Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par g.t.o le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:10

@COCOaine a écrit:Je vais peut être faire un raccourci rapide mais j'ai l'impression que tu prends les élèves de LP pour des gueux...

Une chose est sur, c'est que si ils perçoivent ça, tu es finis   affraid affraid 

C'est vrai que beaucoup de personnes (sur le forum et autre) ont une vision assez erronée ou réductrice des LP et de ses publics.

Je crois vraiment que la pire chose que l'on puisse faire c'est de faire enseigner en LP quelqu'un qui ne veut pas faire de LP, aussi bien pour le prof que les élèves.

C'est dommage ces affectations arbitraires et je trouve qu'affecter des agrégés en LP en ne se basant pas sur le volontariat c'est un peu remettre en cause les spécificités des PLP.


g.t.o
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par gainz le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:16

@g.t.o a écrit:
@COCOaine a écrit:Je vais peut être faire un raccourci rapide mais j'ai l'impression que tu prends les élèves de LP pour des gueux...

Une chose est sur, c'est que si ils perçoivent ça, tu es finis   affraid affraid 

C'est vrai que beaucoup de personnes (sur le forum et autre) ont une vision assez erronée ou réductrice des LP et de ses publics.

Je crois vraiment que la pire chose que l'on puisse faire c'est de faire enseigner en LP quelqu'un qui ne veut pas faire de LP, aussi bien pour le prof que les élèves.

C'est dommage ces affectations arbitraires et je trouve qu'affecter des agrégés en LP en ne se basant pas sur le volontariat c'est un peu remettre en cause les spécificités des PLP.


objectivement, c'est quand même, à qques rares exceptions, le plus mauvais tiers des élèves de troisième, du point de vue des résultats scolaires.

gainz
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par lalilala le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:18

On est bien d'accord. Je ne vois pas pourquoi il y a plusieurs concours si tout le monde peut se retrouver n'importe où. On fait un choix quand on passe tel ou tel concours.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par Enaeco le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:30

On parle d'un TZR là.
Ce n'est pas non plus une norme.

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par lalilala le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:39

Non, mais dans certaines matières (la mienne par exemple) il y a énormément de TZR certifiés/agrégés affectés en LP à l'année. Je ne trouve pas ça normal.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par MelanieSLB le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:57

@Enaeco a écrit:On parle d'un TZR là.
Ce n'est pas non plus une norme.

Mais oui, c'est qu'un TZR, pourquoi en aurait-on quelque chose à faire? Pfff... Ça m'agace, cette attitude.  furieux 
Les textes de loi sont là pour tous, TZR ou non. Les TZR ont eux aussi choisi un concours, et ce serait bien qu'on respecte leur choix.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par WonderWoman le Jeu 7 Aoû 2014 - 20:03

@Lalie-Flore a écrit:Bonjour,

J'ai obtenu le CAPLP2 anglais-lettres l'an dernier et j'avais donc 3 heures de français à faire en 1ere... J'avais des "esthéticiennes" pas du tout intéressées pas le français, à l'exception de 3 ou 4. L'idéal, c'est d'avoir assez d'élèves pour avoir droit à des cours dédoublés (en groupes de 13). Ca règle beaucoup de choses sur le plan disciplinaire. Sinon, c'est sûr, il faut les responsabiliser et faire le lien avec le professionnel (respect à avoir...). Certains ont choisi la voie professionnelle et ne sont pas réticents aux apprentissages généraux.

Ensuite, il y a quand même un programme contraignant à suivre (ce qui est différent de l'anglais où j'ai fait des séquences sur ce que je voulais, genre les vacances en Australie). En 1ère, tu as "du côté de l'imaginaire" (contes, fables), "l'homme face aux avancées technologiques et scientifiques" (téléphone portable, clonage, vaccins, robots) et "les philosophes des Lumières et leur combat contre l'injustice"... je ne te cache pas que le dernier chapitre est difficile à traiter car certaines élèves ne voulaient même pas lire les extraits que je leur proposais. Alors, j'ai fait un lien avec ce qui pouvait les toucher (Condorcet et le droit des femmes). On a travaillé le plaidoyer et l'argumentation : elles avaient plein de choses à revendiquer et ont finalement bien travaillé.

Pour le chapitre concernant les avancées technologiques, pareil, j'ai joué le "choc". Je suis partie d'un témoignage et d'une photo d'Iroshima. J'ai recueilli leurs impressions. Elles ont écrit ce qu'elles en pensaient. Elles ont fait des travaux de groupes et sur ordinateurs. On a vu des extraits de Terminator, d'Hibernatus...

Quant aux contes et à la poésie, certaines jeunes filles adorent ça, donc c'était plus facile. Si tu as des garçons, favorise plutôt le surréalisme (inclus dans ce chapitre), les jeux de mots, l'écriture de slams...Je n'ai pas en tête les programmes de seconde et de terminale mais je crois qu'il y a "parcours de personnages" (ce qui est assez vague) et là, tu peux parler de tout ce que tu veux, du moment où une évolution de personnages est montrée.

Ne t'inquiète pas, les élèves ne sont pas si horribles que ça. Montre-leur que tu es là pour les faire avancer et non pour les humilier et tout se passera bien.

Cette année, j'ai eu le Capes de Lettres et je suis affectée dans un collège en ZEP. Je trouve ça bizarre pour effectuer un stage, mais bon, pas le choix... Je me rassure en me disant que je connais déjà un peu le milieu (sauf que là, j'aurai des classes entières!). Allez, on croise les doigts toutes les deux !
et ça peut faire des projets très sympa avec le ou la collègues d'arts appliqué Wink

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par Catalunya le Jeu 7 Aoû 2014 - 20:26

@MelanieSLB a écrit:
@Enaeco a écrit:On parle d'un TZR là.
Ce n'est pas non plus une norme.

Mais oui, c'est qu'un TZR, pourquoi en aurait-on quelque chose à faire? Pfff... Ça m'agace, cette attitude.  furieux 
Les textes de loi sont là pour tous, TZR ou non. Les TZR ont eux aussi choisi un concours, et ce serait bien qu'on respecte leur choix.
Les TZR ont surtout eu le même concours que ceux qui sont en poste fixe. Non seulement ils sont trimbalés tous les ans, mais en plus on les met en LP, où, oui, les moins bons élèves de collèges sont regroupés. C'est un fait (en tout cas dans les sections que j'ai expérimentées, à savoir commerce, GA/secrétariat/comptabilité).

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par COCOaine le Jeu 7 Aoû 2014 - 20:43

@gainz a écrit:

objectivement, c'est quand même, à qques rares exceptions, le plus mauvais tiers des élèves de troisième, du point de vue des résultats scolaires.

Ou sinon il y a aussi ceux qui savent qu'avec certains bac pro ils gagneront plus que 80% des diplômés en licence d'histoire de l'art  chevalier 

Pour moi les PLP sont l'élite Smile

COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par Enaeco le Jeu 7 Aoû 2014 - 20:46

@MelanieSLB a écrit:
@Enaeco a écrit:On parle d'un TZR là.
Ce n'est pas non plus une norme.

Mais oui, c'est qu'un TZR, pourquoi en aurait-on quelque chose à faire? Pfff... Ça m'agace, cette attitude.  furieux
Les textes de loi sont là pour tous, TZR ou non. Les TZR ont eux aussi choisi un concours, et ce serait bien qu'on respecte leur choix.

Tu déformes mes propos. En tout cas tu extrapoles mal.
Je voulais simplement dire que des agrégés en AFA à l'année en LP et qui ont fait connaitre leur refus, ça ne doit pas représenter une grosse partie des affectations. Je n'ai jamais sous-entendu qu'il ne fallait pas s'occuper de son cas.
Mandane a fait un voeu "tout poste commune" et ça a au moins le mérite d'avoir été respecté...

Sinon je ne peux que rejoindre vos constats sur le mauvais traitement des TZR (je le suis) auxquels on peut rajouter les collègues qui constituent au TZR des services infâmes avec toutes les classes qu'ils ne veulent pas.

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par mandane le Jeu 7 Aoû 2014 - 21:17

@COCOaine a écrit:Je vais peut être faire un raccourci rapide mais j'ai l'impression que tu prends les élèves de LP pour des gueux...

Une chose est sur, c'est que si ils perçoivent ça, tu es finis   affraid affraid 

Gueux, non pas, mais élèves très difficiles et ayant un certain désamour pour l'école, oui, j'ai ce préjugé là. Et j'espère tellement être détrompée  Smile . Mais je n'ai pas de mépris pour les filières professionnelles: je viens d'un milieu où c'est une voie suivie par beaucoup, et je ne considère pas ces personnes comme des moins que rien. Ce qui m'effraie, c'est vraiment la gestion de la discipline, et non pas le contenu de l'enseignement en lui-même que je jugerais trop "bas" pour la titulaire de l'agrégation que je suis.

mandane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par g.t.o le Jeu 7 Aoû 2014 - 21:32

@Catalunya a écrit:
@MelanieSLB a écrit:
@Enaeco a écrit:On parle d'un TZR là.
Ce n'est pas non plus une norme.

Non seulement ils sont trimbalés tous les ans, mais en plus on les met en LP, où, oui, les moins bons élèves de collèges sont regroupés. C'est un fait (en tout cas dans les sections que j'ai expérimentées, à savoir commerce, GA/secrétariat/comptabilité).

On en revient à ce que je disais plus haut, quand quelqu'un n'a pas demandé à enseigner en LP et pour qui enseigner en LP constitue le châtiment suprême, c'est clair qu'il ne faut surtout pas l'envoyer en LP!!! Personne n'y gagne et je crois même que ce sont les bourriquots de Lp qui y perdent le plus   .

_________________
« L’enseignement est le labourage des intelligences, mais toute terre ne donne pas une riche végétation.  » de Ja’far ibn Charaf

g.t.o
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par nuages le Jeu 7 Aoû 2014 - 22:32

@COCOaine a écrit:Je vais peut être faire un raccourci rapide mais j'ai l'impression que tu prends les élèves de LP pour des gueux...
Je n'ai ressenti aucun mépris dans le message initial de Mandane, ni de refus catégorique, elle craignait simplement , à mon avis, de ne pas savoir gérer matériellement des élèves de LP en tant que débutante ayant une formation en littérature très spécifique dans une zone d'affectation qui a la réputation, à tort ou à raison, d'être assez difficile.

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par COCOaine le Jeu 7 Aoû 2014 - 22:34

@nuages a écrit:
@COCOaine a écrit:Je vais peut être faire un raccourci rapide mais j'ai l'impression que tu prends les élèves de LP pour des gueux...
Je n'ai ressenti aucun mépris dans le message initial de Mandane, ni de refus catégorique, elle craignait simplement , à mon avis, de ne pas savoir gérer matériellement des élèves de LP en tant que débutante ayant une formation en littérature très spécifique dans une zone d'affectation qui a la réputation, à tort ou à raison, d'être assez difficile.

J'ai juste cru... Smile

Il ne faut pas avoir peur des LP... C'est l'avenir de la France  Twisted Evil 

COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par Cléopatra2 le Ven 8 Aoû 2014 - 8:52

Oui, mais y enseigner les matières générales lorsqu'on n'a pas d'appétence particulière pour les élèves en difficulté, ça peut être compliqué.
Et quand on voit que les LP sont remplis d'élèves qui ont eu une affectation par défaut, merci affelnet.....

Cléopatra2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par Reine Margot le Ven 8 Aoû 2014 - 8:58

@mandane a écrit:
@COCOaine a écrit:Je vais peut être faire un raccourci rapide mais j'ai l'impression que tu prends les élèves de LP pour des gueux...

Une chose est sur, c'est que si ils perçoivent ça, tu es finis   affraid affraid 

Gueux, non pas, mais élèves très difficiles et ayant un certain désamour pour l'école, oui, j'ai ce préjugé là. Et j'espère tellement être détrompée  Smile . Mais je n'ai pas de mépris pour les filières professionnelles: je viens d'un milieu où c'est une voie suivie par beaucoup, et je ne considère pas ces personnes comme des moins que rien. Ce qui m'effraie, c'est vraiment la gestion de la discipline, et non pas le contenu de l'enseignement en lui-même que je jugerais trop "bas" pour la titulaire de l'agrégation que je suis.

par expérience, il y a des classes où en fait le cours n'a aucune importance car les élèves refusent de sortir une feuille et un crayon, et tu n'as pas la pression du programme comme en collège-lycée, donc en fait tu fais ce que tu veux/peux pour les amener à travailler un peu, mais ça ne va guère plus loin sauf les classes à examen. Et les élèves sont souvent attachants.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par nuages le Ven 8 Aoû 2014 - 9:56

Si j'étais à la place de Mandane j'accepterais mon affectation en LP avec un certain intérêt, de  plus elle correspond à la zone géographique qu'elle souhaite (ce qui est rare dans les premières affectations) . Enseigner dans les filières générales me déçoit de plus en plus . Au lycée les élèves avec lesquels je préfère travailler sont ceux des séries technologiques , série que je demande en priorité (et que je n'ai aucun mal à obtenir  Wink ) mais je me demande, très naïvement faute d'expérience, si les élèves qui vont en LP sont très différents des élèves de bacs technologiques qui ont fait une seconde générale (souvent difficilement) .

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par 79 airlines le Ven 8 Aoû 2014 - 9:57

témoignage d'un ex pion en LP : je pense que c'est une grande chance qui s'offre à vous.
vous allez certes, sans doute, découvrir la violence d'éléments perturbateurs (soutien indispensable du CPE et du proviseur), et aussi sans doute la violence de l'institution scolaire : beaucoup d'élèves auront été nommés ici faute de place dans la filière de leur choix (exemple : je voulais faire boulangerie mais on m'a mis en chaudronnerie), ce qui éteint leur estime de soi et leur confiance en l'avenir.
en tant que prof de français, agrégée de surcroît, vous pouvez marquer durablement vos classes en leur donnant l'ouverture vers la culture, l'espoir, la nécessité de travailler et de trouver des centres d'intérêt pour s'en sortir.
et puis bon, quand je vois le très très très faible niveau d'orthographe pratiqué sur facebook et autres forums, c'est une grande mission qui vous attend ! quoi attendre de plus comme motivation pour aller bosser ?

79 airlines
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par Poups le Ven 8 Aoû 2014 - 10:22

@79 airlines a écrit:témoignage d'un ex pion en LP : [b]je pense que c'est une grande chance qui s'offre à vous.[/b]vous allez certes, sans doute, découvrir la violence d'éléments perturbateurs (soutien indispensable du CPE et du proviseur), et aussi sans doute la violence de l'institution scolaire : beaucoup d'élèves auront été nommés ici faute de place dans la filière de leur choix (exemple : je voulais faire boulangerie mais on m'a mis en chaudronnerie), ce qui éteint leur estime de soi et leur confiance en l'avenir.
en tant que prof de français, agrégée de surcroît, vous pouvez marquer durablement vos classes en leur donnant l'ouverture vers la culture, l'espoir, la nécessité de travailler et de trouver des centres d'intérêt pour s'en sortir.
et puis bon, quand je vois le très très très faible niveau d'orthographe pratiqué sur facebook et autres forums, c'est une grande mission qui vous attend ! quoi attendre de plus comme motivation pour aller bosser ?
 
 
Entièrement d'accord !


Dernière édition par Poups le Ven 8 Aoû 2014 - 10:22, édité 1 fois

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par Catalunya le Ven 8 Aoû 2014 - 10:22

@nuages a écrit:Si j'étais à la place de Mandane j'accepterais mon affectation en LP avec un certain intérêt, de  plus elle correspond à la zone géographique qu'elle souhaite (ce qui est rare dans les premières affectations) . Enseigner dans les filières générales me déçoit de plus en plus . Au lycée les élèves avec lesquels je préfère travailler sont ceux des séries technologiques , série que je demande en priorité (et que je n'ai aucun mal à obtenir  Wink ) mais je me demande, très naïvement faute d'expérience, si les élèves qui vont en LP sont très différents des élèves de bacs technologiques qui ont fait une seconde générale (souvent difficilement) .
J'ai fait les filières Commerce et GA (donc les gamins ont été mis là par défaut, surtout en GA) en 2013 et cette année les filières techno. C'est bien plus facile au niveau de la discipline dans ces dernières. Et surtout, les élèves, pour la plupart, quand ils ont un travail en classe, essaient de le faire. Ou du moins font semblant.
En LP, j'avais parfois des groupes de 15 (classes dédoublées), et 3-4 faisaient le boulot. Les autres parlaient, sortaient leurs portables, faisaient les cons, s'interpellaient. Ils ne faisaient même pas semblant de faire quelque chose et certaines ******, quand je m'approchais gentiment pour les aider me disaient "c'est bon je vais le faire!!" agressivement  humhum Enfin, je pense surtout à un demi-groupe en particulier quand j'écris cela. Ils n'étaient pas tous si horribles. En revanche, le pourcentage d'élèves qui bossaient l'espagnol, c'était 0% en dehors du cours et un petit 50% pendant.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par mandane le Ven 8 Aoû 2014 - 10:22

Merci pour vos avis: ils sont tous éclairants.
Je vais accepter cette affectation sans contester finalement. Je me dis que j'ai au moins la chance d'être dans un endroit pas trop éloigné de chez moi et d'avoir toutes mes heures dans un seul établissement. Espérons que cette expérience m'aguerrisse et me fasse connaître les jolis moments que certains ont connus dans ce type d'établissement.

mandane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par colombane le Ven 8 Aoû 2014 - 10:33

Un intérêt majeur : tu n'auras pas tous les parents sur ton dos qui referont le cours derrière toi !

Un seul conseil : pas un seul mot sur ta vie privée.

colombane
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par lalilala le Ven 8 Aoû 2014 - 12:40

@Catalunya a écrit:
@nuages a écrit:Si j'étais à la place de Mandane j'accepterais mon affectation en LP avec un certain intérêt, de  plus elle correspond à la zone géographique qu'elle souhaite (ce qui est rare dans les premières affectations) . Enseigner dans les filières générales me déçoit de plus en plus . Au lycée les élèves avec lesquels je préfère travailler sont ceux des séries technologiques , série que je demande en priorité (et que je n'ai aucun mal à obtenir  Wink ) mais je me demande, très naïvement faute d'expérience, si les élèves qui vont en LP sont très différents des élèves de bacs technologiques qui ont fait une seconde générale (souvent difficilement) .
J'ai fait les filières Commerce et GA (donc les gamins ont été mis là par défaut, surtout en GA) en 2013 et cette année les filières techno. C'est bien plus facile au niveau de la discipline dans ces dernières. Et surtout, les élèves, pour la plupart, quand ils ont un travail en classe, essaient de le faire. Ou du moins font semblant.
En LP, j'avais parfois des groupes de 15 (classes dédoublées), et 3-4 faisaient le boulot. Les autres parlaient, sortaient leurs portables, faisaient les cons, s'interpellaient. Ils ne faisaient même pas semblant de faire quelque chose et certaines ******, quand je m'approchais gentiment pour les aider me disaient "c'est bon je vais le faire!!" agressivement  humhum Enfin, je pense surtout à un demi-groupe en particulier quand j'écris cela. Ils n'étaient pas tous si horribles. En revanche, le pourcentage d'élèves qui bossaient l'espagnol, c'était 0% en dehors du cours et un petit 50% pendant.

Pareil avec les bac pro industriels Wink

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par nuages le Ven 8 Aoû 2014 - 12:50

Je vais suivre ce fil avec intérêt. Merci en particulier à Catalunya qui a pu faire une comparaison entre filières techno et élèves de LP. Mandane, pourrais-tu avoir la gentillesse de nous tenir au courant de ton expérience?

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par mandane le Ven 8 Aoû 2014 - 20:43

Nuages: bien sûr, je tâcherai de vous raconter tout ça.

mandane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! TZR agrégée affectée en lycée professionnel: que faire?

Message par Hallywell le Sam 9 Aoû 2014 - 0:31

Je n'ai qu'un an de pratique en tant que prof de PLP (j'étais CA2 et je viens d'avoir les oraux) mais je tiens à te rapporter mon expérience...Je ne connaissais pas le LP (juste stage en collège et lycée) la découverte de cet environnement a été une révélation...Malgré la préparation des oraux et mes cours à préparer, j'ai passé une année géniale! (et j'avais des GA, qui ne sont pourtant pas la filière réputée la plus motivée) Le programme est très sympa en première, surtout sur les Philosophes, avec des débats enflammés avec la classe sur la peine de mort ou l'usage de la torture.

Quatre conseils que mon tuteur m'a donnée en début d'année:
1.appliques toujours ce que tu dis. Ils sont très sensibles à ça et au sentiment de justice, s'ils voient que tu es juste, ils seront avec toi.Face à ceux qui posent problème, ne lâches pas et communiques avec PP/CPE/PA...(rapproches toi aussi du secteur pro, les élèves aiment bien quand tu t'intéresses à ce côté là de leur formation)
2. varies tes supports (textes, vidéos, images, musiques, films) pour les intéresser.
3.permets leur de s'ouvrir au monde, de découvrir des nouvelles choses. une fois, j'ai passé 30 mn à leur expliquer ce qu'il se passait en Ukraine. Certains diront 30mn de perdu, moi je dirais 30mn à comprendre le monde et son fonctionnement Smile
4. fais toi plaisir, proposes leur des choses que tu aimes (pour traiter la fantasy, j'ai utilisé le SDA, ils sont restés pendant la recrée pour voir tous les extraits  cheers )

Hallywell
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum