Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
oblomov
Niveau 1

Education : Questions pour une démission Empty Education : Questions pour une démission

par oblomov le Mer 30 Juil 2014 - 9:59
Bonjour à tous,

Ma situation est un peu particulière. Je suis PLP, et l'on m'a renouvelé mon année de stage pour la prochaine rentrée. L'année de stage s'est vraiment passée d'horrible façon avec entre autres, sans rentrer dans les détails, une très mauvaise relation avec mon tuteur, un chef d'établissement plutôt impatient, quelques collègues (j'insiste sur le "quelques", car la grande majorité des collègues a été adorable) médisants et deux inspections (conseil en novembre, définitive en avril) qui se sont très mal passées. A cela s'ajoute le fait que je ne me suis jamais senti vraiment à ma place devant les élèves et que, pour une première année, je suis tombé sur un public quelque peu difficile. Bien sûr, je ne nie pas mes responsabilités personnelles dans ce fiasco.

J'ai l'opportunité d'avoir un poste - ailleurs que dans l’Éducation Nationale - qui m'intéresse, et qui commencerait en décembre ou en janvier. De fait, deux possibilités s'offrent à moi et j'aurais aimé avoir vos avis éclairés :

- Soit je démissionne de suite, quitte à faire quelques mois au chômage. Dans ce cas-là, comment dois-je m'y prendre pour que ma démission soit effective au 1er septembre (sachant que tous les rectorats sont actuellement fermés) ?

- Soit je prends le temps de faire la nouvelle rentrée, et de m'offrir une nouvelle expérience dans l’Éducation Nationale. C'est une possibilité qui me tente, car je n'ai pas fait ce métier par hasard, et je me dis qu'un autre contexte pourrait m'être favorable (ainsi que mon expérience accumulée l'année dernière). Une chose m'inquiète cependant : au cas où je ne me sens toujours pas à ma place en tant que professeur, puis-je démissionner en cours d'année ? Si oui, comment dois-je m'y prendre  ?

J'attends vos réponses (pour lesquelles je vous remercie déjà).
abricotedapi
abricotedapi
Esprit éclairé

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par abricotedapi le Mer 30 Juil 2014 - 10:09
Je pense que tu peux démissionner n'importe quand, cette année une collègue stagiaire (à 6h) a démissionné au mois de mars ou avril.

Je te conseillerais de faire comme ça, car :
-c'est bien de te donner une seconde chance, les conditions du stage jouent beaucoup dans sa réussite, après une première année très difficile tu pourrais repartir du bon pied et découvrir que le métier peut être agréable, j'ai des témoignages de collègues qui ont bien fait de faire leur redoublement qui leur a fait oublier leur horrible première année ;
-même si tu es sûr, après ces quelques mois, que ce boulot n'est pas pour toi, tu auras eu un salaire et c'est financièrement intéressant...

Tu es sûr d'avoir ce poste en décembre ?

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2019-2020 (TZR) : 2 classes de 6e, 2 classes de 5e + AP 6e
2018-2019 (TZR) : 4 classes de 6e + AP 6e
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e = 21h30...
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP 6e
nouvelle78
nouvelle78
Niveau 8

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par nouvelle78 le Mer 30 Juil 2014 - 10:12
Attention, je ne suis pas sûre qu'en démissionnant tu toucheras le chômage!
Jenny
Jenny
Modérateur

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par Jenny le Mer 30 Juil 2014 - 10:14
Non, en démissionnant, on ne touche pas d'indemnités chômage.
avatar
oblomov
Niveau 1

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par oblomov le Mer 30 Juil 2014 - 10:18
abricotetdapit : Pour le poste en décembre, c'est quasi sûr. Si toutefois cela ne se faisait pas, il y a plusieurs opportunités dans d'autres domaines et je garde un oeil sur celles-ci. Merci pour ton avis en tout cas.

nouvelle78 : Je crois qu'effectivement, je n'aurais pas le droit au chômage si je démissionne. Mais j'ai économisé assez tôt dans l'année pour pouvoir, justement, financer une reconversion sans filet financier. Ce n'est pas cela qui me fait peur.

Savez-vous quelles sont les modalités de la démission (préavis ? raisons à évoquer ? à qui envoyer la lettre ? ...)
Rikki
Rikki
Guide spirituel

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par Rikki le Mer 30 Juil 2014 - 10:27
Il faut envoyer la lettre au DASEN. Il n'y a pas de préavis officiel, mais l'administration a un délai de quatre mois pour te répondre. En théorie, il vaut donc mieux envoyer le courrier 4 mois avant la date à laquelle tu ne veux plus venir.

D'un autre côté, tu n'as presque pas d'ancienneté, tu ne demandes pas d'indemnité de départ volontaire, donc tu ne risques pas grand chose, au pire tu peux envisager l'abandon de poste si tu n'as pas de réponse à ta lettre de démission malgré les relances.

Je pense que si j'étais toi je tenterais la rentrée pour voir, pour en avoir le cœur net et ne pas partir sur un truc mal digéré, puis je prendrais une décision aux vacances de la Toussaint. Si la décision est de partir, en envoyant une lettre à la Toussaint, ça semble raisonnable pour la fin de l'année civile.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
egomet
egomet
Doyen

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par egomet le Mer 30 Juil 2014 - 10:38
Pas de raisons à évoquer. On est encore libre de choisir sa profession.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
Catalunya
Catalunya
Expert

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par Catalunya le Mer 30 Juil 2014 - 10:52
Tu ne vas plus au bahut et te rends à ton nouveau travail, tout simplement.
nouvelle78
nouvelle78
Niveau 8

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par nouvelle78 le Mer 30 Juil 2014 - 11:13
@Catalunya a écrit:Tu ne vas plus au bahut et te rends à ton nouveau travail, tout simplement.

enfin il serait bon de prévenir le bahut qu'on ne vient plus non? sinon tu n'as pas à te justifier, tu démissionnes point, ils n'ont pas besoin de savoir pourquoi...
avatar
user7337
Fidèle du forum

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par user7337 le Mer 30 Juil 2014 - 12:13
Wahou, je vois beaucoup de conseils de gens qui ne sont pas concernés. Je suis pas sûr que ce soit aussi simple que ça, on a déjà vu ici un cas d'une personne dont la démission a été refusée (on est pas soumis au droit du travail) et qui risquait quand même 2 - 3 bricoles en cas d'abandon de poste.

Il faut bien se renseigner.
John
John
Médiateur

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par John le Mer 30 Juil 2014 - 12:22
Merci d'être précis : "2-3 bricoles"  Rolling Eyes 

Voilà la description de l'abandon de poste pour un fonctionnaire (qui n'ouvre pas le droit aux allocations-chômage) :
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F13322.xhtml

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Catalunya
Catalunya
Expert

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par Catalunya le Mer 30 Juil 2014 - 12:32
@John a écrit:Merci d'être précis : "2-3 bricoles"  Rolling Eyes 

Voilà la description de l'abandon de poste pour un fonctionnaire (qui n'ouvre pas le droit aux allocations-chômage) :
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F13322.xhtml
L'auteur du fil a précisé que ne pas toucher le chômage ne le préoccupait pas.
nouvelle78
nouvelle78
Niveau 8

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par nouvelle78 le Mer 30 Juil 2014 - 12:34
benjy_star a écrit:Wahou, je vois beaucoup de conseils de gens qui ne sont pas concernés. Je suis pas sûr que ce soit aussi simple que ça, on a déjà vu ici un cas d'une personne dont la démission a été refusée (on est pas soumis au droit du travail) et qui risquait quand même 2 - 3 bricoles en cas d'abandon de poste.

Il faut bien se renseigner.

Je ne sais pas quelles sont les conséquences d'un abandon de poste, là à priori il s'agit d'une démission pendant l'année de stage (car reconduite) donc je ne pense pas qu'elle puisse être refusée, il faut par contre bien respecter les délais... Perso je n'abandonnerais pas mon poste comme ça, déjà juste parce que "ça ne se fait pas"... Oui j'ai qq principes  Razz 
John
John
Médiateur

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par John le Mer 30 Juil 2014 - 12:37
Catalunya, en fait je disais juste que le message de benjy star n'était pas précis, et j'ai donné le lien vers des données plus complètes.

Sur ce lien, la seule conséquence indiquée est l'absence d'allocation-chômage, il n'y a rien de plus comme "2-3 bricoles".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
oblomov
Niveau 1

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par oblomov le Mer 30 Juil 2014 - 12:40
Premièrement je remercie tous ceux qui prennent la peine de répondre, c'est vraiment très appréciable.

J'aimerais faire les choses dans les règles moi aussi, dans la mesure toutefois où cela ne contrarie pas mes projets professionnels. Je vois l'abandon de poste comme la plus extrême des possibilités, à utiliser en dernier recours.

J'avais cru comprendre, comme l'écrivait nouvelle78, qu'en tant que stagiaire, l'administration avait moins de temps pour me signifier son avis quant à la démission, et que celle-ci était accordée d'autant plus facilement que le statut de stagiaire reste précaire. Qu'en est-il précisément ?
skindiver
skindiver
Érudit

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par skindiver le Mer 30 Juil 2014 - 12:57
Ca serait dommage de ne pas tenter une deuxième année. D'un établissement à un autre ça peut tellement être le jour et la nuit...
avatar
oblomov
Niveau 1

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par oblomov le Mer 30 Juil 2014 - 13:51
C'est ce que je me dis, osteoboy. D'un autre côté, l'année a vraiment été terrible sur un plan professionnel et personnel, et j'ai vraiment senti que je n'étais pas à ma place devant des élèves.
avatar
Gotin
Niveau 9

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par Gotin le Mer 30 Juil 2014 - 13:57
Difficile de conseiller quand on n'est pas dans la situation. "Les conseilleurs ne sont pas les payeurs" comme on dit. Maintenant, pour que l'établissement ne soit pas pris au dépourvu je serai franc des le départ.
Ne plus venir du jour au lendemain me paraît un peu léger comme attitude
abricotedapi
abricotedapi
Esprit éclairé

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par abricotedapi le Mer 30 Juil 2014 - 14:10
Dire dès la rentrée qu'il compte démissionner ? Mouais, je ne vois pas l'intérêt. Prévenir dans les délais demandés me paraît la meilleure solution.

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2019-2020 (TZR) : 2 classes de 6e, 2 classes de 5e + AP 6e
2018-2019 (TZR) : 4 classes de 6e + AP 6e
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e = 21h30...
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP 6e
avatar
Gotin
Niveau 9

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par Gotin le Mer 30 Juil 2014 - 14:35
Visiblement, certains ont l'air de dire que les délais sont de 4 mois, ça revient à septembre.
On est bien d'accord l'intérêt est seulement pour l'établissement et les élèves, mais ça compte quand même un peu.
egomet
egomet
Doyen

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par egomet le Mer 30 Juil 2014 - 15:31
@John a écrit:Catalunya, en fait je disais juste que le message de benjy star n'était pas précis, et j'ai donné le lien vers des données plus complètes.

Sur ce lien, la seule conséquence indiquée est l'absence d'allocation-chômage, il n'y a rien de plus comme "2-3 bricoles".

Je pense que ça doit quand même poser problème si, plus tard, on souhaite réintégrer l'administration.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
user7337
Fidèle du forum

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par user7337 le Mer 30 Juil 2014 - 16:38
Pour aller plus loin, mais il s'agissait d'une personne titulaire, en cas d'abandon de poste, il pouvait aussi y avoir des conséquences pour le calcul de la retraite.

Désolé, je n'ai pas tout mémorisé, mais, mais dans le cas que j'avais lu ici même, il n'y avait pas qu'un problème de chômage, et la personne semblait "devoir" reprendre le travail.

Après, cette personne était titulaire de mémoire, ça doit aussi faire une différence.

Faudrait que je retrouve le fil.
avatar
user7337
Fidèle du forum

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par user7337 le Mer 30 Juil 2014 - 16:45
Voilà, c'était là : http://www.neoprofs.org/t72127-cad2-demission-refusee-par-la-directrice-academique-des-services-de-leducation-nationale

Et je dois reconnaître qu'il y a rien sur cette histoire de retraite, et le risque est surtout si tu veux rester dans l'éducation nationale.

Et là, il s'agissait d'une contractuelle. Smile
avatar
mimika
Niveau 6

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par mimika le Mer 30 Juil 2014 - 22:04
A ta place je ferais ma rentrée quand même, histoire de quitter l'EN avec une meilleure impression et d'avoir encore un salaire pendant quelques mois mais je m'y prendrais assez tôt pour envoyer mon courrier de démission pour que l'administration ait le temps de se retourner (donc effectivement 4 mois avant apparemment).
Si elle refuse ta démission, tu ne fais pas un abandon de poste, tu te mets tout de suite (avant décembre bien sûr) en congé maladie en disant que tu ne pourras jamais reprendre, question d'incompatibilité.
Tu contactes la DRH, le conseiller handicap et tu dis que tu ne peux pas tenir, qu'il vaut mieux que tu partes au lieu de rester en congé maladie plusieurs années. Tu vas voir que ta démission sera vite acceptée... Au besoin tu te fais aider par un syndicat (le salaire t'aidera à payer la cotisation).
Mais tu préviens que tu ne resteras pas, d'abord par correction envers le chef d'établissement, ensuite pour qu'il ait le temps de demander un remplaçant, surtout qu'il y a de plus en plus de pénurie en maths.
avatar
oblomov
Niveau 1

Education : Questions pour une démission Empty Re: Education : Questions pour une démission

par oblomov le Mer 30 Juil 2014 - 22:36
Merci vraiment pour vos réponses, ça m'aide à y voir plus clair.

Je pense de plus en plus à faire quand même la rentrée et me laisser au moins la période jusqu'à la Toussaint pour réfléchir.

mimika, quand tu dis que je dois prévenir le chef d'établissement, tu veux dire : dès la rentrée ? Ou bien dès le moment où ma décision est prise (puisqu'il y aura un délai entre la prise de décision et l'officialisation de ma démission) ?

Pour le délai de réponse de l'administration, j'avais lu qu'il n'y avait qu'un mois pour les stagiaires, mais je ne parviens pas à retrouver le texte.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum