[BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par COCOaine le Jeu 24 Juil 2014 - 16:02

Salut à tous,

Je me retrouve dans l'expectative... Lorsque je me suis inscrit je répondais à ça :

http://www.education.gouv.fr/cid51611/session-2014-conditions-d-inscription-au-concours-externe-du-caplp.html


Conditions d'inscription au concours externe d'accès au corps des professeurs de lycée professionnel (CAPLP externe).

Conditions générales
Conditions spécifiques
Conditions générales

Aucune limite d'âge n'est imposée. Néanmoins, vous ne serez pas admis à concourir s'il apparaît que vous dépasserez la limite d'âge à la date à laquelle devra intervenir votre titularisation, après accomplissement de votre stage d'un an.

Pour vous inscrire vous devez au plus tard le jour de la première épreuve d'admissibilité :

posséder la nationalité française ou être ressortissant d'un autre État membre de l'Union européenne ou partie à l'accord sur l'Espace économique européen, ou d'Andorre ou de Suisse,
jouir de vos droits civiques,
ne pas avoir subi une condamnation incompatible avec l'exercice des fonctions,
être en position régulière au regard des obligations du service national,
justifier des conditions d'aptitude physique requises.
Conditions spécifiques

Condition de titre ou diplôme
1. Sections d'enseignement général
(Sections Langues vivantes-lettres, Lettres-histoire et géographie, Mathématiques- physique chimie)

Vous devez justifier à la date de publication des résultats d'admissibilité:

d'une inscription en première année d'études (M1) en vue de l'obtention d'un master ou d'un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l'éducation,
ou des conditions pour vous inscrire en dernière année d'études en vue de l'obtention d'un master ou d'un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l'éducation,
ou d'une inscription en dernière année d'études en vue de l'obtention d'un master ou d'un titre ou diplôme jugé équivalent par le ministre chargé de l'éducation,
ou d'un master (M2) ou d'un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l'éducation (titre ou diplôme classé au niveau I du répertoire national des certifications professionnelles ou sanctionnant un cycle d'études post secondaires d'au moins cinq années).

2. Sections professionnelles
(Sections Arts appliqués, Biotechnologies, Économie et gestion, Esthétique-cosmétique, Génie chimique, Génie civil, Génie électrique, Génie industriel, Génie mécanique, Hôtellerie-restauration, Industries graphiques, Sciences et techniques médico - sociales)

Vous devez justifier à la date de publication des résultats d'admissibilité:

d'un titre ou diplôme sanctionnant un cycle d'études post-secondaires d'au moins deux années (BTS, DUT...),
ou d' une action de formation continue conduisant à une qualification professionnelle de niveau III,
ou d' un titre ou diplôme classé au moins au niveau III du répertoire national des certifications professionnelles,

ET avoir accompli 5 années de pratique professionnelle
ou d'enseignement de cette pratique. La pratique professionnelle peut avoir été acquise dans une spécialité autre que celle choisie pour l'inscription au concours. Le calcul de la durée de pratique professionnelle requise est effectué en déterminant la période comprise entre la date de début et la date de fin du contrat. La durée totale du contrat est prise en compte dans la limite de ces deux dates quelle que soit la quotité de services prévue dans le contrat. Toute période de congé est prise en compte pour sa totalité qu'elle soit rémunérée ou non dès lors que la personne est sous contrat de travail durant cette période de congé.

Si vous remplissez les conditions de diplôme permettant de se présenter dans les disciplines d'enseignement général, vous n'avez pas à justifier de pratique professionnelle.

3. Sections des métiers
(Sections Arts du bois, Arts du feu, Arts du livre, Arts du métal, Bâtiment, Bijouterie, Biotechnologies de la mer, Broderie, Coiffure, Conducteurs d'engins de travaux publics, Conducteurs routiers, Cordonnerie, Costumier de théâtre, Cycles et motocycles, Décolletage, Doreur ornemaniste, Ébénisterie d'art, Enseignes lumineuses, Entretien des articles textiles, Ferronnerie d'art, Fleuriste, Fleurs et plumes, Fonderie, Fourrure, Forge et estampage, Gravure-ciselure, Industries papetières, Maroquinerie, Marqueterie, Métiers de l'alimentation, Mode et chapellerie, Modelage mécanique, Navigation fluviale et rhénane, Outillage, Prothèse dentaire, Reliure main, Réparation et revêtement en carrosserie, Sculpteur sur bois, Sellier-garnisseur, Staff, Tapisserie couture - décor, Tapisserie garniture-décor, Techni-verriers, Tourneur sur bois, Vannerie, Verrerie scientifique)

Vous devez justifier à la date de publication des résultats d'admissibilité d'un diplôme de niveau IV (BAC) et de 7 années de pratique professionnelle ou d'enseignement de cette pratique.

La pratique professionnelle peut avoir été acquise dans une spécialité autre que celle choisie pour l'inscription au concours. Le calcul de la durée de pratique professionnelle requise est effectué en déterminant la période comprise entre la date de début et la date de fin du contrat. La durée totale du contrat est prise en compte dans la limite de ces deux dates quelle que soit la quotité de services prévue dans le contrat. Toute période de congé est prise en compte pour sa totalité qu'elle soit rémunérée ou non dès lors que la personne est sous contrat de travail durant cette période de congé.

Les candidats des sections Conducteur routier et Navigation fluviale et rhénane doivent justifier en outre des permis, certificats ou attestations en cours de validité, prévus par la réglementation en vigueur et conférant le droit à la conduite des véhicules poids lourds et articulés et bateaux pour la navigation fluviale et rhénane.

Vous pouvez également vous présenter si vous remplissez les conditions de diplôme exigées:

soit des candidats des sections d'enseignement général, dans ce cas vous n'avez pas à justifier de pratique professionnelle,
soit des candidats des sections professionnelles, dans ce cas vous devez justifier de 5 années de pratique professionnelle.
4. Dispositions communes à toutes les sections
Vous êtes reconnu justifier de la condition de titre ou de diplôme pour vous inscrire au concours, si vous avez ou avez eu la qualité:

de fonctionnaire titulaire dans un corps de personnels enseignants ou d'éducation,
de maître contractuel des établissements d'enseignement privés sous contrat admis définitivement à une échelle de rémunération.
Le concours vous est également ouvert, sans condition de diplôme, si vous avez ou avez eu la qualité de cadre dans le secteur privé au sens de la convention collective de travail dont vous relèvez ou releviez et justifiez, à la date de clôture des registres d'inscription, de cinq ans de pratique professionnelle effectuée en qualité de cadre. La pratique professionnelle peut avoir été acquise dans une spécialité autre que la spécialité choisie pour l'inscription au concours. Le calcul de la durée de pratique professionnelle requise est effectué en déterminant la période comprise entre la date de début et la date de fin du contrat. La durée totale du contrat est prise en compte dans la limite de ces deux dates quelle que soit la quotité de services prévue dans le contrat. Toute période de congé est prise en compte pour sa totalité qu'elle soit rémunérée ou non dès lors que la personne est sous contrat de travail durant cette période de congé.

Vous êtes dispensé de diplôme, si vous êtes mère ou père d'au moins trois enfants, ou sportif de haut niveau.

Ces dispositions s'apprécient à la date de publication des résultats d'admissibilité.

Conditions requises à l'issue de l'admission (candidats des sections d'enseignement général)
Pour être nommé fonctionnaire stagiaire, vous devrez  justifier d'une inscription en dernière année d'études en vue de l'obtention d'un master métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF) sauf si vous détenez un master ou un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l'éducation.

Si vous ne pouvez pas justifier d'une telle inscription, vous garderez le bénéfice du concours jusqu'à la rentrée scolaire suivante. Si vous justifiez alors d'une telle inscription, vous pourrez être nommé fonctionnaire stagiaire ; dans le cas contraire, vous ne pourrez être nommé et perdrez le bénéfice du concours.

Pour être titularisé, vous devrez justifier d'un master ou d'un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l'éducation. Si vous êtes déclaré apte à être titularisé sans détenir un master ou un titre ou diplôme reconnu équivalent, votre stage sera prorogé d'un an afin de parfaire la condition de diplôme. Si à l'issue de cette prolongation vous ne justifiez pas d'un tel diplôme, vous serez licencié ou réintégré dans votre corps d'origine si vous aviez déjà la qualité de fonctionnaire.

Ces dispositions ne s'appliquent pas aux candidats qui ne sont pas soumis à la condition de titre ou diplôme et aux candidats inscrits au concours en justifiant avoir ou avoir eu la qualité de cadre.

Donc moi je suis dans ce cas la :

Conditions requises à l'issue de l'admission (candidats des sections d'enseignement général)
Pour être nommé fonctionnaire stagiaire, vous devrez  justifier d'une inscription en dernière année d'études en vue de l'obtention d'un master métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF) sauf si vous détenez un master ou un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l'éducation.

Si vous ne pouvez pas justifier d'une telle inscription, vous garderez le bénéfice du concours jusqu'à la rentrée scolaire suivante. Si vous justifiez alors d'une telle inscription, vous pourrez être nommé fonctionnaire stagiaire ; dans le cas contraire, vous ne pourrez être nommé et perdrez le bénéfice du concours.

Pour être titularisé, vous devrez justifier d'un master ou d'un titre ou diplôme reconnu équivalent par le ministre chargé de l'éducation. Si vous êtes déclaré apte à être titularisé sans détenir un master ou un titre ou diplôme reconnu équivalent, votre stage sera prorogé d'un an afin de parfaire la condition de diplôme. Si à l'issue de cette prolongation vous ne justifiez pas d'un tel diplôme, vous serez licencié ou réintégré dans votre corps d'origine si vous aviez déjà la qualité de fonctionnaire.

Ces dispositions ne s'appliquent pas aux candidats qui ne sont pas soumis à la condition de titre ou diplôme et aux candidats inscrits au concours en justifiant avoir ou avoir eu la qualité de cadre.



Et maintenant je me retrouve face à ce texte (qui a été pondu après les inscriptions) :

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=78795

I.5 Diplômes, titres et certificats exigés à la titularisation
Les lauréats des concours externes du CAPES, du CAPET, du CAPEPS, du CAPLP disciplines générales, et de CPE devront envoyer à leur rectorat d'affectation leur diplôme de master (ou équivalent).
Dans les trois ans suivant celle-ci, à l'exception des lauréats des concours relevant de la session 2014 rénovée, ils devront également transmettre
- un justificatif du certificat de compétences en langues de l'enseignement supérieur ;
- un justificatif du certificat de compétences en informatique et Internet.


Donc si je lis ceci, je suis obligé d'avoir un M2, et en plus de ça il me faut un certif de compétence en langues, et en informatique...

Sur quel texte dois-je me baser concernant la titularisation?
avatar
COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par InvitéeLav le Jeu 24 Juil 2014 - 16:55

Je comprends : si tu as CAPLP rénové en pro pas besoin de M2 MEEF car il n'existe pas dans la plupart des matières... Mais si obtention CAPLP rénové en matières générales c'est à dire français-HG, anglais-ESpagnol, Maths-physique il faut le M2... mais chaque rectorat fait ce qu'il lui plait!! De plus pas besoin du C2i si caplp rénové, ni de compétences en langues...

Je comprends et toujours compris ça! Mais comme m'a répondu le rectorat, il est trop tôt pour savoir car la législation n'est pas établie pour la titularisation!!! J'adore

InvitéeLav
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par COCOaine le Jeu 24 Juil 2014 - 16:58

Ah puting, je me suis enflammé, j'avais pas vu le "disciplines générales"...

_________________
Contre cette infamie qu'est le gel du point d'indice!!!
avatar
COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par InvitéeLav le Jeu 24 Juil 2014 - 17:10

je ne veux pas affoler mais attention La législation n'est pas établie

InvitéeLav
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par COCOaine le Jeu 24 Juil 2014 - 17:24

Arriver un moment faut arrêter les conneries  Twisted Evil 

On s'inscrit au concours avec certaines conditions...

Le but du concours c'est d'être stagiaire puis titularisé...

Pourquoi changer les règles du jeu en cours de route?

C'est totalement illogique...  pale 
avatar
COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par Ben93 le Jeu 24 Juil 2014 - 18:25

Mais tu ne verras jamais quelque chose de logique à l'EN. C'est une des première chose que tu dois apprendre !
Et toi qui me demandais hier, pourquoi je ne passe pas la concours.  lol! 
avatar
Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par COCOaine le Jeu 24 Juil 2014 - 18:32

Y a des jours ou je me dis que j'étais bien dans le privé ^^

Mais faut rester positif :o
avatar
COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par InvitéeLav le Ven 25 Juil 2014 - 11:21

Je viens de recevoir un courrier du rectorat où je suis affectée, voilà un petit extrait : "je vous rappelle également que vous devez au plus tard le 1er septembre 2014, nous fournir la preuve soit de la détention d'un master, soit d'une inscription en deuxième année de master métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF) au sein de l'espé"

Je suis admise en CAPLP professionnel et je n'ai qu'une maîtrise... Il n'existe pas de MEEF dans cette matière dans cet ESPE : on fait comment???? Et la législation???

InvitéeLav
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par COCOaine le Ven 25 Juil 2014 - 11:45

Puting ils sont vraiment au rat des pâquerettes...

Tu vas voir qu'ils vont te proposer une formation à Strasbourg et pas de remboursements de déplacements ^^

_________________
Contre cette infamie qu'est le gel du point d'indice!!!
avatar
COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par InvitéeLav le Ven 25 Juil 2014 - 13:48

Franchement, je pense que beaucoup de démissions vont avoir lieu... Les conditions du concours ne sont pas vraiment respectées!

InvitéeLav
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par InvitéeLav le Ven 1 Aoû 2014 - 13:43


InvitéeLav
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par COCOaine le Sam 2 Aoû 2014 - 15:39

Ok, donc pas de M2 MEEF Smile

_________________
Contre cette infamie qu'est le gel du point d'indice!!!
avatar
COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par InvitéeLav le Sam 2 Aoû 2014 - 16:40

pour pro non mais tout le monde ne lit pas le BO faut croire!!!  Laughing 

InvitéeLav
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par coindeparadis le Dim 3 Aoû 2014 - 19:27

lavandula a écrit:Je viens de recevoir un courrier du rectorat où je suis affectée, voilà un petit extrait : "je vous rappelle également que vous devez au plus tard le 1er septembre 2014, nous fournir la preuve soit de la détention d'un master, soit d'une inscription en deuxième année de master métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF) au sein de l'espé"

Je suis admise en CAPLP professionnel et je n'ai qu'une maîtrise... Il n'existe pas de MEEF dans cette matière dans cet ESPE : on fait comment???? Et la législation???

Ils m'ont fait le même coup avec le CAPET interne. Et en fait ils envoient sans discernement les mêmes documents à tous. En somme les PLP de matières professionnelles (interne ou extrene) et les CAPETiens de l'interne ne sont pas concernés.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [BO][CAPLP] Comment interprétez-vous les conditions de titularisation pour 2014 ?

Message par InvitéeLav le Lun 4 Aoû 2014 - 13:46

Oui mais je garde le BO en réserve car ce n'est pas le seul rectorat à ne pas vraiment savoir

InvitéeLav
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum