Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Côte d'Ivoire : la titularisation de 3000 enseignants contractuels ne satisfait qu'en partie les syndicats.

par John le Sam 9 Aoû 2014 - 13:06
La Convergence  nationale des enseignants du secondaire de Côte D’ivoire (CNES-Côte  D’ivoire), dans un communiqué qui nous est parvenu, dénonce le fait que 97 enseignants aient été illégalement retirés de la liste de 3000 contractuels intégrés à la Fonction publique. Opina Traoré Désiré, Secrétaire général national, nous explique dans ce communiqué dont nous publions l’intégralité, les raisons de sa colère.

« Suite à l’annonce de l’intégration dans la Fonction Publique ivoirienne des trois mille(3000) enseignants contractuels par  le gouvernement, la CNES-COTE D’IVOIRE voudrait exprimer toute sa gratitude à Monsieur le Président de la République qui a bien fini par accepter que l’éducation de qualité tant prônée passe aussi par le mode de recrutement des enseignants. La  CNES-COTE D’IVOIRE voudrait saluer cette initiative.Cependant, il nous revient de façon récurrente et de sources diverses et concordantes que l’intégration de ces enseignants dans la Fonction Publique a été l’occasion pour les services de la DRH du Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique d’extirper quatre-vingt-dix-sept(97) enseignants de ladite liste pour avoir revendiqué leur intégration au sein de la Fonction Publique. Pour la CNES-COTE D’IVOIRE, ces quatre-vingt-dix-sept(97) collègues qui ont respecté le contrat qui les liait à l’Etat de Côte d’Ivoire, ont été arbitrairement exclus au bout du compte. Pire, la CNES-COTE D’IVOIRE sait aujourd’hui que des individus qui n’ont pas signé des contrats avec l’Etat de Côte d’Ivoire ont été intégrés clandestinement dans la liste des trois mille 3000. Aussi, la CNES-COTE D’IVOIRE :
1-Demande l’intégration de tous les enseignants contractuels y compris les quatre-vingt-dix-sept(97) injustement et arbitrairement retirés de la liste.
2-Apporte son soutien total à tous les enseignants contractuels de Côte d’Ivoire et leur demande de rester solidaires des quatre-vingt-dix-sept(97) exclus
3-Se tient à leurs côtés en cette période où leurs droits au travail sont bafoués.

Fait à Abidjan le 04 Août 2014
Le Secrétaire Général Nationa
http://lintelligentdabidjan.ci/politique/730-3175/1470-education-nationale-integration-de-3000-enseignants-contractuels-a-la-fonction-publique

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Côte d'Ivoire : la titularisation de 3000 enseignants contractuels ne satisfait qu'en partie les syndicats.

par Celadon le Sam 9 Aoû 2014 - 13:08
Ils ont raison de se battre !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum