Débat sur les heures sup.

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par Bouh17 le Jeu 17 Juil 2014 - 0:57

J'avoue que je ne maîtrise pas très bien toutes ces histoires de taux d'imposition. Quoiqu'il en soit, je ne vois pas en quoi, les HS permettraient une revalorisation de nos salaires car il s'agit simplement de rémunérer un travail supplémentaire. De plus, comme cela a déjà été souligné plus haut, nous n'avons pas tous l'opportunité d'effectuer des HS car encore faut-il qu'il y en ait à faire dans l'établissement ... Et parfois, faire des HS, revient à prendre le travail des collègues qui doivent alors faire un complément de service dans un autre établissement (déjà vécu par une collègue).

Bouh17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par Gotin le Jeu 17 Juil 2014 - 1:08

Je vois pas en quoi c'est inhérent aux HS. Cela peut malheureusement arriver sans

Et la défiscalisation permettait une forte revalorisation des enseignants qui en avaient.

Gotin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par Cath le Jeu 17 Juil 2014 - 9:17

Je ne sais pas si tu es naïf ou de mauvaise foi.
Si on fait plus d'heures, on travaille davantage, on est rémunéré davantage.
Ça n'a rien d'une revalorisation.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par User5899 le Jeu 17 Juil 2014 - 9:59

@Gotin a écrit:je dis ce que je pense
Encore de la vantardise ! mdr

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par User5899 le Jeu 17 Juil 2014 - 10:03

@Cath a écrit:Je ne sais pas si tu es naïf ou de mauvaise foi.
Si on fait plus d'heures, on travaille davantage, on est rémunéré davantage.
Ça n'a rien d'une revalorisation.
C'était toute l'arnaque du slogan de l'autre agité : travailler plus pour gagner plus, c'était l'affirmation : personne ne sera augmenté, si vous voulez gagner plus, il faudra piquer du boulot chez d'autres et le faire vous. C'est pour ça que c'était puant à double titre : on était incité à piquer le boulot des autres et en plus, on était défiscalisé pour le faire. Et les bons cons, ceux qui n'ont pas une once de civisme, vont partout brayant "achès ! achès !". Lamentable. Nous en avons d'ailleurs un fort bon specimen sur ce fil.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par Gotin le Jeu 17 Juil 2014 - 10:18

C'est agréable de se faire traiter de con ... Ça montre une grande argumentation.

Bref ... Je me demandais, c'est qui "les autres"? On pique du boulot "aux autres" mais c'est qui?

Gotin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par frdm le Jeu 17 Juil 2014 - 11:23

Une revalorisation, c'est une augmentation du salaire horaire, c'est simple a comprendre.
Les autres, ce sont ceux qui risquent de se retrouver en sous-service parce que certains se gavent d'heures sup.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par MelanieSLB le Jeu 17 Juil 2014 - 11:25

Dans l'EN, les autres, ça peut être les TZR qui aimeraient un poste fixe et n'en ont pas parce que certains prennent un demi-poste voire plus en HS.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par gelsomina31 le Jeu 17 Juil 2014 - 11:44

@Gotin a écrit:C'est agréable de se faire traiter de con ... Ça montre une grande argumentation.

Bref ... Je me demandais, c'est qui "les autres"? On pique du boulot "aux autres" mais c'est qui?
Les PE du RASED ou les PE en général (si on avait ouvert des classes et donc mis en place sérieusement le dispositif plus de "maitres que de classe" et la réforme du temps scolaire (moins de moments collectifs en classe entière pour tous les élèves et leurs enseignants mais plus d'enseignants pour assurer un temps scolaire de qualité avec des effectifs bien diminués, c'est à dire des classes de 12 à 15 élèves par moment en élémentaire  et des groupes encore moins conséquent en maternelle pour certains apprentissages) ou étudiants en master qui aurait pu assurer des heures de LVE ou d'étude dirigé ou de soutien dans une matière...
En secondaire, cela doit être plus simple, les collègues qui auraient pu obtenir un poste à temps complet si on avait regroupé les différentes HS... Wink

PS : je précise que je fais partie des c***es qui ont fait des HS défiscalisées et à part participer à la dégradation du système et avoir financer les aspirines pour supporter les heures en plus (études plus ou moins dirigés et cantines, ...), je n'ai rien gagnée. J'ai tenu deux ans parce que j'y ai cru un peu au début et ensuite parce que j'étais dans une école avec des collègues que je soupçonne d'être de droite bête et méchante...

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par invitéW le Jeu 17 Juil 2014 - 11:53

@Gotin a écrit:

C'est un autre débat. Mais sur une HS, il peut y avoir environ 50% d'impôt (CSG+IR), on peut légitimement se poser la question du taux je trouve. Et donc se dire que leur défiscalisation augmente (fortement) la rémunération des enseignants qui en font


La CSG, c'est :
- 2,4 % de 98,25% des revenus bruts (pour la non déductible)
- 5,1 % de 98,25% des revenus bruts (pour la déductible)

Les tranches de l'IR :
- jusqu’à 6 011 € : 0 %
- de 6 011 € à 11 991 € : 5,5 %
- de 11 991 € à 26 631 € : 14 %
- de 26 631 € à 71 397 € : 30 %
- de 1 397 € à 151 200 € : 41 %
- plus de 151 200 € : 45 %


Je ne suis pas sûr que beaucoup de profs arrivent à payer 50% d'impôts sur une heure sup !

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par Gotin le Jeu 17 Juil 2014 - 11:58

@Will : on doit pas vivre dans le même monde. On m'enlève davantage sur ma fiche de paye. À vue de nez sur ma dernière fiche de paye c'est bien 15-20% du brut (tout compris, pas que CSG)

@Melanie : je ne vois pas le rapport entre un TZR et les HS. Premièrement, quoi qu'on fasse il y aura des HS, on ne peut pas couper les classes en 2. Ensuite, le TZR fait des remplacements, donc ils existeront toujours HS ou pas HS

Gotin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par User5899 le Jeu 17 Juil 2014 - 11:59

@Gotin a écrit:C'est agréable de se faire traiter de con ... Ça montre une grande argumentation.
Oui, hein ? Et pourtant, il a été élu et on dit qu'il pourrait l'être de nouveau. Inouï.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par invitéW le Jeu 17 Juil 2014 - 12:01

@Gotin a écrit:@Will : on doit pas vivre dans le même monde. On m'enlève davantage sur ma fiche de paye. À vue de nez sur ma dernière fiche de paye c'est bien 15-20% du brut (tout compris, pas que CSG)

heu... c'est toi qui explique dans ton message que csg+ir représenterait 50%.

Sinon, oui on ne vit pas dans le même monde, je te le confirme.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par Gotin le Jeu 17 Juil 2014 - 12:02

Tu parles de l'actuel ? Very Happy

Gotin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par Gotin le Jeu 17 Juil 2014 - 12:02

Will.T a écrit:
@Gotin a écrit:@Will : on doit pas vivre dans le même monde. On m'enlève davantage sur ma fiche de paye. À vue de nez sur ma dernière fiche de paye c'est bien 15-20% du brut (tout compris, pas que CSG)

heu... c'est toi qui explique dans ton message que csg+ir représenterait 50%.

Sinon, oui on ne vit pas dans le même monde, je te le confirme.

15-20% de CSG + 30% d'IR

Gotin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par invitéW le Jeu 17 Juil 2014 - 12:04

@Gotin a écrit:
@Melanie : je ne vois pas le rapport entre un TZR et les HS. Premièrement, quoi qu'on fasse il y aura des HS, on ne peut pas couper les classes en 2. Ensuite, le TZR fait des remplacements, donc ils existeront toujours HS ou pas HS

Qu'il y ait des HS, ça se comprends tout à fait, mais quand, dans un établissement, des profs se partagent plus de 18h en HS, c'est un poste qui n'est pas créé. Et, un poste non créé, c'est un tzr en plus...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par invitéW le Jeu 17 Juil 2014 - 12:05

@Gotin a écrit:
Will.T a écrit:
@Gotin a écrit:@Will : on doit pas vivre dans le même monde. On m'enlève davantage sur ma fiche de paye. À vue de nez sur ma dernière fiche de paye c'est bien 15-20% du brut (tout compris, pas que CSG)

heu... c'est toi qui explique dans ton message que csg+ir représenterait 50%.

Sinon, oui on ne vit pas dans le même monde, je te le confirme.

15-20% de CSG + 30% d'IR

Je t'ai donné les taux de CSG, ce n'est pas 15-20%

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par EU1 le Jeu 17 Juil 2014 - 12:05

Gotin : vous devez aimer ça mais à chaque fois que je vous lis il y a toujours des railleries ou des "piques" qui s'en suivent

Cripure : le travail ne se divise pas comme un gâteau.

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par User5899 le Jeu 17 Juil 2014 - 12:08

@EU1 a écrit:Cripure : le travail ne se divise pas comme un gâteau.
Ah non ? Et comment alors ? Et pourquoi des économistes pensent qu'il est urgent d'aller vers les 32 voire les 30h, vu que les besoins en heures travaillées diminuent ? Comment le travail se partage-t-il ? Je suis désolé, mais si je ne fais pas mes 15h l'an prochain, elles resteront sur la table. On fera comment ? Je suis impatient  bounce bounce 

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par Gotin le Jeu 17 Juil 2014 - 12:08

Will.T a écrit:
@Gotin a écrit:
@Melanie : je ne vois pas le rapport entre un TZR et les HS. Premièrement, quoi qu'on fasse il y aura des HS, on ne peut pas couper les classes en 2. Ensuite, le TZR fait des remplacements, donc ils existeront toujours HS ou pas HS

Qu'il y ait des HS, ça se comprends tout à fait, mais quand, dans un établissement, des profs se partagent plus de 18h en HS, c'est un poste qui n'est pas créé. Et, un poste non créé, c'est un tzr en plus...

Il suffit de 18 profs qui ont une HS chacun du fait des horaires des classes.
Après c'est vrai, j'ai des collègues (dont moi) qui en font plus. Mais très honnêtement, on ne trouve personne, et le rectorat ne nous met pas de poste supplementaire. Donc on continue comme ça.

Et honnêtement, arrête avec tes taux de CSG, je vais pas te donner le détail de la mienne, mais ce qu'on me retient représente entre 15 et 20% du brut, et c'est pareil chez tout le monde.

Gotin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par User5899 le Jeu 17 Juil 2014 - 12:11

@Gotin a écrit:
Will.T a écrit:
@Gotin a écrit:
@Melanie : je ne vois pas le rapport entre un TZR et les HS. Premièrement, quoi qu'on fasse il y aura des HS, on ne peut pas couper les classes en 2. Ensuite, le TZR fait des remplacements, donc ils existeront toujours HS ou pas HS

Qu'il y ait des HS, ça se comprends tout à fait, mais quand, dans un établissement, des profs se partagent plus de 18h en HS, c'est un poste qui n'est pas créé. Et, un poste non créé, c'est un tzr en plus...

Il suffit de 18 profs qui ont une HS chacun du fait des horaires des classes.
Après c'est vrai, j'ai des collègues (dont moi) qui en font plus. Mais très honnêtement, on ne trouve personne, et le rectorat ne nous met pas de poste supplementaire. Donc on continue comme ça.

Et honnêtement, arrête avec tes taux de CSG, je vais pas te donner le détail de la mienne, mais ce qu'on me retient représente entre 15 et 20% du brut, et c'est pareil chez tout le monde.
Tout le monde vous en veut, même les impôts, qui ont créé un taux spécial pour vous Sad
Maintenant, c'est une bonne idée, ça : pour un poste de maths non pourvu, chaque prof du lycée quelle que soit sa matière vient faire une heure de maths dans les classes Razz
Vous racontez vraiment n'importe quoi, c'est pitoyable.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par Gotin le Jeu 17 Juil 2014 - 12:11

@EU1 a écrit:Gotin : vous devez aimer ça mais à chaque fois que je vous lis il y a toujours des railleries ou des "piques" qui s'en suivent

Cripure : le travail ne se divise pas comme un gâteau.

Franchement, quand je vois mon métier devenir ce qu'il est aujourd'hui, ce n'est pas que j'aime ça, mais je trouve que le discours ambiant est en partie responsable de l'état actuel des choses

Et ce qui me surprend encore plus c'est cette manière de parler avec moi. On pourrait très bien en discuter normalement, mais non ... Il faut que certains insultent ou dénigrent, c'est une question qui dérange, donc c'est important de la soulevèrent j'aurais aimé pouvoir en parler calmement.


Dernière édition par Gotin le Jeu 17 Juil 2014 - 12:16, édité 1 fois

Gotin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par EU1 le Jeu 17 Juil 2014 - 12:13

Cripure a écrit:
@EU1 a écrit:Cripure : le travail ne se divise pas comme un gâteau.
Ah non ? Et comment alors ? Et pourquoi des économistes pensent qu'il est urgent d'aller vers les 32 voire les 30h, vu que les besoins en heures travaillées diminuent ? Comment le travail se partage-t-il ? Je suis désolé, mais si je ne fais pas mes 15h l'an prochain, elles resteront sur la table. On fera comment ? Je suis impatient  bounce bounce 

Passer de 35 à 30h ? combien d'emplois cela créera-t-il ? à mon avis, bien peu (du même ordre que le passage de 39 à 35h)


EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par invitéW le Jeu 17 Juil 2014 - 12:15

@Gotin a écrit:
Will.T a écrit:
@Gotin a écrit:
@Melanie : je ne vois pas le rapport entre un TZR et les HS. Premièrement, quoi qu'on fasse il y aura des HS, on ne peut pas couper les classes en 2. Ensuite, le TZR fait des remplacements, donc ils existeront toujours HS ou pas HS

Qu'il y ait des HS, ça se comprends tout à fait, mais quand, dans un établissement, des profs se partagent plus de 18h en HS, c'est un poste qui n'est pas créé. Et, un poste non créé, c'est un tzr en plus...

Il suffit de 18 profs qui ont une HS chacun du fait des horaires des classes.
Après c'est vrai, j'ai des collègues (dont moi) qui en font plus. Mais très honnêtement, on ne trouve personne, et le rectorat ne nous met pas de poste supplementaire. Donc on continue comme ça.

Et honnêtement, arrête avec tes taux de CSG, je vais pas te donner le détail de la mienne, mais ce qu'on me retient représente entre 15 et 20% du brut, et c'est pareil chez tout le monde.

Honnêtement, apprends à lire une fiche de paye...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par Gotin le Jeu 17 Juil 2014 - 12:16

Dans l'EN je ne sais pas, mais dans l'économie réelle le travail ne se partage pas. Il se crée, comme on crée la richesse.

Gotin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur les heures sup.

Message par EU1 le Jeu 17 Juil 2014 - 12:18

@Gotin a écrit:Dans l'EN je ne sais pas, mais dans l'économie réelle le travail ne se partage pas. Il se crée, comme on crée la richesse.

Nous ne sommes pas souvent d'accord mais sur ce point j'avoue que j'ai une lecture assez similaire à la vôtre sur ce point

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum