Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
InviteeF
Grand Maître

Re: De l'intérêt des QCM

par InviteeF le Lun 28 Juil 2014 - 12:23
@abricotedapi a écrit:
@Serge a écrit:
@abricotedapi a écrit:A ce moment-là il faut savoir ce que préconise ton inspecteur, et non "les inspecteurs", qui n'ont pas tous le même avis.

La question est :comment savoir ce que veut tel ou tel inspecteur ?  Laughing
En lui parlant, comment sinon ? En tant que stagiaire j'ai pu rencontrer mon inspecteur fin août lors des journées d'accueil pour lui poser des questions, je pouvais discuter avec les formateurs (il peut y avoir désaccord entre l'inspecteur et des formateurs mais en général ils ont à peu près le même discours) et j'ai pu discuter avec mon inspecteur encore une fois lors de l'inspection. On pouvait également le contacter par mail.
Wouah, certains IPR sont très dispos, c'est chouette de leur part. Sinon il reste la technique du bouche à oreille via collègues étant inspectés...
Cath
Esprit sacré

Re: De l'intérêt des QCM

par Cath le Lun 28 Juil 2014 - 12:50
Mais pourquoi dites-vous que les interros "surprise" sont interdites ?
avatar
Serge
Médiateur

Re: De l'intérêt des QCM

par Serge le Lun 28 Juil 2014 - 13:28
Il faudrait n'évaluer que par contrat de confiance :
http://mclcm.free.fr/documents/060124_EPCC.pdf
D'ailleurs, l'emploi de QCM semble déconseillé sur ce doc.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
abricotedapi
Expert

Re: De l'intérêt des QCM

par abricotedapi le Lun 28 Juil 2014 - 13:34
Je ne sais pas si c'est interdit mais on me l'a déconseillé, par rapport au "contrat de confiance" en effet.
L'interro surprise piège les élèves. Le but n'est pas de les évaluer par surprise pour voir s'ils vont se planter ou non mais de les accompagner dans le travail : on leur dit quand ils seront évalués, comment, les évaluations reprennent uniquement ce qui a été vu en classe, avec des exercices similaires, on peut donner un document de révision qui dit quoi apprendre et comment... Ils ont confiance car c'est transparent, ça leur permet d'apprendre dans de bonnes conditions. Et ça n'empêche pas ceux qui ne font rien de se planter. En revanche, ceux qui bossent mais sont perdus, angoissés, mal organisés, en difficulté, apprécient.

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
avatar
ycombe
Modérateur

Re: De l'intérêt des QCM

par ycombe le Lun 28 Juil 2014 - 14:41
@Serge a écrit:Il faudrait n'évaluer que par contrat de confiance :
http://mclcm.free.fr/documents/060124_EPCC.pdf
D'ailleurs, l'emploi de QCM semble déconseillé sur ce doc.

L'évaluation par contrat de confiance, c'est l'archétype du grand discours creux pondu par les sciences de l'éducation françaises: une caricature de la situation pratiquée histoire de dénigrer un peu, une proposition  pour mettre en place autre chose d'urgence sans qu'aucune évaluation des effets à court et à long terme des propositions n'ait été effectué. Il y a plus de trente ans les mêmes mécanismes ont produit la catastrophe de la lecture globale, depuis on a eu droit aux situations-problèmes, au travail en groupe, etc.

Quand Make it stick recommande les tests de type QCM, c'est avec des pages d'explications sur l'intérêt (retrieval effect) et une liste de références scientifiques derrière. Les références d'Antibi, on les attend encore.

Les QCM ont un intérêt pour mettre un place l'apprentissage, le renforcer. Ils ne remplacent pas l'évaluation finale du chapitre, ils la préparent. Les QCM sont incompatibles avec l'évaluation par contrat de confiance puisque celle-ci consiste à donner les questions à l'avance. Il est possible de pratiquer des QCM en cours de chapitre et l'EPCC à la fin, l'EPCC étant de toutes façons une évaluation terminale.

J'ai déjà dit tout le mal que je pensais de l'EPCC.


Dernière édition par ycombe le Lun 28 Juil 2014 - 20:29, édité 1 fois
avatar
doctor who
Vénérable

Re: De l'intérêt des QCM

par doctor who le Lun 28 Juil 2014 - 15:01
Faut-il noter ces QCM, Si c'est de l'évaluation formative ?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: De l'intérêt des QCM

par Marie Laetitia le Lun 28 Juil 2014 - 15:11
@Serge a écrit:Il faudrait n'évaluer que par contrat de confiance :
http://mclcm.free.fr/documents/060124_EPCC.pdf
D'ailleurs, l'emploi de QCM semble déconseillé sur ce doc.

Ce document est collector...  :shock: Rolling Eyes (non je ne discute pas du fait que le professeur n'est pas là pour piéger ou décourager les élèves, ce n'est pas la question  Wink )

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: De l'intérêt des QCM

par Elyas le Lun 28 Juil 2014 - 15:20
@doctor who a écrit:Faut-il noter ces QCM, Si c'est de l'évaluation formative ?

Cela dépend de toi. Je suis très effet de Pygmalion. Evidemment, si on note, ce n'est pas le même coefficient que l'évaluation sommative ou certificative. Je sais que pour beaucoup de gens, il ne faut pas noter le formatif, mais au collège, je pense que cela peut entraîner une dynamique intéressante en HG, cependant. En lettres, aucune idée.

Merci encore, Ycombe. La notion de rigueur dans les liens que tu as donnés m'ont convaincu que je me trompais sur les types de réponses possibles. Merci beaucoup.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: De l'intérêt des QCM

par ycombe le Lun 28 Juil 2014 - 18:14
@doctor who a écrit:Faut-il noter ces QCM, Si c'est de l'évaluation formative ?
Noter? Oui, il faut que les élèves sachent s'ils ont réussi ou pas. Peut-être veux-tu dire «compter»? Pour moi, oui, avec un faible coefficient, pour garder de la motivation (un élève idéal travaillerait autant même si ça ne comptait pas, mais je ne suis pas sûr d'avoir beaucoup d'élèves idéaux.)

Cath
Esprit sacré

Re: De l'intérêt des QCM

par Cath le Lun 28 Juil 2014 - 20:08
@Serge a écrit:Il faudrait n'évaluer que par contrat de confiance :
http://mclcm.free.fr/documents/060124_EPCC.pdf
D'ailleurs, l'emploi de QCM semble déconseillé sur ce doc.


Antibi.

Tout est dit.

Bon, je ne travaille pas chez darty, hein, donc son contrat de confiance...
Cath
Esprit sacré

Re: De l'intérêt des QCM

par Cath le Lun 28 Juil 2014 - 20:10
@abricotedapi a écrit:Je ne sais pas si c'est interdit mais on me l'a déconseillé, par rapport au "contrat de confiance" en effet.
L'interro surprise piège les élèves. Le but n'est pas de les évaluer par surprise pour voir s'ils vont se planter ou non mais de les accompagner dans le travail : on leur dit quand ils seront évalués, comment, les évaluations reprennent uniquement ce qui a été vu en classe, avec des exercices similaires, on peut donner un document de révision qui dit quoi apprendre et comment... Ils ont confiance car c'est transparent, ça leur permet d'apprendre dans de bonnes conditions. Et ça n'empêche pas ceux qui ne font rien de se planter. En revanche, ceux qui bossent mais sont perdus, angoissés, mal organisés, en difficulté, apprécient.


Mais enfin, c'est déjà ce qu'on fait... Et ça n'empêche pas les interros surprise.


Enfin, me concernant, les propos creux d'Antibi n'ont pas force de loi.
avatar
Primura
Niveau 9

Re: De l'intérêt des QCM

par Primura le Mar 29 Juil 2014 - 1:53
Je trouve que vous êtes méchants, ce document est très bien !

La preuve : j'ai eu un examen en gros de ce genre cette année, le taux de réussite a été important !

Bon, les étudiants ont appris les réponses par coeur et ne savaient plus rien au moins de 2 jours, mais ça c'est accessoire... L'important c'est de montrer des jolis scores de réussite... non ? Very Happy
avatar
Prune-stmg
Niveau 6

Re: De l'intérêt des QCM

par Prune-stmg le Mer 27 Aoû 2014 - 19:38
Les titres sont en comic sans MS, mais j'ai quand même lu le document.
Je trouve qu'il y a des réflexions qui sont quand même intéressantes. Ca n'a rien à voir avec les QCM mais ça m'a fait penser à une évaluation en cours d'histoire de l'art. Le professeur avait montré aux élèves une oeuvre qui serait à commenter pour le prochain contrôle, en appliquant la méthode vue en classe. Je trouve que cela peut être un bon exercice d'évaluation formative. Dans ce cas, les élèves ont le choix (ou pas) de travailler à la maison sur la méthodo et l'oeuvre pour avoir déjà des idées (voire une réflexion totalement aboutie).
Je ne dis pas que c'est à faire systématiquement, mais justement cela peut permettre de récompenser les élèves qui n'ont pas de très bonnes notes (parce qu'ils ont lents, comprennent difficilement un exercice,...) mais qui sont motivés et travailleurs.

A voir comment on pourrait retransposer un tel exercice dans nos disciplines respectives.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum