Vivre à l'internat pour un prof...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vivre à l'internat pour un prof...

Message par pasteque le Lun 11 Aoû 2014 - 21:47

Pas sûre d'avoir trouvé la rubrique adéquate...

je vais travailler à 150km de chez moi, du coup, j'ai besoin d'un logement pour la semaine, voir seulement 2 ou 3 nuits en fonction de mon emploi du temps. Je viens de faire un gros craquage financier (oui c'est maaaaal mais je suis trop contente!!) et le double loyer va être difficile à tenir.
Le CDE avait évoqué qu'il y avait des possibilités de logement dans l'internat du lycée voisin (je suis en collège), l'idée m'avait semblé tellement glauque, d'autant que le lycée a très mauvaise réputation, que j'avais d'emblée balayé l'idée...
Oui mais forcément c’était avant de m'être ruinée (mais je suis toujours trop contente hein!), du coup cette idée me semble vachement plus intéressante.. Je herche donc des témoignages de personnes qui ont pris cette option, si c'est vivable, si c'est vraiment financièrement intéressant, etc.

Merciii d'avance!
avatar
pasteque
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par leyade le Lun 11 Aoû 2014 - 22:04

Je l'ai fait, la première année, il y avait aussi des assistantes d'anglais bien fêtardes, j'ai passé une année conviviale et bien alcoolisée!  Laughing 

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par pasteque le Mar 12 Aoû 2014 - 8:59

c'est pas forcément l'horreur alors! tu te souviens du prix?
avatar
pasteque
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par leyade le Mar 12 Aoû 2014 - 9:48

environ 50 euros... le mois!  Shocked Laughing 

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par leyade le Mar 12 Aoû 2014 - 9:50

en fait, qqch comme 5 euros la nuit, et à la fin du mois je passais à la compta dire combien de nuits j'avais passé.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par Terpsichora51 le Mar 12 Aoû 2014 - 10:19

J'ai vécu ça l'année de mon stage il y a une dizaine d'années. C'était la meilleure solution que j'avais trouvée, et je ne regrette pas. Je payais 75 euros par mois, et je restais autant de nuits que je le souhaitais. C'était un peu glauque le soir car j'étais au niveau du rez-de-chaussée, à 20m de la salle des profs. Les élèves internes étaient au second étage ; je mangeais juste avec eux certains soirs. Ceci dit, j'étais surveillante d'internat les années précédentes, donc ça faisait une sorte de transition.
C'était un peu spécial de se réveiller et de voir par la fenêtre le gardien qui me regardait, d'être réveillée par la femme de ménage qui ouvre la porte avec sa clef (j'ai fait mettre un verrou par la suite !), mais bon économiquement, y avait pas mieux. J'ai aussi beaucoup mangé de MM'S pour vaincre la solitude...  nutella  
Disons que j'étais contente de rentrer chez moi le week-end. Ceci dit, au bout de trois mois environ, je me suis fait quelques amis et les soirées étaient plus chaleureuses !
Bon courage !

Terpsichora

Terpsichora51
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par Daphné le Mar 12 Aoû 2014 - 10:33

Je l'ai fait il y a bien longtemps pour un remplacement et ça n'a posé aucun problème : j'ai eu une chambre de surveillant d'internat et financièrement c'était économique.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par Kilmeny le Mar 12 Aoû 2014 - 10:51

Oui, un mois d'internat = une nuit d'hôtel environ !!

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par InvitéBX le Mar 12 Aoû 2014 - 13:16

J'en ai fait l'expérience pendant un an: c'était très bien financièrement, je n'étais pas exactement dans l'internat, mais dans une chambre de maîtresse d'internat, donc indépendante.
Je ne faisais aucune tâche de surveillance.
le seul souci, c'est que c'était dans un lycée polyvalent très excentré, et que je n'avais pas de voiture, donc très problématique pour les courses.
Et les rares fois où j'y ai passé le week-end, c'était ambiance cimetière garantie.
(je me souviens avoir eu un problème de raccordement à l'eau chaude, et d'être obligée de mettre mes provisions à l'extérieur en l'absence de réfrigérateur. Par contre, aucun souci avec les élèves, et pourtant ce n'était pas un établissement très calme.)
Cependant en cas de pb d'argent, c'est LA solution idéale, à tenter d'abord sur un trimestre seulement, pour tester.
avatar
InvitéBX
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par Sessi le Ven 15 Aoû 2014 - 14:40

Fait aussi pendant trois mois au début de ma carrière. Les profs avaient leurs chambres dans une autre aile que celle des élèves. On était 5 ou 6enseignants. Je payais 200 francs (oui, c'était dans l' autre temps) par mois, peu importe le nombre de nuits que j'y passais.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus
avatar
Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par pasteque le Mar 19 Aoû 2014 - 19:30

merci pour vos réponses, j'espere que ça sera possible pour moi. Qui avez vous contacté pour l'internat? Le CDE? Comme ce n'est pas mon établissement, je ne sais pas trop comment m'introduire
avatar
pasteque
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par Sessi le Mar 19 Aoû 2014 - 22:23

Je crois qu'il faut voir avec le gestionnaire / l'intendant.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus
avatar
Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par Innovair le Ven 24 Avr 2015 - 23:02

Pensez aussi à cette solution d'hébergement en internat si vous êtes convoqués dans un lycée pour y suivre une formation ou assurer des oraux d'examen pendant quelques jours : c'est la solution la moins onéreuse (24 euros environ la nuit), c'est propre, risques de retard minimes, et cela fait même des rentrées d'argent pour l'établissement ! Le seul inconvénient, c'est un peu triste, il n'y a ni la télévision ni la radio. Il est dommage que ce type d'hébergement ne soit jamais proposé spontanément par les Rectorats.
avatar
Innovair
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par Leoh59 le Dim 29 Nov 2015 - 0:35

Le sujet remonte à longtemps mais je me permets d'y contribuer car cela peut toujours être utile à quelqu'un. Je suis actuellement en internat pour l'année scolaire, je rentre dans ma famille le week-end, je paye 100 euros par mois et c'est relativement correct. Tout est en commun : cuisine, douches... Je suis cependant dans une partie de l'internat où je ne croise pas d'élèves. L'inconvénient est essentiellement lié au fait que je suis au rez-de-chaussée, je dois donc constamment laisser mon volet fermé sinon les élèves, les collègues, etc ont une vue directe sur ma chambre et sur ce que j'y fais. Ce n'est pas invivable mais je suis content de rentrer chez moi le week-end, ça dépanne beaucoup car j'ai fait ce choix suite à une rupture et cela me permet d'économiser. Mes voisines de couloir sont essentiellement des assistantes de langue.
avatar
Leoh59
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par tiptop77 le Dim 29 Nov 2015 - 0:38

Tu es le seul homme dans ce couloir?
avatar
tiptop77
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par Leoh59 le Dim 29 Nov 2015 - 0:46

Oui oui.
avatar
Leoh59
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par Rendash le Dim 29 Nov 2015 - 1:15

Disons que ça dépanne bien. Je paie 10 ou 12 euros la nuit, dans un truc plutôt vétuste, mais qui a le mérite d'exister. Douches/cuisine/WC en commun, le tout plutôt propre. Faut supporter d'être réveillé à 6h par les femmes de ménage, mais ça ne me dérange pas puisque c'est l'heure à laquelle je me lève de toute façon.
En revanche, c'est sinistre, surtout le dimanche soir puisque j'y suis seul. Mais je m'en fous, la vie sociale, c'est pour les faibles. Et de toute façon, les autres soirs, les collègues qui y dorment aussi sont de vrais sauvages, ils restent tous enfermés, chacun dans sa chambre Laughing

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par tiptop77 le Dim 29 Nov 2015 - 2:10

Ils ont peut-être peur d'un mec qui se prend pour un chat et un renne Laughing

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.
avatar
tiptop77
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par pasteque le Dim 29 Nov 2015 - 8:47

je peux, du coup, apporter mon témoignage maintenant que l'année est écoulée! J'ai pu avoir une chambre en colocation avec une ASV d'un collège un peu plus loin, pour 10€ la nuit, puis 18€ en cours d'année, c’était quand même pas donné pour un appart en coloc sans internet mais j'ai réussi a faire en sorte de ne dormir qu'une nuit par semaine donc ça va! ça m'a bien dépanné!
avatar
pasteque
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par Leoh59 le Dim 29 Nov 2015 - 11:02

Vos témoignages sont amusants, moi-même ça m'est arrivé il y a quelques semaines d'être réveillé par un ouvrier qui a ouvert ma porte avec sa clé, j'étais dans le noir, dans mon lit à moitié en train de dormir. Bref, mais oui ça dépanne. L'avantage c'est que le midi je peux rentrer "manger chez moi" et même remarque après les cours je peux rentrer rapidement "chez moi". Autre inconvénient : pour fumer il faut sortir au niveau de la grille (sauf une fois que les élèves sont dans leurs chambres je me permets de fumer juste à la porte de l'internat) et effectivement c'est un peu glauque notamment lorsqu'il y avait le 11 novembre les élèves étaient tous repartis chez eux j'étais donc seul avec les assistantes de langue et la sonnerie retentissait dans la cour à chaque heure. bounce
avatar
Leoh59
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par pasteque le Dim 29 Nov 2015 - 12:00

j'ai pas parlé de l'alarme incendie en pleine nuit, mais c'est hyper relou lol
avatar
pasteque
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par Leoh59 le Dim 29 Nov 2015 - 12:05

Oui j'ai déjà eu le coup aussi en début d'année, vers minuit. Je ne me suis même pas levé pour sortir... Dois-je avoir honte ?
avatar
Leoh59
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par wanax le Dim 29 Nov 2015 - 12:14

Leoh59 a écrit:Vos témoignages sont amusants, moi-même ça m'est arrivé il y a quelques semaines d'être réveillé par un ouvrier qui a ouvert ma porte avec sa clé, j'étais dans le noir, dans mon lit à moitié en train de dormir. Bref, mais oui ça dépanne. L'avantage c'est que le midi je peux rentrer "manger chez moi" et même remarque après les cours je peux rentrer rapidement "chez moi". Autre inconvénient : pour fumer il faut sortir au niveau de la grille (sauf une fois que les élèves sont dans leurs chambres je me permets de fumer juste à la porte de l'internat) et effectivement c'est un peu glauque notamment lorsqu'il y avait le 11 novembre les élèves étaient tous repartis chez eux j'étais donc seul avec les assistantes de langue et la sonnerie retentissait dans la cour à chaque heure. bounce
Ah oui c'est terrible...
avatar
wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par Leoh59 le Dim 29 Nov 2015 - 12:16

Ca dépend de quel point de vue on se situe effectivement !!
avatar
Leoh59
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre à l'internat pour un prof...

Message par scot69 le Dim 29 Nov 2015 - 13:20

J'ai vécu ça à deux reprises. Je n'en garde pas un mauvais souvenir, on pouvait se lever assez tard, on était sur place... ça avait un côté sympa et unique...!

On était plusieurs collègues dans la situation, c'était ambiance "les filles d'à côté"!
avatar
scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum