Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Jeu 9 Avr 2015 - 16:35

Un concours organisé par mon éditeur pour gagner mon dernier album, Pouline :

https://www.facebook.com/editionslapalissade

http://lapalissade.fr/catalogue/pouline/

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Jeu 4 Aoû 2016 - 12:41

Je vais mettre "auteur" au lieu de "auteur jeunesse" dans mon profil parce que deux de mes nouvelles vont paraître et qu'elles s'adressent à un public adulte.
Mais j'écris toujours pour les enfants (mon avatar représente le petit bonhomme Flocon, le héros de mon prochain album jeunesse, à paraître cet hiver).

Je vous présente donc l'incipit de "Magdaleina" (nouvelle. Le genre ? Romance type Harlequin, style pastiche baudelairien  Laughing L'originalité vient du fait que la jolie Magdaleina est un zombie  Laughing et que le narrateur est un tantinet cynique et décalé...  Rolling Eyes Euh...Je précise que c'est dans le registre de l'humour noir, pas de la nécrophilie) :

Il pleuvait ce soir-là lorsque je revis Magdaleina.  Elle me sembla aussi belle que  lorsque je l’avais perdue, dix ans  plus tôt, de vue et d’espérance. Elle avait conservé sa taille svelte, ses cheveux noirs et ses grands yeux. Mais on n’y voyait plus nulle prunelle à la lueur des réverbères. [...]

Et sa maison d'édition :


Elle sera publiée dans le cadre du mois zombiesque. Smile Et c'est un one shot (une nouvelle qui forme un tout, sans suite).
(J'ai reçu le "oui" ce matin. yesyes )

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Sam 24 Sep 2016 - 18:35

Bilan du 24 septembre : à prévoir dans les prochains mois.

Albums jeunesse.
Sortie en novembre du Petit Bonhomme Flocon aux éditions du Dahu. Illustratrice à contacter.
Sortie en mars 2017 (date à confirmer) de Mamie Mouton aux éditions du Dahu.

Album en binôme terminé (va aller chez les éditeurs).
Deux autres albums en train d'être illustrés avant d'aller chez les éditeurs.
Guillaume le Fantôme à relancer ? L'éditeur et l'illustrateur se sont réconciliés.

Nouvelles.
Deux nouvelles vont paraître aux éditions Nutty Sheep (dont l'une bientôt, car déjà illustrée. En novembre ? ça me semblerait indiqué car elle est zombiesque à souhait Laughing )
Ma nouvelle steampunk va paraître aussi mais l'éditrice veut la suite avant janvier (et je n'ai toujours pas commencé... Embarassed )
Une micro-nouvelle est parue dans un coffret aux éditions Jacques Flament (imprimé sur une carte postale) : http://www.jacquesflamenteditions.com/266-double-mixte/

Je commence donc une carrière de nouvelliste mais comme je ne suis publiée que numériquement (encore que la carte postale, ça compte ? Ils ont retenu 48 textes sur 167), on me dit encore que je ne suis pas auteur. Crying or Very sad Sad calimero

Roman.
J'ai un contrat pour une publication dans une maison d'édition numérique. Je peux signer tout de suite si je veux.
Il a plu au comité de lecture d'une autre maison d'édition. En attente du verdict de l'éditrice en novembre.
Il avait plu à une maison d'édition en cours de création finalement pas créée.

Est-ce que je signe le contrat histoire que ce soit réglé et vu que ça m'empêche de passer à la suite (c'est surtout ça...) ?
Ou pas. Mais bon, si écrire est grisant, chercher une maison d'édition est barbant.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par viga le Sam 24 Sep 2016 - 22:33

Si tu as encore un Guillaume le fantôme à dédicacer pour la maîtresse géniale de mon fils de l'an dernier, je suis toujours preneuse. Je la vois le 02 octobre...

Et félicitations pour tous ces projets qui avancent! yesyes

viga
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Sam 24 Sep 2016 - 23:33

J'en ai encore.
Il m'en reste sept.
Je peux te l'envoyer mercredi matin. Tu m'enverras le chèque dans la semaine (pas grave si ça se croise mais c'est pour être dans les temps).
Il faudra que tu m'écrives un mp : adresse + (surtout) le nom de la personne à qui adresser la dédicace.

Je peux y joindre un exemplaire de Plus tard. Il n'est plus édité. Il coûtait 7 euros mais pour que le stock ne soit pas détruit, j'ai acheté les 17 exemplaires restants 2,54 euros l'unité. Donc si tu veux un livre en plus pour 2,54 euros ?
http://www.babelio.com/livres/Foulon-Plus-tard/562542
On a souvent écrit que l'histoire et les illustrations sont trop classiques. Au moins, vu la qualité de l'impression (avec agrafes), il n'est pas lourd.

PS : et merci pour les félicitations !
J'espère avancer dans le bon sens (vu que je semble abonnée aux éditeurs numériques dans le secteur adulte. Smile )
Pour mon roman, ce serait ici : http://www.editionsdreamcatcher.fr/
Mais j'y réfléchis. Je sais qu'il a plu au comité de lecture de http://www.editions-feliciafrancedoumayrenc.com/
Ce n'est pas la même ambiance. On s'en doute.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Dim 25 Sep 2016 - 22:39

Reçu à l'instant la réponse positive d'Anyway Editions pour ma nouvelle Louise.
Les bénéfices du recueil seront reversés à "Handicap International". topela

Je récapitule :
Louise chez Anyyway
Maxime et Alice chez Boz'Dodor
Magdaleina chez Nutty Sheep
Victor chez Nutty Sheep

William hésite à aller chez Dreamcatcher.
(Pourtant, je trouve ça cohérent. Des maisons d'éditions jeunes, plutôt numériques, sympathiques, et à compte d'éditeur.)

Le petit bonhomme Flocon chez Le Dahu
Mamie Mouton chez Le Dahu

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Mer 19 Oct 2016 - 20:06

Pour "Louise", ça se précise :

http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-papier/

Les bénéfices du recueil iront à Handicap International.
Je ne toucherai rien mais j'espère (d'autant plus) qu'il se vendra.

La dernière fois que j'ai participé à un recueil collectif, en faveur de l'association "Les nez rouges", j'avais été la première à conseiller de ne pas l'acheter (hélas) parce que le recueil était rempli de fautes, de coquilles, d'espaces en trop, et que mon conte pour enfants de 2-5 ans se retrouvait entre une histoire pour adolescents et une longue nouvelle s-f.

Mais cette fois, ça me semble différent : il y a eu des corrections, un thème commun, une vraie sélection des nouvelles retenues.
Je verrai le résultat mais la maison d'édition m'a envoyé un gros contrat, dans les règles (pas une simple feuille comme l'autre maison d'édition qui avait bâclé le travail). Donc je suis optimiste.  cheers
PS : c'est un recueil adressé aux adultes. Je me diversifie. Smile (Mais ma nouvelle n'est pas -18 ans. Simplement, ce n'est pas un texte jeunesse.)

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par viga le Mer 19 Oct 2016 - 20:45

👏
J'ai posté ton chèque aujourd'hui! Mon pied cassé m'empêche d'aller jusqu'à la poste... J'ai dépêché un commissionnaire!

viga
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Mer 19 Oct 2016 - 21:09

Bon rétablissement ! Smile
Je vais aller me coucher. Je sens la fatigue arriver. Bonne nuit ! elephant2

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Tem-to le Mer 19 Oct 2016 - 22:05

Bravo Lornet. Plein de succès à toi et à ce que tu fais sortir de ta tête !

Tem-to
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Jeu 20 Oct 2016 - 11:39

Merci Petitfils !

Une directrice éditoriale m'a récemment écrit que mon style 19e s. est trop scolaire pour intéresser les lecteurs d'aujourd'hui Sad mais je ne vais pas me mettre à faire de la bit-chick-lit ou du Musso ou du goulbigoulba que je ne lis pas pour plaire aux lecteurs d'aujourd'hui (c'est comme si, étant présentatrice, je faisais du Hanouna Laughing ) alors je persiste et signe dans ce que je sais faire de mieux  : faire sortir de ma tête mon petit univers.

L'incipit de "Louise" :

Spoiler:

Paris, 1892.

J’avais loué pour un mois une calèche que Louise et moi trouvions de la dernière élégance. Je ne pouvais m’empêcher de penser que la jeune femme devait se trouver à l’étroit, assise à mes côtés. Sa robe, exubérante et vaporeuse, se répandait autour de son corps mince et délié.
Je m’étais félicité de mon choix : une robe luxueuse d’organdi incarnat. Le tailleur, attentif au moindre de mes désirs, l’avait confectionnée en s’y prêtant.  Une parure d’or  venait compléter la tenue de bal de ma bien-aimée ; elle était sertie d’une émeraude de la même couleur que ses yeux.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par viga le Jeu 20 Oct 2016 - 13:28

@Lornet a écrit:Merci Petitfils !

Une directrice éditoriale m'a récemment écrit que mon style 19e s. est trop scolaire pour intéresser les lecteurs d'aujourd'hui Sad mais je ne vais pas me mettre à faire de la bit-chick-lit ou du Musso ou du goulbigoulba que je ne lis pas pour plaire aux lecteurs d'aujourd'hui (c'est comme si, étant présentatrice, je faisais du Hanouna Laughing ) alors je persiste et signe dans ce que je sais faire de mieux  : faire sortir de ma tête mon petit univers.

L'incipit de "Louise" :

Spoiler:

Paris, 1892.

J’avais loué pour un mois une calèche que Louise et moi trouvions de la dernière élégance. Je ne pouvais m’empêcher de penser que la jeune femme devait se trouver à l’étroit, assise à mes côtés. Sa robe, exubérante et vaporeuse, se répandait autour de son corps mince et délié.
Je m’étais félicité de mon choix : une robe luxueuse d’organdi incarnat. Le tailleur, attentif au moindre de mes désirs, l’avait confectionnée en s’y prêtant.  Une parure d’or  venait compléter la tenue de bal de ma bien-aimée ; elle était sertie d’une émeraude de la même couleur que ses yeux.

Cela donne envie de lire la suite... Very Happy

viga
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Jeu 20 Oct 2016 - 20:38

Sortie le 3 décembre. Wink

Le même mois (le 16), pour 99 centimes d'euro en numérique, sortira "Victor d'Estragues" dont voici l'incipit (pas le même registre, mais la couverture le montrera Laughing ).
Spoiler:


La nouvelle s’était répandue en ville comme une traînée de poudre. Dès dix heures du soir, au grand dam des domestiques, le grand salon s’était trouvé rempli. Majordomes, soubrettes et valets étaient sur le qui-vive. Leur maître organisait une réception.
Victor d’Estragues avait une vingtaine d’années ; ses parents étaient décédés ; son héritage lui permettait de mener la grande vie.
Il avait récemment fait l’acquisition d’un hôtel particulier en plein cœur de la capitale. Il y donnait de grandes fêtes réservées à l’élite. Nobles et banquiers, mannequins et rentiers, acteurs et millionnaires venaient s’éparpiller sur son parquet rouge sang, près des candélabres d’argent.


Sous réserve que je ne le modifie pas d'ici là. On m'avait suggéré d'enlever "au grand dam des domestiques", mais j'y tiens (les allitérations en d, j'imagine).

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Nasopi le Ven 21 Oct 2016 - 10:14

Moi ça ne me choque pas, "au grand dam des domestiques". Félicitations pour tous ces livres que tu publies, Lornet. Very Happy

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Ven 21 Oct 2016 - 10:38

Merci Nasopi ! ballon

Après ces trois publications, il y aura deux autres nouvelles (sous format numérique) et un autre album jeunesse, avant mon roman.

Et pourtant fin mai, je n'avais plus aucune publication prévue. C'est revenu d'un coup.
Je ne sais pas comment je vais me débrouiller pour les dédicaces et les salons. J'aviserai. Pour les publications numériques, je pense qu'elles vont pouvoir s'en passer.

Bises !

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Lun 24 Oct 2016 - 22:11

Fait à l'instant :

Bon À Tirer pour l’œuvre « Je, tu, ils, NOUS » avec le titre « Louise ».
Après avoir fait une dernière relecture, l’auteur valide le fichier pour
impression.
Pour ce qui fait valoir de droit.

P.89 à 102 du recueil.
Il faut aimer les nouvelles du 19e siècle écrites en 2016.
De même que je suis un narrateur donc un homme dans cette nouvelle.

Rolling Eyes
Je n'ai jamais aimé l'autofiction. Mes oeuvres ne parlent jamais de moi même si elles font toutes partie de moi.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Tem-to le Lun 24 Oct 2016 - 22:38

Bravo ! Accomplis-toi !

Tem-to
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Lun 24 Oct 2016 - 23:45

Va savoir pourquoi ça m'a mis ça dans la tête...


_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Zagara le Mar 25 Oct 2016 - 7:54

C'est super classe Smile
J'adorerais faire des livres pour enfants, je trouve ces œuvres très intéressantes et importantes.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Mar 25 Oct 2016 - 9:05

Ça a commencé comme ça, en janvier 2013, puis il y a eu mon recueil de poèmes paru à compte d'éditeur (sa publication ne m'a rien coûté mais il ne s'est pas vendu).
J'ai ensuite écrit mon roman et mes nouvelles, mais j'ai aussi des projets d'albums jeunesse.
Depuis 3 semaines environ, j'ai moins d'inspiration parce qu'une auteure de chick-lit m'a écrit qu'être auteure, ça se travaille, que mon style est scolaire, dix-neuvièmiste, que c'est ce qu'elle aime lire, mais pas les lecteurs d'aujourd'hui...donc je me remets en cause. J'aimerais ne pas me remettre en question et prendre autant de plaisir que d'habitude à écrire, mais ses mots me sont restés en tête (par exemple, la phrase : "à quoi ça sert de publier des choses inabouties ?" Or mon roman est abouti. Il n'est pas dans l'air du temps, et il faudrait des journées entières pour en faire un produit de consommation, mais je n'y tiens pas. Je l'ai fait lire autour de moi, ma maison d'édition aussi, et il a plu.). Mais je sens que le "À quoi bon ?" m'empêche d'avancer.

J'ai écrit ce poème avant-hier (un sonnet en alexandrins. Plus personne ne lit ce genre de truc, mais bon...j'ai saisi l'inspiration au vol Razz ) :

23 octobre 2016. 23h06 - 23h24

Or les heures passent. Bientôt minuit, sais-tu ?
Un nouveau jour arrive et tu n'as rien posté.
Plus personne ne lit tes grands vers ampoulés.
Quel sonnet rédiger quand le désir s'est tu ?

Alors, sans trop fouiller, hors du sentier battu,
Nous créerons aujourd'hui un poème inédit.
Peu importe le vide et que rien n'en soit dit,
La vie même n'est rien qu'un silence abattu.

Un soupir, un silence à la porte, murmure...
La clé sur la portée s'en vient ouvrir le bal
De mille illusions qui effleurent le mal.

Il n'est déjà plus temps. Ma Muse, tu me susures
De quoi remplir l'espace avant que minuit vienne.
Peu importe, poème, ce qu'ensuite il advienne.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par viga le Mar 25 Oct 2016 - 19:25

J'adore les sonnets et les alexandrins! J'en écris de temps en temps... Et surtout je veux en faire écrire à mes 5eme cette année...
Continue Lornet!

viga
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

keep cool, consoeur !

Message par Dr Raynal le Mer 26 Oct 2016 - 2:26

@Lornet a écrit:ses mots me sont restés en tête (par exemple, la phrase : "à quoi ça sert de publier des choses inabouties ?" Or mon roman est abouti. Il n'est pas dans l'air du temps, et il faudrait des journées entières pour en faire un produit de consommation...
J'ai écrit ce poème avant-hier (...). Plus personne ne lit ce genre de truc,

Si, il y en a qui les lisent...
Inaboutie ? Toute oeuvre est inaboutie, forcément. Au sens où elle reste perfectible. Quel auteur peut dire "il est impossible de faire mieux". Cyrano, dont "le sang se coagule à la seule pensée que l'on puisse y changer une virgule" ? Peut être. Mais chez ces êtres étranges que sont les auteurs, ces êtres de chair et de sang qui, gros de leurs rêves de papier, ne peuvent s'empêcher de leur donner naissance par la plume, la seule écriture est déjà un aboutissement, et peu importe l'air du temps.
Faudrait il lorgner vers les géants pour voir combien tu reste blessée a tort par ces remarques perfides ? Baudelaire était il "dans l''air du temps", avec ses fleurs maladives ? Et le grand Marcel, avec ses phrases interminables, songeait-il à la façon dont elles seraient consommées ? Mishima suivait-il l'air du temps, en se passant un sabre a travers le ventre après avoir expédié à son éditeur sa tétralogie ?
L'air du temps ? Qui décide de l'air du temps ? Il sera ce que nous déciderons d'en faire. Nous ne voyons que trop, dans notre premier métier, ce que donne la soumission à l'air du temps.
Et même; lors que l'on n'est pas le chêne ou le Tilleul, il faut savoir parfois écrire pour un seul. La publication, c'est un autre monde, avec ses lois, ses rites, loin de la création.
Courage ! Laisse grandir en toi le flot des mots. Ouvre leur la porte.
Libère le Kraken. Il fera son chemin !
fleurs sunny santa santa santa

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Mer 26 Oct 2016 - 5:29

Faudrait il lorgner vers les géants pour voir combien tu reste blessée a tort par ces remarques perfides ?
C'est on ne peut plus vrai, même trois semaines plus tard. Je demandais un avis, sincère et constructif. Je suis, contrairement à Cyrano, capable d'accepter "qu'on puisse y changer une virgule". Mais j'ai dû lire, lors de cette soirée, une succession de phrases dont je ne me suis (toujours) pas remise :
J'adore le XIXe mais...pas les lecteurs contemporains.

C'est très XIXe mais ça n'accroche plus les lecteurs.
En l'état, aucun éditeur sérieux ne prendra ton texte. Il y a des heures de travail et ce n'est pas rentable. Ces gens-là cherchent des textes qu'on peut reprendre facilement.
Ton écriture est irréprochable mais du coup, on s'ennuie et il n'y a aucun relief.

Le tout pour me dire ensuite que mon écriture est trop scolaire  No (irréprochable donc ennuyeuse  Neutral  Suspect  Sad). Mais le pire fut la fin :
quel intérêt ?
de publier un texte qui n'est pas un roman ?

Aucun intérêt de laisser derrière soi des choses non abouties
chez des éditeurs à la manque.

Comment aurais-je  pu m'en remettre ?
Je cherche à écrire dans un style qui soit le plus impeccable possible. J'ai une démarche baudelairienne :
Seigneur mon Dieu ! accordez-moi la grâce de produire quelques beaux vers qui me prouvent à moi-même que je ne suis pas le dernier des hommes [...] !
Je cherche ces quelques beaux vers, de façon obstinée, sans savoir si je les ai déjà écrits ou s'ils restent à écrire.
Or voilà qu'on m'écrit que mon style, parce qu'il est impeccable, est impubliable. (Je doute d'ailleurs que mon écriture soit irréprochable mais j'ai passé des heures et des heures à essayer de la rendre le plus irréprochable possible...)
Curieux paradoxe !
Pas tant que ça puisque l'auteure, qui se dénomme ainsi en me refusant ce titre (j'avoue ne pas avoir écrit, me semble-t-il, "Auteure" en gros sur ma page Facebook... Laughing mais simplement auteur jeunesse) m'a aussi écrit : "devenir auteur, ça se travaille."
Or elle écrit des romans qui se vendent bien. À ce titre, Paul-Loup Sulitzer et Barbara Cartland étaient des auteurs, Rimbaud ou Stendhal n'en étaient pas. Je me souviens de la petite marchande de prose de Pennac où le romancier nous livrait la satire de Paul-Loup Sulitzer, justement, à travers le personnage de JLB, en nous disant que les maisons d'édition avaient produit un monstre. Or dans ces années-là (1990 ?), on savait très bien que les auteurs de romans de gare, ou de plage, n'étaient pas vraiment des auteurs. En 2016, non seulement ils se considèrent comme tels mais, de plus, viennent reprocher aux auteurs non publiés, ou publiés par de petites maisons d'édition, de ne pas en être.  heu  affraid Le renversement est total.

Une des raisons qui m'a fait signer avec une petite maison d'édition, outre que les envois de mon manuscrit relié par la Poste coûtent cher  Laughing (j'ai payé 50 euros pour seulement deux envois : photocopies de plus de 300 pages + reliure + Colissimo. Les éditions "La Grande Ourse" ne m'ont pas répondu, malgré une enveloppe timbrée jointe à mon manuscrit. Les éditions "Héloïse d'Ormesson" ont été plus courtoises : "Cependant nous notons l'envoi d'un travail narratif construit et de qualité. Votre récit est très réussi dans sa manière de plonger le lecteur dans les intrigues des années 1920. Nous vous invitons à persévérer auprès d'autres éditeurs.") sont que les éditions Dreamcatcher ne fonctionnent pas avec un stagiaire, puis un directeur de collection chargé de vérifier la conformité du produit roman avec la ligne éditoriale, ce qui ne peut que me desservir (au point qu'il en perd jusqu'à son identité romanesque  Sad  Shocked . En fait, c'est un mélange de grande saga comme Autant en emporte le vent ou Les oiseaux se cachent pour mourir et de roman noir. Comme ce n'est pas un roman noir traditionnel, comme ceux de Karine Giebel ou de Thilliez (dont j'ai lu les romans, vu que je lis beaucoup de romans noirs, mais je n'ai pas voulu en écrire un même si je vois assez bien comment j'aurais pu écrire mon roman pour qu'il en soit un, sauf que ça ne serait plus lui Neutral ), les éditeurs sont désorientés, ne savent pas dans quelle catégorie le ranger...d'autant que je vais jusqu'à utiliser le subjonctif imparfait  Rolling Eyes ). Les éditions Dreamcatcher ont soumis mon roman à quelques lecteurs qui l'ont noté, commenté, ont rendu leur verdict, et comme il a reçu une moyenne de 17/20 ("quelques longueurs" mais nous allons le retravailler avant publication), ils veulent le publier.
Du coup, j'apprécie qu'il n'y ait pas de veto : "Non, ton roman est trop 19ème, tu vois...C'est ce que j'aime en tant que lettrée, mais le lecteur lambda, lui, ça va l'ennuyer."
Puisque le lecteur lambda a été directement consulté et a adoré. (Na ! Il ne faut pas prendre les lecteurs pour des crétins...)

Curieuse époque.

En tout cas, merci pour ton message, Dr Raynal ! Je vais essayer d'être le roseau.  topela

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Nemuyoake le Mer 26 Oct 2016 - 8:54

Je m'incruste, mais les editeurs qui ne veulent pas publier un texte parce que celui-ci est trop bien ecrit, c'est quand meme le comble !

Tu es auteur, tu n'as pas a te conformer a ce que les lecteurs veulent lire : tes livres trouveront bien leur lectorat, un qui aime les oeuvres bien ecrites, et il y a encore de nombreuses personnes dans ce cas.
Je ne me souviens pas qui a dit ca, mais c'etait en gros : "ne donnez pas aux lecteurs ce qu'ils veulent mais ce dont ils ont besoin". Et on a grand besoin d'oeuvres bien ecrites.

_________________
Si vous êtes intéressés par le métier d'enseignant au Japon...
http://www.japanteachingenglish.com/

Nemuyoake
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Sulfolobus le Mer 26 Oct 2016 - 10:29

Lornet, est-ce que tu connais Jaworski ? C'est un auteur français de Fantasy. Quand j'ai commencé les Rois du monde, j'ai dû sortir un dictionnaire deux fois pour les 5 premières lignes. Deux fois pour les 5 premières lignes. Ça faisait des années que je n'avais pas sorti de dico pour un livre en français.  Laughing

Et tu veux que je te dise, j'ai moins de 30 ans, j'ai des tas de copains qui ont lu et adoré Jaworski. Et pourtant, quand tu le lis, il n'a clairement pas une plume dans l'air du temps. Ni même des histoires dans l'air du temps (sérieusement qui peut penser que de la fantasy française chez les celtes c'est dans l'air du temps ? Pire basé sur les écris de Tite-Live ?). Et pourtant, pourtant... non seulement c'est un succès mais en plus on en redemande.

Alors tout ceux qui te disent que tu n'es pas dans l'air du temps, que tu ne trouveras pas ton public à cause de ça, et bah fais leur un grand sourire et va voir un éditeur qui va chercher à publier des vrais textes sans altérer ce que l'auteur a voulu faire. Wink Parce que lire des trucs qui ne sont que des pâles copies de trucs déjà écrits, et bah il y a des gens qui n'ont pas envie de ça. Et qui veulent lire des choses bien écrites, bien pensées, originales. Et c'est à eux que tu parleras.

Sulfolobus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes livres (et mes aventures éditoriales...)

Message par Lornet le Mer 26 Oct 2016 - 12:27

yoaken a écrit:Je m'incruste, mais les editeurs qui ne veulent pas publier un texte parce que celui-ci est trop bien ecrit, c'est quand meme le comble !

Serpent qui se mord la queue, en plus. Cette éditrice a fait des études de lettres, est une figure d'autorité, quelque part (blog, critiques littéraires, etc.). J'ai lu, parmi les critiques le plus souvent dithyrambiques, qu'elle a reçues pour son propre roman :
Ce livre est très court donc se lit plutôt bien, l'auteur ne perd pas son temps en description (si vous cherchiez une description de chaise durant 20 pages reportez-vous à Zola).

Il est clair que je perds mon temps en description (de 2-3 lignes plus que de vingt pages). Mais j'aurais écrit Balzac plutôt que Zola, ou aucun des deux.
Les éditions Humanis précisent qu'un premier roman doit être court : http://www.editions-humanis.com/premier-roman-court.php
Court, simple à comprendre, efficace. Aucun détail, aucune description. Du fast-read.
(C'est pourtant contredit par leurs meilleures ventes : http://www.editions-humanis.com/best-seller.php)

Or, chez Dreamcatcher, est sorti un premier roman (un tome 1) de 640 pages. C'est aussi quelque chose qui m'a plu : si un roman est bon, il est bon, peu importe son nombre de pages. Je ne comprends pas le "A bas les pavés !" "A bas les descriptions !" Si ces personnes n'aiment pas lire, pourquoi lisent-elles ? scratch

Je ne connais pas Jaworski. J'irai lire ses romans si j'en trouve le temps. Smile Je vois qu'il est aussi édité par un petit éditeur (mais qui devient célèbre et fait du bon travail) : les Moutons électriques. Dans un autre genre, j'aime beaucoup le catalogue du Tripode : une grande exigence littéraire, mais les histoires sont souvent dérangeantes (des ovnis, selon l'éditeur).

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum