L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par John le Sam 16 Aoû 2014 - 16:12

Au collège Albert-Samain, à Roubaix, le cours de géo démarre par un clip de hip-hop : Alicia Keys et le rappeur Jay-Z s'agitant au milieu des gratte-ciel au son d'Empire State of Mind. Une façon originale d'illustrer la leçon du jour sur la vie dans une mégalopole. Dans les cahiers des élèves, les "cartes mentales", sortes de graphiques arborescents utilisés par les managers, remplacent les classiques pavés de notes. "Nous suivons le programme commun, mais avec des méthodes d'apprentissage très différentes", explique Lucas Gruez, préfet des études de cet établissement public situé en ZEP.

Ici, toutes les formes d'intelligence ont droit de cité et les termes désobligeants - "cancres" ou "cas perdus" - sont bannis du vocabulaire. Les musiciens fredonnent leurs formules de maths; les ados estampillés "kinesthésiques" - comprendre "en mouvement perpétuel" - peuvent suivre les cours debout afin de canaliser leur énergie et transformer leur corps en outil d'apprentissage. [...]

La prise en compte des intelligences multiples, solution miracle pour l'école du futur ? "C'est en tout cas une réponse adaptée aux difficultés que traversent de nombreux écoliers, relève Philippe Meirieu, spécialiste des sciences de l'éducation. La "mono-méthode" à la française sélectionne les profils et appauvrit la pensée. Trop formel le et logico-déductive, pas assez expérimentale, rarement coopérative [...]

Les associations de parents d'élèves, elles aussi, s'intéressent de près à la démarche, comme le montre le colloque que tiendra l'Association des parents d'élèves de l'enseignement libre sur ce thème, en mars 2015 à La Rochelle. Et à ceux qui voudraient n'y voir qu'un effet de mode, Stéphanie Crescent réplique, combative : "Vous pouvez vous satisfaire d'une école où 40% des élèves sont malheureux, sous prétexte que "ça a toujours fonctionné comme ça?" Pas moi !"
http://www.lexpress.fr/education/intelligence-l-ecole-de-tous-les-savoirs_1565930.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 16 Aoû 2014 - 16:21

L'Express a écrit:La méthode fonctionne : en juin, la moitié des collégiens de troisième ont décroché une mention au brevet...  

Les points de suspension, c'est sans doute pour l'ironie.

Ce serait intéressant - à condition de passer outre l'agressivité de l'article - si on nous expliquait un peu comment les professeurs mettent en oeuvre ces belles idées. Moi-même, j'ai toujours eu du mal avec la position assise, j'ai toujours mieux appris - et même lu - en bougeant : l'idée de laisser remuer les élèves qui le souhaitent est séduisante, mais comment croire qu'ils auront la maturité requise pour ne pas en abuser ? Et comment leur apprendre à maîtriser leur corps, est-ce bien l'âge pour faire comme on l'entend ? Et les élèves qui ont besoin de calme ? - de même, certains préfèrent le cours classiques aux arborescences chéries des neurosciences, et qui à moi m'ont toujours donné l'impression d'évider le cours et de lui retirer toute vie (le cours est uniquement conçu pour être appris, pas pour être intéressant).

Prouver que la méthode fonctionne par les mentions obtenues au brevet est indécent. L'article ne pouvait pas étoffer un peu sur ce point ? Quels contenus, réellement ? Que savent les élèves à la fin de l'année, et que font-ils de leur savoir ?


Dernière édition par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 16 Aoû 2014 - 16:28, édité 1 fois

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Primura le Sam 16 Aoû 2014 - 16:27

C'est surtout que quand on sait que 70% de la note c'est du contrôle continu ou l'HdA (donc noté par le collège, qui est sans doute trrrrès complaisant pour bien montrer des gros chiffres), on se doute bien des résultats réels des élèves.

Primura
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Gryphe le Sam 16 Aoû 2014 - 16:30

L'Express a écrit:La méthode fonctionne : en juin, la moitié des collégiens de troisième ont décroché une mention au brevet...  
Soit moins bien que les résultats moyens de mon académie.  Wink

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Presse-purée le Sam 16 Aoû 2014 - 16:51

Tant mieux pour les élèves, mais les bases scientifiques (la théorie des intelligences multiples) évoquées dans l'article sont vivement contestées, pour ne pas dire plus...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par ycombe le Sam 16 Aoû 2014 - 17:40

On a trouvé le collège de Lake Wobegon!  yesyes  yesyes 

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Lefteris le Sam 16 Aoû 2014 - 18:01

Ca part du postulat que les études classique les ennuient, donc qu’ils ne sont pas heureux. D’un  autre postulat implicite et vicelard : le savoir forme des crétins,  les « artistes » n’ ont pas besoin d’apprendre. (les "petits marquis" en quelque sorte).
Il faut donc qu’ils soient « heureux » , imbéciles mais heureux. Pensée capitularde, une nouvelle fois, qui renonce et au lieu de faire barrage à leurs dieux de la société de consommation devance leurs plaisirs, leurs pulsions , promeut le « droit au mumuse » jusqu’à un âge avancé. ( On  s’étonne ensuite que les gens avisés contournent la carte scolaire ou aillent dans le privé pour éviter ça…).
Et mensonge : quand on perd du temps, qu’une classe s’agite, on ne fait pas le programme. Qu’on ne vienne pas raconter ça, c’est malhonnête.  
Je viens d’ailleurs de découvrir le nom de deux rappeurs. Si  pour enseigner il faut désormais regarder la téloche et connaître le biotope histrionesque , on n’est pas sorti …  humhum

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Marie Laetitia le Sam 16 Aoû 2014 - 18:09

Un journaliste de plus à la recherche de la baguette magique (et du sensationnel à deux centimes...) *soupir*

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Gryphe le Sam 16 Aoû 2014 - 18:15

Et pendant ce temps, il y a des gens qui travaillent dans des collèges à l'abri des médias, qui transmettent des connaissances et font réussir les élèves.
Pour vivre heureux, vivons cachés...  Smile

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par roxanne le Sam 16 Aoû 2014 - 19:22

Les perdants de l'histoire, comme d'habitude : les gamins moyens, un peu faibles mais qui si on les fait bosser progressent, qui sont perdus. Parce que les bons, ont déserté les lieux depuis longtemps, j'imagine. Mais je ne ricane pas trop, d'ici deux ou trois ans, au train où vont les choses, c'est mon bahut.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par ycombe le Sam 16 Aoû 2014 - 20:05

@John a écrit:

La prise en compte des intelligences multiples, solution miracle pour l'école du futur ? "C'est en tout cas une réponse adaptée aux difficultés que traversent de nombreux écoliers, relève Philippe Meirieu, spécialiste des sciences de l'éducation. La "mono-méthode" à la française sélectionne les profils et appauvrit la pensée. Trop formel le et logico-déductive, pas assez expérimentale, rarement coopérative [...]

En lisant ça j'ai eu envie de ricaner cyniquement: Philippe Meirieu, spécialiste des sciences de l'éducation, et tout est dit. Mais non, je ne vais pas me contenter de ricaner. La théorie des intelligences multiples, on en a déjà parlé ici: http://www.neoprofs.org/t73939-classe-pilote-intelligences-multiples-l-avenir-de-l-en

J'ai presque envie de re-citer le livre de Willingham. Mais je vais ajouter que ce livre date de 2009, qu'il est publié dans une traduction française depuis 2010, et que tout individu qui s'intéresse sérieusement à l'éducation a eu le temps de le lire, de lire les références, et de se mettre à jour.



Philippe Meirieu, spécialiste des sciences de l'éducation? Non. Philippe Mérieux n'est spécialiste que de la pensée de  Philippe Mérieux. Pour l'éducation, mieux vaut aller voir ailleurs.


Dernière édition par ycombe le Sam 16 Aoû 2014 - 20:46, édité 1 fois

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Lefteris le Sam 16 Aoû 2014 - 20:24

@roxanne a écrit:Les perdants de l'histoire, comme d'habitude : les gamins moyens, un peu faibles mais qui si on les fait bosser progressent, qui sont perdus. Parce que les bons, ont déserté les lieux depuis longtemps, j'imagine.
+1
En ajoutant que ça coule aussi les bons, qui n'ont pas réussi à contourner l'établissement , et qui ne font pas les programmes du fait de ces coquecigrues (car on n e les fait pas, n'en déplaise aux bonimenteurs). Ils ont des bons résultats, mais n'ont pas le niveau des vrais élèves qu'ils retrouvent en seconde. On coonnaît tous ça ...  humhum 

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Marmont le Sam 16 Aoû 2014 - 20:45

Mon dieu... Sad 
C'est le même "journaliste" qui pondra ensuite un article sur le décrochage des élèves français et leur place dans PISA.  Rolling Eyes 

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 

Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par ycombe le Sam 16 Aoû 2014 - 20:53

@Marmont a écrit:Mon dieu... Sad 
C'est le même "journaliste" qui pondra ensuite un article sur le décrochage des élèves français et leur place dans PISA.  Rolling Eyes 

Mais c'est une vrai spécialiste de l'éducation. La preuve: elle a fait aussi un article sur le porno féminin.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Zenxya le Sam 16 Aoû 2014 - 20:59

"cancres" ou "cas perdus" - sont bannis du vocabulaire
J'aime bien, pour faire "disparaitre" les cancres, il suffit de ne plus utiliser le mot.  Very Happy 
Il fallait y penser !

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Marmont le Sam 16 Aoû 2014 - 21:03

@ycombe a écrit:
@Marmont a écrit:Mon dieu... Sad 
C'est le même "journaliste" qui pondra ensuite un article sur le décrochage des élèves français et leur place dans PISA.  Rolling Eyes 

Mais c'est une vrai spécialiste de l'éducation. La preuve: elle a fait aussi un article sur le porno féminin.
 lol! 

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 

Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par User5899 le Dim 17 Aoû 2014 - 0:07

Moi aussi, si je le décide, là, maintenant, je n'aurai aucun cancre cette année, et tout le monde aura au moins 13. Facile.
Sinon, ramassis des lieux communs les plus éculés. Les autres ont déjà dit l'essentiel. Où est l'éducation, la formation là-dedans ? Un "préfet des études"... Un pauvre bougre qui aura bien profité du sarkozysme pour se la couler douce en arrêtant de se confronter aux classes pour pondre des propos lénifiants dont il ne comprend ni le sens ni la portée. Bref, plaignons ces pauvres gosses.
Et sinon, il me semble que les résultats du brevet sont minables.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par totoro le Dim 17 Aoû 2014 - 11:23

On a été formé sur les théories de Gardner... On était motivé au début... et puis on a constaté que:
-soit on pratiquait déjà quand les notions s'y prêtaient
-soit c'était totalement artificiel
-soit c'était juste impraticable compte tenu du nombre d'élèves, des salles et du matériel dont on dispose...

C'est joli, ça vend du rêve, ça permet de croire que l'on va prendre en compte individuellement chaque élève sans se préoccuper du groupe...

Le problème qui se pose aussi, c'est que les activités proposées sont soumises aux propres intelligences des profs... (la carte heuristique, pour ne prendre que cet exemple qui nous a été vendu comme LA solution, je n'y comprends rien, comment pourrais-je la pratiquer en classe?)


_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Presse-purée le Dim 17 Aoû 2014 - 11:43

Mais, toute la question est de savoir si l'expérience commune que nous avons tous, je parle de celle de voir des gens plus ou moins doués pour un type de domaine, implique que:
1) chaque de ces domaines est le reflet d'une "intelligence" spécifique?
2) la typologie mise en place par Gardner (8 "types" d'intelligences) est vraie?



_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par ycombe le Mar 19 Aoû 2014 - 22:38

@Presse-purée a écrit:Mais, toute la question est de savoir si l'expérience commune que nous avons tous, je parle de celle de voir des gens plus ou moins doués pour un type de domaine, implique que:
1) chaque de ces domaines est le reflet d'une "intelligence" spécifique?
2) la typologie mise en place par Gardner (8 "types" d'intelligences) est vraie?
1) tu peux définir l'intelligence comme ça si ça t'amuse. Je suis plus doué en maths qu'en langues étrangères, j'ai une intelligence mathématique plus développée que mon intelligence LV? Ça me semble un peu surfait et ridicule, comme idée, ou alors absolument tautologique.
2) La typologie de Gardner est discutée. Mettons qu'il y en a entre 5 et 12, comme ça on est tranquille. Et alors?

Tu as oublié la question essentielle: tout ceci a-t'il un quelconque intérêt? Pour l'éducation la réponse est non. J'ai donne quelques références dans les messages précédents. Comme dit Willingham, prétendre substituer une intelligence à une autre revient à vouloir apprendre le tennis en dessinant des trajectoires de balles sous prétexte que on aurait une intelligence plus picturale que sportive ou kinestésique. C'est risible.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par PauvreYorick le Mar 19 Aoû 2014 - 22:41

@Presse-purée a écrit:Mais, toute la question est de savoir si l'expérience commune que nous avons tous, je parle de celle de voir des gens plus ou moins doués pour un type de domaine, implique que:
1) chaque de ces domaines est le reflet d'une "intelligence" spécifique?
2) la typologie mise en place par Gardner (8 "types" d'intelligences) est vraie?
Je crois probable (de façon, disons, écrasante) que la réponse est simplement non. Autrement dit, ni l'un ni l'autre n'est impliqué par ce fait (et surtout, par ce seul fait).

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Lornet le Mar 19 Aoû 2014 - 23:19

J'ai cru que c'était un article de Legorafi...

Hélas non !  chat 

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par bouffe-doublon le Jeu 21 Aoû 2014 - 12:19

Je suis allé en formation dans ce collège cette année. Le stage était animé par Lucas Gruez lui-même.

Ce que je retiens de ce stage c'est que, pour ma part, il n'est pas évident de former les élèves aux cartes mentales. Il faut déjà maîtriser l'outil soi-même pour que les élèves puissent se l'approprier plus facilement.

Ensuite, Lucas Gruez a bien insisté sur le fait qu'on ne peut pas faire des cartes mentales à chaque cours : il y a des notions, des chapitres, qui s'y prêtent plus ou moins bien. Comme il nous l'a dit, ce n'est qu'un outil parmi d'autres.

En ce qui me concerne, je tente les cartes mentales depuis quelques années : il y a des élèves avec lesquels ça fonctionne très bien (certains m'en réclament d'une année sur l'autre, certains parents trouvent ça formidable pour réviser les leçons, mes 3èmes s'en servent pour travailler au brouillon avant de faire une réponse rédigée, etc.) et d'autres élèves qui y restent complètement hermétiques. Pour ces derniers, j'utilise donc d'autres outils.

Mon collège affiche cette année un taux de réussite au brevet dans les 87 % je crois. Certes, le contrôle continu compte pour beaucoup dans cette réussite, et je le déplore. Mais je suis un des seuls profs du collège (si ce n'est le seul) à faire des cartes mentales et pourtant je ne surnote pas mes élèves. Je suis considéré comme un des profs les plus sévères du collège et subis la pression de ma hiérarchie tous les ans (l'année dernière j'ai même eu droit à une convocation dans le bureau du CDE pour remonter mes notes, ce que j'ai refusé de faire)...

Bref, tout ça pour dire que le travail sur les intelligences multiples et l'utilisation des cartes mentales n'est qu'un outil parmi d'autres. Inutile donc de tirer à boulets rouges sur les enseignants qui tentent, qui expérimentent, pour raccrocher des élèves, enseigner autrement. Qu'y a-t-il de mal à ça ?

bouffe-doublon
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Presse-purée le Jeu 21 Aoû 2014 - 17:49

@bouffe-doublon a écrit:
Bref, tout ça pour dire que le travail sur les intelligences multiples et l'utilisation des cartes mentales n'est qu'un outil parmi d'autres. Inutile donc de tirer à boulets rouges sur les enseignants qui tentent, qui expérimentent, pour raccrocher des élèves, enseigner autrement. Qu'y a-t-il de mal à ça ?

Les cartes mentales, soit une autre forme de spacialisation des savoirs, ok, notamment sur tu l'utilises ensuite pour refaire REDIGER quelque chose. Rien à voir avec le fond de la théorie des intelligences multiples, même si on l'accole à cette technique de travail pour lui donner un fond théorique.

Seulement, le problème sur les "intelligences multiples", c'est que c'est une théorie TRES contestée, considérée comme fausse par la quasi totalité du monde de la psycho anglo-saxonne et dont la déclinaison actuelle dans le monde éducatif est vu d'un oeil réprobateur par Gardner lui-même. Est-ce sérieux de se baser sur des prémisses faux?

edit: je précise mon propos.

Le lien que tu fais entre cartes mentales (pratique respectable et très ancienne, tu trouveras un fil de discussion sur le sujet) et la théorie de Gardner me semble injustifié. Utiliser des cartes mentales, beaucoup le font et cela aide bien les élèves donc pas de problème. Et ce n'est pas franchement une "innovation", sauf à utiliser ce mot pour qualifier toute pratique dérogeant un peu à une vision fantasmée de l'enseignement académique (et donc réactionnaire par essence).
Ensuite, je ne vois pas bien le lien que tu fais entre les théories de Gardner et ta pratique (que je ne connais pas), sur laquelle tu te justifies sans que quiconque te demande de le faire.
Ce que je dis ici, c'est que je suis lassé de lire tout le temps dans la presse des articles qui mettent en avant des théories cognitives très contestées, et présentées comme l'alpha et l'oméga de la nouveauté en éducation. Ce n'est pas sérieux de la part des journalistes, c'est un manque de prudence de la part des collègues et de l'institution, surtout quand à côté, une certaine presse, la hiérarchie ou certains collègues vilipendent des méthodes qui elles ont fait leurs preuves et qui ont une base théorique solide. Il faut lire un peu, au lieu d'extrapoler à partir d'un truc lu vite fait par un tiers.

Et en disant cela, je ne parle pas du tout de toi, dont je ne connais pas la pratique, ni les connaissances, ni l'histoire...


Dernière édition par Presse-purée le Jeu 21 Aoû 2014 - 18:02, édité 2 fois

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Au collège Albert-Samain de Roubaix, il n'y a plus de cancres

Message par Elyas le Jeu 21 Aoû 2014 - 17:54

Je rejoins Presse-Purée, la cate mentale est juste une application arborescente avec de l'affect de l'écriture. Cela n'a rien à voir avec les intelligences multiples.
On peut penser/écrire de façon linéaire ou arborescente.
Attention aussi, on nomme sous le nom de cartes mentales les cartes conceptuelles et les cartes mentales. Les deux fonctionnent en arborescence, mais l'une est une sorte de connectique logique (la carte conceptuelle), l'autre est une projection des schèmes mentaux de la personne (donc avec de l'affect, de l'imagination... la carte mentale). La carte mentale, c'est un peu comme prendre des notes. Chacun fait à sa façon. Par contre, les schémas qu'on voit fleurir avec des logiciels, ce sont plus des cartes conceptuelles (Chocolat, si tu nous lis, je ne dis pas de sottises ?).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum