Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
brin d'acier
Niveau 7

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par brin d'acier le Sam 19 Juil 2014, 12:07
Pour le changement de lieu de formation, ceux qui le souhaitaient avaient fait la demande lors de la 1è journée IUFM avant la rentrée. Auprès du secrétariat de l'IUFM, je crois
Cela se faisait à l'époque (2008), je ne vois pas pourquoi cela ne pourrait pas se faire. C'est juste une liste de stagiaires à mettre à jour.
avatar
abricotedapi
Expert spécialisé

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par abricotedapi le Sam 19 Juil 2014, 12:49
Une amie stagiaire a fait ça cette année : 1h30 aller, 1h30 retour, sur 4 jours, avec 2 jeunes enfants et la préparation de l'agrégation. Elle commençait à 9h sauf le mercredi, elle avait une super nounou, elle écoutait la radio et des lectures audio pour l'agreg, prenait souvent des collègues sur sa route pour papoter. Elle était épuisée mais elle a assuré toute l'année.

Je pense aussi que tu devrais réfléchir à la suite, après la titularisation... Bon courage en tout cas.

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2018-2019 : 4 classes de 6e + AP
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP
avatar
Mirandoline
Niveau 2

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Mirandoline le Sam 19 Juil 2014, 12:54
@Gravity a écrit:Je choisirais la première solution : prendre la route tout les jours...

Sinon n'y a t-il pas de solution de covoiturage possible : collègues, amis ou site type blablacar ?

Oui c'est une bonne idée, le covoiturage! Je n'y avais pas encore pensé, merci! Après, Le Mans/ Mayenne, aux horaires où je vais prendre la route, pas sûr de trouver beaucoup de monde sur blablacar... Mais peut-être qu'à la rentrée, à l'IUFM, j'aurai la chance de rencontrer un ou deux collègues dans le même cas que moi, avec un trajet et des horaires assez proches des miens... Ce serait super!

Merci du conseil.
avatar
Provence
Bon génie

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Provence le Sam 19 Juil 2014, 12:59
@Mirandoline a écrit:Bonjour,

Stagiaire à la rentrée, j'ai appris hier que j'étais mutée dans un collège de Mayenne (53), alors que je vis au Mans(72), où mon mari travaille. Je commence seulement à prendre la mesure de ce que cela signifie, et je suis atterrée...

Honnêtement, il y a des situations bien pires.

J'ai eu le principal du collège au téléphone qui m'a appris qu'il était impossible de rassembler mes cours sur 2 jours (8h seulement au lieu de 9h) à cause des jours de formation (les mardis et jeudis).

Heureusement pour les élèves: pédagogiquement parlant, ce ne serait pas terrible pour eux.

Je vais donc devoir affronter 1h30 de route et aller, et 1h30 de route retour, deux jours par semaine!
C'est ce que faisait un de mes collègues cette année, mais tous les jours et à temps plein. Les collègues contraints de faire de la route sont plus nombreux qu'on le pense.

Je ne m'attendais pas à un poste à 5minutes de chez moi, mais là c'est vraiment ingérable! Je suis révoltée du discours de la dame du rectorat, qui m'a parlé avec condescendance et dédain et à traité ma demande de façon expéditive. Cela me donne peu d'espoir de voir aboutir mon recours par courrier!
Pense à tous les couples qui sont séparés à cause des mutations et qui ne peuvent pas vivre ensemble, eux. Ça t'aidera à relativiser ta situation.
Tu peux prévoir de prendre une chambre d'hôtel de temps en temps, si la fatigue se fait trop sentir.

@Mirandoline a écrit:

Je m'étais déjà renseignée. Et niveau mutations, en français, la Sarthe est un peu le parent pauvre des Pays de Loire. On manque d'enseignants justement! J'ai des amis qui sont mutés ici par défaut, qui viennent du sud, de Bretagne... Alors, si c'est une affectation que je désire, je trouverais ça paradoxal d'être envoyée ailleurs...
La Sarthe fait partie de l'académie de Nantes qu'il n'est pas si évident d'obtenir.
avatar
Mirandoline
Niveau 2

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Mirandoline le Sam 19 Juil 2014, 13:00
@SandyVeg a écrit:A la rentrée, essaye de voir si un collègue ne pourrait pas t'héberger le mardi soir pour que tu n'aies pas à faire la route le mercredi matin. Et puis il faut aussi voir si des collègues font la même route que toi (même si ce n'est qu'une partie du trajet, le covoiturage peut être moins stressant).
Insiste quand même auprès du principal pour le mercredi matin. Explique bien tes problèmes avec la route. (vue, ancien accident...)

C'est une bonne idée, l'hébergement chez un collègue la veille pour les mois d'hiver... Après, comme je ne les connais pas encore, c'est difficile de savoir dès maintenant ce qui pourra se faire.

Je vais essayé de rappeler le principal dès lundi pour essayé de voir s'il peut faire quelque chose pour que je commence un peu plus tard... Après, lorsque je lui ai parlé, il avait l'air très gentil, mais ça ne doit pas être évident de modifier l'emploi du temps de tout le monde juste pour une petite stagiaire qui fait 8h / semaine... C'est surtout que ça doit obliger à changer le jour où je viens ou à en ajouter un (parce que le mercredi, on aura beau faire, y a pas 36 moyens de répartir 4h de cours...)

Merci du conseil.
avatar
Mirandoline
Niveau 2

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Mirandoline le Sam 19 Juil 2014, 13:07
Maladroit a écrit:
@Mirandoline a écrit:
J'ai des problèmes de vue qui font que les phares des voitures m'éblouissent: je ferme les yeux à chaque fois que je croise quelqu'un! C'est comme si on m'enfonçait une aiguille dans l'oeil...

Je suis dans le même cas que toi; fais-toi prescrire des verres polarisants. Ou achète des "sur lunettes". Il existe aussi des verres clipsables.

Tu verras, le gain en termes de confort est plus qu'appréciable, même si cela nécessite un temps d'adaptation!

Il faut trouver un opticien spécialisé en "basse vision".

Je ne savais pas que ça existait... C'est comme un genre de lunettes de soleil qu'on peut mettre la nuit? Je vais prendre rendez-vous, en effet. Ca peut vraiment améliorer le confort de conduite. Merci du conseil.
avatar
Mirandoline
Niveau 2

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Mirandoline le Sam 19 Juil 2014, 13:10
Brindacier a écrit:Sinon, pour la route, tu as la solution des livres audio que l'on trouve un peu partout sur le net ou que tu peux acheter. Le temps passera plus vite.

http://www.litteratureaudio.com/ gratuit

http://www.audiolib.fr/  payant

Je ne connaissais pas! C'est super! Merci pour le lien: voilà qui va certainement rendre ces longs trajets plus faciles.
avatar
DBK
Niveau 5

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par DBK le Sam 19 Juil 2014, 13:12
Contractuel, Stagiaire ou TZR, on est tous confronter un jour ou l'autre à de telles situations. J'ai effectué des remplacements durant un dizaine d'années en qualité de contractuel. Je ne comptais pas les kilomètres, ni le temps passé sur les départementales de mon académie. Cette année, comme de stagiaire, j'ai accumulé 18h00 de cours, plus une journée de formation tous les jeudis. Je ne te raconte pas le cauchemar : 1h45 de route le matin et idem le soir. Il en est de même pour la journée de formation où je rentrais à 20h00. Je ne voyais quasiment pas mes trois enfants. Mais depuis mi-juin, je respire... Enfin, j'ai même eu la chance d'obtenir ma mutation dans un lycée situé à 20 minutes de chez moi, en poste fixe. Comme quoi, tout est possible. Courage, tu vas y arriver !!!
avatar
Mirandoline
Niveau 2

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Mirandoline le Sam 19 Juil 2014, 13:21
Provence: Il est certain que je ne suis pas dans le pire des cas, et tu as raison de me dire de relativiser. L'intitulé de mon message est un peu fort, mais ça reflétait mon état de ce matin, après avoir passé la nuit à rêvé d'accidents, et à me réveiller en sursaut avec la grande incertitude de savoir où aurait lieu la formation (Sarthe ou Mayenne).

Les conseils des uns et des autres m'aident à envisager la situation plus sereinement, et à trouver des moyens de m'organiser. C'est surtout de cela que j'avais besoin.

Quant à l'année prochaine, que faire à part me faire accompagner pour bien remplir ma demande de mutation, et espérer que j'aurai plus de chances que cette année? J'avais vu, il y a un ou deux an, que le barème pour entrer dans l'académie de Nantes était de 128 points, et que donc, normalement, en demandant un rapprochement de conjoint, cela pouvait fonctionner. Je sais que ça change tous les ans, et d'autant plus l'an prochain avec le bouleversement des régions... Si tu as des conseils, je suis preneuse.

Merci.
avatar
Mirandoline
Niveau 2

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Mirandoline le Sam 19 Juil 2014, 13:28
@DBK a écrit:Contractuel, Stagiaire ou TZR, on est tous confronter un jour ou l'autre à de telles situations. J'ai effectué des remplacements durant un dizaine d'années en qualité de contractuel. Je ne comptais pas les kilomètres, ni le temps passé sur les départementales de mon académie. Cette année, comme de stagiaire, j'ai accumulé 18h00 de cours, plus une journée de formation tous les jeudis. Je ne te raconte pas le cauchemar : 1h45 de route le matin et idem le soir. Il en est de même pour la journée de formation où je rentrais à 20h00. Je ne voyais quasiment pas mes trois enfants. Mais depuis mi-juin, je respire... Enfin, j'ai même eu la chance d'obtenir ma mutation dans un lycée situé à 20 minutes de chez moi, en poste fixe. Comme quoi, tout est possible. Courage, tu vas y arriver !!!

Merci pour tes encouragements, et félicitations pour ta mutation. Tu as vraiment du courage d'avoir affronter des trajets aussi longs pendant 10 ans! j'en serais incapable. Je vais essayer de prendre sur moi pendant quelques temps, puisqu'il le faut, mais j'espère ne pas avoir à subir de telles conditions pendant les dix années à venir... Prendre le volant pour d'aussi longs trajets me fait bien trop peur!
avatar
linotte
Fidèle du forum

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par linotte le Sam 19 Juil 2014, 13:34
Mirandoline,je comprends ta surprise et ton angoisse, mais ce n'est que pour un an et 3x/semaine trefle
La solution de la chambre est pleine de bon sens, peut-être même y en a-t-il dans l'établissement ou dans un établissement proche avec un internat .

Cependant, je pense que le principal a compris ton souci, et le rappeler le 21/o7 pour cela me parait franchement exagéré...
avatar
Provence
Bon génie

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Provence le Sam 19 Juil 2014, 13:38
@Mirandoline a écrit:
Quant à l'année prochaine, que faire à part me faire accompagner pour bien remplir ma demande de mutation, et espérer que j'aurai plus de chances que cette année? J'avais vu, il y a un ou deux an, que le barème pour entrer dans l'académie de Nantes était de 128 points, et que donc, normalement, en demandant un rapprochement de conjoint, cela pouvait fonctionner. Je sais que ça change tous les ans, et d'autant plus l'an prochain avec le bouleversement des régions... Si tu as des conseils, je suis preneuse.

Merci.

Pas de conseil à part bien te renseigner et te faire conseiller par un syndicat. Les barres permettent effectivement de conserver un certain optimisme:
http://www.snes.edu/Barres-des-mouvements-Inter.html
Disons que la mobilité fait partie des règles de l'Education nationale; il faut s'y préparer pour ne pas paniquer de surprise.
avatar
SandyVeg
Niveau 9

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par SandyVeg le Sam 19 Juil 2014, 13:41
Effectivement, en regardant les barres des mouvements inter précédents, on s'aperçoit qu'en lettre, Nantes est nettement plus accessible que Rennes.source Et pour l'intra, effectivement, la Sarthe était accessible en 2013 :
Affectations sur poste fixe en LETTRES MODERNES
Département Barre
Loire-Atlantique 259.2
Maine-et-Loire 93.0
Mayenne 28.0
Sarthe 28.0
Vendée 128.0

Et pour l’hébergement provisoire, tu devrais trouver quelque chose. Cherche aussi du côté des SEL (système d'échange local). C'est comme ça que j'ai pu entrer en contact avec une jeune femme mère célibataire qui serait d'accord pour m'héberger quelques nuit par semaine en échange de gardes de sa fille quand elle travaille en soirée. J'habite à un peu plus d'1h de mon collège, sachant que je suis dans les montagnes et qu'il neige souvent l'hiver. Et je suis moi aussi très stressée par la route, c'est pour ça que j'ai cherché une solution d'hébergement temporaire.

_________________
Parcours :
Enseignante spécialisée
2017-2019 : T5 & T6 - Coordonnatrice d'un dispositif ULIS collège + formation CAPPEI.
Prof de maths
2015-2017 : T3 & T4 - Classes de 6e et de 3e - PP 6e + coordo Maths + coordo 6e
2014-2015 : T2 - Classes de 5e et de 4e
2013-2014 : T1 - Classes de 5e, 4e, 3e, 2nde et 1ère
2012-2013 : Stagiaire - Classes de 4e et de 3e
2012 : 3e concours du CAPES
2009-2012 : Contractuelle - Plein de petits remplacements en collège et lycée
2005-2012 : Cours particuliers - Collège, lycée et prépa ECE
Informaticienne
2000-2004 : Ingénieur en informatique
1999-2000 : Monitrice d'informatrice à la fac
avatar
DBK
Niveau 5

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par DBK le Sam 19 Juil 2014, 13:47
En qualité de contractuel, je n'avais pas trop le choix que d'accepter les conditions de travail durant ces dix dernières années. Il fallait vivre... Pour l'année de stage (cette année en occurrence), je pense que c'était la plus épuisante de toutes (préparations de cours, bilans avec le tuteur, formations...) . Mais la stabilité professionnelle qui se profilait était pour moi un élément moteur pour tenir le coup ! Wink
P.S : Certains lycées proposent quelques chambres pour les profs. J'en ai profité cette année pour me reposer au moins une fois dans la semaine. C'est très pratique.
avatar
Seifer
Neoprof expérimenté

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Seifer le Sam 19 Juil 2014, 13:48
1h30 aller et de même pour le retour, un drame ? En se déplaçant deux fois par semaine ?

Merde, je me demande comment j'ai pu faire à me taper deux heures aller + deux heures retour durant mes trois années de fac, sans compter que je devais me coltiner un transilien qui merdait souvent + deux métros blindés.

On se plaint vraiment pour rien en France, c'est incroyable.

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
avatar
ainah
Habitué du forum

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par ainah le Sam 19 Juil 2014, 13:51
@Seifer a écrit:1h30 aller et de même pour le retour, un drame ? En se déplaçant deux fois par semaine ?

Merde, je me demande comment j'ai pu faire à me taper deux heures aller + deux heures retour durant mes trois années de fac, sans compter que je devais me coltiner un transilien qui merdait souvent + deux métros blindés.

On se plaint vraiment pour rien en France, c'est incroyable.

3 fois par semaine, et conduire sur des routes de campagne, ce n'est vraiment pas la même fatigue que les transports en commun.
Je ne vois pas bien pourquoi tu es si agressif...
avatar
DBK
Niveau 5

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par DBK le Sam 19 Juil 2014, 13:53
En qualité de contractuel, je n'avais pas trop le choix que d'accepter les conditions de travail durant ces dix dernières années. Il fallait vivre... Pour l'année de stage (cette année en occurrence), je pense que c'était la plus épuisante de toutes (préparations de cours, bilans avec le tuteur, formations...) . Mais la stabilité professionnelle qui se profilait était pour moi un élément moteur pour tenir le coup ! Wink
avatar
SandyVeg
Niveau 9

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par SandyVeg le Sam 19 Juil 2014, 13:53
Sauf que 1h30 en voiture est bien plus fatigant que 2h de transport en commun.

_________________
Parcours :
Enseignante spécialisée
2017-2019 : T5 & T6 - Coordonnatrice d'un dispositif ULIS collège + formation CAPPEI.
Prof de maths
2015-2017 : T3 & T4 - Classes de 6e et de 3e - PP 6e + coordo Maths + coordo 6e
2014-2015 : T2 - Classes de 5e et de 4e
2013-2014 : T1 - Classes de 5e, 4e, 3e, 2nde et 1ère
2012-2013 : Stagiaire - Classes de 4e et de 3e
2012 : 3e concours du CAPES
2009-2012 : Contractuelle - Plein de petits remplacements en collège et lycée
2005-2012 : Cours particuliers - Collège, lycée et prépa ECE
Informaticienne
2000-2004 : Ingénieur en informatique
1999-2000 : Monitrice d'informatrice à la fac
avatar
ainah
Habitué du forum

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par ainah le Sam 19 Juil 2014, 13:55
@SandyVeg a écrit:Sauf que 1h30 en voiture est bien plus fatigant que 2h de transport en commun.

  

De plus, le ton de ce post n'est pas non plus geignard et "le monde est injuste et contre moi"... Je pense qu'on peut être un peu paniquée et appréhender une situation pas évidente sans se faire rentrer dedans sur un ton aussi condescendant...  
avatar
Seifer
Neoprof expérimenté

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Seifer le Sam 19 Juil 2014, 13:58
Laughing 

Non. Quand je dis trois ans, c'était plutôt un an et demi, j'ai ensuite pris la voiture avec 1h30 aller + retour, et notamment des bouchons chaque matin durant l'autre année et demi. Et non, clairement, la voiture est bien plus agréable que les transports en commun. On n'arrive pas en sueur, on n'entend pas les personnes gueuler à 6h du matin dans le transilien, ça ne pue pas la pisse.

La voiture est un confort non négligeable. La situation aurait été "désastreuse" si elle n'avait pas de permis, ce qui n'est pas le cas. C'est certes embêtant, mais pas désastreux, surtout que ce n'est qu'une année.

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Marie Laetitia le Sam 19 Juil 2014, 14:02
@Seifer a écrit:Laughing 

Non. Quand je dis trois ans, c'était plutôt un an et demi, j'ai ensuite pris la voiture avec 1h30 aller + retour, et notamment des bouchons chaque matin durant l'autre année et demi. Et non, clairement, la voiture est bien plus agréable que les transports en commun. On n'arrive pas en sueur, on n'entend pas les personnes gueuler à 6h du matin dans le transilien, ça ne pue pas la pisse.

La voiture est un confort non négligeable. La situation aurait été "désastreuse" si elle n'avait pas de permis, ce qui n'est pas le cas. C'est certes embêtant, mais pas désastreux, surtout que ce n'est qu'une année.

Euh faudrait peut-être voir à ne pas faire de généralisation. 1h30 de route de montagne, en hiver mais pas que, je préférerais très très très largement me poser dans un TER. Mais c'est vite vu, dans la région où je souhaiterais muter, ya pas (ou seulement deux fois par jour à des horaires baroques).


_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Seifer
Neoprof expérimenté

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Seifer le Sam 19 Juil 2014, 14:03
En montagne tu y vas en ski, je ne vois pas le problème non plus.

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
avatar
abricotedapi
Expert spécialisé

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par abricotedapi le Sam 19 Juil 2014, 14:04
@Seifer a écrit:En montagne tu y vas en ski, je ne vois pas le problème non plus.
 Rolling Eyes Don't feed the troll.

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2018-2019 : 4 classes de 6e + AP
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Marie Laetitia le Sam 19 Juil 2014, 14:04
@Seifer a écrit:En montagne tu y vas en ski, je ne vois pas le problème non plus.

Du ski sans neige, mais sur verglas, viens essayer qu'on rigole...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
ainah
Habitué du forum

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par ainah le Sam 19 Juil 2014, 14:06
@abricotedapi a écrit:
@Seifer a écrit:En montagne tu y vas en ski, je ne vois pas le problème non plus.
 Rolling Eyes Don't feed the troll.
  
avatar
Isis39
Bon génie

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Isis39 le Sam 19 Juil 2014, 14:38
@Marie Laetitia a écrit:
@Seifer a écrit:En montagne tu y vas en ski, je ne vois pas le problème non plus.

Du ski sans neige, mais sur verglas, viens essayer qu'on rigole...

J'ai testé en voiture sur verglas recouvert de neige... j'ai perdu...
La route en montagne, ce n'est pas la même chose qu'en plaine.
Contenu sponsorisé

Re: Au secours ! Mutation de stagiaire : que faire si la situation est désastreuse ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum