Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Message par BrindIf le Jeu 11 Fév 2016 - 22:13

@Pat B a écrit:En fait, le vrai souci de la calculatrice c'est à mon avis le calcul formel. Les calculatrices d'il y a 20 ans ne le faisaient pas et ça obligeait à savoir les faire... Elles traçaient déjà les courbes par contre (mais ne savaient pas résoudre une équation du second degré).
C'était programmable.

Bien d'accord avec tout le reste.
Il faudrait soit des calculatrices appartenant aux établissements, prêtées pendant les cours et le jour de l'examen, soit encore mieux, des sujets qui ne nécessitent pas de calculatrice (pourquoi pas avec des tables s'ils tiennent à faire faire des probas).

Une collègue me racontait que ses élèves lui avaient demandé ce que vaut ex, et comme elle tentait de leur expliquer qu'il n'y avait pas une valeur donnée, ils avaient tapé [e][^][X] et obtenu... l'image par l'exponentielle du nombre contenu dans la mémoire "X" Rolling Eyes et c'était forcément la calculatrice qui avait raison, pas la prof Rolling Eyes (cela aurait été intéressant, remarquez, qu'ils le fassent sur différentes calculatrices et obtiennent différentes valeurs Twisted Evil )


Dernière édition par BrindIf le Ven 12 Fév 2016 - 0:37, édité 1 fois

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Message par Pat B le Jeu 11 Fév 2016 - 23:03

@William Foster a écrit:
@Pat B a écrit:Plus généralement : on sait maintenant que la pratique du calcul mental crée des connexions neuronales qui seront utiles pour des tas de choses ensuite (comprendre la distributivité ou les bases d'arithmétique); la calculatrice introduite trop tôt empêche le développement de certaines compétences...

Je suis d'ailleurs inquiet à ce sujet (peut-être à tort) mais voilà ce qui est écrit dans le programme de cycle 3 :
"En lien avec la calculatrice, introduire et travailler la priorité de la multiplication sur l’addition et la soustraction ainsi que l’usage des parenthèses."

Puisque les calculatrices des élèves (pas toutes, mais bien 80%) gèrent d'elles-même les priorités opératoires, comment éviter l'écueil du "bah il suffit de demander à la calculette" ? heu

C'est clair que "en lien avec la calculatrice" est une aberration totale ! On énonce les règles, on les applique, puis éventuellement on se rend compte que la calculatrice scientifique les connaît aussi et que ça permet de vérifier les résultats... Mais on ne part pas de la calculatrice, mince !

edit : et si j'ai ma mut' en lycée, il y aura des éval avec calculatrice et d'autres sans !
Sinon il faut poursuivre le raisonnement : "les calculatrices le font donc pas besoin de savoir le faire à la main"... et bien, de nos jours, on a des logiciels de reconnaissance vocale ou de synthèse vocale, il n'est donc plus nécessaire de savoir lire et écrire... Non ? Pourquoi donc perdre du temps à apprendre des choses devenues obsolètes, alors qu'il est bien plus utile de formater nos futurs citoyens à accepter aveuglément les idéologies dominantes sans aucun esprit critique (en réservant la critique aux idéologies condamnées par la vindicte populaire) ??? Et puisque les ordis savent tout faire, y compris apprendre à créer de nouveaux modèles de raisonnement, des modélisations, voire des programmes, il n'est même plus besoin de scientifiques ?

Encore edit : super, ton lien, Luigi !

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Message par wanax le Jeu 11 Fév 2016 - 23:21

@leskhal a écrit:(...)

Je précise que je bosse dans un établissement réputé dont les taux de réussite au bac (pour ce qu'ils veulent dire) sont de type soviétique, et que tous les élèves dont je viens de parler auront leur bac...
Et seront nos collègues dans 5 ou 6 ans... Laughing

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Message par JPhMM le Jeu 11 Fév 2016 - 23:58

Je serais plutôt pour la calculatrice interdite...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Message par JPhMM le Ven 12 Fév 2016 - 0:00

Je me demande où est passée ma Casio Collège 1991 spéciale UPS.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Message par Bouboule le Ven 12 Fév 2016 - 1:24

@Pat B a écrit:Pour le coût :
Vu l'argent gaspillé en tableaux blancs interactifs et autres trucs à la mode qui n'apportent rien à la pédagogie (mais font moderne... comme si c'était le but ultime !), on pourrait envisager qu'il y ait des calculatrices disponibles en classe (comme il pourrait y avoir des ordinateurs), et des calculatrices prêtées le jour du bac (ou mieux, des ordis)... pas de fraude possible...
Mais le souci est que chaque marque a son fonctionnement et qu'il faut l'apprivoiser. Je serais donc plutôt pour une refonte des sujets de bac pour qu'on en ait le moins possible. Quand je passais le bac (en 92...), on pouvait faire tout le sujet sans calculatrice, alors qu'elle était bien plus utile en physique.
En fait, le vrai souci de la calculatrice c'est à mon avis le calcul formel. Les calculatrices d'il y a 20 ans ne le faisaient pas et ça obligeait à savoir les faire... Elles traçaient déjà les courbes par contre (mais ne savaient pas résoudre une équation du second degré). Là, on a vraiment trop de jeunes qui savent taper sur les touches mais ne comprennent pas ce qu'ils font, ni à quoi correspond vraiment le résultat, faute de l'avoir fait "à la main" avant.
Plus généralement : on sait maintenant que la pratique du calcul mental crée des connexions neuronales qui seront utiles pour des tas de choses ensuite (comprendre la distributivité ou les bases d'arithmétique); la calculatrice introduite trop tôt empêche le développement de certaines compétences...

Pour le coût : vu le coup des différents appareils utilisés en physique et chimie, il ne me paraîtrait pas aberrant que l'équipe de mathématiques réclame un budget pour s'équiper en calculatrices ou fasse une demande région.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Message par Bouboule le Ven 12 Fév 2016 - 1:26

@JPhMM a écrit:Je me demande où est passée ma Casio Collège 1991 spéciale UPS.

J'ai une collègue de physique qui l'a rentabilisée jusqu'à il y a quelques années ;-)
(Si dans UPS, PS désigne un prix Nobel français de chimie)

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Message par leskhal le Ven 12 Fév 2016 - 7:11

@Bouboule a écrit:
@Pat B a écrit:Pour le coût :
Vu l'argent gaspillé en tableaux blancs interactifs et autres trucs à la mode qui n'apportent rien à la pédagogie (mais font moderne... comme si c'était le but ultime !), on pourrait envisager qu'il y ait des calculatrices disponibles en classe (comme il pourrait y avoir des ordinateurs), et des calculatrices prêtées le jour du bac (ou mieux, des ordis)... pas de fraude possible...
Mais le souci est que chaque marque a son fonctionnement et qu'il faut l'apprivoiser. Je serais donc plutôt pour une refonte des sujets de bac pour qu'on en ait le moins possible. Quand je passais le bac (en 92...), on pouvait faire tout le sujet sans calculatrice, alors qu'elle était bien plus utile en physique.
En fait, le vrai souci de la calculatrice c'est à mon avis le calcul formel. Les calculatrices d'il y a 20 ans ne le faisaient pas et ça obligeait à savoir les faire... Elles traçaient déjà les courbes par contre (mais ne savaient pas résoudre une équation du second degré). Là, on a vraiment trop de jeunes qui savent taper sur les touches mais ne comprennent pas ce qu'ils font, ni à quoi correspond vraiment le résultat, faute de l'avoir fait "à la main" avant.
Plus généralement : on sait maintenant que la pratique du calcul mental crée des connexions neuronales qui seront utiles pour des tas de choses ensuite (comprendre la distributivité ou les bases d'arithmétique); la calculatrice introduite trop tôt empêche le développement de certaines compétences...

Pour le coût : vu le coup des différents appareils utilisés en physique et chimie, il ne me paraîtrait pas aberrant que l'équipe de mathématiques réclame un budget pour s'équiper en calculatrices ou fasse une demande région.
Nous sommes inondées de calculatrices par une marque connue et nous n'avons pas de problèmes pour équiper une salle en cas de besoin, ce qui se manifeste assez rarement.
La question de départ reste : sa possession est-elle obligatoire ? En particulier le jour du bac. Je viens de relire le fil et je n'ai toujours pas de réponse à la question initiale, qui n'a pourtant a priori rien de philosophique.

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Message par Hélips le Ven 12 Fév 2016 - 7:17

Si la question est "légalement obligatoire" je n'en sais rien. Mais sans calculatrice le jour du bac, on se prive d'office des points sur les probas continues. Un peu comme sans blouse, on se prive d'office des points d'ECE en physique chimie ou svt.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Message par invitéW le Ven 12 Fév 2016 - 10:40

@Hélips a écrit:Un peu comme sans blouse, on se prive d'office des points d'ECE en physique chimie ou svt.


invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Message par Avatar des Abysses le Sam 13 Fév 2016 - 19:08

@Pat B a écrit:Pour le coût :
Vu l'argent gaspillé en tableaux blancs interactifs et autres trucs à la mode qui n'apportent rien à la pédagogie (mais font moderne... comme si c'était le but ultime !), on pourrait envisager qu'il y ait des calculatrices disponibles en classe (comme il pourrait y avoir des ordinateurs), et des calculatrices prêtées le jour du bac (ou mieux, des ordis)... pas de fraude possible...
Mais le souci est que chaque marque a son fonctionnement et qu'il faut l'apprivoiser. Je serais donc plutôt pour une refonte des sujets de bac pour qu'on en ait le moins possible. Quand je passais le bac (en 92...), on pouvait faire tout le sujet sans calculatrice, alors qu'elle était bien plus utile en physique.
En fait, le vrai souci de la calculatrice c'est à mon avis le calcul formel. Les calculatrices d'il y a 20 ans ne le faisaient pas et ça obligeait à savoir les faire... Elles traçaient déjà les courbes par contre (mais ne savaient pas résoudre une équation du second degré). Là, on a vraiment trop de jeunes qui savent taper sur les touches mais ne comprennent pas ce qu'ils font, ni à quoi correspond vraiment le résultat, faute de l'avoir fait "à la main" avant.
Plus généralement : on sait maintenant que la pratique du calcul mental crée des connexions neuronales qui seront utiles pour des tas de choses ensuite (comprendre la distributivité ou les bases d'arithmétique); la calculatrice introduite trop tôt empêche le développement de certaines compétences...

Mauvaise pioche 20 ans: la TI 92 était déja sortie... bon on va dire 22 ans pour être sur Wink

_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire ... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD )

Avatar des Abysses
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Message par ben2510 le Sam 13 Fév 2016 - 19:20

On fête aussi les 28 ans de la HP28S !

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Calculatrice obligatoire pour les élèves en série S ?

Message par Hélips le Sam 13 Fév 2016 - 19:37

Will.T a écrit:
@Hélips a écrit:Un peu comme sans blouse, on se prive d'office des points d'ECE en physique chimie ou svt.

Non ne me dis pas qu'on peut manipuler sans blouse  affraid ? C'était mon dernier espoir : il fallait qu'ils se présentent dans la bonne salle à la bonne heure avec la blouse.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum