Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Gryphe le Jeu 24 Juil 2014 - 16:30

Janne a écrit:On a toujours le choix
C'est exact. Dans notre cas, on a fait le choix de faire assurer les cours, histoire de garder du dynamisme à la section LC.
Par ailleurs, ce n'est pas parce que les parents montent au créneau qu'il va subitement y avoir quelqu'un de nommé. Quand il n'y a pas de TZR dispo en LC, ben y'en n'a pas, point barre.
Donc soit on fait faire les cours par des personnes qui ont fait du latin de la cinquième à la fac, mais qui n'ont pas le concours ad-hoc, soit on ferme la section.
On a préféré maintenir les cours. C'est un choix.
Et croyez-moi, il faut se battre pour voir les heures de groupes de langues pérennisées dans la DHG... (Je ne parle pas là de la répartition de la DHG, mais bien de l'enveloppe totale attribuée.)
C'est un choix aussi. On pourrait très bien ne pas se battre, ce serait plus simple.

Les profs de LC de dans quinze ans sont en cinquième aujourd'hui.
Il y a plusieurs choix possibles, plusieurs manières de faire pour que le latin et le grec puissent continuer à être enseignés. Chacun fait comme cela lui semble bon là où les circonstances de la vie le placent. Il n'y a pas forcément qu'une solution possible face à un même problème. Comme vous dites, on a le choix. Donc on choisit en son âme et conscience, voilà.  humhum

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Jeu 24 Juil 2014 - 17:04

Je trouve aussi qu'il vaut mieux un cours de civilisation que rien du tout. Et demander du latin à un professeur de lettres modernes, normalement, ce n'est pas lui demander des maths : s'il a fait correctement ses études, il a étudié cette langue et sa civilisation, si présentes quoi qu'on en pense dans sa littérature de spécialité.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Osmie le Jeu 24 Juil 2014 - 17:08

@Gryphe a écrit:
Janne a écrit:On a toujours le choix
C'est exact. Dans notre cas, on a fait le choix de faire assurer les cours, histoire de garder du dynamisme à la section LC.
Par ailleurs, ce n'est pas parce que les parents montent au créneau qu'il va subitement y avoir quelqu'un de nommé. Quand il n'y a pas de TZR dispo en LC, ben y'en n'a pas, point barre.
Donc soit on fait faire les cours par des personnes qui ont fait du latin de la cinquième à la fac, mais qui n'ont pas le concours ad-hoc, soit on ferme la section.
On a préféré maintenir les cours. C'est un choix.
Et croyez-moi, il faut se battre pour voir les heures de groupes de langues pérennisées dans la DHG... (Je ne parle pas là de la répartition de la DHG, mais bien de l'enveloppe totale attribuée.)
C'est un choix aussi. On pourrait très bien ne pas se battre, ce serait plus simple.

Les profs de LC de dans quinze ans sont en cinquième aujourd'hui.
Il y a plusieurs choix possibles, plusieurs manières de faire pour que le latin et le grec puissent continuer à être enseignés. Chacun fait comme cela lui semble bon là où les circonstances de la vie le placent. Il n'y a pas forcément qu'une solution possible face à un même problème. Comme vous dites, on a le choix. Donc on choisit en son âme et conscience, voilà.  humhum

Je parle du choix du collègue, Gryphe. Pour moi, un prof enseigne sa matière, sinon c'est le début de la fin des haricots ; les collègues de LC sont d'accord avec cela, je le pense. On met des gens compétents dans leur matière devant les élèves ; à quoi bon conserver les CAPES et les agrégations sans cela ?
Je comprends le principe de réalité mais le trouve dommageable.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par abricotedapi le Jeu 24 Juil 2014 - 17:09

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Et demander du latin à un professeur de lettres modernes, normalement, ce n'est pas lui demander des maths : s'il a fait correctement ses études, il a étudié cette langue et sa civilisation
J'ai des doutes... J'ai fait ma licence et mon master dans trois universités différentes et une seule imposait le latin, c'était en L1 en ce qui me concerne et on nous l'apprenait comme une langue vivante (comme à des 6e-5e en anglais). Ça me parait maigre pour enseigner le latin.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Osmie le Jeu 24 Juil 2014 - 17:11

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Je trouve aussi qu'il vaut mieux un cours de civilisation que rien du tout. Et demander du latin à un professeur de lettres modernes, normalement, ce n'est pas lui demander des maths : s'il a fait correctement ses études, il a étudié cette langue et sa civilisation, si présentes quoi qu'on en pense dans sa littérature de spécialité.

Si seulement...mais non, on peut très bien faire son cursus en LM sans latin et il n'y a pas de latin obligatoire au concours de LM.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Osmie le Jeu 24 Juil 2014 - 17:14

@abricotedapi a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Et demander du latin à un professeur de lettres modernes, normalement, ce n'est pas lui demander des maths : s'il a fait correctement ses études, il a étudié cette langue et sa civilisation
J'ai des doutes... J'ai fait ma licence et mon master dans trois universités différentes et une seule imposait le latin, c'était en L1 en ce qui me concerne et on nous l'apprenait comme une langue vivante (comme à des 6e-5e en anglais). Ça me parait maigre pour enseigner le latin.

Bon, de toutes façons, le métier ne fait plus rêver et il y a une pénurie de profs, en maths, LM, LC... Alors ma foi, on prend ce qu'on peut ; fautes de grives...du moment qu'il y a un prof devant les élèves à la rentrée...

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par automne le Jeu 24 Juil 2014 - 17:16

Janne a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Je trouve aussi qu'il vaut mieux un cours de civilisation que rien du tout. Et demander du latin à un professeur de lettres modernes, normalement, ce n'est pas lui demander des maths : s'il a fait correctement ses études, il a étudié cette langue et sa civilisation, si présentes quoi qu'on en pense dans sa littérature de spécialité.

Si seulement...mais non, on peut très bien faire son cursus en LM sans latin et il n'y a pas de latin obligatoire au concours de LM.

C'est exactement ce que j'allais dire... je n'ai fait du latin qu'en collège (pendant deux ans). Pour obtenir la licence, le master ou le CAPES de LM, le latin n'est pas obligatoire...

automne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Hermiony le Jeu 24 Juil 2014 - 17:19

Janne a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Je trouve aussi qu'il vaut mieux un cours de civilisation que rien du tout. Et demander du latin à un professeur de lettres modernes, normalement, ce n'est pas lui demander des maths : s'il a fait correctement ses études, il a étudié cette langue et sa civilisation, si présentes quoi qu'on en pense dans sa littérature de spécialité.

Si seulement...mais non, [b]on peut très bien faire son cursus en LM sans latin[b] et il n'y a pas de latin obligatoire au concours de LM.

+1
Quand j'ai passé le CAPES, on avait le choix entre anglais et latin...Inutile de préciser que nous étions bien peu à choisir la seconde possibilité.
Je ne suis pas non plus d'accord pour que des collègues de LM enseignent le latin. J'ai beau en avoir fait pendant 12 ans, je me sens pas capable pour autant de l'enseigner. Maintenant, la pénurie (organisée, hein) est telle qu'il va bien falloir trouver des solutions....(et ce qui m'énerve encore plus, c'est ma collègue de LC qui ne trouve rien à redire quand on donne un remplacement en latin à faire à un LM... humhum  ).

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par BlackMail le Jeu 24 Juil 2014 - 17:24

@abricotedapi a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Et demander du latin à un professeur de lettres modernes, normalement, ce n'est pas lui demander des maths : s'il a fait correctement ses études, il a étudié cette langue et sa civilisation
J'ai des doutes... J'ai fait ma licence et mon master dans trois universités différentes et une seule imposait le latin, c'était en L1 en ce qui me concerne et on nous l'apprenait comme une langue vivante (comme à des 6e-5e en anglais). Ça me parait maigre pour enseigner le latin.

+1.

Je suis tout à fait incapable d'enseigner le latin.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Enaeco le Jeu 24 Juil 2014 - 17:32

Janne a écrit:

Je parle du choix du collègue, Gryphe. Pour moi, un prof enseigne sa matière, sinon c'est le début de la fin des haricots ; les collègues de LC sont d'accord avec cela, je le pense. On met des gens compétents dans leur matière devant les élèves ; à quoi bon conserver les CAPES et les agrégations sans cela ?
Je comprends le principe de réalité mais le trouve dommageable.

En tout cas ces exemples font l'affaire des "têtes pensantes" au dessus de nous qui peuvent désormais se convaincre qu'un prof de LM peut remplacer un prof de LC, on peut transposer aux profs de Sciences qui sont très "encouragés", pour ne pas dire plus, à enseigner les maths.
Un prof d'espagnol pourra bientôt remplacer en italien, ça sonne un peu pareil.

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Celeborn le Jeu 24 Juil 2014 - 17:43

Janne a écrit:[Pour moi, un prof enseigne sa matière, sinon c'est le début de la fin des haricots

Le problème, c'est qu'en LC, c'est déjà le début, et même le milieu de la fin des haricots. En diachronie, on peut analyser les causes de cela, pointer du doigt la façon dont on a massacré les lettres classiques, concurrencé le latin par tout un tas de choses, compliqué la vie des profs comme des élèves, etc. Mais en synchronie, il faut bien trouver une solution à ce qui n'est rien d'autre qu'une pénurie de collègues, qu'on peut je crois hélas qualifier de durable. Alors comme on ne va pas créer d'un coup de baguette magique des certifiés de LC, soit on n'aura personne (ou un contractuel peut-être encore moins bien formé que le prof de LM du coin), soit on aura quelqu'un dont, effectivement, ce n'est pas la discipline. Il n'y a clairement pas de solution satisfaisante : on est dans le "moindre mal", là, déjà.


Dernière édition par Celeborn le Jeu 24 Juil 2014 - 17:46, édité 2 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par John le Jeu 24 Juil 2014 - 17:45

@Enaeco a écrit:Un prof d'espagnol pourra bientôt remplacer en italien, ça sonne un peu pareil.
Non, par contre les agrégés d'espagnol ont aussi une option latin (à peu près la même que l'option latin au capes de lettres modernes) : je suis surpris que le ministère n'ait jamais pensé à approfondir cette piste-là.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Jeu 24 Juil 2014 - 17:47

Quand je parle de faire correctement ses études, c'est bien parce que je trouve que ce n'est pas les faire correctement que de se passer de latin quand on le peut. Bien faire ses études à la fac, ce n'est pas faire le minimum nécessaire pour obtenir ses ECTS. Si il y a du latin à l'agrégation de lettres modernes, ce n'est pas pour faire joli, c'est parce qu'il est vraiment nécessaire de connaître un peu cette langue pour être un spécialiste des lettres modernes.

Il y a évidemment une marge entre avoir fait du latin et en avoir fait suffisamment pour l'enseigner, aussi mon propos n'était-il pas de dire que nous autres "modernes" pouvions tout à fait enseigner le latin (moi-même, j'ai éprouvé le besoin de m'y remettre), mais qu'on ne pouvait pas comparer ça au fait d'enseigner les maths, et c'est pourquoi je préfère qu'un cours de latin soit donné par un professeur de lettres modernes, quitte à n'y faire que de la civilisation - ce serait déjà ça, ce n'est quand même pas que de l'amuse-gueule - ou des révisions de grammaire française - je suppose qu'il faut en passer par là avant d'aborder le socle de la base - plutôt que par personne. Ce qui ne m'empêche pas de considérer qu'on ne devrait surtout travailler à affecter comme il se doit les professeurs de lettres classiques et de trouver pitoyable qu'une nation comme la France compte se dispenser des spécialistes des cultures anciennes.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Celeborn le Jeu 24 Juil 2014 - 17:54

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Quand je parle de faire correctement ses études, c'est bien parce que je trouve que ce n'est pas les faire correctement que de se passer de latin quand on le peut.

Les parcours étudiants sont ce qu'ils sont. Moi, à l'arrivée, je n'ai fait qu'un an de latin à la fac. Je ne dois donc pas être un spécialiste des lettres modernes. Bizarrement, je suis pourtant agrégé (ah, l'agreg' interne…).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par abricotedapi le Jeu 24 Juil 2014 - 17:55

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Quand je parle de faire correctement ses études, c'est bien parce que je trouve que ce n'est pas les faire correctement que de se passer de latin quand on le peut. Bien faire ses études à la fac, ce n'est pas faire le minimum nécessaire pour obtenir ses ECTS.
Je suis ravie d'apprendre que je n'ai pas fait correctement mes études et que j'ai glandé à la fac en n'assurant que le minimum pour avoir mes semestres.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Osmie le Jeu 24 Juil 2014 - 17:56

C'est bête mais ta remarque me fait beaucoup rire !  Very Happy  Glandeuse, va !

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Jeu 24 Juil 2014 - 17:57

Tu ne t'es donc pas passé du latin.  Smile 

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Hermione0908 le Jeu 24 Juil 2014 - 17:59

@John a écrit:
@Enaeco a écrit:Un prof d'espagnol pourra bientôt remplacer en italien, ça sonne un peu pareil.
Non, par contre les agrégés d'espagnol ont aussi une option latin (à peu près la même que l'option latin au capes de lettres modernes) : je suis surpris que le ministère n'ait jamais pensé à approfondir cette piste-là.

Je te rassure John, des rectorats y ont pensé... Quand ma tante était maître-auxiliaire (elle a fait une licence d'espagnol), elle a été sommée de prendre un rempla en français-latin. Et je dis bien sommée, sous prétexte qu'elle en avait fait dans son cursus d'espagnol. On lui a clairement fait comprendre que si elle refusait, elle pouvait toujours s'asseoir pour obtenir d'autres remplacements. Et comme il faut bien manger...

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Enaeco le Jeu 24 Juil 2014 - 18:01

@Celeborn a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Quand je parle de faire correctement ses études, c'est bien parce que je trouve que ce n'est pas les faire correctement que de se passer de latin quand on le peut.

Les parcours étudiants sont ce qu'ils sont. Moi, à l'arrivée, je n'ai fait qu'un an de latin à la fac. Je ne dois donc pas être un spécialiste des lettres modernes. Bizarrement, je suis pourtant agrégé (ah, l'agreg' interne…).

Ca compte pas vraiment l'agreg interne...
Plus sérieusement, faire en sorte que tous les certifiés de LM aient fait du latin dans leur parcours, actuellement ça serait fermer la porte d'accès au concours à une bonne partie des étudiants.
Pas sur que ce soit la tendance actuelle que de restreindre le nombre de candidats.

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par Gryphe le Jeu 24 Juil 2014 - 18:05

@Celeborn a écrit: Moi, à l'arrivée, je n'ai fait qu'un an de latin à la fac. Je ne dois donc pas être un spécialiste des lettres modernes.
Ben en même temps, j'ai enseigné pendant plus de dix ans l'histoire-géo avec deux ans de géo et zéro an d'histoire à la fac. Tout est possible...  Razz 

Je m'égare...

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par trompettemarine le Jeu 24 Juil 2014 - 18:08

@Enaeco a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Quand je parle de faire correctement ses études, c'est bien parce que je trouve que ce n'est pas les faire correctement que de se passer de latin quand on le peut.

Les parcours étudiants sont ce qu'ils sont. Moi, à l'arrivée, je n'ai fait qu'un an de latin à la fac. Je ne dois donc pas être un spécialiste des lettres modernes. Bizarrement, je suis pourtant agrégé (ah, l'agreg' interne…).

Ca compte pas vraiment l'agreg interne...
Plus sérieusement, faire en sorte que tous les certifiés de LM aient fait du latin dans leur parcours, actuellement ça serait fermer la porte d'accès au concours à une bonne partie des étudiants.
Pas sur que ce soit la tendance actuelle que de restreindre le nombre de candidats.

Mais c'est le cas, le latin (ou le grec) sont obligatoires dans le cursus de LM.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par abricotedapi le Jeu 24 Juil 2014 - 18:09

Non.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par BlackMail le Jeu 24 Juil 2014 - 18:11

@trompettemarine a écrit:
Mais c'est le cas, le latin (ou le grec) sont obligatoires dans le cursus de LM.

Du tout.
Le latin pour LM est même absent dans plusieurs facultés.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par trompettemarine le Jeu 24 Juil 2014 - 18:14

Si.

Un exemple pris sur le site de l'Université de Tours :
En Lettres modernes, la pratique du latin entre obligatoirement dans la formation, parce qu'elle contribue à la connaissance de la littérature française et de l'histoire de la langue, et parce qu'elle permet d'accéder aux exigences du concours d'enseignement de l'Agrégation de Lettres modernes, où figure à l'écrit une épreuve obligatoire de version latine (4 h avec dictionnaire).

un autre à Nantes :
L'enseignement du latin est obligatoire en Lettres Modernes, depuis le DEUG I jusqu'à la Licence. Les étudiants ont le choix entre un enseignement de même niveau que celui des Lettres Classiques (de fait, ils suivent alors les mêmes cours que ces derniers), en niveau normal ou en grands débutants, et un enseignement mêlant une initiation à la langue latine et à la littérature latine (à partir de traductions).
Il est possible de choisir une épreuve de version latine à l'écrit du Capes de Lettres Modernes à la place de la LV1.
L'Agrégation de Lettres Modernes comprend une épreuve de version latine obligatoire.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par abricotedapi le Jeu 24 Juil 2014 - 18:15

Certaines universités imposent du latin dans leurs parcours de lettres modernes. Pas toutes. Comme je l'ai dit, j'ai fréquenté trois universités, une seule l'imposait.

Les exemples que tu donnes n'engagent que les universités qui font ce choix, ce n'est pas une obligation nationale.


Dernière édition par abricotedapi le Jeu 24 Juil 2014 - 18:16, édité 2 fois

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vais enseigner le latin à la rentrée en collège : comment m'améliorer rapidement ?

Message par BlackMail le Jeu 24 Juil 2014 - 18:15

Ce n'est pas respecté de partout alors :/.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum