Une salle par classe

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par *Fifi* le Lun 18 Aoû 2014 - 13:21

Voilà, en fait je n'en vois pas l'intérêt...
Évidemment qu'il s'agit de confort : entre deux classes je remplis le cahier de texte par ex. Là faudrait que je le fasse en plus après les cours.
Si ce n'est éventuellement l'égalité avec les TZR : certes les élèves ne poseraient pas la question de la salle mais demanderaient pourquoi la personne n'a qu'une classe/deux ici et n'était pas là l'an dernier, ou que sais je. Chez nous le TZR est dans une salle de la matière, il ne va pas ailleurs, donc pas vraiment de différence entre les profs.

(Sinon le provençal, je suis dans un petit bâtiment de 3 étages mais avec 2 salles par étage. Impossible de mettre un surveillant à chaque étage. )

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par livie le Lun 18 Aoû 2014 - 13:23

@Chopin a écrit:Bonjour,
J'ai remarqué que de plus en plus, notamment pour les sixièmes, une salle était attribuée non pas à un professeur, mais à une classe entière. En gros, c'est aux professeurs de se déplacer pour faire cours et non aux élèves de venir dans la salle du professeur.
Que pensez-vous de cette façon de faire ? Est-ce si sécurisant pour les élèves comme le prétendent certains ?
Chopin.

Je préfère cette façon de faire pour ma part.
De ma petite section jusqu'à ma terminale j'ai eu ma classe dans laquelle venaient nos enseignants.
Maintenant que j'ai enseigné je préfère largement ce système.
Déjà, le fait qu'un autre prof arrive encourage le prof d'avant à finir à l'heure (pendant un remplacement j'attendais bien 10 minutes mes élèves à cause d'un collègue qui ne finissait jamais à l'heure...  affraid  ).
Ensuite, ça évite aux élèves de se disperser, surtout au collège (toilettes, arrêts papotage ... )! Dans un collège je me souviens qu'à tous les intercours les surveillants rentraient dans les couloirs et passaient entre les classes (un surveillant par niveau ) pendant que les profs arrivaient. Je trouvais cela très bien.

Je vois que certains mettent en avant le fait que l'enseignant sorte et ressorte ses affaires, c'est un bon argument mais si nous ne les sortons pas cela signifie que les élèves les sortent et honnêtement en collège  affraid 


Dernière édition par livie le Lun 18 Aoû 2014 - 13:26, édité 1 fois

livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Ingeborg B. le Lun 18 Aoû 2014 - 13:24

@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Lornet a écrit:Sur la longueur de l'année scolaire, c'est quand même rare de ne pas avoir des élèves avec des béquilles. Ils prennent l'ascenseur avec un ou deux camarade(s). Ils arrivent en retard et on les excuse parce qu'il y a deux étages ou la cour à traverser.
Mais c'est quand même rare de voir un collègue avec des béquilles.
Faire bouger 30 élèves de 6e dont un ou deux avec des béquilles est donc plus facile et moins contraignant que de faire bouger un seul adulte ?
Et tu fais comment pour les profs, comme moi, qui ne peuvent pas porter de charges lourdes ? Là, il ne s'agit pas de confort....

Notre établissement n'est pas encore aux normes et il n'y a pas d'ascenseur (c'est prévu pour bientôt normalement), la principale adjoint s'arrangeait donc dès qu'il y avait un élève avec béquilles pour arranger les emplois du temps de la classe et les mettre le plus possible au rez-de-chaussée ; il me semble tout à fait possible de faire la même chose pour un professeur : M. X ne peut pas porter de charges lourdes, toutes ses classes devront donc être au même étage pour lui éviter au maximum les déplacements pénibles.
Comment rendre encore plus complexe la confection des edt dans un lycée de 2000 élèves avec toutes les options possibles et imaginables. Je le répète, il est impossible en lycée de prévoir une salle par classe.
Surtout, comme le soulignent plusieurs personnes, on a l'impression que c'est un caprice de prof. Non, désolée, on a a le droit aussi de vouloir enseigner dans des conditions favorables, ne serait-ce de pouvoir disposer sa salle comme on l'entend.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Lornet le Lun 18 Aoû 2014 - 13:24

@*Fifi* a écrit:Chez nous le TZR est dans une salle de la matière, il ne va pas ailleurs, donc pas vraiment de différence entre les profs.

Je verrais peut-être les choses sous un autre angle.
Chez nous, pas assez de salle donc la différence est très marquée.
En plus les salles font des tailles différentes.
Il y en a une où il ne devrait même pas être permis d'enseigner. Si on l'attribuait à une classe donnée, les parents d'élèves monteraient au créneau. Raisons de sécurité et d'espace.
Mais là,une collègue l'a eue, a fini par demander à changer de salle plutôt que d'y rester...
et au final, elle est toujours considérée comme une des salles du bahut. Parce que le prof qui a la salle ne peut pas monter au créneau tout seul. Mais 30 élèves ne tiennent pas dedans.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Lornet le Lun 18 Aoû 2014 - 13:26

@Ingeborg B. a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
Et tu fais comment pour les profs, comme moi, qui ne peuvent pas porter de charges lourdes ? Là, il ne s'agit pas de confort....

Notre établissement n'est pas encore aux normes et il n'y a pas d'ascenseur (c'est prévu pour bientôt normalement), la principale adjoint s'arrangeait donc dès qu'il y avait un élève avec béquilles pour arranger les emplois du temps de la classe et les mettre le plus possible au rez-de-chaussée ; il me semble tout à fait possible de faire la même chose pour un professeur : M. X ne peut pas porter de charges lourdes, toutes ses classes devront donc être au même étage pour lui éviter au maximum les déplacements pénibles.
Comment rendre encore plus complexe la confection des edt dans un lycée de 2000 élèves avec toutes les options possibles et imaginables. Je le répète,  il est impossible en lycée de prévoir une salle par classe.
Surtout, comme le soulignent plusieurs personnes, on a l'impression que c'est un caprice de prof. Non, désolée, on a a le droit aussi de vouloir enseigner dans des conditions favorables, ne serait-ce  de pouvoir disposer sa salle comme on l'entend.

Au lycée, je ne l'ai pas expérimenté et ça serait sûrement plus compliqué à mettre en place.
Mais au collège, quand j'étais élève, on avait une salle par classe et ça se passait très bien.

D'ailleurs, c'est plus pour le collège que ça me semble adapté, surtout pour les 6e. Ils arrivent du primaire.Ils ont eu leur salle, leur unique enseignant. Là, d'un coup, grand bain de foule dans les couloirs avec de gros sacs sur le dos.


Dernière édition par Lornet le Lun 18 Aoû 2014 - 13:29, édité 1 fois

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Provence le Lun 18 Aoû 2014 - 13:28

@ProvençalLeGaulois a écrit:

Les gamins, a fortiori les demi-pensionnaires, trimbalent toutes les matières de la journée dans leur sac, ça en fait aussi du matos, bref, à ce niveau, je crois que c'est kif kif.

Ils ont un casier...

Dans la salle que j'occupe, il y a des cartes affichées au mur, dont je me sers en cours, et des dictionnaires (français et latin) dans l'armoire du fond. On me fournit le porteur pour les déplacer d'une salle à l'autre?  Suspect 

@*Fifi* a écrit:Voilà, en fait je n'en vois pas l'intérêt...
Évidemment qu'il s'agit de confort : entre deux classes je remplis le cahier de texte par ex. Là faudrait que je le fasse en plus après les cours.
C'est bien pratique de pouvoir retenir un élève en fin d'heure, chose impossible si le professeur bouge.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Ingeborg B. le Lun 18 Aoû 2014 - 13:29

@Lornet a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:J'ajoute qu'en histoire-géo, on a de plus en plus de matériel spécifique.

J'ajoute que dans mon collège, en histoire-géo, il y en a toujours un(e), celui qui ne reste qu'une année comme TZR ou BMP, qui a eu le CAPES comme les autres, qui a peut-être besoin de matériel spécifique...mais qui fait cours dans une salle de mathématiques avec une armoire fermée à clef avec cadenas.

Aux yeux des élèves, c'est le sous-prof.
C'est un signal fort : les trois autres enseignants ont leur salle avec des cartes, des frises, des salles d'H-G...et lui ou elle, la salle de maths ou de LV, ce qui reste vacant aux heures où il / elle est là.

Cette année, elle n'a pas tenu l'année. Nouvelle, dans des salles différentes, de maths, de LV, à se trimballer son matériel spécifique, y compris d'un établissement à l'autre...
Chez nous, cela ne se passe pas comme cela. En principe, tous les profs d'HG sont au même étage. Par ailleurs, ton message contient en lui-même une grosse contradiction. Tu dis que cette TZR n'a pas tenu toute l'année car elle changeait tout le temps de salle et tu veux imposer le même régime aux autres. Pour ma part, j'inverse logiquement le raisonnement.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par ProvençalLeGaulois le Lun 18 Aoû 2014 - 13:30

@Lornet a écrit:Parce qu'actuellement, avec le système un prof = une salle, je constate que dans mon établissement :
- en H/G, il y a trois salles pour 4 enseignants. Qui n'a pas sa salle ? Le TZR à cheval sur deux établissements.
- en anglais, 4 salles pour 5 enseignants. Qui n'a pas sa salle ? Le TZR à cheval...
etc.
En lettres, c'est différent : on a 4 salles pour 7 enseignants, mais la TZR à cheval a eu la mini salle sans sortie de secours, une salle d'anglais en U, une salle de maths. C'est toujours le BMP ou le TZR qui se récolte la pire configuration.

Si c'était une salle par classe, le TZR ou le BMP, qui parfois en plus de traverser la cour doit prendre sa voiture à midi pour carrément traverser d'une ville à l'autre en voiture, aurait un endroit où mettre ses photocopies dans les salles où il irait.

Depuis 4 ans que je n'ai pas ma salle, je me suis habituée à entendre la question de la part des élèves "Vous n'avez pas votre salle ?"
J'imagine qu'il la pose à tout enseignant nouveau, jeune, TZR, stagiaire, BMP...c'est super pour asseoir une réputation : il y a les enseignants avec une salle, d'autres sans salle.

Si on met une salle par classe, on règle le problème : tous les enseignants à la même enseigne.

Visiblement dans votre établissement, c'est chacun sa merde et rien n'est fait pour que tout le monde soit logé à la même enseigne.
Dans le mien, certes, tous les profs n'ont pas "leur" salle mais aucun n'est partagé sur plus de deux salles et elles sont rarement éloignées...
Une salle est disponible à peu près 36h par semaine quand un professeur a 18h de cours à donner, avec un peu d'effort, on peut éviter que les professeurs se déplacent entre x salles quand même ou soient dans des salles complètement déconnectées de leur matière...

J'ai du mal avec la conception de propriété sur une salle, certains sont très pénibles avec cela quand on doit occuper "leur" salle pendant une heure de libre pour y prendre une permanence par exemple et voudraient nous empêcher de nous y installer (ça ne marche pas mais ça nous fait perdre quelques minutes avec des gamins qui attendent dans le couloir...), la salle 10, c'est la salle 10, pas la salle de Mme Machin...

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Lornet le Lun 18 Aoû 2014 - 13:33

@Provence a écrit:
Évidemment qu'il s'agit de confort : entre deux classes je remplis le cahier de texte par ex. Là faudrait que je le fasse en plus après les cours.
C'est bien pratique de pouvoir retenir un élève en fin d'heure, chose impossible si le professeur bouge.

Là, ce sont des arguments qui se tiennent.




_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par ProvençalLeGaulois le Lun 18 Aoû 2014 - 13:34

@Provence a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:

Les gamins, a fortiori les demi-pensionnaires, trimbalent toutes les matières de la journée dans leur sac, ça en fait aussi du matos, bref, à ce niveau, je crois que c'est kif kif.

Ils ont un casier...


Non, pas toujours, il n'y en a pas assez chez nous par exemple.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Lornet le Lun 18 Aoû 2014 - 13:44

@Ingeborg B. a écrit:
Chez nous, cela ne se passe pas comme cela. En principe, tous les profs d'HG sont au même étage.  Par ailleurs, ton message contient en lui-même une grosse contradiction. Tu dis que cette TZR n'a pas tenu toute l'année car elle changeait tout le temps de salle et tu veux imposer le même régime aux autres. Pour ma part, j'inverse logiquement le raisonnement.

Ce n'est pas le fait de changer de salle qui l'a fait craquer. C'est pas mon raisonnement. J'ai eu 7 salles différentes cette année.

Or l'année la plus dure a été la première. Parce que les élèves voient bien que tous leurs enseignants ont leur salle sauf Mme X ou Monsieur Y.
Et donc ils posent carrément la question : "Pourquoi vous n'avez pas votre salle ?"
Et puis ensuite ils comprennent que cet(te) enseignant(e) n'était pas là l'année d'avant.
Je dirais que ça stigmatise, pas le fait de changer de salle, mais le fait que certains enseignants ont leur salle, d'autres pas, et que ceux qui ne l'ont pas sont précisément les nouveaux, les TZR, les stagiaires...
Maintenant, au bout de 4 ans, le fait que je déménage souvent joue moins, mais ça ne facilite pas la tache.
Et je suis en lettres. Je crois que pour la collègue d'H/G, ça a encore plus joué. Aucune carte, aucune frise. Il faut faire cours dans une salle que les élèves repèrent comme une salle de maths ou de LV.

Mais j'admets aussi que c'est le 1er établissement où je ressens aussi fortement le souci. J'ai déjà été TZR dans des lycées et même si je changeais de salle, ça ne jouait pas...je bougeais mais ce que je veux dire, c'est que les élèves ne s'étonnaient pas de me voir sans salle.
Dans le collège où je suis, c'est si marqué que plutôt que d'attendre d'avoir "ma" salle et ne comprenant pas pourquoi personne ne se bouge (ils lancent des pronostics pour savoir qui va récupérer la salle du professeur qui part en retraite...), je pense demander ma mutation, quitte à devenir TZR parce que je ne supporte plus ce truc. De toute façon, quand j'aurai ma salle, ça voudra dire qu'un nouvel arrivé devra attendre comme moi 5 ou 6 ans voire plus pour en récupérer une. Il n'y a pas assez de salles. Donc ça ne changera pas.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Ingeborg B. le Lun 18 Aoû 2014 - 13:50

@Lornet a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
Chez nous, cela ne se passe pas comme cela. En principe, tous les profs d'HG sont au même étage.  Par ailleurs, ton message contient en lui-même une grosse contradiction. Tu dis que cette TZR n'a pas tenu toute l'année car elle changeait tout le temps de salle et tu veux imposer le même régime aux autres. Pour ma part, j'inverse logiquement le raisonnement.

Ce n'est pas le fait de changer de salle qui l'a fait craquer. C'est pas mon raisonnement. J'ai eu 7 salles différentes cette année.

Or l'année la plus dure a été la première. Parce que les élèves voient bien que tous leurs enseignants ont leur salle sauf Mme X ou Monsieur Y.
Et donc ils posent carrément la question : "Pourquoi vous n'avez pas votre salle ?"
Et puis ensuite ils comprennent que cet(te) enseignant(e) n'était pas là l'année d'avant.
Je dirais que ça stigmatise, pas le fait de changer de salle, mais le fait que certains enseignants ont leur salle, d'autres pas, et que ceux qui ne l'ont pas sont précisément les nouveaux, les TZR, les stagiaires...
Maintenant, au bout de 4 ans, le fait que je déménage souvent joue moins, mais ça ne facilite pas la tache.
Et je suis en lettres. Je crois que pour la collègue d'H/G, ça a encore plus joué. Aucune carte, aucune frise. Il faut faire cours dans une salle que les élèves repèrent comme une salle de maths ou de LV.

Mais j'admets aussi que c'est le 1er établissement où je ressens aussi fortement le souci. J'ai déjà été TZR dans des lycées et même si je changeais de salle, ça ne jouait pas...je bougeais mais ce que je veux dire, c'est que les élèves ne s'étonnaient pas de me voir sans salle.
Dans le collège où je suis, c'est si marqué que plutôt que d'attendre d'avoir "ma" salle et ne comprenant pas pourquoi personne ne se bouge (ils lancent des pronostics pour savoir qui va récupérer la salle du professeur qui part en retraite...), je pense demander ma mutation, quitte à devenir TZR parce que je ne supporte plus ce truc. De toute façon, quand j'aurai ma salle, ça voudra dire qu'un nouvel arrivé devra attendre comme moi 5 ou 6 ans voire plus pour en récupérer une. Il n'y a pas assez de salles. Donc ça ne changera pas.
Je ne dis pas que chaque enseignant enseigne tout le temps dans la même salle mais on peut au moins faire en sorte qu'il  enseigne dans la même salle au moins par demi-journée à l'étage où se trouve le matériel de sa matière. C'est possible.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Lornet le Lun 18 Aoû 2014 - 13:51

@ProvençalLeGaulois a écrit:
Visiblement dans votre établissement, c'est chacun sa merde et rien n'est fait pour que tout le monde soit logé à la même enseigne.
Dans le mien, certes, tous les profs n'ont pas "leur" salle mais aucun n'est partagé sur plus de deux salles et elles sont rarement éloignées...
Une salle est disponible à peu près 36h par semaine quand un professeur a 18h de cours à donner, avec un peu d'effort, on peut éviter que les professeurs se déplacent entre x salles quand même ou soient dans des salles complètement déconnectées de leur matière...

J'ai du mal avec la conception de propriété sur une salle, certains sont très pénibles avec cela quand on doit occuper "leur" salle pendant une heure de libre pour y prendre une permanence par exemple et voudraient nous empêcher de nous y installer (ça ne marche pas mais ça nous fait perdre quelques minutes avec des gamins qui attendent dans le couloir...), la salle 10, c'est la salle 10, pas la salle de Mme Machin...

Exactement ça !
J'ai eu 7 salles sur deux étages. L'année d'avant, c'était un peu mieux et j'évitais les salles en U. Du coup, au conseil d'enseignement, on parle d'équiper les 5 salles en informatique, vu que ce n'est pas fait, mais une des 5 salles est si minus, genre "placard à balais", qu'il faudrait d'abord l'agrandir vu que personne ne veut y enseigner. Et puis c'est bien pour les 4 qui verront leur salle équipée mais il y en a 3 qui n'ont même pas de salle à équiper.
Pour une de mes collègues, ça fait 6 ans qu'elle se balade.

Et pour l'idée de propriété, j'ai eu le coup cette année en arrivant à 13h30 d'une collègue qui avait déjà fait déposer les sacs de ses élèves dans "sa" salle pour y récupérer une heure et donc impossible de m'y installer. J'ai dû aller ailleurs.
Elle a voulu recommencer en fin d'année. J'ai refusé : j'y étais à cette heure-là. Ce n'était pas à moi d'aller voir l'administration pour demander une salle. Elle m'a hurlé dessus. Donc ça devient intenable si en plus de trimballer mon matériel, de ne pas avoir d'armoire, d'avoir 7 salles différentes, on me fait sentir que je dérange parce que je fais cours dans la salle de quelqu'un d'autre.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Lornet le Lun 18 Aoû 2014 - 13:53

@Ingeborg B. a écrit:
Je ne dis pas que chaque enseignant enseigne tout le temps dans la même salle mais on peut au moins faire en sorte qu'il  enseigne dans la même salle au moins par demi-journée à l'étage où se trouve le matériel de sa matière. C'est possible.

Dans mon collège, ils ne font pas l'effort.
La TZR d'HG avait une heure dans une salle de lettres, des heures dans une salle de maths, des heures dans une salle de LV...

A côté de ça, une collègue, en lettres, était assez souvent dans la même salle d'H-G.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par *Fifi* le Lun 18 Aoû 2014 - 14:48

@Lornet a écrit:
@*Fifi* a écrit:Chez nous le TZR est dans une salle de la matière, il ne va pas ailleurs, donc pas vraiment de différence entre les profs.

Je verrais peut-être les choses sous un autre angle.
Chez nous, pas assez de salle donc la différence est très marquée.
En plus les salles font des tailles différentes.
Il y en a une où il ne devrait même pas être permis d'enseigner. Si on l'attribuait à une classe donnée, les parents d'élèves monteraient au créneau. Raisons de sécurité et d'espace.
Mais là,une collègue l'a eue, a fini par demander à changer de salle plutôt que d'y rester...
et au final, elle est toujours considérée comme une des salles du bahut. Parce que le prof qui a la salle ne peut pas monter au créneau tout seul. Mais 30 élèves ne tiennent pas dedans.
Malheureusement tu es mal tombée. Mais ce n'est pas partout pareil. D'ailleurs on le voit bien dans cette discussion, nous avons tous des configurations différentes. Chez nous, le collège a été prévu pour plus d'élèves que nous en avons, donc nous n'avons pas de problème de salles. Il y a des salles par matière et les TZR ne sont pas plus mal lotis que les autres : la TZR d'allemand avait sa salle puisqu'il y a une "salle d'allemand", idem pour le contractuel d'espagnol ou de musique. En anglais elles ont 2 salles pour 3 profs. En HG 2 salles pour 2 ou 3 profs selon les années. Le TZR était dans "ma" salle car il venait les jours où je ne bossais pas, avait des étagères pour lui dans la salle, le matériel d'HG, de la place s'il voulait afficher des trucs etc. Alors certes du coup on "s'approprie" certes nos salles vu que tout le monde reste dans la sienne, mais cela permet à chacun de la personnaliser (cartes, posters, travaux d'élèves) et ce quelque soit le statut. Je ne pense pas que cela nous rende plus "pénibles" pour autant vu que nous sommes tous à égalité  Wink 

Cette situation n'est sûrement pas possible partout, mais je pense qu'un chef peut faire des salles par bloc de matière pour loger tout le monde à la même enseigne.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par isamia le Lun 18 Aoû 2014 - 15:05

Je n'ai pas lu tous les messages mais je me pose une question. Comment font les profs de langue qui ont bien souvent 2 classes dans le même groupe? Ils font cours une jambe dans une salle et l'autre jambe dans l'autre salle???  Razz Razz Razz

isamia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par nanoueva le Lun 18 Aoû 2014 - 15:07

Dans mon ancien collège, il m'arrivait très souvent d'attendre (parfois longtemps) les élèves sur la cour aux intercours (il leur fallait descendre de leur classe, parfois passer aux sanitaires...), pour les emmener avec moi à l'autre bout de l'établissement "côté lycée" pour y trouver une classe de disponible ( au 2ème ou 3ème étage, bien sûr) et puis enfin de les raccompagner sur la cour. Résultat, le cours durait 35-40 mn. J'avais promené ma classe et fait un peu d'exercice. Et pendant ce temps, d'autres élèves avaient leurs classes attribuées à l'année. Les profs, non.

nanoueva
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Lornet le Lun 18 Aoû 2014 - 15:28

@*Fifi* a écrit:
Cette situation n'est sûrement pas possible partout, mais je pense qu'un chef peut faire des salles par bloc de matière pour loger tout le monde à la même enseigne.

Il y a plus ou moins des blocs (ils ont dû éclater à un moment donné : trois salles d'anglais sont côte à côté au 1er étage et une au 2nd ; en HG, les trois sont regroupées ; en maths, il y a une file au 1er étage, une autre au rez-de-chaussée). Mais il y a trop peu de salles et quand on n'a pas sa salle, on voyage dans les différents blocs et dans les deux étages.
En lettres, il y a trois salles au rez-de-chaussée, une salle au 1er étage, une mini salle au 2nd mais comme personne n'en veut, elle sert aussi de salle d'allemand (petits groupes : 15 élèves, ça entre...faire cours de français là-dedans, c'est dur). On est 7 enseignants.  Neutral Et chacun semble se contenter de ce jeu de chaises musicales alors qu'il y aura toujours des enseignants contraints d'attendre le départ d'un(e) collègue pour avoir leur salle.

Et pour ne rien arranger, c'est un établissement où on a des CDE qui sont proches de la retraite donc ils arrivent pour 2-3 ans et attendent. Demander des travaux d'agrandissement de la mini salle ou essayer de résoudre les problèmes de salle, ça ne les intéresse pas. "Ce sont des enfantillages, réglez ça entre vous !"

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Lornet le Lun 18 Aoû 2014 - 15:33

Et c'est pour ça que dans un établissement comme le mien, une salle par classe, ça me plairait bien parce que comme il n'y aurait pas assez de salles  Laughing l'administration serait obligée de trouver une solution.

Alors qu'une poignée d'enseignants sans salle, vu que les 60% qui ont leur salle sont contents, rien ne bougera jamais.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par *Fifi* le Lun 18 Aoû 2014 - 15:36

@Lornet a écrit:
@*Fifi* a écrit:
Cette situation n'est sûrement pas possible partout, mais je pense qu'un chef peut faire des salles par bloc de matière pour loger tout le monde à la même enseigne.

Il y a plus ou moins des blocs (ils ont dû éclater à un moment donné : trois salles d'anglais sont côte à côté au 1er étage et une au 2nd ; en HG, les trois sont regroupées ; en maths, il y a une file au 1er étage, une autre au rez-de-chaussée). Mais il y a trop peu de salles et quand on n'a pas sa salle, on voyage dans les différents blocs et dans les deux étages.
En lettres, il y a trois salles au rez-de-chaussée, une salle au 1er étage, une mini salle au 2nd mais comme personne n'en veut, elle sert aussi de salle d'allemand (petits groupes : 15 élèves, ça entre...faire cours de français là-dedans, c'est dur). On est 7 enseignants.  Neutral Et chacun semble se contenter de ce jeu de chaises musicales alors qu'il y aura toujours des enseignants contraints d'attendre le départ d'un(e) collègue pour avoir leur salle.

Et pour ne rien arranger, c'est un établissement où on a des CDE qui sont proches de la retraite donc ils arrivent pour 2-3 ans et attendent. Demander des travaux d'agrandissement de la mini salle ou essayer de résoudre les problèmes de salle, ça ne les intéresse pas. "Ce sont des enfantillages, réglez ça entre vous !"
Devoir tout réaménager parce que l'on manque de salles est un gros projets j'imagine, mais dans tous les cas on peut établir une égalité entre les profs quelque soit leur statut et faire en sorte, je pense, que chacun reste au moins une 1/2 journée dans la même salle. Si on ne peut donner une salle par prof, alors il faut en donner à personne (sauf cas particulier bien sûr) et limiter les déplacements de tous. Mais ça, effectivement, ce n'est qu'en collectif que vous pourrez y travailler. fleurs 

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Lornet le Lun 18 Aoû 2014 - 15:40

Razz Merci mais c'est là qu'on voit qu'il n'y a pas de collectif : ceux qui ont leur salle sont contents. Chacun pense à soi.

 angedemon et c'est bien pour ça que je songe à demander ma mutation : il ne doit me rester que 2-3 ans avant d'avoir ma salle maintenant mais à force de bouger de salle en salle, finalement, je me suis heurtée à l'individualisme et aux armoires cadenassées aux deux étages.  scratch Même pas une petite place quelque part où déposer mes polycopiés sauf mon casier qui déborde de septembre à juin.
Donc   l'année prochaine, j'espère obtenir une mutation.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par *Fifi* le Lun 18 Aoû 2014 - 15:46

@Lornet a écrit:Razz Merci mais c'est là qu'on voit qu'il n'y a pas de collectif : ceux qui ont leur salle sont contents. Chacun pense à soi.

 angedemon et c'est bien pour ça que je songe à demander ma mutation : il ne doit me rester que 2-3 ans avant d'avoir ma salle maintenant mais à force de bouger de salle en salle, finalement, je me suis heurtée à l'individualisme et aux armoires cadenassées aux deux étages.  scratch Même pas une petite place quelque part où déposer mes polycopiés sauf mon casier qui déborde de septembre à juin.
Donc   l'année prochaine, j'espère obtenir une mutation.
Tes collègues sont des mufles et malheureusement ton chef n'y met pas du sien en laissant une telle inégalité. Chez nous peu de salles sont entre deux profs donc de fait chacun s'installe mais quand il a fallu partager des salles, ca s'est bien passé. D'ailleurs nous n'avons rien de cadenassé.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par ProvençalLeGaulois le Lun 18 Aoû 2014 - 15:48

@*Fifi* a écrit:
@Lornet a écrit:Razz Merci mais c'est là qu'on voit qu'il n'y a pas de collectif : ceux qui ont leur salle sont contents. Chacun pense à soi.

 angedemon et c'est bien pour ça que je songe à demander ma mutation : il ne doit me rester que 2-3 ans avant d'avoir ma salle maintenant mais à force de bouger de salle en salle, finalement, je me suis heurtée à l'individualisme et aux armoires cadenassées aux deux étages.  scratch Même pas une petite place quelque part où déposer mes polycopiés sauf mon casier qui déborde de septembre à juin.
Donc   l'année prochaine, j'espère obtenir une mutation.
Tes collègues sont des mufles et malheureusement ton chef n'y met pas du sien en laissant une telle inégalité. Chez nous peu de salles sont entre deux profs donc de fait chacun s'installe mais quand il a fallu partager des salles, ca s'est bien passé. D'ailleurs nous n'avons rien de cadenassé.

+ 1 Ils sont quand même gratinés chez vous ! Pas souvenir d'avoir vu un cadenas sur les armoires des salles mais si quelqu'un en avait mis un sans l'autorisation de l'intendante, il n'y serait pas resté longtemps...

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Cath le Lun 18 Aoû 2014 - 16:03

Nos armoires sont fermées à clé.
La seule fois où je l'ai mal fermée, des élèves (pas les miens) m'ont volé un truc dedans, profitant de ce qu'une collègue stagiaire les avait laissés seuls dans la salle.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par ProvençalLeGaulois le Lun 18 Aoû 2014 - 16:08

Oui, elles sont fermées à clé, et tous les professeurs qui utilisent la salle ont une clé, pas seulement celui qui est dedans le plus souvent.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle par classe

Message par Lornet le Lun 18 Aoû 2014 - 16:11

Je ne sais pas si c'est autorisé ou pas. Mais j'ai vu pire que le cadenas et subi quelques critiques parfois justifiées (j'ai embarqué les marqueurs d'une collègue en les prenant pour les miens), parfois pas (la série de manuels que les élèves n'avaient pas remis parfaitement droit sur la table du fond ce qui nuit à l'esthétique de la salle de la collègue...donc ensuite j'ai fait attention à ce que ça fasse une belle pile parce qu'attention...).
D'une manière générale, il faut laisser la salle dans le même état que quand on y rentre, ce que je conçois. Mais c'est parfois poussé à l'extrême : le collègue qui attend derrière la porte pour vérifier, remettre les tables et les chaises parfaitement dans l'angle où elles étaient. Je l'ai vu aussi. Je ne parle pas de bin's, de chaises renversées ou de boulettes de papier par terre. Non, là, ce sont des alignements de chaises, de tables. Alors que quand un collègue dont c'est la salle décide de soudain la mettre en U ou en îlot, je le découvre en ouvrant la porte.
Bref, au bout de quatre ans, c'est devenu mon principal problème dans l'établissement.
 Smile Avec les élèves, ça va plutôt bien mais être dans les meubles d'autrui, c'est avoir d'autres problèmes que simplement trimballer son sac : il y a les gaffes que je commets (embarquer les marqueurs de la collègue en pensant que ce sont les miens), celles des collègues (tableau pas effacé quand j'arrive, papiers par terre), les tocs d'autres (que ce soit carré, parfaitement dans l'angle) et puis des fois, ça va : la collègue serviable qui me dit qu'elle a laissé des craies, des marqueurs...et d'autres fois un mot écrit en gros à mon arrivée et visible des élèves "Eteignez l'ordinateur la prochaine fois !" alors que trois semaines plus tard, l'ordinateur est allumé quand j'arrive...mais bon, c'est sa salle.

Et au final, ne pas avoir sa salle est source de conflits.
Il y a des salles où j'espère ne plus jamais aller.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum