Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tristana
Vénérable

Re: Canada : 2 ans de prison pour une enseignante

par Tristana le Mar 22 Juil 2014 - 13:27
@cliohist a écrit:
@Tristana a écrit:En même temps, c'est très étrange : on parle d'une condamnation de deux ans, mais l'article se termine sur :

La Couronne demande entre 18 mois et de 2 ans de prison alors que la défense souhaite un sursis pour sa cliente afin qu’elle purge sa sentence dans la collectivité.

Le juge Valmont rendra sa décision le 29 août prochain.
Donc il me semble qu'en réalité, aucune décision n'a été prise.


Le journaliste (Kevin) écrit :
« Une enseignante de 30 ans d’une école catholique de Calgary a été condamnée à deux ans d’emprisonnement, mardi ... La poursuite, la défense et le juge se sont entendus pour l’imposition d’une peine de deux ans ».
« Cette histoire n’est pas sans rappeler celle de l’enseignante T. P. qui a été reconnue coupable... »

Ah, pardon ! Oui, c'est plus clair maintenant.
Effectivement, la peine est lourde.
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Canada : 2 ans de prison pour une enseignante

par Rabelais le Mar 22 Juil 2014 - 22:41
Ah, qu'est- ce que l'oedipe ne leur ferait pas faire, à ces ados!
Mais 2 ans fermes...faut revoir toutes les lois françaises alors parce que nous ne sommes pas du tout dans les mêmes tarifs, au niveau délit sexuel! Peut-être s'il y a meurtre après, et encore , avec un bon avocat.. professeur 
Quant à Madame la prof en folie, bon, est- ce que le bromure fonctionne aussi pour les femmes? Il me faudrait un prof de SVT

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Fanny Keats
Niveau 5

Re: Canada : 2 ans de prison pour une enseignante

par Fanny Keats le Mar 22 Juil 2014 - 23:01
Certaines de vos réactions me surprennent: c'est une faute professionnelle certes, et je trouve normal qu'il y ait sanction même si, 2 ans de prison, me paraissent assez lourds... Mais je pars surtout du principe qu'on ne sait pas avec certitude, quelle était vraiment la nature de leur relation. Mais ne serions-nous pas moins surpris de cette sentence s'il s'était agi d'un homme?
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Canada : 2 ans de prison pour une enseignante

par Rabelais le Mar 22 Juil 2014 - 23:18
Certes Fanny, elle a certainement démoli la part d'enfance qu'il restait en lui et c'est condamnable. De plus, il y'a abus de pouvoir sur personne mineure et tout le tralala .
Mais la résilience dans ce cas est certainement plus facile que s'il s'agissait d'une séduction et d'un acte réalisé par un homme sur une gamine de 15 ans . Parce qu'il a en plus la force physique ( fantasmee ou non) et la gamine le fantasme de séduction/soumission au père/ destruction de la mère -culpabilite dans lequel elle risque d'être condamnée à vie , dans chacune de ses relations à l'homme ou à la femme. Au pire, le jeune homme restera bloqué dans sa relation aux femmes mûres , ou fortement sexualisées ...ou bien sera réaffirmé dans la toute puissance de sa virilité. Alors non, ce n'est pas la même chose, ni les mêmes conséquences MAIS la loi doit punir , c'est un fait.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Fanny Keats
Niveau 5

Re: Canada : 2 ans de prison pour une enseignante

par Fanny Keats le Mar 22 Juil 2014 - 23:22
Oui vu comme ça je suis d'accord
benjy_star
Fidèle du forum

Re: Canada : 2 ans de prison pour une enseignante

par benjy_star le Mar 22 Juil 2014 - 23:40
@Rabelais a écrit:Certes Fanny, elle a certainement démoli la part d'enfance qu'il restait en lui et c'est condamnable. De plus, il y'a abus de pouvoir sur personne mineure et tout le tralala .
Mais la résilience dans ce cas est certainement plus facile que s'il s'agissait d'une séduction et d'un acte réalisé par un homme sur une gamine de  15 ans . Parce qu'il a en plus la force physique ( fantasmee ou non) et la gamine le fantasme de séduction/soumission au père/ destruction de la mère -culpabilite    dans lequel elle risque d'être condamnée à vie , dans chacune de ses relations à l'homme ou à la femme. Au pire, le jeune homme restera bloqué dans sa relation aux femmes mûres , ou fortement sexualisées ...ou bien sera réaffirmé dans la toute puissance de sa virilité. Alors non, ce n'est pas la même chose, ni les mêmes conséquences MAIS la loi doit punir , c'est un fait.
D'accord, donc c’est plus grave quand c'est un homme... Super...
Fanny Keats
Niveau 5

Re: Canada : 2 ans de prison pour une enseignante

par Fanny Keats le Mar 22 Juil 2014 - 23:42
Ben je comprends son argumentation oui. Même si ni l'un ni l'autre n'est acceptable
avatar
Tristana
Vénérable

Re: Canada : 2 ans de prison pour une enseignante

par Tristana le Mer 23 Juil 2014 - 0:45
@Rabelais a écrit:Certes Fanny, elle a certainement démoli la part d'enfance qu'il restait en lui et c'est condamnable. De plus, il y'a abus de pouvoir sur personne mineure et tout le tralala .
Mais la résilience dans ce cas est certainement plus facile que s'il s'agissait d'une séduction et d'un acte réalisé par un homme sur une gamine de  15 ans . Parce qu'il a en plus la force physique ( fantasmee ou non) et la gamine le fantasme de séduction/soumission au père/ destruction de la mère -culpabilite    dans lequel elle risque d'être condamnée à vie , dans chacune de ses relations à l'homme ou à la femme. Au pire, le jeune homme restera bloqué dans sa relation aux femmes mûres , ou fortement sexualisées ...ou bien sera réaffirmé dans la toute puissance de sa virilité. Alors non, ce n'est pas la même chose, ni les mêmes conséquences MAIS la loi doit punir , c'est un fait.

 :shock: 
Donc c'est moins grave car elle n'a pas utilisé la force physique ? Mais la manipulation mentale, ça existe aussi, et c'est très grave.
"Au pire, le jeune homme restera bloqué dans sa relation aux femmes mûres"... non mais vous vous rendez compte de ce que vous dites ? Un viol, perpétré par un homme ou par une femme (je ne parle pas spécifiquement de cet exemple, mais en général), est toujours aussi grave, quel que soit le sexe de celui qui en est responsable.
Une petite vidéo qui rappelle la réalité du viol, et non, ce n'est pas "moins grave" quand le coupable est une femme :

avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Canada : 2 ans de prison pour une enseignante

par Dhaiphi le Mer 23 Juil 2014 - 8:09
@Fanny Keats a écrit:Mais je pars surtout du principe qu'on ne sait pas avec certitude, quelle était vraiment la nature de leur relation.
Voilà, on ne sait finalement que très très peu de choses, juste un peu de "factuel"...

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
benjy_star
Fidèle du forum

Re: Canada : 2 ans de prison pour une enseignante

par benjy_star le Mer 23 Juil 2014 - 11:07
@Fanny Keats a écrit:Ben je comprends son argumentation oui. Même si ni l'un ni l'autre n'est acceptable
Sauf que d'après son argumentation, l'inceste d'une mère sur son fils est moins grave que celui d'un père sur sa fille.

Ou la violence conjugale contre un homme est moins grave que contre une femme.

Ce sexisme ordinaire est à vomir, honte à vous deux de répandre ce genre de propos, vraiment.
Contenu sponsorisé

Re: Canada : 2 ans de prison pour une enseignante

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum