Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Docteur OX le Ven 18 Juil 2014 - 16:18

Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Les avantages en matière de retraite accordés en France aux fonctionnaires parents d'au moins trois enfants créent une discrimination indirecte favorable aux femmes, ce qui «ne semble pas justifié».


http://www.lefigaro.fr/retraite/2014/07/18/05004-20140718ARTFIG00142-retraites-des-fonctionnaires-l-europe-pointe-des-avantages-donnes-aux-femmes.php

De mieux en mieux, l'UE....  furieux furieux furieux furieux furieux furieux 

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par benjy_star le Ven 18 Juil 2014 - 17:11

Cool, les hommes vont avoir les mêmes avantages ! Very Happy

Comment ça, on va niveler par le bas ??! ^^

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Celadon le Ven 18 Juil 2014 - 17:27

affraid furieux 
Le drame c'est qu'on ne peut rien attendre de positif de leur part.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Isis39 le Ven 18 Juil 2014 - 17:46

Je croyais que la retraite anticipée avec trois enfants c'était terminé. Une collègue en a bénéficié la dernière année où c'était possible.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Seifer le Ven 18 Juil 2014 - 17:50

Sans troller, ce n'est pas fondamentalement faux... En soi je ne suis pas contre, ça ne conserve pas directement donc peu m'importe, mais ce sont des avantages pas forcément justifiés.

(Je sens que je vais me faire tomber dessus)

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Tristana le Ven 18 Juil 2014 - 19:00

@Seifer a écrit:Sans troller, ce n'est pas fondamentalement faux... En soi je ne suis pas contre, ça ne conserve pas directement donc peu m'importe, mais ce sont des avantages pas forcément justifiés.

(Je sens que je vais me faire tomber dessus)

Je trouve qu'ils sont au contraire totalement justifiés : si tu es obligé d'interrompre ta carrière à plusieurs reprises parce que tu es en congé maternité, il est logique que tu bénéficies d'un petit coup de pouce pour la retraite.
Par ailleurs, je trouve assez dingue qu'on reproche que ce soit un avantage pour les femmes, alors même que les hommes pourraient en bénéficier — si, par exemple, ils prenaient des congés parentaux de plus de deux mois lors de la naissance d'un enfant. Chose qui est très rare, et c'est bien là d'ailleurs qu'est le désavantage pour les femmes, obligées de s'arrêter et donc d'en pâtir professionnellement.
Cet "avantage" me semblait être un juste retour des choses, ni plus, ni moins.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Reine Margot le Ven 18 Juil 2014 - 19:06

+1

Si c'est un avantage injustifié, alors que les hommes s'occupent un peu plus des mômes...
Enfin, encore un exemple qui montre que l'UE n'est pas une Europe des peuples mais uniquement du fric et de l'austérité.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par benjy_star le Sam 19 Juil 2014 - 2:19

C'est gentil ce discours qui réclame que les hommes s'occupent des mômes alors qu'il n'y a pas si longtemps que ça que le congé parental pour les papas a été prolongé.

Et qui reste très inférieur après la naissance à celui de la maman.

Ah, oui, je sais, on va me dire : "tu l'as pas porté, alors t'as rien à dire" ! Very Happy

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Hope le Sam 19 Juil 2014 - 3:11

Le congé parental est de même durée pour les parents le demandant : c'est le congé maternité qui est plus long que le congé paternité. Et je ne vois pas comment il pourrait en être autrement - après neuf mois de grossesse + un accouchement, on a quand même besoin physiquement de se remettre...

_________________
Omnia mutantur nihil interit (Ovide)

Hope
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par yogi le Sam 19 Juil 2014 - 5:08

@benjy_star a écrit:C'est gentil ce discours qui réclame que les hommes s'occupent des mômes alors qu'il n'y a pas si longtemps que ça que le congé parental pour les papas a été prolongé.

Et qui reste très inférieur après la naissance à celui de la maman.

Ah, oui, je sais, on va me dire : "tu l'as pas porté, alors t'as rien à dire" ! Very Happy
Tu l'as pas non plus livré par un orifice Rolling Eyes  Laughing 

Tristana +1000 pour ton commentaire.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Thierry30 le Sam 19 Juil 2014 - 7:22

IL existe néanmoins un réel problème:
Pour ma part, j'ai pris 2 années de congé parental et j'ai, à ce moment-là, gardé mes 3 derniers nés: 2 tout d'abord, puis le petit dernier ensuite.
Lorsque j'ai fait, en 2010, une demande de départ anticipé à la retraite comme parent de 3 enfants, il m'a été répondu que le congé parental ne rentrait pas dans les clous des 2 mois d'arrêt pour chaque enfant.
Il aurait donc fallu que j'aille devant la Cour Européenne, bien entendu, au vu de l'opinion que j'ai de l'Europe, j'ai préféré laisser tomber. Résultat: 2 années de perdues dans mon avancement, plus de 55 ans et toujours pas de 11ème échelon, ni de hors classe puisque mon AGS a perdu 2 ans.
Si l'Europe tient ce discours d'inégalité, il est bien entendu que c'est dans le seul et unique but de supprimer cet "avantage" pour les femmes au lieu de l'étendre aux hommes. Il doit donc être maintenu en l'espèce, même si je le trouve pour le moins inégalitaire dans sa forme actuelle.

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Thierry30 le Sam 19 Juil 2014 - 7:32

@Isis39 a écrit:Je croyais que la retraite anticipée avec trois enfants c'était terminé. Une collègue en a bénéficié la dernière année où c'était possible.


En fait, la discussion ne devrait plus avoir lieu, puisque ce "privilège" a été supprimé en 2012, sauf pour les plus anciens:

"Le dispositif de retraite anticipée sans condition d'âge pour le fonctionnaire ayant au moins 3 enfants et 15 ans de services publics est supprimé depuis le 1er janvier 2012. En revanche, le fonctionnaire né entre le 1er juillet 1951 et le 31 décembre 1955, parent d'au moins 3 enfants, peut partir en retraite, sous certaines conditions, à 65 ans."

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2766.xhtml

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Iphigénie le Sam 19 Juil 2014 - 8:31

républicain a écrit:
@Isis39 a écrit:Je croyais que la retraite anticipée avec trois enfants c'était terminé. Une collègue en a bénéficié la dernière année où c'était possible.


En fait, la discussion ne devrait plus avoir lieu, puisque ce "privilège" a été supprimé en 2012, sauf pour les plus anciens:

"Le dispositif de retraite anticipée sans condition d'âge pour le fonctionnaire ayant au moins 3 enfants et 15 ans de services publics est supprimé depuis le 1er janvier 2012. En revanche, le fonctionnaire né entre le 1er juillet 1951 et le 31 décembre 1955, parent d'au moins 3 enfants, peut partir en retraite, sous certaines conditions, à 65 ans."

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2766.xhtml
Punaise, vaut mieux sans enfants à 62: que fait l'Europe?  Razz

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Jane le Sam 19 Juil 2014 - 9:58

Il est bien connu de tous que les mères de 3 enfants au moins ne sont que d'immondes voleuses d'argent public...
En ce qui me concerne, j'ai pris à la naissance de ma 2ème un congé parental (un temps partiel de droit, enfin, normalement  Rolling Eyes ça aurait dû être un temps partiel de droit...) qui suite à une erreur administrative que je n'arrive toujours pas à faire réparer m'est compté non comme un temps partiel de droit mais de convenance (et donc ne m'ouvre pas de droits pour la retraite pour la période incriminée), puis de nouveau un temps partiel (de droit cette fois) à la naissance de ma 3ème. Pendant mes congés maternité puis mes congés parentaux, non seulement je n'avais aucun espoir d'obtenir un avancement, mais en plus j'ai été bloquée sur le plan administratif.
Alors, oui, je me sens vachement avantagée, y a pas à dire...

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Thierry30 le Sam 19 Juil 2014 - 11:15

Il semblerait que le rédacteur de cet article mélange tout volontairement.

- Il n'existe plus de "privilège" pour les mères de 3 enfants pour départ anticipé depuis 2012, puisqu'elles n'y ont plus droit, à l'exception des quelques cas résiduels cités plus haut.

- Il demeure 1 seul et dernier "privilège" pour les fonctionnaires hommes ou femmes, pour autant qu'il n'existe pas aussi dans le privé (à vérifier...): tout parent de 3 enfants a droit à un supplément de 10% si le 3ème enfant a eu 16 ans révolus lors du départ en retraite. Puis, c'est 5% par enfant supplémentaire dans les mêmes conditions d'âge sans que la pension dépasse 80% du dernier salaire brut.

- D'autres "privilèges" existent, par exemple l'avancement automatique à l'ancienneté et la prise en compte de l'indice des 6 derniers mois pour le calcul de base de la pension.

Le Figaro prépare avec une absolue mauvaise foi l'opinion à une remise en cause des conditions de départ en retraite des fonctionnaires: tout le monde sait que c'est une demande de l'UE; il semblerait que Hollande et Valls hésitent à mettre le feu dans la FP,
mais il va bien falloir trouver les dizaines de milliards de cadeaux faits au Médef quelque part et nous pourrions être l'une des "variables d'ajustement" puisque le gel du point d'indice ne suffira pas.

Si toutefois les Socialos hésitaient, nul doute que l'UMP ou l'UDI revenus au pouvoir iraient directement à la liquidation du régime de retraite des fonctionnaires pour instaurer un système universel par points, qui, bien sûr, nous serait défavorable.

Voilà!

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Jane le Sam 19 Juil 2014 - 11:25

J'ajoute que mère de 3 enfants (tous nés pendant mon activité, deux avant 2004, un après), je n'ai donc droit à aucune bonification si j'en crois cette information trouvée là: http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F21142.xhtml

bonification d'un an par enfant né ou adopté avant le 1er janvier 2004, à condition que vous l'ayez élevé pendant au moins 9 ans avant son 21ème anniversaire et que vous ayez réduit votre activité dans le cadre d'un temps partiel de droit pour élever un enfant pendant au moins 4 mois à 50 % ou pendant au moins 5 mois à 60 % ou pendant au moins 7 mois à 70 %,

Et si on compare aven le privé:

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F16336.xhtml

Majoration accordée à la mère
Une majoration de durée d'assurance de 8 trimestres est accordée à la mère, dans les conditions suivantes :
4 trimestres au titre de la maternité ou de l'adoption de l'enfant,
4 trimestres au titre de l'éducation de l'enfant, sauf si le père peut y prétendre à la place de la mère.



_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par benjy_star le Sam 19 Juil 2014 - 11:52

@yogi a écrit:
@benjy_star a écrit:C'est gentil ce discours qui réclame que les hommes s'occupent des mômes alors qu'il n'y a pas si longtemps que ça que le congé parental pour les papas a été prolongé.

Et qui reste très inférieur après la naissance à celui de la maman.

Ah, oui, je sais, on va me dire : "tu l'as pas porté, alors t'as rien à dire" ! Very Happy
Tu l'as pas non plus livré par un orifice Rolling Eyes  Laughing 
Non, je n'ai rien à dire, c'est ça ?

Traduction : va bosser papa, pendant que maman s'occupe de l'enfant seule à la maison, puisqu'elle a souffert et pas toi, sans possibilité d'implication du papa.

Merci, c'est très moderne, et pas sexiste du tout. Wink

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Tristana le Sam 19 Juil 2014 - 12:21

républicain a écrit:IL existe néanmoins un réel problème:
Pour ma part, j'ai pris 2 années de congé parental et j'ai, à ce moment-là, gardé mes 3 derniers nés: 2 tout d'abord, puis le petit dernier ensuite.
Lorsque j'ai fait, en 2010, une demande de départ anticipé à la retraite comme parent de 3 enfants, il m'a été répondu que le congé parental ne rentrait pas dans les clous des 2 mois d'arrêt pour chaque enfant.
Il aurait donc fallu que j'aille devant la Cour Européenne, bien entendu, au vu de l'opinion que j'ai de l'Europe, j'ai préféré laisser tomber. Résultat: 2 années de perdues dans mon avancement, plus de 55 ans et toujours pas de 11ème échelon, ni de hors classe puisque mon AGS a perdu 2 ans.
Si l'Europe tient ce discours d'inégalité, il est bien entendu que c'est dans le seul et unique but de supprimer cet "avantage" pour les femmes au lieu de l'étendre aux hommes. Il doit donc être maintenu en l'espèce, même si je le trouve pour le moins inégalitaire dans sa forme actuelle.

C'est effectivement injuste et là-dessus, je crois que n'importe qui sera d'accord pour dire qu'il est idiot de réclamer que l'arrêt dans l'activité professionnelle ait été fractionné en périodes de quelques mois à chaque naissance d'un enfant. Un seul congé parental de plusieurs mois devrait suffire à obtenir les mêmes avantages que si le congé avait été pris en petite période à chaque nouvelle naissance.
Que la loi soit perfectible, je ne le nie absolument pas. D'ailleurs dans l'absolu, une femme qui ne prendrait pas son congé maternité (elles sont rares mais existent) n'aurait pas non plus droit aux avantages décrits par l'article. Il ne s'agit donc pas de discrimination liée au sexe.

Quant au reste, c'est assez amusant : on va maintenant venir nous reprocher que les femmes, qui portent un enfant et le mettent au monde, prennent des congés maternité systématiques. Encore une fois, rien n'empêche les pères de prendre des congés parentaux de la même durée s'ils le souhaitent. Mais pour des raisons de santé, il est logique que les femmes soient arrêtées pendant plusieurs mois — et il n'est pas idiot de penser qu'un père peut par exemple décider de prendre un congé parental lorsque la mère retourne travailler. Ce qui lui permettrait de bénéficier des mêmes avantages que sa femme.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Jane le Sam 19 Juil 2014 - 12:30

@Tristana a écrit:
républicain a écrit:IL existe néanmoins un réel problème:
Pour ma part, j'ai pris 2 années de congé parental et j'ai, à ce moment-là, gardé mes 3 derniers nés: 2 tout d'abord, puis le petit dernier ensuite.
Lorsque j'ai fait, en 2010, une demande de départ anticipé à la retraite comme parent de 3 enfants, il m'a été répondu que le congé parental ne rentrait pas dans les clous des 2 mois d'arrêt pour chaque enfant.
Il aurait donc fallu que j'aille devant la Cour Européenne, bien entendu, au vu de l'opinion que j'ai de l'Europe, j'ai préféré laisser tomber. Résultat: 2 années de perdues dans mon avancement, plus de 55 ans et toujours pas de 11ème échelon, ni de hors classe puisque mon AGS a perdu 2 ans.
Si l'Europe tient ce discours d'inégalité, il est bien entendu que c'est dans le seul et unique but de supprimer cet "avantage" pour les femmes au lieu de l'étendre aux hommes. Il doit donc être maintenu en l'espèce, même si je le trouve pour le moins inégalitaire dans sa forme actuelle.

C'est effectivement injuste et là-dessus, je crois que n'importe qui sera d'accord pour dire qu'il est idiot de réclamer que l'arrêt dans l'activité professionnelle ait été fractionné en périodes de quelques mois à chaque naissance d'un enfant. Un seul congé parental de plusieurs mois devrait suffire à obtenir les mêmes avantages que si le congé avait été pris en petite période à chaque nouvelle naissance.
Que la loi soit perfectible, je ne le nie absolument pas. D'ailleurs dans l'absolu, une femme qui ne prendrait pas son congé maternité (elles sont rares mais existent) n'aurait pas non plus droit aux avantages décrits par l'article. Il ne s'agit donc pas de discrimination liée au sexe.

Quant au reste, c'est assez amusant : on va maintenant venir nous reprocher que les femmes, qui portent un enfant et le mettent au monde, prennent des congés maternité systématiques. Encore une fois, rien n'empêche les pères de prendre des congés parentaux de la même durée s'ils le souhaitent. Mais pour des raisons de santé, il est logique que les femmes soient arrêtées pendant plusieurs mois — et il n'est pas idiot de penser qu'un père peut par exemple décider de prendre un congé parental lorsque la mère retourne travailler. Ce qui lui permettrait de bénéficier des mêmes avantages que sa femme.

Le congé maternité n'est-il pas obligatoire pour les salariées ?
la durée légale du congé maternité est fixée par le code du travail (article L.1225-17). Des conventions collectives ou des accords de branche peuvent prévoir des dispositions plus favorables.
http://www.ameli.fr/employeurs/vos-demarches/arret-maladie-conges/le-conge-maternite/duree-du-conge-maternite.php
On ne va quand même reprocher aux femmes de s'arrêter tout de même !

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Tristana le Sam 19 Juil 2014 - 12:34

@Jane a écrit:Le congé maternité n'est-il pas obligatoire pour les salariées ?

Je n'en sais rien du tout... Je sais juste qu'on peut reprendre à travailler plus vite si on le souhaite ; ma soeur est retournée bosser deux semaines après avoir accouché.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Jane le Sam 19 Juil 2014 - 12:39

Mais avait-elle transféré le post-natal en pré-natal ? Je sais que c'est possible (et vice-versa, d'ailleurs). Dans ma grande naïveté, j'ai toujours pensé que c'était un congé incompressible de 16 semaines !

La durée du congé maternité est de 16 semaines dont, en principe, un congé prénatal de 6 semaines avant la date présumée de l'accouchement et un congé postnatal de 10 semaines après l'accouchement.

http://www.ameli.fr/employeurs/vos-demarches/arret-maladie-conges/le-conge-maternite/duree-du-conge-maternite.php

Dans cette situation en effet, la salariée enceinte peut, avec l'avis favorable du médecin ou de la sage-femme qui suit sa grossesse, reporter une partie de son congé prénatal (3 semaines maximum) après son accouchement. Son congé postnatal sera alors augmenté d'autant.
À noter cependant que seules les 3 premières semaines du congé prénatal peuvent être reportées. De plus, en cas d'arrêt de travail prescrit à la salariée enceinte pendant la période qui fait l'objet d'un report, le report est annulé et le congé prénatal commence au 1er jour de l'arrêt de travail.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Thierry30 le Sam 19 Juil 2014 - 12:46

@Tristana a écrit:
Quant au reste, c'est assez amusant : on va maintenant venir nous reprocher que les femmes, qui portent un enfant et le mettent au monde, prennent des congés maternité systématiques. Encore une fois, rien n'empêche les pères de prendre des congés parentaux de la même durée s'ils le souhaitent. Mais pour des raisons de santé, il est logique que les femmes soient arrêtées pendant plusieurs mois — et il n'est pas idiot de penser qu'un père peut par exemple décider de prendre un congé parental lorsque la mère retourne travailler. Ce qui lui permettrait de bénéficier des mêmes avantages que sa femme.

Le congé maternité et le congé parental sont 2 choses très différentes:

- Le congé maternité est logiquement rémunéré à 100%, même si la mère travaille à 50% par exemple et entre donc dans le calcul des annuités pour la retraite, comme un congé maladie classique (ce qui est absolument normal, bien entendu). Son pendant masculin étant le congé de paternité de 11 jours.

- Le congé parental est indemnisé par la Caf, mais ne donne pas de prise en compte pour l'AGS des fonctionnaires. Par contre, il donne des droits dans le régime général dont je ne connais pas le taux.

Tant que les hommes ne porteront pas les enfants, il n'y aura donc pas d'égalité H/F. Pour ma part, cela ne me choque nullement!

Depuis que le système de départ après 15 ans avec 3 enfants a disparu, aucune inégalité ne demeure... Au lieu d'étendre cet avantage à tous les parents, le législateur a préféré le supprimer, quelle surprise...

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Tristana le Sam 19 Juil 2014 - 13:00

républicain a écrit:
@Tristana a écrit:
Quant au reste, c'est assez amusant : on va maintenant venir nous reprocher que les femmes, qui portent un enfant et le mettent au monde, prennent des congés maternité systématiques. Encore une fois, rien n'empêche les pères de prendre des congés parentaux de la même durée s'ils le souhaitent. Mais pour des raisons de santé, il est logique que les femmes soient arrêtées pendant plusieurs mois — et il n'est pas idiot de penser qu'un père peut par exemple décider de prendre un congé parental lorsque la mère retourne travailler. Ce qui lui permettrait de bénéficier des mêmes avantages que sa femme.

Le congé maternité et le congé parental sont 2 choses très différentes:

- Le congé maternité est logiquement rémunéré à 100%, même si la mère travaille à 50% par exemple et entre donc dans le calcul des annuités pour la retraite, comme un congé maladie classique (ce qui est absolument normal, bien entendu). Son pendant masculin étant le congé de paternité de 11 jours.

- Le congé parental est indemnisé par la Caf, mais ne donne pas de prise en compte pour l'AGS des fonctionnaires. Par contre, il donne des droits dans le régime général dont je ne connais pas le taux.

Tant que les hommes ne porteront pas les enfants, il n'y aura donc pas d'égalité H/F. Pour ma part, cela ne me choque nullement!

Depuis que le système de départ après 15 ans avec 3 enfants a disparu, aucune inégalité ne demeure... Au lieu d'étendre cet avantage à tous les parents, le législateur a préféré le supprimer, quelle surprise...

Je sais bien que ce sont deux choses différentes. Néanmoins, je ne trouverais pas choquant que les deux congés soient traités de la même manière et qu'ils ouvrent les mêmes droits, justement parce qu'un père qui ne prend pas de congé maternité (logique !) peut également décider de s'occuper de l'enfant à la maison pendant que la femme retourne travailler (ou pas, d'ailleurs, peu importe).
Je te rejoins : il aurait fallu étendre cet avantage à tous les parents, pas le supprimer.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par Thierry30 le Sam 19 Juil 2014 - 13:25

@Tristana a écrit:
républicain a écrit:
@Tristana a écrit:
Quant au reste, c'est assez amusant : on va maintenant venir nous reprocher que les femmes, qui portent un enfant et le mettent au monde, prennent des congés maternité systématiques. Encore une fois, rien n'empêche les pères de prendre des congés parentaux de la même durée s'ils le souhaitent. Mais pour des raisons de santé, il est logique que les femmes soient arrêtées pendant plusieurs mois — et il n'est pas idiot de penser qu'un père peut par exemple décider de prendre un congé parental lorsque la mère retourne travailler. Ce qui lui permettrait de bénéficier des mêmes avantages que sa femme.

Le congé maternité et le congé parental sont 2 choses très différentes:

- Le congé maternité est logiquement rémunéré à 100%, même si la mère travaille à 50% par exemple et entre donc dans le calcul des annuités pour la retraite, comme un congé maladie classique (ce qui est absolument normal, bien entendu). Son pendant masculin étant le congé de paternité de 11 jours.

- Le congé parental est indemnisé par la Caf, mais ne donne pas de prise en compte pour l'AGS des fonctionnaires. Par contre, il donne des droits dans le régime général dont je ne connais pas le taux.

Tant que les hommes ne porteront pas les enfants, il n'y aura donc pas d'égalité H/F. Pour ma part, cela ne me choque nullement!

Depuis que le système de départ après 15 ans avec 3 enfants a disparu, aucune inégalité ne demeure... Au lieu d'étendre cet avantage à tous les parents, le législateur a préféré le supprimer, quelle surprise...

Je sais bien que ce sont deux choses différentes. Néanmoins, je ne trouverais pas choquant que les deux congés soient traités de la même manière et qu'ils ouvrent les mêmes droits, justement parce qu'un père qui ne prend pas de congé maternité (logique !) peut également décider de s'occuper de l'enfant à la maison pendant que la femme retourne travailler (ou pas, d'ailleurs, peu importe).
Je te rejoins : il aurait fallu étendre cet avantage à tous les parents, pas le supprimer.

Nous sommes bien d'accord!

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retraites des fonctionnaires : l'Europe critique des avantages donnés aux femmes

Message par yogi le Sam 19 Juil 2014 - 19:47

@benjy_star a écrit:
@yogi a écrit:
@benjy_star a écrit:C'est gentil ce discours qui réclame que les hommes s'occupent des mômes alors qu'il n'y a pas si longtemps que ça que le congé parental pour les papas a été prolongé.

Et qui reste très inférieur après la naissance à celui de la maman.

Ah, oui, je sais, on va me dire : "tu l'as pas porté, alors t'as rien à dire" ! Very Happy
Tu l'as pas non plus livré par un orifice Rolling Eyes  Laughing 
Non, je n'ai rien à dire, c'est ça ?

Traduction : va bosser papa, pendant que maman s'occupe de l'enfant seule à la maison, puisqu'elle a souffert et pas toi, sans possibilité d'implication du papa.

Merci, c'est très moderne, et pas sexiste du tout. Wink
Je n'ai rien dit de tout cela ,je faisais juste de l'humour. J'aime le féminin comme le masculin et je respecte ces deux principes de vie. Que les 2 parents soient aimants et impliqués, c'est merveilleux. Je ne comprends pas pourquoi tu t'obstines à penser que le père a une position "inférieure".

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum