Témoignages de futurs stagiaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Témoignages de futurs stagiaires

Message par JSvgn le Jeu 14 Aoû 2014 - 16:51

Bonjour,

Afin d'écrire un article sur l'avant grand saut de la rentrée pour les futurs stagiaires de 2014 pour sortezfeuille.wordpress.com, je souhaiterais pouvoir échanger avec des lauréats des concours sur leurs impressions, la façon dont ils voient les choses et un peu le déroulement de leur été à l'approche de la rentrée.
Dans l'idéal, il faudrait entre 5 et 10 témoignages de stagiaires (anonymes, bien entendu) afin d'essayer de brosser un portrait assez complet.
J'ai préparé quelques questions pour ceux que cela intéresserait éventuellement... La liste est loin d'être exhaustive.
- quelle formation avez-vous suivie (MEEF, recherche, autre...) ? Dans quelle discipline ? De quel concours êtes-vous lauréat(e) ?
- comment s'est passée l'année de préparation aux concours ? Avez-vous eu le sentiment d'être bien préparé(e) par votre formation ? Comment avez-vous travaillé ?
- que diriez-vous du concours en lui-même ? Correspond-il à ce que vous attendiez ?
- que faites-vous cet été ? Dans quel état d'esprit (et physique) êtes-vous après la réussite ?
- comment s'est passée la phase d'affectations ? Que pensez-vous du fonctionnement actuel ?
- comment envisagez-vous la rentrée ?
- de manière générale, comment définiriez-vous votre rapport à l'institution Éducation nationale ?
- quelques chose à ajouter ?

D'avance merci à ceux qui voudront bien répondre ici ou par courriel jules.savagnin[a]gmail.com.

JSvgn
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par COCOaine le Jeu 14 Aoû 2014 - 22:32

Je peux "témoigner" j'ai un profil PLP matière pro, c'est rare içi... Smile

_________________
Contre cette infamie qu'est le gel du point d'indice!!!
avatar
COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par Peyo le Ven 15 Aoû 2014 - 0:52

Je veux bien participer, voici mes réponses


- quelle formation avez-vous suivie (MEEF, recherche, autre...) ? Dans quelle discipline ? De quel concours êtes-vous lauréat(e) ?

J'étais déja titulaire d'un master (pro) en mathématiques, cette année je me suis inscrit en M2 (officiellement recherche) "prépa agreg" afin de préparer ce concours. A l'issue de l'année j'ai obtenu l'agrégation ( ainsi que le CAPES d'ailleurs)

- comment s'est passée l'année de préparation aux concours ? Avez-vous eu le sentiment d'être bien préparé(e) par votre formation ? Comment avez-vous travaillé ?

La préparation était vraiment axée sur la préparation des épreuves, chaque semaine nous avions un écrit, des cours "magistraux" ainsi que des présentations de type leçons d'oral que nous préparions le plus souvent d'une semaine sur l'autre (au concours la durée de préparation est de 3h).

Le gros du travail personnel a surtout consisté à s'approprier une bibliographie pour pouvoir être efficace le jour de l'oral, en partant du principe que travailler les thèmes d'oral permet aussi de préparer l'écrit. Pour l'écrit en lui même le rythme d'un écrit blanc par semaine a permis une préparation satisfaisante
 lecteur 

ça a été une année difficile, par moment j'ai vraiment eu la sensation d'être dépassé de pas être au niveau...  cafe Mais finalement le dénouement à été heureux  yesyes 

- que diriez-vous du concours en lui-même ? Correspond-il à ce que vous attendiez ?

Pour l'agrégation nous avions travaillé toute l'année sur des épreuve de ce type, donc pas de surprise sur le format du concours. Un peu surpris par les résultats en revanche, je n'ai jamais eu l'impression d'avoir vraiment été satisfaisant dans les épreuves, surtout à l'oral, mais finalement ça passe, on va pas s'en plaindre

Pour le capes en revanche je n'ai pas suivi de formation spécifique, je comptais sur les écrits qui sont surtout basés sur les capacités disciplinaire pour marquer des points, après l'admissibilité, j'ai des amis qui suivaient la "prépa capes" qui m'ont prêté les plans de leçon d'oral qu'ils avaient préparés pendant l'année ce qui m'a permis de préparer un minimum l'épreuve de leçon. Pour l'épreuve sur dossier j'y suis allé comme je pouvais en comptant encore une fois sur le niveau en maths pour assurer le minimum.

- que faites-vous cet été ? Dans quel état d'esprit (et physique) êtes-vous après la réussite ?

Cet été, repos ! Y'a un contrecoup émotionnel assez fort après les résultats d'admission, même si assez rapidement on est concerné par la phase d'affectation qui remet un coup de pression que je n'avais pas anticipé. Je croyais naïvement qu'une fois les épreuves terminées ça serait la quille il n'en est rien, entre la phase d'affectation, les formalités administratives à entreprendre, et mine de rien l'appréhension de la rentrée qui commence à se faire sentir on est beaucoup sollicité.

Sinon en vue de préparer la rentrée, j'ai imprimé les programmes, commencé à réfléchir à une progression, et ébauché un vague plan de premier chapitre

- comment s'est passée la phase d'affectations ? Que pensez-vous du fonctionnement actuel ?

plutôt satisfait, j'ai obtenu mon premier voeu d'académie et mon troisième voeu en phase intra

- comment envisagez-vous la rentrée ?

Assez stressé, j'ai déjà des expériences de cours particulier mais ça sera la première fois que je me retrouve devant une classe, ce qui n'a rien à voir...
Par ailleurs, si ma formation m'a permis une bonne préparation au concours, on n'a pas du tout été formé sur le métier d'enseignant en lui-même ce qui rajoute à mon anxiété naturelle...

- de manière générale, comment définiriez-vous votre rapport à l'institution Éducation nationale ?

ben pour l'instant j'ai pas vraiment de rapport à l'EN puisque j'ai pas commencé  lol! 
Néanmoins la phase d'affectation, puis les démarches administratives laissent déjà penser à une bureaucratie assez lourde, de plus en  suivant l'actualité et avec des enseignants dans mes fréquentation, l'institution EN ne part pas avec des points d'avance...

- quelques chose à ajouter ?

Bah là non je vois pas en revanche si tu as des questions supplémentaires ou des demande de précision n'hésites pas.
avatar
Peyo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par SilverLining le Ven 15 Aoû 2014 - 1:24

J'enverrai un mail demain ! (enfin tout à l'heure, bref) Wink

_________________
2014-2015: stagiaire, 2 classes de 5ème et 1 classe de 4ème
2015-2016: T1 - TZR en AFA sur 2 établissements (collège et lycée): une 4ème, deux secondes, deux terminales S, une terminale L en LVA et 1h d'AP avec les terminales L
avatar
SilverLining
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par proflatin le Ven 15 Aoû 2014 - 4:04

Je veux bien participer aussi


- quelle formation avez-vous suivie (MEEF, recherche, autre...) ? Dans quelle discipline ? De quel concours êtes-vous lauréat(e) ?

Après l'obtention de ma licence au siècle dernier, j'ai tenté 2 fois le concours externe avec l'IUFM puis j'ai fait mon service militaire et me suis lancé dans la gratifiante carrière de suppléant d'abord dans le public puis dans le privé.

J'ai été admis au concours réservé privé Lettres Classiques.

- comment s'est passée l'année de préparation aux concours ? Avez-vous eu le sentiment d'être bien préparé(e) par votre formation ? Comment avez-vous travaillé ?

J'ai fait une formation l'année dernière pour le concours réservé (admissible), surtout pour le dossier RAEP. J'ai renvoyé le même dossier, j'ai été à nouveau admissible et n'ai rien préparé pour l'oral si ce n'est la première partie de l'entretien la veille du passage.
Et je suis arrivé 2ème sur les 11 admissibles. Il n'y avait que 3 places à prendre.

- que diriez-vous du concours en lui-même ? Correspond-il à ce que vous attendiez ?

Très franchement, la réussite à l'oral dépend énormément du jury. L'année dernière j'étais tombé sur 2 personnes qui prenaient plaisir à me piéger alors que cette année j'ai eu un jury bienveillant. Je n'aurais pas été admis si j'avais eu le jury de l'année dernière.

- que faites-vous cet été ? Dans quel état d'esprit (et physique) êtes-vous après la réussite ?

Repos total en juillet. Je prépare tranquillement mes séquences pour la rentrée. Je suis un peu anxieux d'être stagiaire.

- comment s'est passée la phase d'affectations ? Que pensez-vous du fonctionnement actuel ?

Je savais dès le mois de mai que je restais dans mon établissement (enseignement privé). Je suis satisfait du fonctionnement.

- comment envisagez-vous la rentrée ?
Un peu stressé d'être stagiaire, c'est tout. Je vais avoir les mêmes classes pour la sixième rentrée d'affilée.

- de manière générale, comment définiriez-vous votre rapport à l'institution Éducation nationale ?

Pour l'instant il est bon.

- quelques chose à ajouter ?
Non
avatar
proflatin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par JSvgn le Ven 15 Aoû 2014 - 11:05

Merci pour vos réponses et vos courriels.

@COCOaine a écrit:Je peux "témoigner" j'ai un profil PLP matière pro, c'est rare içi... Smile
Si vous souhaitez répondre ici ou par courriel, n'hésitez pas !

@Peyo a écrit:- quelques chose à ajouter ?

Bah là non je vois pas en revanche si tu as des questions supplémentaires ou des demande de précision n'hésites pas.
Peut-être tout simplement la question essentielle à laquelle je n'ai pas pensé initialement : pourquoi l'enseignement ?

@SilverLining a écrit:J'enverrai un mail demain ! (enfin tout à l'heure, bref) Wink
Merci  Smile 

@proflatin a écrit:Je veux bien participer aussi
- quelle formation avez-vous suivie (MEEF, recherche, autre...) ? Dans quelle discipline ? De quel concours êtes-vous lauréat(e) ?
Après l'obtention de ma licence au siècle dernier, j'ai tenté 2 fois le concours externe avec l'IUFM puis j'ai fait mon service militaire et me suis lancé dans la gratifiante carrière de suppléant d'abord dans le public puis dans le privé.
J'ai été admis au concours réservé privé Lettres Classiques.
Je ne comprends pas bien... Vous avez fait un service militaire au début des années 2000 ?

JSvgn
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par Voltigeur le Ven 15 Aoû 2014 - 12:22

Je ne comprends pas bien... Vous avez fait un service militaire au début des années 2000 ?
Les nouveaux enseignants ne sont pas tous des bambins directement issus des bacs de la fac et de l'IUFM/ESP. Certains sont des reconvertis du privé ou, comme ce collègue, d'ex-contractuels qui peuvent avoir déjà derrière eux une assez longue carrière dans l'enseignement public ou privé. C'est précisément cette ancienneté qui lui a permis de passer le concours dit "réservé" destiné à intégrer les profils tels que le sien.
Donc, en effet, certains "petits nouveaux" peuvent encore appartenir aux antiques générations qui ont consacré quelques mois de service national à la mère patrie...
Spoiler:
Même s'il est sûrement trop jeune, lui, pour avoir eu l'occasion de manœuvrer dans les plaines germaniques avec un peloton d'AML en jouant à boucher la trouée de Fulda !

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
avatar
Voltigeur
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par proflatin le Ven 15 Aoû 2014 - 12:44

J'ai fait mon service militaire en 1998. Je vais être stagiaire à la rentrée et devenir en même temps un quadragénaire  La 1ère fois que je me suis retrouvé devant des élèves, c'était en 2000, j'étais vacataire. J'ai tenté une fois ou deux de passer le concours interne mais quand on travaille à plein temps, ce n'est pas toujours évident...
avatar
proflatin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par l-es-prit1 le Ven 15 Aoû 2014 - 13:05

Voici ma participation :

- quelle formation avez-vous suivie (MEEF, recherche, autre...) ? Dans quelle discipline ? De quel concours êtes-vous lauréat(e) ?

Je suis entrée en master recherche en M1. Souhaitant toujours passer le CAPES, j'ai en parallèle de ce master rechercher saisi l'occasion de préparer les écrits de la session 2014E que j'ai eus. Puis je suis rentré en septembre 2013 en master CAPES Histoire-Géographie pour préparer les oraux de juin 2014. J'ai en parallèle préparé les écrits du nouveau CAPES.
Je suis lauréat du concours 2014 exceptionnel ainsi que du CAPES 2014 nouvelle formule


- comment s'est passée l'année de préparation aux concours ? Avez-vous eu le sentiment d'être bien préparé(e) par votre formation ? Comment avez-vous travaillé ?

L'année de préparation a été altérée par une mauvaise organisation de l'université submergée entre ancienne formule et nouvelle formule du concours. Peu d'oraux proposés. Une préparation qui n'est donc à ce niveau là absolument pas idéal. J'ai plus appris en travaillant par moi-même. Bien évidemment, ce peu d'oraux proposés impacte toujours le résultat final

- que diriez-vous du concours en lui-même ? Correspond-il à ce que vous attendiez ?

Un CAPES (ancienne comme nouvelle formule) inadapté au métier. Des jurys qui sont des professeurs d'université et qui n'ont donc que peu idée de comment se passe un cours dans le secondaire... L'ensemble est à revoir. Ce n'est pas de cette manière que nous allons renouveller notre école. Enfin, beaucoup passent le CAPES par dépit, sans avoir le sentiment profond de vouloir être professeur (or, sans personnalité, sans remous dans l'estomac, ce métier comme beaucoup d'autres ne peut s'exercer).

- que faites-vous cet été ? Dans quel état d'esprit (et physique) êtes-vous après la réussite ?

D'abord je me suis reposé pendant environ 3 semaines. J'ai pris le temps de ne rien faire, de me remettre en forme physiquement et mentalement (penser à autre chose, se lever un peu plus tard, dormir), de profiter un peu de la vie. J'étais heureux de mon résultat mais déjà stressé par l'ensemble de la paperasse inutile réclamée par les rectorats...

- comment s'est passée la phase d'affectations ? Que pensez-vous du fonctionnement actuel ?

Phase d'affectation en deux temps pour la session 2014E. Voeux puis arrêté de nomination une semaine après. Je pense que les voeux ne servent absolument à rien car nous sommes placés en dépit des considérations familiales, matérielles, du classement au concours. Ceci est à revoir.. ca ne fonctionne absolument pas.

- comment envisagez-vous la rentrée ?

Avec sérénité, professionnalisme, une envie folle de m'investir au meilleur de moi-même. J'aime ce métier, il est ma passion, je suis donc stressé pour la rentrée, mais il s'agit dans un bon stress.

- de manière générale, comment définiriez-vous votre rapport à l'institution Éducation nationale ?

J'ai admiré la plupart de mes enseignants d'où le fait que je veuille exercer. Toutefois, je pense que l'archaïsme actuel de la maison EN a pour en grande partie pour origine le manque d'écoute de la hiérarchie ainsi que des mesures en dépit du bon sens. Mon rapport personnel est bon pour l'instant mais avec une grande méfiance au regard de choses ubuesques décidées.

- quelques chose à ajouter ?

Il y a beaucoup à réformer sans déconsidérer les matières enseignées ... Notre système n'est plus en phase avec notre temps.. ce qui ne veut pas dire que nous devons courir après les absurdités de notre temps. Le nouveau concours est le témoignage de ces réformes non réfléchies.
avatar
l-es-prit1
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par Zaza1002 le Ven 15 Aoû 2014 - 20:39

Bonjour je vais témoigner aussi.

Pour la 1ere question, j'ai une licence d'anglais mention Fle qui date de 2000, je suis dans l'en depuis 2001 et après ma licence j'ai suivi une année de PLC1 qui préparait au capes à l'époque...j'ai eu le capes réservé mais je m'étais essayée à l'externe et à l'interne auparavant mais en travaillant à plein temps en parallèle, ce n'est pas évident....

Pour la 2eme question, j'ai suivi la formation du paf organisée par le rectorat de Lille...formation ok, beaucoup d'échanges et la formule 1/2 internet, 1/2 stage est très bien...possible de parler de tout avec les formatrices qui étaient à notre écoute

3e question, le capes n'est pas adapté pour le métier, il faudrait que la pratique compte davantage que le théorique....

4e question, j'ai la chance de connaitre mes niveaux (je suis nommée dans le bahut où j'étais en tant que contractuelle cette année, et j'ai donc pu choisir mes niveaux) donc, j'ai commencé à bosser mais pas de pression, je profite aussi de mes vacances, je ne reprendrai les préparations qu'en milieu de semaine prochaine....

5e question, le rectorat m'avait envoyé courrier me demandant si je voulais demeurer sur le poste que j'occupais en tant que contractuelle, ma réponse a été positive et choix respecté donc rien à dire sur ce point...

6e question, pas d'appréhension pour la rentrée, je connais le bahut, les élèves, les collègues, les chefs donc ZEN...

7e question, je déplore le fait que pour l'en nous de sommes que des numen, le coté humain n'existe plus et c'est bien dommage.

Pour la dernière question, je n'ai rien de particulier à dire...l'en n'est que le reflet de la société actuelle....
avatar
Zaza1002
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par User5899 le Ven 15 Aoû 2014 - 23:07

@Zaza1002 a écrit:7e question, je déplore le fait que pour l'en nous de sommes que des numen, le coté humain n'existe plus et c'est bien dommage.
Je suis entré dans l'EN en 88 et je viens d'une famille d'instits et de profs. Jamais l'EN n'a été humaine du point de vue de son administration, donc ne vous alarmez pas trop Smile

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par Hallywell le Ven 15 Aoû 2014 - 23:38

1)quelle formation avez-vous suivie (MEEF, recherche, autre...) ? Dans quelle discipline ? De quel concours êtes-vous lauréat(e) ?
après une licence d'histoire, j'ai eu un MEEF il y a 3 ans de ça, qui s'est fini par mon échec au concours. Fatiguée, déprimée par une formation à l'IUFM qui n'avait plus de sens pour moi, j'ai glandouillé pendant 6 mois avant d'oser déposer un dossier au rectorat pour faire un remplacement. ça m'a redonné le moral et l'envie d'y arriver. j'ai ensuite pris un poste d'AED, conjointement à la préparation des écrits de la session exceptionnelle. J'ai décroché le CAPLP Lettres/Histoire.
- comment s'est passée l'année de préparation aux concours ? Avez-vous eu le sentiment d'être bien préparé(e) par votre formation ? Comment avez-vous travaillé ?
J'étais CA2, donc j'assurais des cours (18h, soit un temps complet). Notre statut étant particulier, je n'ai eu aucune préparation aux oraux...j'ai donc travaillé seule, avec des livres/manuels. J'ai eu la chance d'avoir un tuteur génial qui s'est mobilisé pour ma réussite et m'a aidé, soutenu, m'a fait passer des oraux...sans lui ni mes collègues, nul doute que je n'aurais pas réussi. Un merci aussi à une PA très compréhensive qui a su me libérer lorsqu'il le fallait.
- que diriez-vous du concours en lui-même ? Correspond-il à ce que vous attendiez ?
Je pensais l'avoir raté, et j'ai terminé bien placée... au final, beaucoup de pédagogie, beaucoup de stress et l'impression d'avoir tellement appris pour si peu. Enfin, je présume que c'est toujours comme ça  Very Happy 
- que faites-vous cet été ? Dans quel état d'esprit (et physique) êtes-vous après la réussite ?
j'ai mis du temps à réaliser déjà  Very Happy après, j'ai fait une "mini-déprime"! Passé d'un état de travail intense à rien m'a déstabilisé pendant quelques jours..;là ça va mieux, j'ai presque hâte de reprendre Smile
- comment s'est passée la phase d'affectations ? Que pensez-vous du fonctionnement actuel ?
Bien compliqué... CA2, l'année dernière, vacataire avant, mon rectorat (qui reste le même) me demande les mêmes papiers, les mêmes justificatifs que l'année dernière et l'année d'avant. Et dans mon académie, affectation très tardive, ce qui va rendre les deux dernières semaines d'août très stressantes (prep, déménagement éventuel, découverte établissement...)
- comment envisagez-vous la rentrée ?
Avec impatience...et un peu d'appréhension quand même.
- de manière générale, comment définiriez-vous votre rapport à l'institution Éducation nationale ?
Pour le moment, globalement positif.
- quelques chose à ajouter
C'est mon dernier mot  


Dernière édition par Hallywell le Lun 18 Aoû 2014 - 17:05, édité 1 fois
avatar
Hallywell
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par Kagome le Sam 16 Aoû 2014 - 1:25

1)quelle formation avez-vous suivie (MEEF, recherche, autre...) ? Dans quelle discipline ? De quel concours êtes-vous lauréat(e) ?
licence et maitrise d'histoire ancienne
master d'archéologie
master transitoire métier de l'enseignement qui était en fait l'ancienne prépa agreg de Paris (fait 2 fois)
lauréate du CAFEP externe d'histoire géographie 2014

- comment s'est passée l'année de préparation aux concours ? Avez-vous eu le sentiment d'être bien préparé(e) par votre formation ? Comment avez-vous travaillé ?
Je suis MA dans le privé depuis 3 ans. Cette année, j'avais seulement 11.5h de service, je me suis inscrite à la prepa du CNED.
J'ai eu le sentiment d'être bien préparée pour les écrits, je suis plutôt une bosseuse indépendante, je suis plus efficace chez moi au calme avec mes bouquins et internet que dans une fac immense. Le forum et les devoirs du DNED m'ont bien aidée. En revanche, j'aurai peut être aimé échanger avec d'autres candidats en réel mais d'un autre côté cela m'aurait stressé pour rien je pense en me comparant et me diminuant sans cesse. J'ai aussi beaucoup utilisé mes connaissances apprises sur le tas en tant que MA, c'est cela qui m'a donné une certaine maturité pro que je n'avais pas lors de mes prépa agreg d'ailleurs...
Pour les oraux, là où j'ai eu mes meilleures notes d'ailleurs, je ne me suis pas tellement préparée : aucun oral d'entraînement, aucune simulation rien du tout. Juste la lecture de fiches et de corrigés ... Là, mon expérience pro a clairement fait la différence.

- que diriez-vous du concours en lui-même ? Correspond-il à ce que vous attendiez ?
Cette session rénovée était déroutante sur son contenu car les nouvelles épreuves soit-disant plus pro ne le sont pas du tout à mes yeux. On demande à des étudiants de réfléchir comme des pro.. or j'ai l'impression que cette dimension est finalement ignorée (normal mais paradoxal).
Comme dit par d'autres ici, je n'ai pas eu le sentiment d'être évaluée sur ma capacité à faire classe ni à tenir une classe, ce qui manque.
J'ai été surprise par mes notes : très moyennes à l'écrit alors que je pensais avoir mieux réussi et excellentes à l'oral alors que je pensais avoir raté un des deux.
Cela dit, l'ensemble était conforme à ce que j'attendais dans le déroulement et le contenu des épreuves.

- que faites-vous cet été ? Dans quel état d'esprit (et physique) êtes-vous après la réussite ?
Après la réussite, j'ai eu un peu de mal à me détacher du mode travail, je continuais à faire progression programmation recherches etc. d'ailleurs il a fallu gérer le petit stress de l'affectation, préparer ses cours (j'aime bien anticiper un max). Je n'arrivais pas à me relaxer.
Je suis partie en voyage et depuis, relax total, je sens d'avance que ça va être dur de se remettre dans le bain à vrai dire^^

- comment s'est passée la phase d'affectations ? Que pensez-vous du fonctionnement actuel ?
Je suis dans le privé. J'ai eu la chance de savoir dès juin que je pouvais très certainement faire mon stage dans mon établissement actuel. Mais devant des réponses un peu floues de mon CDE jusqu'en juillet, je n'avais pas de certitude. J'ai reçu un courrier du rectorat m'indiquant collège alors qu'on me disait lycée. On devait me donner un seul niveau (1ere) mais les collègues ont râlé (croyant d'ailleurs que c'était mon désir alors que je n'avais été mise au courant de rien du tout !!!) donc j'ai deux niveaux : 2nde, 1ere et ECJS 2nde, ce qui me va très bien car j'ai toujours fait les 2nde. Je suis donc très satisfaite de mon cas. Faut dire que personne ne veut venir dans mon département alors le choix est plus aisé Smile
Je trouve très bête de ne pas pouvoir faire de DNL pendant l'année de stage. Cela fait 2 ans que je fais aussi la DNL HG en anglais et je me faisais une joie d'avoir mes Term€ .... et bien non Sad

- comment envisagez-vous la rentrée ?
Bien, j'ai hâte de retrouver mes collègues et l'ambiance des classes. Et puis 9h c'est super relax !!! Déjà que cette année avec 11.5h et prepa capes c'était presque cool (j'ai plus galéré ma toute première année d'enseignement avec 21h de service) alors ... 9h^^
Ce qui m'inquiète c'est la formation parcours adapté à plus de 2h de route de chez moi ... Le fait de devoir aller toutes les semaines à Nantes m'agace, surtout si je dois tout payer de ma poche. C'est ça ma source de stress et de colère à vrai dire. Mais on verra car tout est tellement flou que peut être les choses s'arrangeront.

- de manière générale, comment définiriez-vous votre rapport à l'institution Éducation nationale ?
Mh. Ni bon ni mauvais mais je n'ai pas eu une bonne expérience avec un IPR. En revanche, j'ai eu le soutien de ma hiérarchie.
L'expression usine à gaz revient souvent pour la décrire, je trouve que c'est une bonne image, hélas.


_________________
Makenaï Zettaï
avatar
Kagome
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par Enzo17 le Sam 16 Aoû 2014 - 7:13

Cripure a écrit:
@Zaza1002 a écrit:7e question, je déplore le fait que pour l'en nous de sommes que des numen, le coté humain n'existe plus et c'est bien dommage.
Je suis entré dans l'EN en 88 et je viens d'une famille d'instits et de profs. Jamais l'EN n'a été humaine du point de vue de son administration, donc ne vous alarmez pas trop Smile

Et les réponses des autres questions?  affraid 
 Wink 

_________________
"*Non jamais, plutôt crever, que laisser la vie me descendre...*"
avatar
Enzo17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par Alex.B le Sam 16 Aoû 2014 - 10:54

- quelle formation avez-vous suivie (MEEF, recherche, autre...) ? Dans quelle discipline ? De quel concours êtes-vous lauréat(e) ?

J'ai un parcours des plus classiques : bac, puis licence d'anglais, puis M1 MEEF, avec obtention du concours du CAPES session rénovée cette année.

- comment s'est passée l'année de préparation aux concours ? Avez-vous eu le sentiment d'être bien préparé(e) par votre formation ? Comment avez-vous travaillé ?
Il y en aurait des choses à dire sur cette année de préparation... A commencer par l'organisation de ma fac, qui n'était que très peu au courant des calendriers fourni par le gouvernement vis à vis des dates de concours : gouvernement qui fournit le calendrier trop tardivement ? Université incompétente ? Premier stress donc : ne pas avoir de vision à long terme, et avoir une formation qui se fait "sur le tas".
Puis la qualité des cours qui nous ont proposé : aléatoire, aucun enseignant de l'université, en début d'année, de semble comprendre les nouvelles attentes du jury...
Une seule épreuve blanche, que ce soit pour les écrits ou pour les oraux. A l'exception de certains cours, je suis déçue par notre formation : pas assez de suivi, d'investissement, trop de flou. Les livres et le travail en groupe m'ont beaucoup aidée. Et si je puis me permettre, nous ne sommes que 3 à avoir eu un concours, sur une vingtaine au départ...

- que diriez-vous du concours en lui-même ? Correspond-il à ce que vous attendiez ?
Les écrits, sans surprise, conforme à mes attendes. L'oral... : lorsqu'on nous assure que le jury est bienveillant, et qu'une fois devant le dit jury, il a tout de déstabilisant, et bien oui : c'est déstabilisant. Quelqu'un l'a déjà dit, mais oui : je suis sûre que la réussite aux oraux dépend du jury qu'on a en face de nous, et c'est bien plus subjectif. D'autant plus quand on sait comment les jurés eux-mêmes prennent connaissance de nos dossiers de passage : ils les ont la veille, avec les corrigés, et c'est tout. Pas d'appropriation des documents, et ils se contentent de "cocher" chaque passage où vous mentionnez quelque chose du corrigé... Je ne trouve pas ça normal.

- que faites-vous cet été ? Dans quel état d'esprit (et physique) êtes-vous après la réussite ?

Une année stressante méritait bien du repos, beaucoup de repos. Je suis partie au mois de Juillet, avec tout de même la peur de recevoir du courrier hyper important dans ma boite aux lettres, et de ne pouvoir le consulter qu'une fois que je rentrais, c'est à dire fin juillet... Mais tout s'est passé pour le mieux, et mon mois d'aout me sert à préparer une séquence par niveau (secondes et premières, étant donné que je sais que je suis en lycée), et de prier très fort pour que tout se passe bien  Laughing 

- comment s'est passée la phase d'affectations ? Que pensez-vous du fonctionnement actuel ?
Sans problème, j'ai eu mon premier choix, je suis à mon endroit rêvé, malgré un classement à la moyenne aux résultats. Par contre, j'aurai aimé avoir plus d'infos de la part de mon établissement, notamment mes niveaux.

- comment envisagez-vous la rentrée ?
Avec anxiété. Je n'aime pas faire du travail moyen, je veux maitriser mon travail. A l'université c'était facile. Maintenant je rentre dans le vrai monde de l'éducation, et là, c'est plus aléatoire, j'ai un public dont je ne peux anticiper les réactions, voire même mes réactions, et je redoute les moments où mon manque d'autorité me fera défaut.

- de manière générale, comment définiriez-vous votre rapport à l'institution Éducation nationale ?
N'ayant pas eu de nouvelles d'eux depuis mes stages, je ne peux pas dire grand chose.

- quelques chose à ajouter ?
Merci pour ce questionnaire, ça permet de lire les réponses des autres, c'est intéressant Smile
avatar
Alex.B
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par nanoueva le Sam 16 Aoû 2014 - 12:02

quelle formation avez-vous suivie (MEEF, recherche, autre...) ? Dans quelle discipline ? De quel concours êtes-vous lauréat(e) ?
J'ai suivi un Master 1 MEEF Lettres modernes. J'ai réussi le concours externe rénové 2014.

comment s'est passée l'année de préparation aux concours ? Avez-vous eu le sentiment d'être bien préparé(e) par votre formation ? Comment avez-vous travaillé ?

J'ai pu obtenir un congé formation de 9 mois. J'ai pu être bien préparée aux écrits dans une fac parisienne privée car nous n'étions que 9 dans ma promo de Lettres. J'avais de plus assez de temps pour travailler à la maison, étant libérée de mes obligations professionnelles.


que diriez-vous du concours en lui-même ? Correspond-il à ce que vous attendiez ?

Ce fut très difficile pour moi car j'avais quitté la fac depuis 15 ans et j'ai dû tout réapprendre. De plus, j'ai eu beaucoup de mal à gérer mon temps à l'écrit. A l'oral, j'ai été assez déstabilisée par la première épreuve et les questions du jury. Mais dans l'ensemble, je n'ai pas été surprise par ces épreuves auxquelles j'avais été correctement préparée.
Les nouvelles épreuves de didactique m'ont permis d'obtenir des points supplémentaires parce que j'avais déjà pas mal de pratique. Je pense que les étudiants sans expérience ont eu plus de mal à se projeter dans celles-ci.

que faites-vous cet été ? Dans quel état d'esprit (et physique) êtes-vous après la réussite ?

Grosse fatigue physique et intellectuelle! J'ai du mal à me motiver et à me projeter en tant que prof stagiaire.... Et je flippe malgré mon expérience du terrain.

- comment s'est passée la phase d'affectations ? Que pensez-vous du fonctionnement actuel ?

J'ai eu un bol monstre. Avec un classement pourtant moyen, j'ai pu obtenir mon premier voeu et je travaillerai près de chez moi. Sans doute grâce à mes points de bonification (ex contractuelle, mariée, 3 enfants...). Je me retrouve en lycée alors que j'ai toujours enseigné en collège mais...On verra bien.

- comment envisagez-vous la rentrée ?

Va falloir que je me motive cette semaine et les suivantes pour finaliser mes premières séquences. Grâce aux syndicats, j'ai pu contacter ma tutrice et le PA ainsi que d'autres profs de mon lycée, donc cela m'a un peu rassurée.

de manière générale, comment définiriez-vous votre rapport à l'institution Éducation nationale ?

Ils sont aléatoires au niveau qualitatif... Parfois, tout va bien et parfois, ils me font le coup du silence radio.... Quatre ans que cela dure, on ne s'y habitue pas!
avatar
nanoueva
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de futurs stagiaires

Message par JSvgn le Lun 18 Aoû 2014 - 12:49

Bonjour,

Encore merci pour les témoignages reçus. Vous pouvez trouver l'article ici : Profs stagiaires : « les nouveaux concours témoignent de réformes non réfléchies. »
En espérant avoir rendu fidèlement ce que vous m'avez dit.

JSvgn
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum