L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par Dwarf le Dim 24 Aoû 2014 - 14:37

@Tristana a écrit:
@Cath a écrit:
@Dwarf a écrit:
Tu as bien raison : d'ailleurs, le jour où tu seras prof, tu seras la bienvenue dans ce groupe.   diable 

Ah bon Tristana n'est pas enseignante ? heu 

Visiblement, Dwarf sait mieux que moi ce qu'il en est de mon parcours universitaire et professionnel ; mais il est vrai que contrairement à lui, je ne passe pas mon temps à exhiber mes faits d'armes pour me faire mousser ou pour prétendre que moi, contrairement aux autres, je connais le Réel, le vrai, le seul, l'unique, le véritable.
Il est d'ailleurs étrange de constater que le fait que je ne sois pas enseignante (enfin, je l'ai été, plusieurs fois, dans plusieurs endroits différents, et le serai très prochainement) ne posait aucun problème à Dwarf au départ (oui parce qu'il s'est empressé de me sauter dessus en MP dès lors que j'ai commencé à lui tenir tête sur certains sujets). Il s'imaginait probablement que sa grande intelligence allait me faire changer d'avis, que j'allais finir par être d'accord avec lui : à ce moment-là, donc, il m'aimait bien et n'a jamais mentionné le fait que je ne sois pas enseignante sur le forum. Mais dès que j'ai résisté, ça a été son argument phare, pour me décrédibiliser aux yeux des autres, j'imagine (comme s'il n'y avait pas de nombreuses personnes ici qui ne sont pas enseignantes, soit parce qu'elles l'ont été et ont changé de voie, soit parce qu'elles ne le sont pas encore) — et là, évidemment, l'occasion était trop belle... Je précise à toutes fins utiles que la modération m'a bien dit que j'avais ma place ici, autant que n'importe qui d'autre. (Suite à cela, vexé comme un pou, Dwarf avait exigé (oui, oui) que je cesse de lui répondre et de lui parler. Vous constatez bien évidemment qui vient encore une fois me chercher...) Et je m'excuse par avance à la modération de ce message qui est un étalage de désaccords personnels, mais je n'ai évidemment pas le choix que de répondre dès lors qu'on vient raconter des bêtises à mon encontre pour essayer (en vain) de me décrédibiliser.
Tiens Dwarf, si tu as encore du temps à perdre, tu peux aller prendre les pseudos de tous ceux qui ont passé et raté le CAPES cette année, pour aller les embêter sur chaque topic où ils participent pour rappeler qu'ils ne sont pas profs. Ou alors tu peux chercher aussi tous ceux qui se sont reconvertis et aller leur dire que, comme ils ne sont pas profs, ils n'ont rien à faire ici.
Maintenant, j'espère que les curiosités sont satisfaites et qu'on peut repasser au sujet du fil, qui n'a rien à voir avec ma petite personne — mais là encore, c'est une tactique utile, quand on n'a pas d'arguments, de faire dévier les débats sur des attaques personnelles (comme "tu n'as pas lu le Coran", alors que, pour la énième fois, le problème ne se situe certainement pas là).
Blablabla, etc. etc. etc.  Sleep  Sleep  Sleep Je passe sur l'approche type cour de récré pour me contenter de souligner que le seul critère qui compte ici est de savoir de quel droit tu peux te permettre de venir faire la leçon à des enseignants sur un site d'enseignants, voilà tout (leçons qu'à ma connaissance les membres du forum que tu évoques n'entreprennent pas de donner, et pour cause.   ). Je signale au passage que c'est toi et toi seule qui as motivé la question de Cath par ta réaction pédante et suffisante. Si tu ne peux assumer les conséquences de tes propos, c'est ton problème, pas le nôtre. Dossier clos en ce qui me concerne.


Dernière édition par Dwarf le Dim 24 Aoû 2014 - 14:48, édité 2 fois

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par pouldo le Dim 24 Aoû 2014 - 14:39

@Lefteris a écrit:
@pouldo a écrit:

J'imagine bien Tristana professeur de lettres, je lui trouve beaucoup d'humanité. Chez les professeurs d'histoire, on trouve toujours beaucoup de culture et ...

Bonne soirée!
Difficile de cerner le rapport entre professeur de lettres et « humanité » (terme d'ailleurs très subjectif). Deux choses sont absolument certaines en revanche : l'une est qu'il faut se documenter avec une extrême précision, sur les religions comme sur le reste, vu les programmes et les auteurs traités. L’autre est que les lettres sont particulièrement  touchées par les éruptions de fanatisme dans certaines classes   : refus de lire certains auteurs, d’aborder certains thèmes (critique sociale,  religion…) , pudibonderie devant certains  textes ou images ( filles mettant la tête sous la table à la vue d'une scuplture représentant un nu -si si si... Smile ) , déni au professeur du droit de parler de religion ou de  prononcer des mots « sacrés ». Mais pour ça, il faut être  IRL comme on dit sur les forums...

Mon expérience de l'enseignement me donne un a priori positif sur les professeurs de lettres, je suis parfois déçu mais c'est rare. Vous n'avez pas d'a priori vous? Même pas sur une catégorie d'élèves?

pouldo
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par PauvreYorick le Dim 24 Aoû 2014 - 14:44

@surfeuse a écrit: je vous renvoie à ma mise au point, avec liens à l'appui, sur ce mouvement et ses principaux fondateurs (cf page 1).
...mise au point qui vaut bien mieux que mille attaques ad personam et de surcroît hors-sujet. J'encourage effectivement à lire Smile

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par pouldo le Dim 24 Aoû 2014 - 14:52

KaLà. a écrit:
@pouldo a écrit:
@Lefteris a écrit:
Avec un premier poste dans une bonne "enclave" bien sympathique (vue d'un café "lounge" où l'on palabre entre bobos estudiantins,   Very Happy  ) …  Pas trop le profil lettres ou histoire, mais sait-on jamais , pour demander conseil sur la manière de gérer un cours sur la Bible , ou  sur un auteur «koufar » déclenchant une bronca (un  auteur confidentiel comme Voltaire)  , sur la reproduction si elle est en SVT..
Bienvenue au pays du réel ...   yesyes 


Abattage constituant lui-même une provocation pour « habituer » la France au « fait islamique » comme ils disent eux-même. (voir les sites concernés -Ajib & Co , je n’ai pas ta patience pour citer, sachant que ce ne sera pas lu ) ;

J'imagine bien Tristana professeur de lettres, je lui trouve beaucoup d'humanité. Chez les professeurs d'histoire, on trouve toujours beaucoup de culture et ...

Bonne soirée!

 topela
Je lui trouve beaucoup d'humanité et de culture aussi ( je pense donc improbable que tristana soit prof d'EPS Very Happy ) !

 topela 

Culture et humanité? Elle serait parfaite?  Smile 

pouldo
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par Tristana le Dim 24 Aoû 2014 - 15:01

@pouldo a écrit:
KaLà. a écrit:
@pouldo a écrit:

J'imagine bien Tristana professeur de lettres, je lui trouve beaucoup d'humanité. Chez les professeurs d'histoire, on trouve toujours beaucoup de culture et ...

Bonne soirée!

 topela
Je lui trouve beaucoup d'humanité et de culture aussi ( je pense donc improbable que tristana soit prof d'EPS Very Happy ) !

 topela 

Culture et humanité? Elle serait parfaite?  Smile 

Etant "pédante et suffisante", je me dois de répondre que je le suis Razz 

Bref, une dernière chose : je ne donne de leçons à personne, je rappelle juste que le concept de race n'est pas pertinent dans l'espèce humaine, et qu'effectivement de là découlent parfois quelques problèmes pour mettre des mots sur certaines agressions verbales qui sont liées à la culture ou à l'origine des personnes. Voilà, c'est tout ce que je voulais dire, et les personnes de bonne foi l'auront compris.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par Celeborn le Dim 24 Aoû 2014 - 15:09

@Dwarf a écrit:Dossier clos en ce qui me concerne.

S'il pouvait être clos en ce qui vous concerne tous les deux sur ce fil de discussion (et sur les autres également), ça nous arrangerait bien, je vous avoue.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par Lefteris le Dim 24 Aoû 2014 - 15:12

@pouldo a écrit:
@Lefteris a écrit:
@pouldo a écrit:

J'imagine bien Tristana professeur de lettres, je lui trouve beaucoup d'humanité. Chez les professeurs d'histoire, on trouve toujours beaucoup de culture et ...

Bonne soirée!
Difficile de cerner le rapport entre professeur de lettres et « humanité » (terme d'ailleurs très subjectif). Deux choses sont absolument certaines en revanche : l'une est qu'il faut se documenter avec une extrême précision, sur les religions comme sur le reste, vu les programmes et les auteurs traités. L’autre est que les lettres sont particulièrement  touchées par les éruptions de fanatisme dans certaines classes   : refus de lire certains auteurs, d’aborder certains thèmes (critique sociale,  religion…) , pudibonderie devant certains  textes ou images ( filles mettant la tête sous la table à la vue d'une scuplture représentant un nu -si si si... Smile ) , déni au professeur du droit de parler de religion ou de  prononcer des mots « sacrés ». Mais pour ça, il faut être  IRL comme on dit sur les forums...

Mon expérience de l'enseignement me donne un a priori positif sur les professeurs de lettres, je suis parfois déçu mais c'est rare. Vous n'avez pas d'a priori vous? Même pas sur une catégorie d'élèves?

Eh non ! pas d’a priori , que ce soit sur les professeurs de quelque matière que ce soit  (il y en a comme dans tout ce que je connais dans la vie à qui il me coûte même d’adresser la parole)  ou les élèves  même quand je suis prévenu que ce sera un niveau « dur ». Je tente de faire passer les programmes , coûte-que-coûte, parce que je trouve inadmissible que sur le sol de la République on soit assigné à un sous-programme parce qu'on est dans tel quartier ou telle banlieue,  pendant que les autres ont le nez dans le guidon  (ça existe encore) ou  assigné à l’enfermement dans son univers culturel  ou  religieux rétréci (tout en y assignant les autres élèves, qui sont là par hasard ou faute de pouvoir contourner le secteur). L’école n’est pas là (ou ne devrait pas l’être) pour suivre la société, mais pour la faire. Et pour émanciper, pas  pour flatter les tendances locales et avoir la paix sociale coûte-que-coûte, ce qui hélas semble la politique actuelle en de nombreux endroits.
Mais après expérience, j’ai des a posteriori sur les élèves, quand ils se sont révélés réfractaires au contrat social et à la République  par des scandales tels que ceux que j’évoque plus haut, qu’ils cherchent systématiquement  l’incident dans toutes les matières,  parce que ça « choque »  des «  convictions », pour employer une des expressions-poubelles actuelles.
Quant aux professeurs de lettres, comme les autres , ce n’est pas trop leur « humanité » ou leur « inhumanité » qui est en débat, mais leurs savoirs ( et il y avait  je crois un fil là-dessus …) Enseigner les lettres ne consiste pas en une discussion de salon et  un échange d’opinions, fussent-elles dans la  meilleure bienséance  journalistico-germanopratine. Very Happy


Dernière édition par Lefteris le Dim 24 Aoû 2014 - 15:16, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par PauvreYorick le Dim 24 Aoû 2014 - 15:14

@Robin a écrit:
Loi du 29.VII.1881 sur la liberté de la presse, article 24 (version actuellement en vigueur) a écrit:
[...]
Ceux qui, par l'un des moyens énoncés à l'article 23¹, auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende ou de l'une de ces deux peines seulement.
[...]
____________
1. Incluant « des discours, cris ou menaces proférés dans des lieux ou réunions publics ».
Le délit "d'incitation à la haine raciale" semble un véritable fourre-tout et les énoncés du Droit faire bon marché de la précision et de la rigueur. La confusion entre la religion et les personnes me paraît personnellement assez spécieuse.
Je ne comprends pas bien le commentaire, parce que, d'une part, il serait difficile d'être plus précis (sauf évidemment à tenir absolument à ce que certaines provocations à la violence/haine/discrimination envers les personnes ne constituent pas des délits, mais ce n'était pas l'intention du législateur), et d'autre part il n'y a dans ce texte de loi aucune confusion entre la religion et les personnes (même si c'est sous une certaine description, ou « à raison de » quelque caractéristique plus générale qu'on leur attribue, par exemple mais pas seulement une religion, que les personnes sont visées par l'acte déclaré délictueux).

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par Dwarf le Dim 24 Aoû 2014 - 15:46

@Lefteris a écrit:
Eh non ! pas d’a priori , que ce soit sur les professeurs de quelque matière que ce soit  (il y en a comme dans tout ce que je connais dans la vie à qui il me coûte même d’adresser la parole)  ou les élèves  même quand je suis prévenu que ce sera un niveau « dur ». Je tente de faire passer les programmes , coûte-que-coûte, parce que je trouve inadmissible que sur le sol de la République on soit assigné à un sous-programme parce qu'on est dans tel quartier ou telle banlieue,  pendant que les autres ont le nez dans le guidon  (ça existe encore) ou  assigné à l’enfermement dans son univers culturel  ou  religieux rétréci (tout en y assignant les autres élèves, qui sont là par hasard ou faute de pouvoir contourner le secteur). L’école n’est pas là (ou ne devrait pas l’être) pour suivre la société, mais pour la faire. Et pour émanciper, pas  pour flatter les tendances locales et avoir la paix sociale coûte-que-coûte, ce qui hélas semble la politique actuelle en de nombreux endroits.

Tu as tout dit!  woohoo
@Lefteris a écrit:
Mais après expérience, j’ai des a posteriori sur les élèves, quand ils se sont révélés réfractaires au contrat social et à la République  par des scandales tels que ceux que j’évoque plus haut, qu’ils cherchent systématiquement  l’incident dans toutes les matières,  parce que ça « choque »  des «  convictions », pour employer une des expressions-poubelles actuelles.
Quant aux professeurs de lettres, comme les autres , ce n’est pas trop leur « humanité » ou leur « inhumanité » qui est en débat, mais leurs savoirs ( et il y avait  je crois un fil là-dessus …) Enseigner les lettres ne consiste pas en une discussion de salon et  un échange d’opinions, fussent-elles dans la  meilleure bienséance  journalistico-germanopratine. Very Happy
Difficile effectivement de ne pas cataloguer quand un élève ne cache ni ses idées, ni ses objectifs et qu'ils sont contraires aux intérêts de tous et violent les principes républicains, voire vont à rebours.
Quant au métier, le savoir, certes, mais encore faut-il avoir été aux bonnes sources sans être tombé dans le panneau des infos pour gogos comme on en trouve encore bien trop souvent sur certains sujets complètement syphonnés par la bien-pensance et par les méthodes et discours de certains idéologues.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par pouldo le Dim 24 Aoû 2014 - 16:28

@Lefteris a écrit:
@pouldo a écrit:
@Lefteris a écrit:
Difficile de cerner le rapport entre professeur de lettres et « humanité » (terme d'ailleurs très subjectif). Deux choses sont absolument certaines en revanche : l'une est qu'il faut se documenter avec une extrême précision, sur les religions comme sur le reste, vu les programmes et les auteurs traités. L’autre est que les lettres sont particulièrement  touchées par les éruptions de fanatisme dans certaines classes   : refus de lire certains auteurs, d’aborder certains thèmes (critique sociale,  religion…) , pudibonderie devant certains  textes ou images ( filles mettant la tête sous la table à la vue d'une scuplture représentant un nu -si si si... Smile ) , déni au professeur du droit de parler de religion ou de  prononcer des mots « sacrés ». Mais pour ça, il faut être  IRL comme on dit sur les forums...

Mon expérience de l'enseignement me donne un a priori positif sur les professeurs de lettres, je suis parfois déçu mais c'est rare. Vous n'avez pas d'a priori vous? Même pas sur une catégorie d'élèves?

Eh non ! pas d’a priori , que ce soit sur les professeurs de quelque matière que ce soit  (il y en a comme dans tout ce que je connais dans la vie à qui il me coûte même d’adresser la parole)  ou les élèves  même quand je suis prévenu que ce sera un niveau « dur ». Je tente de faire passer les programmes , coûte-que-coûte, parce que je trouve inadmissible que sur le sol de la République on soit assigné à un sous-programme parce qu'on est dans tel quartier ou telle banlieue,  pendant que les autres ont le nez dans le guidon  (ça existe encore) ou  assigné à l’enfermement dans son univers culturel  ou  religieux rétréci (tout en y assignant les autres élèves, qui sont là par hasard ou faute de pouvoir contourner le secteur). L’école n’est pas là (ou ne devrait pas l’être) pour suivre la société, mais pour la faire. Et pour émanciper, pas  pour flatter les tendances locales et avoir la paix sociale coûte-que-coûte, ce qui hélas semble la politique actuelle en de nombreux endroits.
Mais après expérience, j’ai des a posteriori sur les élèves, quand ils se sont révélés réfractaires au contrat social et à la République  par des scandales tels que ceux que j’évoque plus haut, qu’ils cherchent systématiquement  l’incident dans toutes les matières,  parce que ça « choque »  des «  convictions », pour employer une des expressions-poubelles actuelles.
Quant aux professeurs de lettres, comme les autres , ce n’est pas trop leur « humanité » ou leur « inhumanité » qui est en débat, mais leurs savoirs ( et il y avait  je crois un fil là-dessus …) Enseigner les lettres ne consiste pas en une discussion de salon et  un échange d’opinions, fussent-elles dans la  meilleure bienséance  journalistico-germanopratine. Very Happy

C'est la religion le problème ou le discours "religieux" est un prétexte pour justifier un refus de travail, une défiance vis à vis de l'école? Il est bien connu qu'aux USA où il n'y a que peu de musulmans, il n'y a aucun problème de transmission des savoirs.



Vos cours d'histoire se passent comme ça?

pouldo
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par Dwarf le Dim 24 Aoû 2014 - 16:55

@pouldo a écrit:
C'est la religion le problème ou le discours "religieux" est un prétexte pour justifier un refus de travail, une défiance vis à vis de l'école? Il est bien connu qu'aux USA où il n'y a que peu de musulmans, il n'y a aucun problème de transmission des savoirs.
Non, c'est bel et bien le fonds idéologique qui est le critère et pas la volonté de ne pas travailler. Beaucoup d'élèves se radicalisent actuellement dans le cadre de cours de soutien donnés par des associations islamiques rattachées à des mosquées/écoles coraniques. Il n'y a qu'à voir l'appel au bénévolat de Farida Belghoul passé avant les vacances à pallier les insuffisances du public (quelles qu'en soient l'origine, et elles sont multiples, l'idéologie pédagogiste et les décisions politiques au premier rang d'entre elles) dans le cadre de ses JRE et structures affiliées pour comprendre que la réussite scolaire reste un objectif pour beaucoup. D'ailleurs, le premier lycée de France en terme de résultats au bac (en admettant que ce soit un critère en soi, mais c'est un autre débat) est le lycée confessionnel musulman Averroes de Lille. Et il a déjà été ici souligné qu'un certain nombre de parents de confession musulmane n'hésitaient pas à mettre leurs enfants dans le privé catholique (à défaut de privé musulman dans leur secteur) pour leur fournir un cadre de travail proche des valeurs auxquelles ils aspirent (à raison, selon moi) en terme d'exigences scolaires et de discipline.

Mais voilà qui nous éloigne du propos premier. C'est bien l'idéologie qui est le moteur des comportements problématiques que pointe Lefteris (et d'autres précédemment), et toute mouvance religieuse de nature intégriste pose et poserait exactement les mêmes problèmes (nous en avons fait l'expérience cette année dans mon établissement avec les Témoins de Jéhovah, par exemple).

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par pouldo le Dim 24 Aoû 2014 - 17:13

@Dwarf a écrit:
@pouldo a écrit:
C'est la religion le problème ou le discours "religieux" est un prétexte pour justifier un refus de travail, une défiance vis à vis de l'école? Il est bien connu qu'aux USA où il n'y a que peu de musulmans, il n'y a aucun problème de transmission des savoirs.
Non, c'est bel et bien le fonds idéologique qui est le critère et pas la volonté de ne pas travailler. Beaucoup d'élèves se radicalisent actuellement dans le cadre de cours de soutien donnés par des associations islamiques rattachées à des mosquées/écoles coraniques. Il n'y a qu'à voir l'appel au bénévolat de Farida Belghoul passé avant les vacances à pallier les insuffisances du public (quelles qu'en soient l'origine, et elles sont multiples, l'idéologie pédagogiste et les décisions politiques au premier rang d'entre elles) dans le cadre de ses JRE et structures affiliées pour comprendre que la réussite scolaire reste un objectif pour beaucoup. D'ailleurs, le premier lycée de France en terme de résultats au bac (en admettant que ce soit un critère en soi, mais c'est un autre débat) est le lycée confessionnel musulman Averroes de Lille. Et il a déjà été ici souligné qu'un certain nombre de parents de confession musulmane n'hésitaient pas à mettre leurs enfants dans le privé catholique (à défaut de privé musulman dans leur secteur) pour leur fournir un cadre de travail proche des valeurs auxquelles ils aspirent (à raison, selon moi) en terme d'exigences scolaires et de discipline.

Mais voilà qui nous éloigne du propos premier. C'est bien l'idéologie qui est le moteur des comportements problématiques que pointe Lefteris (et d'autres précédemment), et toute mouvance religieuse de nature intégriste pose et poserait exactement les mêmes problèmes (nous en avons fait l'expérience cette année dans mon établissement avec les Témoins de Jéhovah, par exemple).

Donc les problèmes en classe ne viennent pas des élèves musulmans religieux mais de ceux qui revendiquent un discours pseudo religieux; genre "ouais mais s'k vous dites c pas dans l'coran".

pouldo
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par Dwarf le Dim 24 Aoû 2014 - 17:37

@pouldo a écrit:
Donc les problèmes en classe ne viennent pas des élèves musulmans religieux mais de ceux qui revendiquent un discours pseudo religieux; genre "ouais mais s'k vous dites c pas dans l'coran".
Qu'essaies-tu de nous faire dire, au juste?  scratch 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par arven le Dim 24 Aoû 2014 - 21:19

@pouldo a écrit:
@Dwarf a écrit:
@pouldo a écrit:
C'est la religion le problème ou le discours "religieux" est un prétexte pour justifier un refus de travail, une défiance vis à vis de l'école? Il est bien connu qu'aux USA où il n'y a que peu de musulmans, il n'y a aucun problème de transmission des savoirs.
Non, c'est bel et bien le fonds idéologique qui est le critère et pas la volonté de ne pas travailler. Beaucoup d'élèves se radicalisent actuellement dans le cadre de cours de soutien donnés par des associations islamiques rattachées à des mosquées/écoles coraniques. Il n'y a qu'à voir l'appel au bénévolat de Farida Belghoul passé avant les vacances à pallier les insuffisances du public (quelles qu'en soient l'origine, et elles sont multiples, l'idéologie pédagogiste et les décisions politiques au premier rang d'entre elles) dans le cadre de ses JRE et structures affiliées pour comprendre que la réussite scolaire reste un objectif pour beaucoup. D'ailleurs, le premier lycée de France en terme de résultats au bac (en admettant que ce soit un critère en soi, mais c'est un autre débat) est le lycée confessionnel musulman Averroes de Lille. Et il a déjà été ici souligné qu'un certain nombre de parents de confession musulmane n'hésitaient pas à mettre leurs enfants dans le privé catholique (à défaut de privé musulman dans leur secteur) pour leur fournir un cadre de travail proche des valeurs auxquelles ils aspirent (à raison, selon moi) en terme d'exigences scolaires et de discipline.

Mais voilà qui nous éloigne du propos premier. C'est bien l'idéologie qui est le moteur des comportements problématiques que pointe Lefteris (et d'autres précédemment), et toute mouvance religieuse de nature intégriste pose et poserait exactement les mêmes problèmes (nous en avons fait l'expérience cette année dans mon établissement avec les Témoins de Jéhovah, par exemple).

Donc les problèmes en classe ne viennent pas des élèves musulmans religieux mais de ceux qui revendiquent un discours pseudo religieux; genre "ouais mais s'k vous dites c pas dans l'coran".

Tout à fait. Les élèves profondément musulmans n'ont de problèmes ni pour travailler en classe, ni de comportement.

arven
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignante Christine Tasin condamnée à 3000€ d'amende pour incitation à la haine raciale.

Message par User5899 le Jeu 15 Jan 2015 - 0:19

Cripure a écrit:Je pense qu'un appel peut se tenter. Sinon, il me semble que la liberté d'opinion et d'expression est par trop entravée par un tel jugement. Si je dis que le surréalisme est une saloperie, je n'aurai pas d'amende.
Comme je le subodorais, Christine Tasin a été relaxée en appel par la cour d'appel de Besançon en décembre 2014.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum