Slate - "Sous-traiter l'éducation de ses enfants"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Slate - "Sous-traiter l'éducation de ses enfants"

Message par Luigi_B le Lun 4 Aoû 2014 - 15:18

Comme personne ne semble en avoir parlé sur le forum, je poste ici un lien vers ce sympathique article, qui n'hésite pas à être iconoclaste : "Sous-traiter l'éducation des enfants: une riche idée, mais une idée de riches" ("Slate" du 29/07/14)

Ou comment comprendre plein de choses sur la vie moderne en un seul article...

Extrait :

Nadia Daam a écrit:Nous sous-traitons déjà une importante partie de l'éducation de nos enfants à des professionnels; l'aide aux devoirs, les cours de danse, les colonies de vacances thématiques sont déjà des manières de confier à des tiers des tâches dont on ne sait pas, ne peut pas ou ne veut pas s'acquitter.

Beaucoup de parents n'hésitent pas non plus à faire appel à leurs propres parents pour les aider à régler un problème avec leur progéniture sans qu'ils soient pour autant accusés de tirer au flanc.

Le véritable problème de cet hyper-coaching parental, c'est qu'il est pour l'instant démesurément cher et n'est donc accesible qu'à une minorité de parents.

L'auteur s'était déjà élevée contre le "diktat éducationnel" de la lecture du soir aux enfants. On a les combats qu'on peut...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - "Sous-traiter l'éducation de ses enfants"

Message par Iphigénie le Lun 4 Aoû 2014 - 15:22

bah pour les autres il y a les nouveaux rythmes scolaires et les assistants d'éducation...
De fait les parents qui bossent n'ont plus guère de temps libre pour s'occuper des enfants... Je le constate autour de moi! C'est le dernier luxe qui reste aux parents enseignants (et encore, ça diminue sérieusement)!
Spoiler:
sinon salut, Luigi  Very Happy 

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - "Sous-traiter l'éducation de ses enfants"

Message par Luigi_B le Lun 4 Aoû 2014 - 15:37

Note qu'il ne s'agit pas seulement de ceux qui ne peuvent pas s'en occuper : mais aussi de ceux qui ne savent pas ou ne veulent pas.  professeur 

Spoiler:
Salut Iphi, tu es comme le chêne haute fidélité de ce forum !  fleurs 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - "Sous-traiter l'éducation de ses enfants"

Message par adelaideaugusta le Lun 4 Aoû 2014 - 20:27

Bonjour, Luigi.
Si tous les c  volaient en orbite, on ne verrait plus le soleil. C'est d'ailleurs en train de se produire.
C'est la fin d'une civilisation.

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - "Sous-traiter l'éducation de ses enfants"

Message par Nannnie le Lun 4 Aoû 2014 - 20:34

Pour une fois, on ne parle pas de nous  ! 
Car on sait bien que les profs sont tout le temps en vacances, ne bossent que 18h par semaine et ont donc le temps et la chance de ne pas sous traiter l'éducation de leurs enfants !  Razz

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - "Sous-traiter l'éducation de ses enfants"

Message par labaroline le Lun 4 Aoû 2014 - 20:49

Quand les parents qui le peuvent auront bien raqué pour le pack "nuits paisibles", "pipipot", "alimentation diversifiée tous légumes included", "politesse et bonnes manières", ils estimeront avoir payé pour un enfant quasi parfait, youpla boum.

Puis viendra l'adolescence et là, les packs "politesse et bonnes manières"  ainsi que "alimentation diversifiée légumes included" auront bien besoin d'une bonne piqûre de rappel (stage intensif vacances scolaires) et ils pourront également coupler avec "gérer mon ado sans péter un câble" (modules "mon ado sort rarement de sa chambre", "mon ado fume/se drogue", "hygiène et adolescent" et ainsi de suite  !)

Un créneau sans fin en lien avec les surprises toujours renouvelées de l'adolescence. Bon plan, finalement, pour ces officines au nez fin.

labaroline
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - "Sous-traiter l'éducation de ses enfants"

Message par Olympias le Lun 4 Aoû 2014 - 21:13

Luigi, Nadia Daam pense qu'elle a inventé la colle ????

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - "Sous-traiter l'éducation de ses enfants"

Message par Aliceinwonderland le Lun 11 Aoû 2014 - 22:53

Surtout le passage sur le coaching propreté est terrifiant...Payer pour ça ... (à mon avis, on fait un petit névrosé qui va refaire refaire pipi au lit à 10 ans et aller chez le psy à 20). Tout ça pour ne pas assumer son rôle. Enfin au second degré les articles de cette femme sont plutôt drôles.

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - "Sous-traiter l'éducation de ses enfants"

Message par InvitéF le Mar 12 Aoû 2014 - 9:01

Sous-traiter l'éducation de ses enfants, n'est-ce pas ce qu'on appelait l'éducation à l'anglaise ?

_________________
"Lorsque la confection des lois, les travaux d’administration, la fonction de juger, deviennent des professions particulières réservées à ceux qui s’y sont préparés par des études propres à chacune, alors on ne peut plus dire qu’il règne une véritable liberté."
Condorcet, Premier Mémoire sur l'instruction publique (1791)

InvitéF
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum