Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Bac 2014 : Un physicien proteste contre le sujet de bac qui le cite !

par John le Mar 29 Juil 2014 - 2:13
««La découverte du boson de Higgs est aussi importante pour l’histoire de la pensée humaine que la loi de la gravitation universelle de Newton», s’enthousiasme Carlo Rovelli, du Centre de Physique Théorique de Marseille-Lumini». C’est sur cet extrait d’un article du magazine Sciences et Avenir, datant d’août 2012, que s’ouvrait le premier exercice de l’épreuve de physique-chimie du bac 2014 de la série scientifique portant sur le fameux boson de Higgs. Problème, le scientifique en question dément avoir tenu ces propos, et tient le ministère de l’Education nationale pour responsable.

«La citation qui m’est attribuée dit le contraire de ce que je pense» a confirmé Carlo Rovelli au Figaro. «Je ne l’ai jamais dite, car c’est une grosse bêtise. Ce serait comme dire que l’élection du maire de Marseille est aussi importante que la Révolution française» ironise ce scientifique qui travaille au Centre de Physique Théorique de Marseille-Lumini.
http://etudiant.lefigaro.fr/orientation/actus-et-conseils/detail/article/un-scientifique-dement-ses-propos-rapportes-dans-un-sujet-du-bac-5924/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Bac 2014 : Un physicien proteste contre le sujet de bac qui le cite !

par User5899 le Mar 29 Juil 2014 - 3:33
Et allez, encore un signe du sérieux avec lequel certains pondent leurs sujets... Encore une couche de crédibilité qu'on nous peinturlure par-dessus les autres. Merci, collègue !
C'est difficile de commencer un sujet de physique par "On considère un dipôle" ?
avatar
Will.T
Prophète

Re: Bac 2014 : Un physicien proteste contre le sujet de bac qui le cite !

par Will.T le Mar 29 Juil 2014 - 7:58
Cripure a écrit:Et allez, encore un signe du sérieux avec lequel certains pondent leurs sujets... Encore une couche de crédibilité qu'on nous peinturlure par-dessus les autres. Merci, collègue !
C'est difficile de commencer un sujet de physique par "On considère un dipôle" ?

On peut difficilement reprocher ça à un collègue : comment pouvait-il imaginer que la citation pouvait être (peut être
) fausse ?

Si on peut reprocher qq chose à cet exo de bac, c'est d'avoir voulu surfer sur la découverte du higgs pour "faire moderne" tout en n'évaluant même pas le peu de physique moderne au programme.

Quant à mettre de l'élec dans un sujet, ce serait un coup dur pour les élèves qui n'en ont pas fait depuis la 3e.
avatar
SevSPC
Niveau 2

Re: Bac 2014 : Un physicien proteste contre le sujet de bac qui le cite !

par SevSPC le Mar 29 Juil 2014 - 8:13
En effet, les concepteurs du bac de SPC ont voulu faire "moderne" avec cet exercice sur le boson de Higgs mais c'est à peine surprenant au vu du programme de terminale qui, déjà, contient des notions subtiles elles-aussi (relativement) "modernes" (moins d'un siècle).
Après, je suis plutôt d'accord avec Will T concernant le fait que cet exercice n'évalue pas réellement des acquis de physique (pas de lien avec ce qui a été vu sur les particules en term) mais uniquement des compétences qui sont elles-aussi au programme. C'est en tout cas l'interprétation que j'ai de ces deux questions qui ont fait polémique.
User17706
Enchanteur

Re: Bac 2014 : Un physicien proteste contre le sujet de bac qui le cite !

par User17706 le Mar 29 Juil 2014 - 11:55
@Will.T a écrit:
Cripure a écrit:Et allez, encore un signe du sérieux avec lequel certains pondent leurs sujets... Encore une couche de crédibilité qu'on nous peinturlure par-dessus les autres. Merci, collègue !
On peut difficilement reprocher ça à un collègue : comment pouvait-il imaginer que la citation pouvait être (peut être) fausse ?
Compte tenu de la source et de la nature du propos, la probabilité prima facie d'une erreur était très haute, non ?

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
Sacapus
Niveau 10

Re: Bac 2014 : Un physicien proteste contre le sujet de bac qui le cite !

par Sacapus le Mar 29 Juil 2014 - 12:13
@Will.T a écrit:
On peut difficilement reprocher ça à un collègue : comment pouvait-il imaginer que la citation pouvait être (peut être
) fausse ?
Parce que ça pue le mythe urbain, non ?
Sacapus
Niveau 10

Re: Bac 2014 : Un physicien proteste contre le sujet de bac qui le cite !

par Sacapus le Mar 29 Juil 2014 - 12:13
PauvreYorick a écrit:Compte tenu de la source et de la nature du propos, la probabilité prima facie d'une erreur était très haute, non ?

Voilà qui est mieux dit.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Bac 2014 : Un physicien proteste contre le sujet de bac qui le cite !

par User5899 le Mar 29 Juil 2014 - 13:22
@Will.T a écrit:
Cripure a écrit:Et allez, encore un signe du sérieux avec lequel certains pondent leurs sujets... Encore une couche de crédibilité qu'on nous peinturlure par-dessus les autres. Merci, collègue !
C'est difficile de commencer un sujet de physique par "On considère un dipôle" ?

On peut difficilement reprocher ça à un collègue : comment pouvait-il imaginer que la citation pouvait être (peut être
) fausse ?

Si on peut reprocher qq chose à cet exo de bac, c'est d'avoir voulu surfer sur la découverte du higgs pour "faire moderne" tout en n'évaluant même pas  le peu de physique moderne au programme.

Quant à mettre de l'élec dans un sujet, ce serait un  coup dur pour les élèves qui n'en ont pas fait depuis la 3e.
En général, une citation s'insère dans un contexte. C'est d'ailleurs ce qui fait de la citation une pratique à risque ou un moyen de faire dire n'importe quoi à quelqu'un.
Pour le dipôle, on peut remplacer, bien sûr et vous l'avez très bien compris, par n'importe quoi qui soit au programme actuel. Je suis surpris, d'ailleurs : il n'y a pas du tout d'électricité en physique durant tout le lycée ?
avatar
SevSPC
Niveau 2

Re: Bac 2014 : Un physicien proteste contre le sujet de bac qui le cite !

par SevSPC le Mer 30 Juil 2014 - 9:19
Cripure a écrit:
En général, une citation s'insère dans un contexte. C'est d'ailleurs ce qui fait de la citation une pratique à risque ou un moyen de faire dire n'importe quoi à quelqu'un.
Pour le dipôle, on peut remplacer, bien sûr et vous l'avez très bien compris, par n'importe quoi qui soit au programme actuel. Je suis surpris, d'ailleurs : il n'y a pas du tout d'électricité en physique durant tout le lycée ?

Mais bien sûr qu'on en fait: en première S, on revoit la loi d'Ohm (...)  :shock: 
Sinon, tout le reste de l'électricité qu'on faisait avant a été atomisé avec les nouveaux programmes.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Bac 2014 : Un physicien proteste contre le sujet de bac qui le cite !

par User5899 le Mer 30 Juil 2014 - 11:39
Ah ben, mettez-vous d'accord Razz
avatar
SevSPC
Niveau 2

Re: Bac 2014 : Un physicien proteste contre le sujet de bac qui le cite !

par SevSPC le Mer 30 Juil 2014 - 14:45
Cripure a écrit:Ah ben, mettez-vous d'accord Razz
J'étais ironique en fait, on ne fait en effet plus d'électricité au lycée à part la loi d'Ohm qui a été déjà vue au collège ^^
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Bac 2014 : Un physicien proteste contre le sujet de bac qui le cite !

par User5899 le Mer 30 Juil 2014 - 16:29
@SevSPC a écrit:
Cripure a écrit:Ah ben, mettez-vous d'accord Razz
J'étais ironique en fait, on ne fait en effet plus d'électricité au lycée à part la loi d'Ohm qui a été déjà vue au collège ^^
Dommage. Quand j'étais en seconde C, ça permettait de travailler aussi en physique les fonctions et leurs représentations graphiques, et puis c'était amusant de tester si le labo était bien équipé en faisant des courts-circuits exprès
Contenu sponsorisé

Re: Bac 2014 : Un physicien proteste contre le sujet de bac qui le cite !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum