2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par John le Dim 27 Juil 2014 - 20:40

Victoire en 1214, Bouvines serait-elle en train de perdre en 2014 sa bataille contre l’oubli ? Si cette année est avant tout marquée par le centenaire de la Grande Guerre, elle est, aussi, celle des 800 ans de la bataille de Bouvines : c’est lors de la victoire de Philippe II, le dimanche 27 juillet 1214, qu’aurait surgi un « premier sentiment de la nation France », selon l’historien et académicien Max Gallo. Son 7e centenaire, justement à la veille de la Première Guerre mondiale, avait été célébré en grande pompe. Cet été, des festivités sont certes organisées localement autour de cette bataille, aussi capitale dans l’histoire de France que Marignan et Waterloo. Mais la commémoration officielle prévue aujourd’hui, où le Premier ministre Manuel Valls s’est décommandé, peine à avoir un écho national… [...]

Maudit Tour de France ! Début juillet déjà, alors que le maire de Bouvines a mis cinq ans à obtenir qu’une étape passe ici, les caméras, focalisées sur la chute de Christopher Froome, n’auront pas une image pour tous les habitants costumés. Ironie de l’histoire : le malheureux est un Anglais – il a inconsciemment vengé son compatriote vaincu en 1214, Jean Sans Peur, disent évidemment les mauvaises langues. Or c’est à nouveau le Tour de France qu’a invoqué le Premier ministre Manuel Valls qui, après avoir annoncé sa venue pour la commémoration d’aujourd’hui, s’est décommandé cette semaine pour… accueillir les coureurs dans sa commune d’Évry. À la grande Histoire, il a préféré la légèreté de l’actualité estivale. Alain Bernard, maire du village de 700 habitants, qui avait d’ores et déjà travaillé avec les services du Premier ministre pour la sécurité et les éléments de langage (« Paix », « Europe » et « Jeunesse » sont les maîtres mots de Bouvines 2014), le déplore : « J’aurais mieux compris qu’il ne vienne pas en raison d’un impondérable, plutôt que pour convenance personnelle. »
http://www.lavoixdunord.fr/region/800-ans-apres-pourquoi-il-ne-faut-pas-oublier-la-ia0b0n2294341

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Olympias le Dim 27 Juil 2014 - 20:55

Le Tour de France, mais bien sûr...Nos élus sont trop souvent (pas tous mais il y en a trop...) incultes en histoire et même les faits remontant à 800 ans peuvent avoir de l'intérêt !

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Laotzi le Lun 28 Juil 2014 - 0:16

Jean Sans Peur ??? Pour le coup, le journaliste est inculte aussi (il s'agit évidemment de Jean Sans Terre). Cette "non commémoration" est intéressante aussi pour ce qu'elle signifie. En 1914, à la veille de la guerre, en plein nationalisme triomphant, la commémoration du Dimanche de Bouvines était évidemment un moyen de renforcer le sentiment patriotique, non pas contre l'allié anglais mais contre les Allemands, à travers le vaincu Otton IV.
Georges Duby, auteur du fameux Dimanche de Bouvines, aurait certainement eu beaucoup de chose à dire sur la quasi absence de commémoration de cette année, qui n'est pas une première dans la mémoire de la bataille (en regardant dans les fils d'actualités, on trouve, ô surprise, des communiqués du FN et d'autres groupes d'extrême-droite qui se saisissent de Bouvines pour mettre en scène le rayonnement de la France).
Il en sera peut-être autrement en 2114, mais nous ne serons plus là pour le voir.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Condorcet le Lun 28 Juil 2014 - 18:23

"L'année 1214, le 27 juillet tombait un dimanche. Le dimanche est le jour du Seigneur. On le lui doit tout entier. J'ai connu des paysans qui tremblaient encore un peu lorsque le mauvais temps les forçait à moissonner un dimanche : ils sentaient sur eux la colère du ciel. Les paroissiens du XIIIe siècle la sentaient beaucoup menaçante. Et le prêtre de leur église ne prohibait pas seulement, ce jour-là, le travail manuel. Il essayait de les convaincre de purifier tout à fait le temps dominical, de le garder des trois souillures, celles de l'argent, du sexe et du sang répandu. C'est pourquoi, en ce temps, nul ne maniait volontiers les deniers le dimanche. C'est pourquoi, les maris, le dimanche, évitaient, s'ils étaient pieux, d'approcher de trop près leur femme, et les hommes d'armes, s'ils étaient pieux, de tirer l'épée. Or, le dimanche 27 juillet 1214, des milliers de guerriers transgressèrent l'interdit. Ils se battirent, et furieusement, près du pont de Bouvines, en Flandre...".

Ah, quel bonheur que la prose de Duby !


Dernière édition par Condorcet le Lun 28 Juil 2014 - 20:01, édité 1 fois (Raison : citation tronquée)

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par cliohist le Lun 28 Juil 2014 - 18:44

Ah, quel bonheur que la prose de Duby !
+ 1000

CR de Bernard Guenée  dans les Annales, 1974
http://web/revues/home/prescript/article/ahess_0395-2649_1974_num_29_6_293576_t1_1523_0000_002
http://clioweb.canalblog.com/tag/bouvines

En 2014, quand on ne veut plus faire d'histoire, on prend une bataille célèbre,
et on prétend célébrer :
la paix (sic),
l'Europe
et la jeunesse...
http://www.bouvines2014.fr/


Dernière édition par cliohist le Mar 29 Juil 2014 - 8:42, édité 3 fois

cliohist
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Raoul Volfoni le Lun 28 Juil 2014 - 22:17


_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Raoul Volfoni le Lun 28 Juil 2014 - 22:28

Rien, toujours rien ! (mais comme dans la chanson de Dalida, "no news c'était good news on nous avait dit", hein ?)

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Catsoune le Mar 29 Juil 2014 - 9:10

@Raoul Volfoni a écrit:[url=http://www.croixdunord.com/7000-playmobil-dans-leglise-pour-reconstituer-la-bataille-de-bouvines-25261
.html]http://www.croixdunord.com/7000-playmobil-dans-leglise-pour-reconstituer-la-bataille-de-bouvines-25261.html[/url]

Eh bien, quelle passion et quelle patience!

Raoul, plein de courage à toi !

Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Elyas le Mar 29 Juil 2014 - 9:51

Les mots ont un sens : célébration. Bouvines a eu lieu il y a 800 ans, Duby en a fait un livre magistral.

Mais qu'était Bouvines ?
Une bataille entre Philippe Auguste et ses fidèles vassaux et les milices des communes contre les hommes de Jean sans Terre, roi d'Angleterre obligé de rendre hommage au roi de France pour ses terres sises en France donc, de facto, un félon, deux autres seigneurs félons (Ferrand comte de Flandre et Renaud comte de Boulogne) ainsi qu'Otton IV, empereur du Saint-Empire romain germanique.

Une transgression aussi, des rois sacrés, des Empereurs d'un empire saint, des seigneurs jurant sur des reliques se battant un dimanche. L'épisode est une aberration pour la foi de l'époque et les chroniqueurs n'ont pas manqué de le mentionner : Otton IV fuyant la bataille habillé en moine, Philippe Auguste priant dans la chapelle alors que le fracas des armes retentissait, des seigneurs félons vaincus...

Une ordalie aussi, Philippe Auguste triomphant est donc de facto approuvé par Dieu et Otton IV qui, vaincu et fuyant comme un couard vêtu d'une bure de moine, sera destitué de son trône peu après.

Une propagande aussi, le chapelain de Philippe Auguste et les chroniqueurs des monastères royaux écrivent l'histoire de la bataille. On peut y soupçonner des exagérations (la prière de Philippe Auguste, le sacrifice d'un chevalier français pour sauver son roi...).

Un épisode important dans l'affirmation du pouvoir royal des Capétiens dans la complexité des rapports sociaux de l'époque. On vainc un dimanche des félons, le roi est donc auréolé du prestige et de la bénédiction divine. Il sait qui est avec lui et a vaincu ceux qui le défiaient. Le retentissement dans le royaume de France a été énorme, mais aussi en Europe (plus de 300 occurrence selon Duby, la plupart contemporaines de la bataille).

Une date patrimoniale, mémoriale pour la France. La propagande royale y a bien contribué.

Mais célébrer cette bataille aurait-elle un sens de nos jours quand on constate que la connaissance du monde médiéval est trop souvent caricaturée dans notre société et notre paysage culturel de masse. La féodalité étant vue comme une chose mauvaise et, uniquement à travers la pyramide féodale pour caricaturer. Imaginez-vous la Reine Elizabeth II, François Hollande et Angela Merkel accompagnés des maires et représentants des villes et territoires héritiers des protagonistes de la bataille se retrouver à Bouvines, déclarer que la guerre est horrible et que Bouvines renforce l'idée que l'Europe est nécessaire et qu'un mémorial sera créé à Bouvines. Ridicule, n'est-ce pas ?

Le mieux pour Bouvines, c'est de continuer son enseignement à l'école comme un épisode de l'histoire de France, de l'histoire de la féodalité et un épisode de l'affirmation du pouvoir royal par rapport aux pratiques sociales des élites foncières de l'époque, pratiques qui les mettaient en difficulté. Et peut-être un film ou une série.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par cliohist le Mar 29 Juil 2014 - 11:25

.
Le dimanche de Bouvines

- vu par l'historien Bernard Guenée, dans les Annales ESC, 1974
la victoire du Capétien, c'est celle du clergé, des seigneurs et du petit peuple de la France du Nord. « ... un  peu au sud de la Loire commence un autre monde, aux structures politiques, à la culture, aux convictions différentes, qui sait peu du roi de Paris et rien de Bouvines ... Marquer le développement du sentiment national ... c'est montrer par quels lents progrès il a peu à peu conquis le royaume tout entier » - http://clioweb.canalblog.com/tag/bouvines

- vu par les journalistes du Point en 2014
« Il y a 800 ans, la France naissait à Bouvines » (sic)
« Le 27 juillet 1214 était un dimanche. Et contrairement au dernier Mondial, les Français firent mordre la poussière aux Allemands ».
« Le XIXe siècle a largement célébré cette bataille qui vit Philippe-Auguste défaire deux ennemis héréditaires » (re-sic)
http://www.lepoint.fr/culture/il-y-a-800-ans-la-france-naissait-a-bouvines-27-07-2014-1849441_3.php


- Quant à la culture de guerre portée par la marque Playmobil :
L'an passé, les playmobils avaient servi à une histoire-bataille du département de la Manche.
L'année précédente, ils avaient été utilisés pour illustrer les guerres anglo-zoulous et la prise de la Bastille.
http://clioweb.canalblog.com/tag/playmobil

.

cliohist
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par cliohist le Mer 30 Juil 2014 - 9:39


.

Bouvines en timbres, version 2014

En 2014, autres personnages historiques : César, Louis IX,  Anne de Bretagne, Saint-Simon...


Dernière édition par cliohist le Mer 30 Juil 2014 - 9:49, édité 1 fois

cliohist
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Qui a peur de Bouvines? Les officiels ont négligé une date-clé de notre roman national

Message par Dwarf le Jeu 31 Juil 2014 - 12:30

Qui a peur de Bouvines?

Les officiels ont négligé une date-clé de notre roman national

(...) Cette année, pour le 800ème anniversaire, tout le monde s’y est mis. Des centaines de bénévoles, les collectivités locales, des artistes ont pris en charge une commémoration impressionnante. Spectacles, cérémonies, expositions se sont multipliées. Je recommande en particulier la reconstitution du champ de bataille en Playmobils (!), un bonheur. Jusqu’aux organisateurs du Tour de France qui ne s’y sont pas trompés. Toujours handicapés par la disqualification de la dimension sportive de leur épreuve, ils veillent à son caractère touristique et historique. Pas fous, le Tour est évidemment passé à Bouvines… En plus, cette année le 27 juillet tombait aussi un dimanche. Tout était donc réuni pour cette fête commémorative dans cette année qui en sera riche. Les habitants du Nord s’en faisaient une joie. Et l’État dans tout cela ? On espérait la présence du Président de la République, son prédécesseur également prénommé François s’était bien déplacé, aux côtés du Comte de Paris pour le millénaire de l’élection d’Hugues Capet. Ce serait non pour cause de déplacement à l’Ile de la Réunion, il devait être remplacé par le Premier Ministre.

Eh bien, finalement, il n’y a eu personne. (...)

Article intégral : http://www.causeur.fr/qui-a-peur-de-bouvines-28685.html

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Dwarf le Jeu 31 Juil 2014 - 12:37

Rien d'étonnant : à titre de comparaison, rappelons qu'en 2005, nous participâmes au bicentenaire de Trafalgar avec les Anglais et les Espagnols mais qu'il n'y eut rien d'officiel un mois et demi plus tard pour celui d'Austerlitz alors même que le monde entier (Europe en tête) en célébrait la plus grosse reconstitution en fournissant la majorité des bataillons des reconstituteurs côté français. Un comble.

Bah, pas de souci : gageons que nos officiels seront bien présents le 18 juin 2015 pour le bicentenaire de Waterloo, aux côtés des Anglais, des Allemands, des Belges et des Néerlandais et que l'on nous servira un magnifique discours de l'acabit de ceux qui nous furent servis cette année pour 1944 et 1914!

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Euphémia le Jeu 31 Juil 2014 - 17:52

Mais heureusement, il nous reste Trenet : http://www.dailymotion.com/video/x27ma5_douce-france_music
Enfin, si on ose encore le chanter...

_________________
L’école est un lieu admirable. J’aime que les bruits extérieurs n’y entrent point. (Alain)

Il y a en France un principe fort ridicule et qui est vivement enraciné, c’est que l’égalité consiste à ce que chacun puisse prétendre à tout. (Joseph Fiévée)

L'esprit critique, c'est, au minimum, un esprit qui n’a pas peur des mots. (Jean-Claude Michéa)

Euphémia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Docteur OX le Jeu 31 Juil 2014 - 18:23

@Rom1ratm a écrit:Ou un jeu !

Il existe ! Mais c'est un wargame, pas un jeu vidéo ! Il fait partie de la série "Au fil de l'épée" et c'est un plaisir de refaire la bataille !








Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Dwarf le Jeu 31 Juil 2014 - 18:31

@Docteur OX a écrit:
@Rom1ratm a écrit:Ou un jeu !

Il existe ! Mais c'est un wargame, pas un jeu vidéo ! Il fait partie de la série "Au fil de l'épée" et c'est un plaisir de refaire la bataille !







Tiens, serais-tu aussi belliludiste? Wink

EDIT : A noter qu'il s'agit ici de sa réédition, la version d'origine étant paru dans le Vae Victis N°45 il y a douze ans de cela (souvenirs, souvenirs!).


Dernière édition par Dwarf le Jeu 31 Juil 2014 - 18:33, édité 1 fois

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Docteur OX le Jeu 31 Juil 2014 - 18:31

Sinon, avec ce bon vieux Medieval Total War 2 et quelques mods, on peut rejouer Bouvines...


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Docteur OX le Jeu 31 Juil 2014 - 18:33

@Dwarf a écrit:
Tiens, serais-tu aussi belliludiste? Wink[/quote]


Et oui, pas autant de partenaires que pour un Jeu de plateau ou un Jdr, mais je joue toujours (même en solo !)


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Docteur OX le Jeu 31 Juil 2014 - 18:37

@Dwarf a écrit:

EDIT : A noter qu'il s'agit ici de sa réédition, la version d'origine étant paru dans le Vae Victis N°45 il y a douze ans de cela (souvenirs, souvenirs!).

Tutafé !  professeur 

En ce moment, un petit jeu et beaucoup de plaisir:




Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 - L'anniversaire oublié par la France : les 800 ans de la bataille de Bouvines.

Message par Dwarf le Jeu 31 Juil 2014 - 18:37

@Docteur OX a écrit:

Tiens, serais-tu aussi belliludiste? Wink


Et oui,  pas autant de partenaires que pour un Jeu de plateau ou un Jdr, mais je joue toujours (même en solo !)

Voisins de région : il devrait y avoir moyen de s'arranger. Et des clubs parisiens existent. Mais bon, pour la suite, en mp (sauf s'il y en a que cela intéresse, notamment parmi les collègues d'HG), ne polluons pas le fil (de l'épée).  Razz

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum