Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Will.T
Prophète

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Will.T le Ven 25 Juil - 22:12
@Gryphe a écrit:Je dois avouer que j'ai découvert cette fonction toute particulière de "prendre une photo" qui a remplacé pour les élèves celle de "faire une photocopie". (Bon, OK, pour la génération d'avant, on recopiait à la main mais bon, perso j'ai toujours travaillé avec des photocopies.)
Pour l'épreuve d'Histoire des arts, il y a pas mal d'élèves qui m'ont demandé à "prendre en photo" la liste d'œuvres choisies (ils avaient peur d'oublier). J'ai dit oui à chaque fois en mode "c'est bien parce que c'est toi / c'est bien parce que c'est pour un usage pédagogique", mais j'ai trouvé ça très surprenant.

(En plus, je trouve ça pas du tout lisible.   )
Il va falloir que tu découvres la fonction "zoom" Razz
avatar
COCOaine
Habitué du forum

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par COCOaine le Ven 25 Juil - 22:16
holderfar a écrit:Eh bien moi ça me dérange et ça devrait déranger tous ceux qui ont un minimum d'éthique.

Comment ça peut te déranger si tu n'es pas impacté?  Rolling Eyes 
Invité
Invité

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Invité le Ven 25 Juil - 22:17
Le non respect de la loi me dérange, spécialement quand ce sont des fonctionnaires qui s'assoient dessus. Je sais, c'est difficile à comprendre.
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Ergo le Ven 25 Juil - 22:18
@COCOaine a écrit:
holderfar a écrit:Eh bien moi ça me dérange et ça devrait déranger tous ceux qui ont un minimum d'éthique.

Comment ça peut te déranger si tu n'es pas impacté?  Rolling Eyes 
C'est le principe des principes.  Razz On en a et on tente de les respecter (et comme tout principe, on aimerait qu'il soit universel) même quand ça ne nous touche pas directement.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
COCOaine
Habitué du forum

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par COCOaine le Ven 25 Juil - 22:21
holderfar a écrit:Le non respect de la loi me dérange, spécialement quand ce sont des fonctionnaires qui s'assoient dessus. Je sais, c'est difficile à comprendre.

Oui effectivement si tout le monde jouait le jeu, je n'aurais pas besoin de penser à ça...  Wink 
Invité
Invité

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Invité le Ven 25 Juil - 22:25
A cause des élèves, qui se construisent et cherchent des limites, tu te sens obligé de recourir à des mesures illégales? Il y a quelque chose qui cloche dans ton raisonnemznt: pour que les élèves respectent globalement les règles, il faut qu'ils les comprennent et que l'adulte en face ne se permette pas n'importe quoi non plus.
avatar
COCOaine
Habitué du forum

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par COCOaine le Ven 25 Juil - 22:33
holderfar a écrit:A cause des élèves, qui se construisent et cherchent des limites, tu te sens obligé de recourir à des mesures illégales? Il y a quelque chose qui cloche dans ton raisonnemznt: pour que les élèves respectent globalement les règles, il faut qu'ils les comprennent et que l'adulte en face ne se permette pas n'importe quoi non plus.

Si on suit ton raisonnement, si moi en bac je me retrouve confronté à ce problème cela veut dire que mes collègues de collège ont tous foiré... C'est dur quand même...

Comprendre les règles... si ils savent lire cela devrait être simple... voire même écouter lors du briefing du PP en début d'années... Et allez soyons fou, pourquoi les parents ne seraient-ils pas les acteurs principaux de l'éducation des minots? Bon allez je m'enflamme, j'en demande beaucoup trop   
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par User5899 le Ven 25 Juil - 22:37
@Mila Saint Anne a écrit:
Brindacier a écrit:Si c'est illégal, pourquoi se mettre dans l'illégalité ? 450 euros d'amende, ça me ferait mal de les payer, juste pour avoir la paix dans ma salle.
Le règlement intérieur peut stipuler que l'usage des téléphones portables peut être autorisé en classe, dans un but pédagogique. Cela devient alors "légal".
En aucun cas à l'école (maternelle ou primaire) ou au collège.
Code de l'éducation, article L511-5.
Au collège ou à l'école, l'élève peut utiliser son portable en-dehors des cours dans les endroits fixés par le RI. Pendant les cours, l'interdiction est absolue.
Au lycée, le RI doit tout fixer.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Gryphe le Ven 25 Juil - 22:41
holderfar a écrit: pour que les élèves respectent globalement les règles, il faut qu'ils les comprennent et que l'adulte en face ne se permette pas n'importe quoi non plus.
Oui, je veux bien imaginer qu'en lycée pro il y ait une sorte de micro-climat, mais malgré tout, dans cette histoire, le fait d'installer un brouilleur montre aux élèves qu'ils ont perdu... à cause de la loi du plus fort.
Ça ne les amène pas du tout à intérioriser l'interdit, à prendre conscience du fait qu'en cours, on ne va pas sur YouTube/Ask/SnapChat pas seulement parce que ce n'est pas possible techniquement, pas seulement parce que si on se fait gauler on va prendre cher, mais parce qu'en cours on est là pour autre chose.
L'histoire du brouilleur est une application de la loi du plus fort et de la loi du plus malin et en ce sens, ce n'est pas forcément ce que j'ai envie d'apprendre aux élèves.
Après il y a la théorie et la pratique... Je pense que perso, je ne ferais pas long feu en lycée pro.  Razz
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par User5899 le Ven 25 Juil - 22:42
Brindacier a écrit:C'était juste pour montrer où ça conduit, d'interdire.
Qui n'a jamais essayé de prendre le portable des mains d'un lycéen (ce que je déconseille de faire car c'est aussi illégal) ne sait pas à quoi il s'expose en le privant de son joujou favori.  Very Happy 
Là encore, j'ai dû modifier mon discours. Le même article du code de l'éducation, L511-5, prévoir la confiscation pour une durée limitée, si elle a été inscrite au RI au préalable.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par User5899 le Ven 25 Juil - 22:45
@Ben93 a écrit:
@COCOaine a écrit:
@Ben93 a écrit:Non, ce sont des agents SSIAP, pas des pompiers. Wink

Ceci est extrêmement vrai, mais je ne voulais pas brusquer nos collègues qui ne connaissent pas ce terme Smile
Faut pas se gêner. Tu cois que les lettreux agrégés se gênent pour employer des termes que nous profs en LP nous ne comprenons pas.  Suspect 
Ne t'inquiète pas, si ils savent pas, ils demandent. Ce n'est pas comme nos jeunes qui nous regardent sans comprendre.

Spoiler:
 pas vrai pr les agrégés de lettres. Je vs aime bien.  diable 
De toutes façons, ne nous gourmandez ni ne nous chapitrez... Chez nous, c'est entéléchique, en quelque sorte *tire la langue*
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par User5899 le Ven 25 Juil - 22:47
holderfar a écrit:Le règlement intérieur ne peut pas s'asseoir sur une loi, si?
Bien sûr que non. Sinon, on aurait vite des fous furieux qui voteraient des paires de claques ou des séries de pompes ou de faire le poirier sur l'armoire...
Cela dit, ce serait rigolo Rolling Eyes
Non, je blague.
Invité
Invité

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Invité le Ven 25 Juil - 22:48
@COCOaine a écrit:
holderfar a écrit:A cause des élèves, qui se construisent et cherchent des limites, tu te sens obligé de recourir à des mesures illégales? Il y a quelque chose qui cloche dans ton raisonnemznt: pour que les élèves respectent globalement les règles, il faut qu'ils les comprennent et que l'adulte en face ne se permette pas n'importe quoi non plus.

Si on suit ton raisonnement, si moi en bac je me retrouve confronté à ce problème cela veut dire que mes collègues de collège ont tous foiré... C'est dur quand même...

Comprendre les règles... si ils savent lire cela devrait être simple... voire même écouter lors du briefing du PP en début d'années... Et allez soyons fou, pourquoi les parents ne seraient-ils pas les acteurs principaux de l'éducation des minots? Bon allez je m'enflamme, j'en demande beaucoup trop   
:shock: Les élèves sont des ados. Il est naïf de croire qu'il suffit de lire un règlement pour qu'ils comprennent aussitôt et surtout respectent les règles. Si tu es confronté à des problèmes de concentration ou de respect des règles, ce n'est pas forcément la faute des collègues et des parents: un ado a besoin d'être cadré de façon claire et cohérente, c'est tout.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Gryphe le Ven 25 Juil - 22:48
Cripure a écrit:De toutes façons, ne nous gourmandez ni ne nous chapitrez... Chez nous, c'est entéléchique, en quelque sorte *tire la langue*
 veneration 

Spoiler:
Bah, c'est pas "de toute façon" sans "s" ?   
avatar
Ben93
Érudit

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Ben93 le Ven 25 Juil - 22:48
@Gryphe a écrit:Après il y a la théorie et la pratique... Je pense que perso, je ne ferais pas long feu en lycée pro.  Razz
Tu sais que tu peux y atterrir un jour ou l'autre.  Twisted Evil 
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Gryphe le Ven 25 Juil - 22:50
@Ben93 a écrit:Tu sais que tu peux y atterrir un jour ou l'autre.  Twisted Evil 
En plus, ça me plairait, mais je ne suis pas sûre que ce soit pour moi.  Smile 
avatar
Septimus
Niveau 9

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Septimus le Ven 25 Juil - 22:51
Cripure a écrit:
En aucun cas à l'école (maternelle ou primaire) ou au collège.
Code de l'éducation, article L511-5.
Au collège ou à l'école, l'élève peut utiliser son portable en-dehors des cours dans les endroits fixés par le RI. Pendant les cours, l'interdiction est absolue.
Au lycée, le RI doit tout fixer.

C'est toujours bon de le rappeler, pas de portable en cours, point. chevalier 
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par User5899 le Ven 25 Juil - 22:53
holderfar a écrit:Ce n'est pas une raison pour rendre plus difficile la communication avec les urgences, notamment. Si on va par là,  il fut un temps où il n'y avait ni électricité ni eau courante.
Un brouilleur dans la poche du prof, ça se déconnecte facilement, non ? JDCJDR
avatar
Ben93
Érudit

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Ben93 le Ven 25 Juil - 22:56
Autant d'ondes près des parties, ce n'est pas le mieux. Suspect
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par User5899 le Ven 25 Juil - 22:58
holderfar a écrit:Tu ne peux pas prétendre maîtriser complètement la portée de ton brouilleur. Donc si, tu risques en plus du reste d'embêter des collègues.  
Bah, ceux qui l'autorisent embêtent aussi leurs collègues, en différé...
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Dimka le Ven 25 Juil - 22:59
Ça ne peut pas s’utiliser ponctuellement ? Ça si on allume son brouilleur, disons dix secondes tous les quarts d’heure ? Et ça doit être moins repérables par les flics.

_________________
Spoiler:
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par User5899 le Ven 25 Juil - 23:00
@Ben93 a écrit:Autant d'ondes près des parties, ce n'est pas le mieux. Suspect
Je n'ai pas de poches que dans le pantalon... J'en ai même sous les yeux mdr
avatar
Will.T
Prophète

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Will.T le Ven 25 Juil - 23:02
@Dimka a écrit:Ça ne peut pas s’utiliser ponctuellement ? Ça si on allume son brouilleur, disons dix secondes tous les quarts d’heure ? Et ça doit être moins repérables par les flics.
Si bien sùr, la loi dit "les brouilleurs sont interdits, sauf dix secondes tous les quarts d’heure..."
 humhum
Invité
Invité

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Invité le Ven 25 Juil - 23:04
De toute façon, les élèves, en lycée, sont tout à fait au courant des lois et savent que les brouilleurs sont interdits. S'ils se rendent comptent qu'au cours de M COCOaine, tous les élèves de la classe, et ceci dans toutes les classes de M COCOaine, ont leur portable inutilisable, ils vont vite additionner 2 et 2; et alors, bonjour les plaintes des parents qui seront navrés et irrités de ne pouvoir prévenir leur petit chéri d'un imprévu potentiel ou autre joyeuseté. ET l'EN ne suivra certainement pas un prof qui se sera mis dans son tort....et ne paiera pas les 450 euros d'amende.
L'affaire est réglée, je trouve.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par User5899 le Ven 25 Juil - 23:06
@Gryphe a écrit:
Cripure a écrit:De toutes façons, ne nous gourmandez ni ne nous chapitrez... Chez nous, c'est entéléchique, en quelque sorte *tire la langue*
 veneration 

Spoiler:
Bah, c'est pas "de toute façon" sans "s" ?   
Ben on fait comme on veut. Moi, je mets l's. Et aussi à "de toutes parts", "de tous horizons","de tous niveaux". Quand le sens l'accepte, pourquoi le pluriel serait-il "fautif" ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par User5899 le Ven 25 Juil - 23:08
Pour la question du portable, je crois que la bonne vieille règle des vieux internats règle bien des choses...

Spoiler:
Les mains sur la table, jeunes gens, les mains sur la table ! lol!
Contenu sponsorisé

Re: Les brouilleurs de réseaux...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum