Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
benjy_star
Fidèle du forum

Re: Conflit israélo-palestinien : trois écoles frappées en 10 jours.

par benjy_star le Jeu 7 Aoû 2014 - 11:08
Je le comprends pas comme ça, et je crois qu'on restera bloqué, chacun sur sa position.
Cath
Bon génie

Re: Conflit israélo-palestinien : trois écoles frappées en 10 jours.

par Cath le Jeu 7 Aoû 2014 - 11:44
Effectivement.
  
avatar
Tristana
Vénérable

Re: Conflit israélo-palestinien : trois écoles frappées en 10 jours.

par Tristana le Jeu 7 Aoû 2014 - 12:14
@Cath a écrit:
@benjy_star a écrit:
@Cath a écrit:Non, ce qui m'indigne est "davantage quand il s'agit d'enfants palestiniens".
J'avais bien compris, ça ne change rien à ce que j'ai dit plus haut. On a le droit de trouver une situation plus injuste ou plus triste qu'une autre.


Oui, bien sûr qu'on "a le droit". Ce n'est en rien illégal.
Mais il ne s'agit pas de comparer des situations, entre lesquelles il y a forcément des nuances, mais de compatir à des morts d'enfants, selon leur nationalité.
Pour moi, tous les enfants morts ont la même valeur.
Je n'oblige personne à avoir le même point de vue que moi, mais qu'on puisse, dans un conflit, compatir davantage à la mort d'un enfant plutôt qu'à celle d'un autre, parce qu’il est dans le "bon" camp, me heurte. C'est tout.

Je comprends bien sûr ce que tu veux dire, mais d'un autre côté, quand un avion s'écrase, le gouvernement français ne rend hommage qu'aux Français qui y sont morts, et pas aux autres. Ce n'est pas très cohérent, parce que la mort d'un être humain ou d'un enfant, qu'il soit au bout du monde ou près de nous, est toujours un drame, mais c'est comme cela : on se sent davantage concerné quand il y a une proximité affective ou géographique dans un drame de ce genre.
avatar
John
Médiateur

Re: Conflit israélo-palestinien : trois écoles frappées en 10 jours.

par John le Dim 10 Aoû 2014 - 11:46


«La violence sur les enfants atteint des proportions dramatiques, tant sur le plan physique que sur le plan psychologique, mettant gravement en péril les espoirs de paix, de stabilité et d’entente», prévenait dès le 13 juillet, le directeur général de l’UNICEF (Fonds des Nations unies pour l’enfance), Anthony Lake. Au-delà du nombre de morts, c’est «la détresse psychologique» des enfants, qui inquiète Catherine Weibel, porte-parole de l’Unicef pour Israël et la Palestine. Elle répond aux questions de 20 Minutes.

419 enfants sont morts depuis le début. Les enfants tués étaient très jeunes. Plus de 70 % avaient douze ans ou moins. On compte également presque 3 000 blessés. Avec parfois des blessés très graves, qui sont mutilés, brûlés, ou qui ont perdu la vue. Plus généralement, on estime que 400 000 enfants sont en état de choc et ont besoin d’un soutien psychologique. Cela représente presque la moitié des enfants à Gaza.[...]

Les enfants sont terrifiés. En raison des bombardements notamment, le jour et la nuit. Plusieurs marqueurs montrent leur détresse psychologique. On voit des enfants qui ne dorment pas, qui ne mangent pas, qui font des cauchemars, ou pipi au lit. Certains ne parlent plus, regardent dans le vide, ne réagissent plus lorsqu’on s’adresse à eux. D’autres ne veulent plus quitter leurs parents et s’accrochent à eux lorsqu’ils quittent la pièce.[...]

Un enfant de six ans qui vit a Gaza aujourd’hui a déjà connu trois guerres: Plomb durci [2008-2009], Pilier de défense [2 012], et celle-ci. Contrairement à ce qu’on pense, les enfants peuvent bien se remettre d’un grand épisode de violence. Ce qui fait beaucoup de dégâts, c’est quand ils traversent plusieurs épisodes. Avec la répétition, ils pensent que la violence est une chose normale. A long terme, la violence reproduit la violence. Ceux qui ont connu des épisodes traumatiques pourront la retranscrire à l’adolescence ou même à l’âge adulte.[...]
http://www.20minutes.fr/societe/1425927-gaza-400-000-enfants-detresse-psychologique

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Conflit israélo-palestinien : trois écoles frappées en 10 jours.

par Dwarf le Mar 26 Aoû 2014 - 19:24
Un article fort utile qui permet d'explorer les psychés respectives des belligérants, pour changer un peu des perceptions européano (voire franco-)-centrées.

Gaza : questions sur une tragédie

Pourquoi, "d'un côté, le Hamas organise le martyre de son peuple pour gagner cyniquement en crédit diplomatique et de l'autre, Israël assume des carnages indéfendables qui lui font perdre ce même crédit" ? Pour l'écrivain et psychanalyste Daniel Sibony, "la réponse à ces questions est simple, et si beaucoup ne la trouvent pas, c'est qu'ils ont peur de la trouver".

Beaucoup d'Occidentaux cherchent à comprendre deux conduites apparemment aberrantes, celle du Hamas et d'Israël, qu'un ami journaliste m'a aussi formulées : « D'un côté, le Hamas organise le martyre de son peuple pour gagner cyniquement en crédit diplomatique ; de l'autre, Israël assume des carnages indéfendables qui lui font perdre ce même crédit. » Une denrée pourtant précaire et périssable, mais tout de même : « Pourquoi Israël se moque à ce point des opinions occidentales, y compris américaine ? »

La réponse à ces questions est simple, et si beaucoup ne la trouvent pas, c'est qu'ils ont peur de la trouver. Mais oui, ça existe, la peur de comprendre, la peur d'aller aux racines, aux causes premières, aux origines ; c'est grâce à cette peur qu'on peut se fabriquer des bulles de néoréalité, où l'on peut vivre tranquille avec un discours formaté, à base de déni, quand la vraie réalité fait irruption.

Suite ici : http://www.marianne.net/Gaza%C2%A0-questions-sur-une-tragedie_a240668.html?preaction=nl&id=5918574&idnl=27189&
Contenu sponsorisé

Re: Conflit israélo-palestinien : trois écoles frappées en 10 jours.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum