François Hollande étrillé par la presse allemande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

François Hollande étrillé par la presse allemande

Message par John le Mar 5 Aoû 2014 - 17:34

Pour la presse allemande, François Hollande passe son temps à annoncer des réformes qu'il ne fait pas, reconnaît avoir échoué, et appelle Merkel à l'aide parce que la France est désormais incapable de se sortir de ses problèmes.

Spätestens im kommenden Herbst dürfte Frankreich von der Europäischen Kommission daran erinnert werden, dass es wieder einmal seine Defizitziele nicht erreicht hat. Anstatt die eigenen Reformanstrengungen zu erhöhen, erhofft sich Hollande nun allerdings Impulse für die französische Wirtschaft durch verstärkte deutsche Investitionen. Geringfügig verdichtet verläuft Hollandes Argumentation ungefähr so: "Bei uns läuft es gerade nicht. Ihr müsst mehr machen."

Man werde die "angekündigten Reformen umsetzen", kündigt der notorische Reformankündiger Hollande wieder einmal an, um sogleich ein großes Aber zu artikulieren: "aber der Rhythmus der Reformen, die das Defizit reduzieren sollen, hängt auch vom Wachstum ab". Man verlange von Deutschland "keinerlei Nachsicht", aber "wir wünschen uns eine stärkere Unterstützung des Wachstums", sagt Hollande.

Innerhalb der Hollande'schen Logik sind nicht etwa Reformen die Voraussetzung für Wachstum, es verhält sich umgekehrt: Wachstum ist die Bedingung der Möglichkeit von Reformen. Und da Frankreich offenbar die Hoffnung aufgegeben hat, aus eigener Kraft noch einmal Wachstum generieren zu können, wendet sich Hollande nun direkt ans vermeintlich kraftstrotzende Deutschland: "Seine Exportüberschüsse und seine finanzielle Lage ermöglichen ihm (Deutschland), mehr zu investieren. Das ist der beste Dienst, den es Frankreich und Europa erweisen kann."
http://www.welt.de/politik/ausland/article130893751/Hilferuf-eines-gescheiterten-Reformankuendigers.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Hollande étrillé par la presse allemande

Message par Celadon le Mar 5 Aoû 2014 - 17:37

Avec une telle réputation, on peut franchir la frontière la tête haute !  No 

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Hollande étrillé par la presse allemande

Message par e-Wanderer le Mar 5 Aoû 2014 - 18:33

On passe vraiment pour des guignols… Le journaliste ne se prive pas d'ironiser.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Hollande étrillé par la presse allemande

Message par Dhaiphi le Mar 5 Aoû 2014 - 18:58

@Celadon a écrit:Avec une telle réputation, on peut franchir la frontière la tête haute !  No 
et la nuque raide.  Very Happy 
Ça me fait penser à la devise Chti : on n'a rien mais on est fier quand même !  chevalier

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Hollande étrillé par la presse allemande

Message par Celadon le Mar 5 Aoû 2014 - 19:15

Et personne ne me fait remarquer qu'il n'y a plus de frontière ? Mais où avez-vous la tête ? Vous êtes en vacances, peut-être ?  Rolling Eyes Wink 

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Hollande étrillé par la presse allemande

Message par Dhaiphi le Mar 5 Aoû 2014 - 20:52

@Celadon a écrit:Et personne ne me fait remarquer qu'il n'y a plus de frontière ?
A l'endroit où se termine le territoire français et où commence le territoire allemand est et sera toujours la frontière.  Wink 

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Hollande étrillé par la presse allemande

Message par Olympias le Mar 5 Aoû 2014 - 21:00

Hollande est jaloux...c'est fatal...


Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Hollande étrillé par la presse allemande

Message par Celadon le Mar 5 Aoû 2014 - 21:16

@Dhaiphi a écrit:
@Celadon a écrit:Et personne ne me fait remarquer qu'il n'y a plus de frontière ?
A l'endroit où se termine le territoire français et où commence le territoire allemand est et sera toujours la frontière.  Wink 
Pas très politiquement correct, Dhaiphi...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Hollande étrillé par la presse allemande

Message par C'est pas faux le Mer 6 Aoû 2014 - 2:42

J'ai eu la même réaction que la presse allemande : la déclaration de Hollande était empreinte d'un mélange d'arrogance et d'impuissance pathétique. Ce mec n'a décidément pas les épaules.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Hollande étrillé par la presse allemande

Message par e-Wanderer le Mer 6 Aoû 2014 - 17:37

La presse allemande n'est pas tendre non plus avec Moscovici et ne comprend pas qu'on puisse ainsi tenter de recaser en douce l'un des responsables directs de l'échec de la politique économique française :

http://www.faz.net/aktuell/wirtschaft/wirtschaftspolitik/pierre-moscovici-ein-defizitsuender-will-eu-kommissar-werden-13075102.html

Le mot allemand "Defizitsünder" est très fort : laisser filer les déficits quand on est ministre des finances, c'est une faute lourde, un véritable péché contre l'orthodoxie. Autant dire que quand Hollande vient rejouer La cigale et la fourmi devant Merkel, il n'a aucune chance d'être entendu.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Hollande étrillé par la presse allemande

Message par John le Mer 6 Aoû 2014 - 17:39

L'Europe a de la chance : si Sarkozy avait été réélu, il aurait peut-être tenté de recaser Morano à la Commission Européenne professeur 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum