses imperfections qui sont encore bien moindres que celles de tous les autres systèmes autoritaires qui lui font concurrence dans le monde. D'où la citation de Churchill et la suite en hiatus (je l'admets).

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par PauvreYorick le Mer 16 Juil 2014 - 1:52

Ah, c'est donc ça. J'avoue que je n'y avais pas pensé, je ne pensais tout de même pas qu'on en était là. Bon, ben : si, sur le mot « démocratie » et ce qu'il implique stricto sensu (une forme très générale), on peut sans grande crainte parier que l'accord se fera (ce dont je suis le premier à me féliciter, enfin si l'expression « le premier » gêne quiconque je veux bien y substituer « le deuxième », on ne va pas sortir le double décimètre tout de suite non plus), en revanche, comment disais-je plus haut ? ah oui : passé le moment des descriptions les plus générales, il y aura de légères divergences ici ou là.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Pseudo le Mer 16 Juil 2014 - 8:08

Chocolat a écrit:
Pseudo a écrit:Faut dire que je ne refuse à personne le droit de préférer "végéter dans une normalité hétéro non épanouissante et frustrante". C'est un choix honorable si on manque d'imagination au point d'attendre qu'on expose un modèle positif d'autre chose pour réaliser qu'on se fait chier à cent sous de l'heure.
A vrai dire, je crois que la plupart des gens aiment "végéter" dans la normalité. Qu'elle soit hétéro ou pas au demeurant ; le goût du mariage et de fonder une famille chez les homos est à mon avis une envie passionnée pour la normalité non épanouissante et frustrante, mais ça n'engage que moi.
Je pense qu'il faut accepter leur orientation aux "végétaux" et leur choix de vie, sans jugement  Razz

C'est quoi la normalité ?

Ben ca a l'air super chiant  Razz 

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Pseudo le Mer 16 Juil 2014 - 8:11

John a écrit:
Marie-Josèphe Bonnet (qui sait de quoi elle parle)
Euh, clairement non. Marie-Josèphe Bonnet est au féminisme et aux LGBT ce que Talleyrand est à la République, ou ce que Laurent Fabius est au socialisme.

Sinon, puisqu'on en arrive à parler "bien commun", communautarisme et autres grandes idées en l'air, alors qu'il est juste question d'un personnage célèbre qui dit être homo parce qu'il n'a jamais pu le dire durant toute sa vie, il faudrait quand même se poser la question suivante :
Quand un hétéro se marie, est-ce qu'on en arrive à des considérations comme celles-là ? On considère que quand un type dit "j'aime les blondes" ou "j'aime les brunes", il se sépare de la communauté de la République ?
Il y a quand même un moment où il faut arrêter de se lancer dans des réflexions alambiquées à partir de faits qui sont tout de même assez éloignés de ces considérations.

Essaie avec "j'aime les grosses" et "j'aime les vieux". Là, déjà.... La blouse blanche et l'antidépresseur n'est pas loin. Je ne sais pas si on se sépare de la république, mais des gens psychologiquement bien portant, un peu.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Pseudo le Mer 16 Juil 2014 - 8:16

John a écrit:
Marie-Josèphe Bonnet (qui sait de quoi elle parle)
Euh, clairement non. Marie-Josèphe Bonnet est au féminisme et aux LGBT ce que Talleyrand est à la République, ou ce que Laurent Fabius est au socialisme.


"Marie-Josèphe Bonnet est historienne. Elle a successivement milité au Mouvement de libération de la femme (MLF), au Front homosexuel d’action révolutionnaire (FHAR) puis aux Gouines rouges. "

Ben... Elle me semble pas mal au jus quand même, là, comme ça...

Après, on aime ou on n'aime pas, on est d'accord ou pas, mais on ne peut pas dire qu'elle ne sait pas de quoi elle parle.
Ou alors, on peut tout aussi bien dire, quand on n'est pas d'accord avec ta vision des choses, que tu ne sais pas de quoi tu parles non plus. Et alors, au bout du bout, personne ne sait de quoi il parle puisqu'il y a des chances qu'on trouve toujours au moins une personne qui trouve qu'on a un avis de chiotte.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Dwarf le Mer 16 Juil 2014 - 12:21

Pseudo a écrit:
John a écrit:
Marie-Josèphe Bonnet (qui sait de quoi elle parle)
Euh, clairement non. Marie-Josèphe Bonnet est au féminisme et aux LGBT ce que Talleyrand est à la République, ou ce que Laurent Fabius est au socialisme.


"Marie-Josèphe Bonnet est historienne. Elle a successivement milité au Mouvement de libération de la femme (MLF), au Front homosexuel d’action révolutionnaire (FHAR) puis aux Gouines rouges. "

Ben... Elle me semble pas mal au jus quand même, là, comme ça...

Après, on aime ou on n'aime pas, on est d'accord ou pas, mais on ne peut pas dire qu'elle ne sait pas de quoi elle parle.
Ou alors, on peut tout aussi bien dire, quand on n'est pas d'accord avec ta vision des choses, que tu ne sais pas de quoi tu parles non plus. Et alors, au bout du bout, personne ne sait de quoi il parle puisqu'il y a des chances qu'on trouve toujours au moins une personne qui trouve qu'on a un avis de chiotte.
Ah, voilà qui rééquilibre, donc. On n'est pas rendu!  Razz

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Dwarf le Mer 16 Juil 2014 - 12:26

PauvreYorick a écrit:Ah, c'est donc ça. J'avoue que je n'y avais pas pensé, je ne pensais tout de même pas qu'on en était là. Bon, ben : si, sur le mot « démocratie » et ce qu'il implique stricto sensu (une forme très générale), on peut sans grande crainte parier que l'accord se fera (ce dont je suis le premier à me féliciter, enfin si l'expression « le premier » gêne quiconque je veux bien y substituer « le deuxième », on ne va pas sortir le double décimètre tout de suite non plus), en revanche, comment disais-je plus haut ? ah oui : passé le moment des descriptions les plus générales, il y aura de légères divergences ici ou là.
Ben voilà pour le cadre général. Après, nous sommes dans une démocratie républicaine en France. Mais nous sommes tous disposés, je crois, à écouter tes propositions et idées plutôt que de lire tes avis institués d'arbitre et de censeur jésuitique. Ca nous changera un peu et nous sommes tous impatients de voir quel régime politique garantirait selon toi un modèle plus satisfaisant que le nôtre (dont le seul principal problème est de ne pas être pleinement appliqué ni surtout expliqué, en vérité).
Spoiler:
Compte à rebours jusqu'à la pirouette sophistique activé...  Razz

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Pseudo le Mer 16 Juil 2014 - 12:43

Dwarf a écrit:
Pseudo a écrit:
John a écrit:
Euh, clairement non. Marie-Josèphe Bonnet est au féminisme et aux LGBT ce que Talleyrand est à la République, ou ce que Laurent Fabius est au socialisme.


"Marie-Josèphe Bonnet est historienne. Elle a successivement milité au Mouvement de libération de la femme (MLF), au Front homosexuel d’action révolutionnaire (FHAR) puis aux Gouines rouges. "

Ben... Elle me semble pas mal au jus quand même, là, comme ça...

Après, on aime ou on n'aime pas, on est d'accord ou pas, mais on ne peut pas dire qu'elle ne sait pas de quoi elle parle.
Ou alors, on peut tout aussi bien dire, quand on n'est pas d'accord avec ta vision des choses, que tu ne sais pas de quoi tu parles non plus. Et alors, au bout du bout, personne ne sait de quoi il parle puisqu'il y a des chances qu'on trouve toujours au moins une personne qui trouve qu'on a un avis de chiotte.
Ah, voilà qui rééquilibre, donc. On n'est pas rendu!  Razz

Tu as quelque chose contre une position équilibrée ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Chocolat le Mer 16 Juil 2014 - 12:52

Pseudo a écrit:

Ben ca a l'air super chiant  Razz 

araignée 
Et comment savoir si c'est la normalité ou l'anormalité, qui est la plus chiante des deux, si nous ne savons pas ce que c'est, ni l'une ni l'autre ?  Razz

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Thorpe fait son coming-out

Message par Dwarf le Mer 16 Juil 2014 - 12:57

Pseudo a écrit:
Tu as quelque chose contre une position équilibrée ?
Spoiler:
Non, je ne rebondirai pas sur le mot position  lol! 
Au contraire! Je suis même fatigué de devoir toujours basculer dans une forme de raideur et de radicalisation en réponse à l'énormité de certains propos (généralement issus de la bien-pensance et des extrêmes) qui nécessitent d'être contre-balancés en proportion (et c'est une considération générale qui n'a rien à voir avec les propos de ce fil, je le précise).

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum