JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Thierry30 le Mar 22 Juil 2014 - 18:55

En tous les cas, une chose est sûre:
Quand on voit sa tête, on ne peut que lui conseiller de se reposer! Rolling Eyes

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par John le Mar 22 Juil 2014 - 18:56

Lire Jablonka ne peut faire de mal à personne Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Chopin le Mar 22 Juil 2014 - 18:59

@John a écrit:
@Chopin a écrit:Il faut dire qu'entre une Martine Billard et un André Chassaigne, c'est un peu le jour et la nuit...
Rien qu'avec ces deux noms-là, on montre le grand écart du PG/PCF.

Il suffit d'y rajouter Clementine Autain, Jean-Pierre Brard, Marie-Georges Buffet et Patrice Carvalho, et rien qu'avec six personnes on a le big bang.

Alors avec Melenchon à la tête de tout ça, ça ne pouvait qu'exploser.

Ah, Jean-Pierre Brard... un sacré numéro ! :-) Il a l'air très sympathique comme cela, manie les mots avec talent, a beaucoup d'humour, mais c'est une bête politique terrible qui est le roi du coup bas. Voynet et Hamadi en ont fait les frais... Sinon, il a toujours détesté Mélenchon. C'est un vieux coco de chez coco.

Marie-Georges Buffet est la seule à être vraiment respectée à la fois par Mélenchon et ses amis ainsi que par les communistes. Elle a d'ailleurs éteint beaucoup d'incendies... Le non éclatement prématuré du mouvement lui doit beaucoup...

Clémentine Autain quant à elle... no comment ! Quant au dernier, qui connaît Patrice Carvalho franchement ? Very Happy

Sinon oui, tous ces gens dans un même mouvement, c'est l'arme nucléaire et le Big Bang réunis ! Smile


Dernière édition par Chopin le Mar 22 Juil 2014 - 18:59, édité 1 fois

Chopin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Ingeborg B. le Mar 22 Juil 2014 - 18:59

@John a écrit:Lire Jablonka ne peut faire de mal à personne Very Happy
nous sommes d'accord. Il a le mérite 1) de produire des analyses subtiles  Wink 2) d'écrire merveilleusement bien

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Chopin le Mar 22 Juil 2014 - 19:02

@Ingeborg B. a écrit:
@Chopin a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
Tu ne réponds pas à ma question.

Je te donne les clés pour que tu puisses y répondre toute seule. C'est quand même beaucoup mieux ! Smile
Me prendrais-tu pour une idiote ???? A ce jeu-là, chacun y va de sa petite référence (lis-donc Y.Jablonka pour une analyse percutante des discours sur l'intégration par exemple) . Bref, ce genre de réponse n'a aucun intérêt,  si ce n'est celui de faire croire que tu es supérieur à ton interlocuteur ou interlocutrice, ce qui, par voie de conséquence, ou bien rabaisse ce dernier, ou bien ferme le débat.

Non, mais si je tente de définir le concept d'insécurité culturelle, ça sera forcément imparfait. Je ne rabaisse personne. Je ne veux juste pas déformer les propos des auteurs et fournir une définition lacunaire et donc en partie fausse.

Chopin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Tristana le Mar 22 Juil 2014 - 19:29

@Chopin a écrit:Tout cela ne pouvait pas aller bien loin surtout avec un Mélenchon aussi sectaire et méprisant vis-à-vis d'un PCF qui est d'abord pour lui une formidable tirelire pour financer ses campagnes électorales.

C'est vrai, le PC n'a pas DU TOUT été heureux de profiter de la popularité de Mélenchon, de sa rhétorique incroyable, de sa volonté, qui ont permis au PC de passer de 2% à 11%... Rolling Eyes 

Qu'il y ait eu des tensions au sein du FDG, ce n'est pas un scoop. Mélenchon d'ailleurs ne s'en est pas caché, encore dernièrement chez Ruquier. C'est assez logique, il y a effectivement des orientations qui semblent opposées (la question du nucléaire en est une) ; néanmoins, ça a servi l'intérêt de tous de s'allier en 2012. Aussi bien du côté du PG que du côté du PC. J'aurais franchement aimé voir Marie-Georges Buffet (que je respecte beaucoup) ou Pierre Laurent (idem) faire marcher 80 000 personnes vers la Bastille...

Quant au débat sur l'immigration, encore une fois, ce n'est pas parce que MLP fait de gros scores que cela signifie que le vrai problème soit la présence d'étrangers sur le sol français. C'est probablement ce que ses électeurs croient, oui, clairement, mais c'est aussi ce qu'ils croient parce que c'est ce qu'on leur répète constamment. Pardon pour le point Godwin, mais quand les gens votent à l'extrême-droite, ce n'est pas toujours parce qu'ils ont raison et que l'objet de leur haine est effectivement coupable.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Ingeborg B. le Mar 22 Juil 2014 - 20:30

@Chopin a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Chopin a écrit:

Je te donne les clés pour que tu puisses y répondre toute seule. C'est quand même beaucoup mieux ! Smile
Me prendrais-tu pour une idiote ???? A ce jeu-là, chacun y va de sa petite référence (lis-donc Y.Jablonka pour une analyse percutante des discours sur l'intégration par exemple) . Bref, ce genre de réponse n'a aucun intérêt,  si ce n'est celui de faire croire que tu es supérieur à ton interlocuteur ou interlocutrice, ce qui, par voie de conséquence, ou bien rabaisse ce dernier, ou bien ferme le débat.

Non, mais si je tente de définir le concept d'insécurité culturelle, ça sera forcément imparfait. Je ne rabaisse personne. Je ne veux juste pas déformer les propos des auteurs et fournir une définition lacunaire et donc en partie fausse.
On n'est pas avancé. Je suppose que tu sais synthétiser un ouvrage que tu as lu, sinon, tu serais un piètre futur prof d'histoire-géo  Very Happy 
J'attends toujours ta définition, sachant que je pense ne pas me tromper en affirmant que les moins aisés cherchent surtout des réponses à leur insécurité sociale. On n'a jamais clairement démontré qu'ils étaient obsédés par l'identité française ou l'immigration.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par yphrog le Mar 22 Juil 2014 - 20:38

Chopin.... parlons de façon productive alors.  Qui pourrait être rassembleur de ce côté du "cratère", ou nies-tu qu'il y a un cratère?

Pour John, j'ajoute que j'ai beaucoup d'admiration pour JLM et qu'être politicien nécessite un peu de chutzpah.  Bon, si vous dites qu'il en a trop, je cède à vos analyses, je ne le connais pas.

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par John le Mar 22 Juil 2014 - 20:40

C'est vrai, le PC n'a pas DU TOUT été heureux de profiter de la popularité de Mélenchon, de sa rhétorique incroyable, de sa volonté, qui ont permis au PC de passer de 2% à 11%
Je connais beaucoup d'adhérents du PCF qui n'en sont pas contents du tout.
La participation aux présidentielles, ça profite surtout à la notoriété du candidat (Lepage, Bayrou, Boutin, Joly...). Mais pour les élus locaux ou les adhérents de base, ça n'apporte pas grand chose au quotidien.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Olympias le Mar 22 Juil 2014 - 20:51

Patrice Carvalho, élu en 1997 est un ancien ouvrier (autant dire le seul député de l'assemblée dans ce cas !). C'est un gars honnête.  Very Happy 

Je perfectionne mon bronzage dans un département que je connais bien pour y avoir longtemps vécu, et où un certain nombre de comportements sont considérés comme des "traditions locales" : travail au noir, népotisme, confondre les finances de la commune avec sa tire-lire, construire sans permis... furieux 
EXEMPLE 1 ...

EXEMPLE 2

EXEMPLE 3

EXEMPLE 4

Yeaaahhh

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Celadon le Mar 22 Juil 2014 - 20:56

Quel affairisme !!!  Shocked 

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Olympias le Mar 22 Juil 2014 - 21:00

@Celadon a écrit:Quel affairisme !!!  Shocked 

N'est-il pas ? Bienvenue dans la mini-république bananière de la République Française (après il y a les Hauts-de-Seine, la Polynésie...). De magnifiques exemples pour mes cours d'ECJS et de droit

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par John le Mar 22 Juil 2014 - 21:07

Patrice Carvalho, élu en 1997 est un ancien ouvrier (autant dire le seul député de l'assemblée dans ce cas !). C'est un gars honnête.
Honnête, je ne sais pas, mais en tout cas il a été nul sur un thème que je connais bien.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Employé oxymorique le Mar 22 Juil 2014 - 22:44

@Chopin a écrit:
républicain a écrit:Il me semble qu'il ait fait 2 erreurs:

- Il a probablement sous-estimé le poids des élus du PC qui restent indécrottablement accrochés au PS pour garder leurs places grâce à l'alliance PS/PC.

- Il est allé sur le terrain du populisme de MLP dans son discours au lieu de rester sur les positions traditionnelles de la gauche qui sont la défense des salariés, chômeurs et l'exigence de services publics de qualité. Dire "qu'ils s'en aillent tous" ne pouvait que le discréditer puisqu'il fut ministre sous Jospin: il fait donc partie du sérail politique à 100%.

Du coup, il n'a pas pu raccrocher l'extrême gauche, NPA , LO ou POI qui, de toutes façons ne pourront jamais, en tant que "Trotskistes", s'associer aux "Staliniens" du PC...

Ah... le poids du PC... même réduit à pas grand chose, le monolithe est toujours présent!

Jean-Luc Mélenchon est surtout un égocentrique indécrottable qui a passé son temps à dénigrer au sein du PG ses propres amis et à vouloir imposer sa ligne idéologique aux communistes. Il est donc normal que ces derniers se soient peu à peu rebellés.

Il est allé sur le terrain du populisme de Marine Le Pen ? Il a surtout voulu être le candidat anti-Le Pen, d'où sa défaite aux présidentielles. Comment peut-on inciter les étrangers à migrer en France en espérant obtenir des suffrages électoraux ?

Bref, Mélenchon n'a rien compris aux mutations récentes de la société française et le parti qu'il incarne ne peut donc qu'éclater en plein vol !
Tout à fait, tout ce chemin pour finalement reconnaître en s'en allant la radicalisation des classes populaires qui n'ont plus que le repli culturel et identitaire face aux mutations d'une société globalisée et pleine de "diversité" qu'on nous vend comme la panacée et qui, de fait, les exclue... S'il avait pu le faire en 2012...

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.

Employé oxymorique
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Employé oxymorique le Mar 22 Juil 2014 - 23:22

@Ingeborg B. a écrit:
@Chopin a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
Me prendrais-tu pour une idiote ???? A ce jeu-là, chacun y va de sa petite référence (lis-donc Y.Jablonka pour une analyse percutante des discours sur l'intégration par exemple) . Bref, ce genre de réponse n'a aucun intérêt,  si ce n'est celui de faire croire que tu es supérieur à ton interlocuteur ou interlocutrice, ce qui, par voie de conséquence, ou bien rabaisse ce dernier, ou bien ferme le débat.

Non, mais si je tente de définir le concept d'insécurité culturelle, ça sera forcément imparfait. Je ne rabaisse personne. Je ne veux juste pas déformer les propos des auteurs et fournir une définition lacunaire et donc en partie fausse.
On n'est pas avancé. Je suppose que tu sais synthétiser un ouvrage que tu as lu, sinon, tu serais un piètre futur prof d'histoire-géo  Very Happy 
J'attends toujours ta définition, sachant que je pense ne pas me tromper en affirmant que les moins aisés cherchent surtout des réponses à leur insécurité sociale. On n'a jamais clairement démontré qu'ils étaient obsédés par l'identité française ou l'immigration.
Ah, je n'avais pas vu qu'un débat sur l'insécurité culturelle s'esquissait dans ce fil Smile 
Je vais tenter un esquisse d'introduction, même si, comme le dit Chopin, rien ne vaut la lecture des ouvrages en question.
L'insécurité culturelle est un concept d'analyse politique et sociale développée par la Gauche populaire, un collectif d'universitaires (dont la figure de proue est Laurent Bouvet, en effet) et de politique. Ils sont notamment à l'origine (avec Philippe Guibert, géographe et ancien directeur du Service d'Information du Gouvernement ; Christophe Guilluy, géographe dont il faut lire l'excellent bouquin Fractures françaises, entre autres) d'un Plaidoyer pour une gauche populaire qui date de fin 2011 dans lequel ils appelaient le Parti socialiste à se concentrer davantage sur le peuple, et donc sur les classes populaires, quand Terra Nova préconisait de viser essentiellement les minorités (femmes, étrangers, homosexuels etc.) Il faut lire à ce titre l'excellent bouquin de Bouvet, Le Sens du peuple.
Le discours du Bourget (c'est d'ailleurs avec un désillusion mêlée à de la rage que je le relis maintenant régulièrement) avait réussi la synthèse entre les deux je dirais (même si c'est un point de vue plus personnel) avec le "mon ennemi c'est la finance" qui est resté en mémoire.
Ce que regroupe l'insécurité culturelle, c'est une lecture sociologique mais aussi géographique de la société française. Leur appel à écouter les classes populaires se base en partie sur le fait qu'elles sont les grandes perdantes d'une mondialisation effrénée qu'on nous vend comme la solution à tous nos problèmes depuis plusieurs décennies. Il y a une déconnexion entre les realia des smicards qui vivent en périphéries des centres de décisions et les CSP+ pleinement intégrées au processus. Le deuxième niveau de morcellement se trouve entre, justement, cette diversité mise en avant sans cesse, imprégnée de relents de communautarisme (on satisfait telle ou telle groupe au sein de la société en permanence par le jeu de clientélismes politiques) et, c'est une critique qui a été faite à la Gauche pop, les "petits blancs" (même si je déteste cette expression qui est très réductrice).
L'action politique donne aujourd'hui le sentiment d'être essentiellement concentrée sur des réformes sociétales (mariage pour tous, droit de vote des étrangers) qui, même si elles sont poins d'être des questions anodines ou de secondes zones, prennent le pas sur les grandes transformations sociales qu'on est en droit d'attendre d'un gouvernement de gauche. C'est ça aussi que critique l'insécurité culturelle.
De ce déplacement des leviers de l'action politique naît, chez les classes les plus populaires, un sentiment de relégation, voire d'oubli qui se cristallise sur la méfiance, quand ce n'est pas la haine, de l'étranger, de telle ou telle religion ou orientation sexuelle, vus comme les sources de tous les maux. Pour avoir fait pas mal la campagne municipale dans ma ville de banlieue, je peux témoigner du nombre de fois où j'ai entendu des raisonnements du type "le mariage homo on s'en fout, on n'a pas de quoi manger à la fin du mois", "Hollande avait promis de s'attaquer à la finance et aux banques et le PS nous vend le droit de vote des étrangers" etc. Je n'invente rien.
Évidemment, les détracteurs de (feue) la Gauche Pop avancent que si les ouvriers votent FN, c'est parce que des gens "soi-disant" de gauche critiquent les étrangers. Il n'en reste pas moins que Marine Le Pen réalise ses meilleurs scores dans les campagnes, les territoires périurbains majoritairement composés de classes populaires et maintenant moyennes qui empruntent le même chemin, de jeunes parents qui se prennent en pleine gueule les dérives du capitalisme et d'une globalisation de la société qu'ils n'intègrent pas du tout. Et le réflexe est ce repli sur des valeurs qui restent sûres, c'est-à-dire celles des origines ethniques et culturelles.
Il ne faut pas se mentir, la lutte contre le racisme, qui reste un impératif de la République, c'est évident, façon SOS Racisme des années 80 a clairement montré ses limites. En témoignent les événements de ce weekend où on voit un déferlement de haine dans les rues qui se fonde essentiellement sur des différences de religion ou d'origines quand, justement, on aurait besoin d'encore plus de cohésion sociale et nationale pour "faire nation" contre tous les extrémismes.
Je le dis sans aucun doute beaucoup moins bien que les différents auteurs que j'ai pu citer, mais j'espère que ça t'éclaire un peu Ingeborg et que Chopin ne verra pas de contradiction ou de déformation dans mon propos.

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.

Employé oxymorique
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par User5899 le Mer 23 Juil 2014 - 0:40

Oui, il est coupable d'avoir refusé le discours du FN qui pourrit UMP et PS et de redonner un peu de vie à un parti communiste quasiment mort (on a parlé de Monsieur Brard, authentique stalinien estampillé dont Montreuil a fini par se dépêtrer) ; d'être un homme de gauche qui veut gouverner, ce qui le distingue du NPA ou de LO (ne veulent pas gouverner) et du PS (pas à gauche).
J'hallucine un peu en lisant ce fil, mais bon, comme je suis partisan, j'ai probablement eu la berlue de suivre quelqu'un d'aussi égocentrique et dangereux.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Tristana le Mer 23 Juil 2014 - 0:53

@John a écrit:
C'est vrai, le PC n'a pas DU TOUT été heureux de profiter de la popularité de Mélenchon, de sa rhétorique incroyable, de sa volonté, qui ont permis au PC de passer de 2% à 11%
Je connais beaucoup d'adhérents du PCF qui n'en sont pas contents du tout.
La participation aux présidentielles, ça profite surtout à la notoriété du candidat (Lepage, Bayrou, Boutin, Joly...). Mais pour les élus locaux ou les adhérents de base, ça n'apporte pas grand chose au quotidien.

Et moi, je connais plein d'adhérents du PCF qui en étaient très contents.
Donc bon, avec de l'expérience personnelle, on peut tout et rien dire...
Quant aux résultats qui profitent surtout à la notoriété du candidat, ce n'est pas vrai. La candidature de Mélenchon, que ses détracteurs refusent de le voir ou pas, a été source d'espoir en 2012. Ca faisait bien longtemps que la gauche n'avait pas proposé quelque chose d'aussi cohérent que ça. J'ai parlé de la Bastille : vraiment, tous ces gens qui se rassemblaient à gauche du PS, ça n'a pas apporté quelque chose au paysage politique français ?
Après, que ça ait gêné les magouilles des petits élus locaux qui voulaient garder leurs privilèges, c'est très possible. Mais personne n'a mis le couteau sous la gorge du PC pour qu'il s'allie au PG — et puis je peux dire aussi qu'au PG, tout le monde n'avait pas envie d'une alliance avec le PC. Un partout, la balle au centre.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par John le Mer 23 Juil 2014 - 1:01


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par User5899 le Mer 23 Juil 2014 - 1:47

C'est d'ailleurs assez logique et c'était prévisible. Le PC est toujours allé à la soupe aux élections locales (et sans se montrer indigne, d'ailleurs, de la confiance qu'on lui a témoignée dans la couronne rouge ou dans l'Allier, par exemple).

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Condorcet le Mer 23 Juil 2014 - 6:29

Jean-Luc Mélenchon a été un énorme bol d'air frais dans une vie politique nationale qui ressemble de plus à son homologue italienne : décomposition des partis traditionnels et atonie de la gauche. A la différence de l'Italie, l'extrême-gauche française a la chance de ne pas être discréditée suite à son histoire récente. L'échec de JLM - car les 11 % des élections présidentielles ne débouchent sur rien pas plus que le score de Mme Royal en son temps - signe l'aporie de la vie politique française : toute alternative de gauche est jugée économiquement (avec une acception très réduite du terme) peu compatible et rejetée. Intellectuellement et socialement, l'extrême-gauche pèse moins qu'en 2005 alors que le contexte devrait lui ouvrir un boulevard. Déconcertant.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Pseudo le Mer 23 Juil 2014 - 6:49

@Chopin a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Chopin a écrit:

Je te donne les clés pour que tu puisses y répondre toute seule. C'est quand même beaucoup mieux ! Smile
Me prendrais-tu pour une idiote ???? A ce jeu-là, chacun y va de sa petite référence (lis-donc Y.Jablonka pour une analyse percutante des discours sur l'intégration par exemple) . Bref, ce genre de réponse n'a aucun intérêt,  si ce n'est celui de faire croire que tu es supérieur à ton interlocuteur ou interlocutrice, ce qui, par voie de conséquence, ou bien rabaisse ce dernier, ou bien ferme le débat.

Non, mais si je tente de définir le concept d'insécurité culturelle, ça sera forcément imparfait. Je ne rabaisse personne. Je ne veux juste pas déformer les propos des auteurs et fournir une définition lacunaire et donc en partie fausse.

Oh, mais je te mets à l'aise : la perfection n'est pas de ce monde. Et comme je n'ai déjà pas assez de temps pour lire les livres qui me tiennent à coeur, je veux bien une petite explication imparfaite. Et n'ai pas peur de te mettre au niveau du cresson, c'est ce qui fait la beauté de notre métier : expliquer simplement des concepts complexes.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par User5899 le Mer 23 Juil 2014 - 13:12

@Condorcet a écrit:Jean-Luc Mélenchon a été un énorme bol d'air frais dans une vie politique nationale qui ressemble de plus à son homologue italienne : décomposition des partis traditionnels et atonie de la gauche. A la différence de l'Italie, l'extrême-gauche française a la chance de ne pas être discréditée suite à son histoire récente. L'échec de JLM - car les 11 % des élections présidentielles ne débouchent sur rien pas plus que le score de Mme Royal en son temps - signe l'aporie de la vie politique française : toute alternative de gauche est jugée économiquement (avec une acception très réduite du terme) peu compatible et rejetée. Intellectuellement et socialement, l'extrême-gauche pèse moins qu'en 2005 alors que le contexte devrait lui ouvrir un boulevard. Déconcertant.
Voilà !
Heureux de vous relire un peu, Condorcet.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par Seifer le Mer 23 Juil 2014 - 15:30

@Chopin a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@John a écrit:Sur le premier point : il y a eu de vrais clashs entre PCF et PG, je confirme.
Oui mais de là à les réduire à des querelles de personnes.

Ce n'est que cela, des querelles de personnes... surtout au sein d'un parti comme le PG dans lequel il n'y a personne... ;-)

Ok M. Cahuzac, comment ça se passe actuellement ?

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par yphrog le Mer 23 Juil 2014 - 15:57

Chopin, je ne pense pas qu'on peut dire ça, je vois regulièrement de l'activité sur les divers sites de FDG auxquels je suis abonné ou où je suis les nouvelles.  Et je ne suis même pas trop sur Twitter  Shocked Laughing  Mais tu me donnes franchement envie d'aller gonfler les rangs des meetings ^^

Les contrafinalités inattendues, il fallait s'y attendre.  

Merci, encore, Olympias, (et aux autres) d'avoir su rappeler qu'en politique il y a chuztpah et puis il y a chutzpah (i.e. détournement de fonds ordinaire, trafic d'influence, etc.  ...).  Razz

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par John le Mer 23 Juil 2014 - 22:18

Jean-Luc Mélenchon met les choses au point :

Décidément les trompettes de la renommée sont bien mal embouchées comme l’a chanté le poète ! Un cas d’école ! Conformément à ce que je dénonce comme méthode médiatique dans un entretien d’une heure avec le journal en ligne Hexagone, un bout de phrase sur le « recul » que je veux prendre par rapport à la frénésie de la vie politique et médiatique ordinaire est interprétée et diffusée en boucle comme une décision de « retrait » du combat politique. Je ne crois pas que ce soit de la manipulation ni même l’aveu inconscient d’un souhait. Juste du travail bâclé dans l’esprit habituel de l’information spectacle ! Le jour où j’annoncerai que je vais faire la sieste dira-t-on que je vais me suicider ? Prendre du recul est une attitude intellectuelle raisonnée. Je veux donc rassurer tous ceux que cet enterrement prématuré alerte : je ne lâche rien. Je participerai au remue méninge annuel du Parti de Gauche à Grenoble en août et je m’y exprimerai sans doute. Je publierai probablement un livre en octobre. Pour le reste et pour comprendre la différence entre se mettre en recul et se retirer je renvoie à la lecture de l’entretien et au respect qui est du au travail de la journaliste qui a recueilli mes propos et au média qui les a publié. Mercredi je serai en plein "retrait de la vie politique".....dans la manifestation pour la fin du martyr de Gaza.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: JL Mélenchon fait une pause et constate que la 'société se vide de l'intérieur'...

Message par User5899 le Jeu 24 Juil 2014 - 2:45

Ahhhh cheers

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum