Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par celifab63 le Lun 18 Aoû 2014 - 10:05

Bonjour,
Tout d'abord je tiens à m'excuser pour ce roman que je viens de faire, j'ai pourtant beaucoup résumé ma situation...
Cette année ce sera ma troisième année en CP et après moult réflexions et lectures pendant les vacances, je ne sais plus trop comment commencer cette année ou  tout du moins avec quelle méthode...
Je suis dans une petite école rurale du Puy de dôme dont la population est trèèèèès hétérogène, du cadre de chez Michelin au petit enfant du voyage, en règle générale, le niveau des élèves est plutôt faible, certains collègues ayant travaillé en ZEP affirment que le niveau dans ces zones y est sensiblement similaire.
Un grand nombre de mes CP arrivent avec très peu de connaissances (voire aucune) sur le langage écrit: ils ne connaissent pas leurs lettres et n'ont pas conscience qu'elles codent des sons, ne savent pas bien écrire leur prénom, ne savent pas du tout faire correspondre un court énoncé oral avec un énoncé écrit, certains ne savent même pas identifier la syllabe initiale ou finale d'un mot à l'oral alors à l'écrit n'en parlons même pas...
Je rencontre les même soucis en mathématiques, mais c'est un autre sujet...
La première année où je suis arrivée dans cette école, je n'y connaissais rien en lecture, j'avais déjà eu des CP en tant que TRS mais à mi temps ou quart temps, je me contentais de suivre les méthodes des collègues titulaires, la plupart du temps Ribambelle avec des résultats corrects et quelques gros échecs. Sachant le milieu plutôt défavorisé, j'avais choisi d'utiliser Taoki voyant que beaucoup de collègues semblaient ravis de cette méthode, j'avais commencé par 15 jours avec les alphas, les élèves avaient vraiment bien accroché mais une fois les alphas de côté, le miracle tant attendu ne s'était pas produit pour tous...
Certains élèves, bien préparés, ont appris à lire à une vitesse fulgurante mais d'autres sont restés complètement sur le carreaux ( 3 ne sachant même pas déchiffrer au bout de plusieurs semaines) , 3-4 sont restés " tout petits lecteurs" déchiffrant péniblement sans accéder seul au sens, et 3-4 petits lecteurs. J'ai été vraiment très déçue par cette méthode d'autant plus que je m'ennuyais un peu avec, je n'aimais pas les textes que je trouvais niais voire carrément débiles... Malgré tout, les parents d’élèves étaient ravis et me le faisaient savoir régulièrement.
Dans le deuxième CP de l'école, mon collègue pratiquait déjà depuis plusieurs années une sorte de méthode naturelle qui au cours de nos conversations m'a semblé fort intéressante.
Déçue par Taoki (et assez peu sûre de moi), j'ai décidé de suivre ce collègue et je me suis embarquée dans la méthode naturelle sans la moindre formation (j'ai bien fait quelques lectures de Danielle de Keyser , Ouzoulias et Françoise Boulanger mais je me rends compte aujourd'hui que c'était loin d'être suffisant...), pour un résultat plus que mitigé, voire catastrophique avouons le... Je ne remets pas cette méthode en cause, à mon sens elle marche forcément, c'est très intéressant à faire mais cela demande un investissement colossale, une rigueur phénoménale que je n'ai pas eu... Au final, j'ai l'impression d'avoir fait du saupoudrage tout au long de l'année, nous avons fait énormément d'analogies avec les différents mots rencontrés au sein de nos lectures sans jamais réellement systématiser l'étude du code( ils ne lisaient pas de phrases entièrement décodables reprenant peu à peu les phonèmes vu mais que des textes de littérature ou des textes personnels) , pensant que les élèves auraient le "déclic" tout seuls. C'est arrivé pour certains d'entre eux bien sûr, mais d'autres en fin d'année déchiffraient à peine des syllabes simples! J'envoie à mes collègues de CE1 des élèves non lecteurs ou petits lecteurs...
Je sentais bien pendant l'année que quelque chose clochait, mais je n'ai pas "osé" ressortir mes alphas et aujourd'hui le mal est fait...
Ma propre fille était dans la classe de mon collègue, animé lui aussi par de bonnes intentions mais à qui j'ai fait une confiance aveugle, je suis un peu écœurée de voir à quel point cette enfant n'aime pas lire, pour elle, la lecture, c'est une contrainte. Elle a compris la combinatoire (d'ailleurs elle l'avait comprise en GS en s'étant intéressée aux alphas de maman, elle savait lire et écrire des mots simples comme moto, tapis...) et pourtant aujourd'hui c'est une petite lectrice à qui il manque de nombreux sons et qui pratique beaucoup la devinette.
Ca me rend complètement folle, j'ai honte car je me dis que si une enfant d'un milieu "privilégié", qui avait pigé le truc avant le CP et qui était heureuse d'apprendre à lire, ne s'en ai pas bien tiré, mes petits voyageurs ou autres enfants de milieux défavorisés étaient "condamnés" d'avance...
J'ai longuement parlé de mes doutes avec mon collègue qui me dit que c'est nous qui sommes sur la bonne voie et que les collègues de GS ne les préparent pas correctement au CP. J'ai un peu de mal avec ce discours, certes la préparation n'est pas au top mais je crois sincèrement qu'elles font ce qu'elles peuvent...
J'ai acheté la méthode "Lire et écrire au CP" pour faire réviser ma fille avant la rentrée de CE1 mais j'ai peur de la mettre en place dans mon CP, j'ai peur que cela soit trop difficile pour les élèves qui arrivent avec quasi aucune connaissance sur l'écrit. Je me demande si un départ avec les alphas serait suffisant ou si je dois carrément refaire de la GS avec le syllabozoo,  le train des mots ou encore la méthode de Thierry Venot dont tout le monde parle ici bas... Je voudrais être sûre de faire le bon choix pour mes élèves d'autant plus que je ne vais pas faire l'année complète étant déjà enceinte de 5 mois, si je tiens jusqu'aux vacances de la Toussaint ça sera le grand max. J'aimerais laisser à mon remplaçant du clé en main et une classe qui tourne déjà. En fin d'année j'avais pensé à "Chut je lis" mais la dissociation complète de la partie code et compréhension me gène de plus en plus.
Voilà, merci d'avance à ceux et celles qui auront eu la patience de me lire et encore mieux de me répondre. S'il vous plait ne me jetez pas la pierre, j'ai lu dans quelques post que certains avait la dent dure contre ces "instits inconscients qui font n'importe quoi", aujourd'hui j'ai la sensation d'avoir fait n'importe quoi, mais j'avais vraiment l'impression de bien faire et j'étais animée par les meilleures intentions du monde...


Dernière édition par celifab63 le Lun 18 Aoû 2014 - 18:15, édité 1 fois

celifab63
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par adelaideaugusta le Lun 18 Aoû 2014 - 10:23

Celifab, j'ai lu intégralement ton post avec le plus grand soin. Et sache que je suis de tout coeur avec toi, ce que tu racontes est, hélas, si courant...
Ayant une fille institutrice qui est depuis dix ans en ZEP, j'ai pu constater à travers son expérience, et celle des nombreux messages de néoprofs, dans la même situation que toi, que le choix n'est pas facile : par exemple, ma fille, l'an dernier, avait 12 non lecteurs, en CE2 !!!
(Méthode de l'école en CP : Abracadalire, pour des enfants issus de l'immigration, c'est catastrophique ! )
Pour t'aider, voici la liste des méthodes de lecture établie par néoprofs, sans doute à compléter, car il en paraît sans cesse de nouvelles, plus de mauvaises que de bonnes, comme Lectorino Lectorinette.

Je confirme que la méthode Venot est excellente : les enfants de GS qui ont eu la chance de l'avoir savent quasiment lire en décembre du CP.


Dernière édition par adelaideaugusta le Lun 18 Aoû 2014 - 10:35, édité 1 fois

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par adelaideaugusta le Lun 18 Aoû 2014 - 10:33

Alphabétique, syllabique, globale, mixte... : le classement des manuels de lecture pour apprendre à lire aux enfants
par John le Sam 7 Mai - 19:02

Le classement des manuels de lecture en fonction de la méthode adoptée pour l'apprentissage de la lecture :

- méthode à départ alphabétique :
À coup sûr
Bien lire et aimer lire (Borel-Maisonny)
Delille
Fransya
Je lis, j'écris
La clé des mots
L'arbre aux sons: Mon gros cahier pour apprendre à lire et à écrire
La journée des tout petits (Boscher)
La planète des alphas
Léo et Léa
Lire pour de vrai
Mico
Sami et Julie
Taoki
Ecrire et lire au CP (GRIP)
Mon CP avec Papyrus (GRIP)
Apprendre à lire et à écrire (Colette Ouzilou)



- méthode mixte modérée :
Bulle
Daniel et Valérie (méthode mixte très modérée)
Gafi
Ratus
Rémi et Colette (méthode mixte très modérée)
Tout terrain


- méthode à départ global :
A tire d'aile
Au fil des mots
Chut, je lis
Mini loup
Rue des contes
Un monde à lire Kimamila (Bentolila)


- Méthode à fort départ global :
Dagobert
A l’école des albums
Grand large
Jules, Max et ses amis
Justine
Mika et sa nouvelle version Fabulire
Mots d'école
Patasson
Que d’histoires !
Ribambelle
Valentin le Magicien
Poucet et son ami l’écureuil.

- Méthode idéo-visuelle et par imprégnation, basée sur de très longs textes (inspirée des théories de J. Foucambert et E. Charmeux) :
Abracadalire
Coucou Lilou
Crocolivre
Croque ligne
Grindelire
Lire avec des albums. - Apprendre à lire à partir des Albums, d’Alain Prinsaud, formateur à l’IUFM de Limoges.
Paginaire
Pas à pages
Quatre saisons pour lire au CP
Saperlipopette
Poulette et crevette (Magnard)
Frisalpa la gentille sorcière
Mona et ses amis
Je lis avec Lulu

- « Non-méthodes » (qui n’enseignent rien !)
"4-6 ans mon premier apprentissage de la lecture " par Jeanine Cougnenc (Les cahiers Retz). J.Cougnenc, directrice d'école maternelle, a enseigné la lecture à plusieurs générations d'enfants.
- Le Faunographe.
- Lire, écrire et compagnie

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par celifab63 le Lun 18 Aoû 2014 - 17:29

Merci pour ta réponse. Je me demande si au final je ne vais pas comme je l'avais prévu faire un peu de révision avec le syllabozoo et le train des mots puis enchaîner avec taoki en prenant bien mon temps au début, je me rappelle que 1 son tous les deux jours c'était beaucoup trop difficile pour une grande partie de mes élèves. Les textes ne me plaisent pas beaucoup mais au moins c'est hyper structuré et les enfants aiment bien le personnage et à partir de décembre on peut éventuellement s'éloigner un peu des textes de taoki pour proposer des petits textes de littérature adaptés, j'avais proposé quelques adaptations de Sanléane et les enfants avaient adoré même si parfois je trouve que la logique du "tout décodable" va un peu trop loin, appeler un "sapin"de Noël un "arbre" de Noël sous prétexte qu'ils n'ont pas vu le son "in" à Noël, je trouve ça un peu étrange...
Ce qui m'embêterait le plus serait d'abandonner le texte libre, j'ai vraiment beaucoup aimé cette pratique même si effectivement quand un enfant réécrit des portions de textes (chaque élève écrivait un texte perso par semaine et j'en choisissais un comme support de lecture en fonction des phonèmes ou structures de phrases qu'il comportait puis ces textes de référence servaient de base aux enfants pour écrire de nouveaux textes) c'est de la globale mais avec taoki à côté je ne vois pas en quoi ça pourrait être néfaste... Qu'en pensez vous?

celifab63
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par retraitée le Lun 18 Aoû 2014 - 17:56

Demande des conseils à Double Casquette, c'est un des auteurs des manuels du GRIP.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par adelaideaugusta le Lun 18 Aoû 2014 - 18:15

@retraitée a écrit:Demande des conseils à Double Casquette, c'est un des auteurs des manuels du GRIP.

Je ne saurais mieux dire. L'important, c'est de leur apprendre à écrire, et de bien leur faire intégrer le code. Avec des méthodes catastrophiques comme Justine et Compagnie, j'avais en juin deux pauvres petits garçons mignons comme tout, un petit Russe et un petit Africain, qui ne savaient RIEN lire. J'en suis encore bouleversée. (Je fais de l'aide aux devoirs à des petits enfants issus de l'immigration, qui ne peuvent guère attendre d'aide des parents, la plupart du temps non francophones.)
Ils passent en CE1, et je me demande ce que cela va donner !
Quand je pense à l'excellent livre du GRIP pour le CE1, c'est, hélas, à cent lieues de ce qu'ils pourront faire !

(Pour l'écriture, le cahier de calcul pour le CP est absolument génial, en plus de l'excellente méthode de calcul.)

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Spinoza1670 le Lun 18 Aoû 2014 - 19:50

Je vais être très professoral, mais je ne te prends pas de haut. Ces conseils que j'écris, je me les donne en même temps à moi-même.

Etant si proche de la rentrée, je te conseillerais de recommencer avec Taoki que tu connais déjà et que tu maîtrises. C'est une méthode alphabétique plutôt rigoureuse et qui marche bien. Beaucoup de profs l'utilisent avec succès. Plutôt que de chercher ailleurs le manuel miracle (tu n'en auras jamais fini car il y a tout un tas de bonnes méthodes), il vaudrait mieux que tu arrêtes dès maintenant ton choix et que tu te concentres sur la meilleure façon d'utiliser cette bonne méthode. Une grande part de ton échec relatif la première année ne devrait pas se reproduire.

Essaie d'améliorer tous les aspects par rapport à la première utilisation que tu en avais faite : emploi du temps, révision, enseignement de l'écriture, copies, consignes, explications, dictées, fiches de lecture, devoirs du soir, travail de phonologie, langage, relations avec les parents, gestion des élèves performants (travail en autonomie). Essaie de réfléchir au détail de tous les moments de lecture-écriture de ta journée de classe.

Commence aussi à produire du concret pour te rassurer : progressions de l'année, progression détaillée de la première période en phono, lecture, graphisme, copie, dictée.

Pour t'aider, depuis 2 ans, de nbx profs et blogs se sont mis à utiliser Taoki et il y a pas mal de ressources et conseils :
dans ma trousse (mecarson)
lutin bazar
sanleane
lilipomme
bubblegum
caracol
Il doit aussi y avoir un sujet Taoki sur EDP.

Pour résumer :
- Tu repars avec les Alphas soit sur 7 jours comme sanleane, soit sur 3 jours comme chez mecarson.
- Et tu embraies direct avec Taoki. Je ne connais pas trop Taoki, mais si les auteurs n'utilisent pas les gestes Borel-Maisonny, utilise-les.

Mais bon, les conseilleurs ne sont pas les payeurs. C'est à toi de faire ton choix.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Aliceinwonderland le Lun 18 Aoû 2014 - 20:42

Et utiliser des tableaux de syllabe en complément de ta méthode? Les instit qui combinent tableaux et une méthode axée plutôt syllabique -ce qui semble être le cas de Taoki (textes pas trop complexes au début , attention à ce que les graphies complexes n'apparaissent pas trop tôt) obtiennent souvent de bons résultats. C'est mieux que les enfants entrent en CE en ayant déjà leurs lettres et la syllabe simple, mais rien n'est encore perdu.

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Spinoza1670 le Lun 18 Aoû 2014 - 21:33

Pour voir une utilisation au jour le jour d'une méthode alphabétique (en l'occurrence de 2), je te conseille de jeter un oeil au blog cahier-journal de Jean-Pierre Picandet et à celui d'Elizabeth Spiering. Choisis une année d'un de ces blogs cahiers-journaux et suis attentivement la progression en lecture-écriture. C'est à la fois très modeste et très ambitieux. Concentre-toi sur la lecture, sinon tu vas te disperser car il y a aussi plein de choses intéressantes dans les autres matières.
Jean-Pierre Picandet : Classe de Neris CP --> http://ecole-neris-cp2013.blogspot.com/
Elizabeth Spiering : Cp d'Amalthée --> http://lecpdamalthee2013-2014.blogspot.com/
Ne choisis pas l'année 2013-2014 (blog moins étoffé car les auteurs étaient occupés à écrire des manuels), mais plutôt les années d'avant.

interview de ces 2 instits : --> http://www.revue-cmpe.uhp-nancy.fr/Articles/Strateg/ComSupports.htm


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Sophie 37 le Lun 18 Aoû 2014 - 21:34

Bonjour Celifab,
Je te conseille, comme Spinoza, de continuer avec Taoki et pour les mêmes raisons que lui. Certes, tu trouves cette méthode un peu ennuyeuse mais elle est faite avant tout pour plaire aux enfants et pas forcément à l'enseignant !
Par contre, je voudrais ajouter quelques petites choses :
- D'abord, je te conseille très fortement, vu le milieu que tu décris, de commencer avec les alphas pendant plusieurs semaines. Prends ton temps et assois les bases. Connaissant bien les alphas, je trouve vraiment dommage de démarrer cette méthode pour trois ou cinq jours. Personnellement, je reste un mois dessus, je prends mon temps, les enfants sont enthousiastes et les résultats bluffants. C'est la méthode parfaite pour un début de CP, surtout avec des enfants sans conscience phonologique ou n'ayant pas travaillé les lettres en GS. Mais il faut le faire correctement, sans bâcler ni saupoudrer...
Certes, tu prends du retard dans ta méthode. Et alors ? Ce n'est pas une course et qui veut aller loin ménage sa monture. Crois-moi, c'est le meilleur moyen pour ne laisser personne sur le bord de la route.
- Ensuite, tu démarres Taoki et, du coup, tout passera bien mieux. Tous les jeux phonologiques pourront être accélérés et tu bosseras à fond les dictées/lectures de syllabes, mots déchiffrables etc... Pas folichon peut-être mais c'est la base, surtout vu le profil de tes élèves.
- Tu aimes la littérature, alors lis-leur de belles histoires chaque jour pendant quelques mois. Tu travailleras ainsi la compréhension de textes longs (car c'est vrai que les textes de Taoki sont hum...hum...). Ne mets pas la charrue avant les boeufs, attends qu'ils aient de solides bases avant d'étudier un texte comprenant tous les sons. Le faire trop tôt mettrait en difficulté les enfants les plus fragiles.

Les blogs de collègues, c'est super mais chaque classe est particulière, les profils d'élèves peuvent être très différents et il faut t'adapter à ta classe. J'insiste mais garde les alphas un mois complet, histoire que tous tes élèves puissent coder et décoder syllabes et mots simples avec a-b-c-d-e-é-f-g-i-j-l-m-n-o-p-r-s-t-u-v-y-z. Et pas du tout de global pendant cette phase, même pas les prénoms  Wink 

Bon courage !

Sophie 37
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Sapotille le Lun 18 Aoû 2014 - 21:40

@Spinoza1670 a écrit:Je vais être très professoral, mais je ne te prends pas de haut. Ces conseils que j'écris, je me les donne en même temps à moi-même.

Etant si proche de la rentrée, je te conseillerais de recommencer avec Taoki que tu connais déjà et que tu maîtrises. C'est une méthode alphabétique plutôt rigoureuse et qui marche bien. Beaucoup de profs l'utilisent avec succès. Plutôt que de chercher ailleurs le manuel miracle (tu n'en auras jamais fini car il y a tout un tas de bonnes méthodes), il vaudrait mieux que tu arrêtes dès maintenant ton choix et que tu te concentres sur la meilleure façon d'utiliser cette bonne méthode. Une grande part de ton échec relatif la première année ne devrait pas se reproduire.

Essaie d'améliorer tous les aspects par rapport à la première utilisation que tu en avais faite : emploi du temps, révision, enseignement de l'écriture, copies, consignes, explications, dictées, fiches de lecture, devoirs du soir, travail de phonologie, langage, relations avec les parents, gestion des élèves performants (travail en autonomie). Essaie de réfléchir au détail de tous les moments de lecture-écriture de ta journée de classe.

Commence aussi à produire du concret pour te rassurer : progressions de l'année, progression détaillée de la première période en phono, lecture, graphisme, copie, dictée.

Pour t'aider, depuis 2 ans, de nbx profs et blogs se sont mis à utiliser Taoki et il y a pas mal de ressources et conseils :
dans ma trousse (mecarson)
lutin bazar
sanleane
lilipomme
bubblegum
caracol
Il doit aussi y avoir un sujet Taoki sur EDP.

Pour résumer :
- Tu repars avec les Alphas soit sur 7 jours comme sanleane, soit sur 3 jours comme chez mecarson.
- Et tu embraies direct avec Taoki. Je ne connais pas trop Taoki, mais si les auteurs n'utilisent pas les gestes Borel-Maisonny, utilise-les.

Mais bon, les conseilleurs ne sont pas les payeurs. C'est à toi de faire ton choix.


Je trouve les conseils de Spino très judicieux : partir de quelque chose que tu connais déjà un peu.

Personnellement, je ne connais pas, mais j'ai lu à plusieurs reprises qu'il y a tout de même un peu trop de mots outils à retenir par cœur.
Sinon, beaucoup de gens très satisfaits.

Donc, si j'étais toi, je ne demanderais pas aux enfants de retenir ces mots outils par coeur, mais je les lirais à leur place au moment où on les rencontre dans une phrase.
Ainsi, tu évites que les gamins pensent que le par cœur fait partie de la lecture.
Peu à peu, avec le temps et l'apprentissage des sons, ils liront ces mots sans se poser de questions.

Spinoza t'a fourni les liens vers les blogs qui vont vraiment t'aider.
Prends un peu de temps pour les parcourir.

Sache que le CP est une classe terrible et qu'il faut du temps pour devenir expert dans l'enseignement de la lecture.

Ne perds pas courage !

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Sapotille le Lun 18 Aoû 2014 - 21:45


Coucou, Sophie !!!

Nous avons posté en même temps.

Tu as bien raison d'insister sur un bon mois d'Alphas, je plussoie cent fois !

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Sophie 37 le Lun 18 Aoû 2014 - 21:47

Eh oui Sapotille, les grands esprits se rencontrent  Very Happy 

Sophie 37
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Spinoza1670 le Lun 18 Aoû 2014 - 21:54

J'ai prévu un démarrage rapide de la méthode et de ne pas m'attarder sur les Alphas. Il est trop tard pour changer je pense car ma rentrée aura lieu vendredi.
Mais ce que tu dis en faveur d'une utilisation sur un mois est très pertinent, Sophie, et c'est vrai que ça s'applique bien au cas de la classe de Celifab. D'ailleurs, je pense que ça s'appliquerait bien à ma classe également. Je compte sur les gestes bm et l'écriture, mais les alphas, je pense les utiliser plus l'année prochaine.

Pourrais-tu nous faire part de ta progression alphas sur un mois, stp ? J'aimerais bien l'étudier attentivement et voir si je ne pourrais pas l'utiliser en parallèle de ma progression que j'aimerais ne pas changer.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par LouisBarthas le Lun 18 Aoû 2014 - 22:00

Depuis le temps que j'entends parler de Taoki, je viens de consulter les premières pages du manuel.
C'est une méthode dite "mixte", à forte composante alphabétique, c'est à dire que l'on y retrouve les fameux "mots-outils" qui obligent l'élève à deviner et qui font travailler dans le cerveau des circuits inappropriés à la lecture des mots, ceux dédiés à la reconnaissance des images.
Cela entraîne chez l'élève des confusions, des hésitations et une perte de confiance en soi. Cette façon de procéder occulte chez le lecteur débutant l'attitude intellectuelle qu'il doit consciemment adopter pour apprendre à lire, à savoir analyser toutes les lettres d'un mot afin d'établir la correspondance entre les lettres et les sons et comprendre la signification des lettres muettes.
Il vaut mieux Taoki que Ribambelle ou toutes les méthodes à base d'albums séparant le code et le texte, mais il y a quand même mieux.
Celle qui fut la spécialiste de la lecture en France, Ghislaine Wettstein-Badour, a établi un tableau permettant de choisir une bonne méthode de lecture :

 
Méthodes semi-globales,
mixtes, naturelles,
par hypothèses
 
Méthodes alphabétiques
Découverte implicite du code alphabétique
 
Apprentissage explicite du code alphabétique
 
Textes ou phrases dès les premières pages du livre
 
Apprentissage commençant par les voyelles (y compris avec accents)
 
Mots-outils isolés dans la phrase, séparés du texte
Ces mots doivent être appris et « reconnus » dans d’autres phrases
 
Introduction des consonnes une par une
Choix de la progression étudié pour permettre de lire très rapidement des mots et des phrases
 
Introduction de nouveaux mots-outils choisis selon les besoins des phrases
 
Mots et phrases uniquement composés avec les graphèmes connus et ceux qu’on apprend
 
Présence de graphèmes à retenir dans chaque leçon
Pas de logique dans l’introduction des graphèmes
 
Les acquisitions mettent en jeu la connaissance du lien entre phonèmes et graphèmes
Pas de mémorisation de la forme du mot
 
Découverte du sens des mots par formulation d’ « hypothèses de sens »
 
Aucun mot n’est appris « par cœur »
Aucune hypothèse de sens n’est tolérée
 
Graphèmes mélangés à d’autres, inconnus à ce moment de l’apprentissage, favorisant également la lecture « par hypothèses »
 
La progression se fait sur des acquis solides et permet de revoir sans cesse les différentes combinaisons phonologiques
 
Introduction d’un graphème avec des signes graphiques qui en modifient le sens phonologique
Par exemple : a, au, aux, an, eau, eaux
 
Utilisation du graphème étudié dans des mots dont les autres graphèmes sont connus ; élimination des mots dans lesquels le graphème est associé à d’autres graphèmes qui en modifient le sens phonologique
 
Sans connaître toutes les méthodes de lecture actuellement sur le marché, je peux en citer quelques-unes répondant aux critères d'une méthode alphabétique :

* Léo et Léa (Belin)
* Mon CP avec Papyrus (SLECC)
* J'apprends à lire et à écrire (Belize)
* Bien lire et aimer lire (Eyrolles)

La façon dont on enseigne la lecture dépend de la conception que l'on en a. Sur cette question théorique existent trois ouvrages pour moi fondamentaux et faciles à lire :

* "Dire, lire et écrire : Enseigner avec la méthode phonémique synthétique" (Thérèse Cuche, Jean-Gérard Dutoit, Michelle Sommer, Belin)

* "J'aide mon enfant à bien parler, bien lire, bien écrire" (Ghislaine Wettstein-Badour, Eyrolles)

* "Apprendre à lire : Des sciences cognitives à la salle de classe" (Stanislas Dehaene, Odile Jacob)


Dernière édition par LouisBarthas le Lun 18 Aoû 2014 - 22:18, édité 3 fois

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Sophie 37 le Lun 18 Aoû 2014 - 22:08

Quand on fait un long départ avec les alphas, les enfants comprennent très bien le principe alphabétique et l'introduction d'un ou deux mots outils de temps en temps ne posent pas trop de problèmes à partir du moment où l'on explicite bien les sons complexes qui composent ces mots.
Personnellement, j'utilise Bulle et les mots outils passent très bien (mais il y en a moins que dans Taoki).

Spinoza, je vais chercher sur mon ordi et je vais joindre mon "guide du maitre" maison qui recense mes activités. C'est très succinct mais ça donne une idée  Wink 

Sophie 37
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Sapotille le Lun 18 Aoû 2014 - 22:11

@LouisBarthas a écrit:Depuis le temps que j'entends parler de Taoki, je viens de consulter les premières pages du manuel.
C'est une méthode dite "mixte", à forte composante alphabétique, c'est à dire que l'on y retrouve les fameux "mots-outils" qui obligent l'élève à deviner et qui font travailler dans le cerveau des circuits inappropriés à la lecture des mots, ceux dédiés à la reconnaissance des images.
Cela entraîne chez l'élève des confusions, des hésitations et une perte de confiance en soi. Cette façon de procéder occulte chez le lecteur débutant l'attitude intellectuelle qu'il doit consciemment adopter pour apprendre à lire, à savoir analyser - et non reconnaître - toutes les lettres d'un mot, afin d'établir la correspondance entre les lettres et les sons et comprendre la signification des lettres muettes.

Entièrement d'accord.
C'est pourquoi je conseillerais à l'adulte de lire lui-même ces mots outils à la place de l'enfant !

Personellemnt, j'ai utilisé "Mico mon petit ours" avec bonheur.
Départ syllabique, progression lente et propre à permettre à l'enfant de réellement lire et non deviner.
Il n'est plus édité.

Le plus adapté serait Léo et Léa parce qu'il est syllabique, très progressif et qu'il raconte de petites histoires.
Les enfants l'aiment, mais les adultes le critiquent beaucoup, si bien qu'on n'ose le recommander qu'en MP !!!

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Sapotille le Lun 18 Aoû 2014 - 22:15

@Sophie 37 a écrit:Quand on fait un long départ avec les alphas, les enfants comprennent très bien le principe alphabétique et l'introduction d'un ou deux mots outils de temps en temps ne posent pas trop de problèmes à partir du moment où l'on explicite bien les sons complexes qui composent ces mots.
Personnellement, j'utilise Bulle et les mots outils passent très bien (mais il y en a moins que dans Taoki).

Spinoza, je vais chercher sur mon ordi et je vais joindre mon "guide du maitre" maison qui recense mes activités. C'est très succinct mais ça donne une idée  Wink 

Effectivement, j'ai utilisé Bulle durant ces 2 dernières années et j'ai bien aimé : pas beaucoup de mots outils et surtout des petits cahiers pleins de jeux de lecture ... je n'ai plus envie de préparer à l'avance : flûte, j'ai fait cela pendant 35 ans, maintenant je préfère du tout mâché.

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par adelaideaugusta le Lun 18 Aoû 2014 - 22:17

@Sapotille a écrit:
@Spinoza1670 a écrit:Je vais être très professoral, mais je ne te prends pas de haut. Ces conseils que j'écris, je me les donne en même temps à moi-même.

Etant si proche de la rentrée, je te conseillerais de recommencer avec Taoki que tu connais déjà et que tu maîtrises. C'est une méthode alphabétique plutôt rigoureuse et qui marche bien. Beaucoup de profs l'utilisent avec succès. Plutôt que de chercher ailleurs le manuel miracle (tu n'en auras jamais fini car il y a tout un tas de bonnes méthodes), il vaudrait mieux que tu arrêtes dès maintenant ton choix et que tu te concentres sur la meilleure façon d'utiliser cette bonne méthode. Une grande part de ton échec relatif la première année ne devrait pas se reproduire.

Essaie d'améliorer tous les aspects par rapport à la première utilisation que tu en avais faite : emploi du temps, révision, enseignement de l'écriture, copies, consignes, explications, dictées, fiches de lecture, devoirs du soir, travail de phonologie, langage, relations avec les parents, gestion des élèves performants (travail en autonomie). Essaie de réfléchir au détail de tous les moments de lecture-écriture de ta journée de classe.

Commence aussi à produire du concret pour te rassurer : progressions de l'année, progression détaillée de la première période en phono, lecture, graphisme, copie, dictée.

Pour t'aider, depuis 2 ans, de nbx profs et blogs se sont mis à utiliser Taoki et il y a pas mal de ressources et conseils :
dans ma trousse (mecarson)
lutin bazar
sanleane
lilipomme
bubblegum
caracol
Il doit aussi y avoir un sujet Taoki sur EDP.

Pour résumer :
- Tu repars avec les Alphas soit sur 7 jours comme sanleane, soit sur 3 jours comme chez mecarson.
- Et tu embraies direct avec Taoki. Je ne connais pas trop Taoki, mais si les auteurs n'utilisent pas les gestes Borel-Maisonny, utilise-les.

Mais bon, les conseilleurs ne sont pas les payeurs. C'est à toi de faire ton choix.


Je trouve les conseils de Spino très judicieux : partir de quelque chose que tu connais déjà un peu.

Personnellement, je ne connais pas, mais j'ai lu à plusieurs reprises qu'il y a tout de même un peu trop de mots outils à retenir par cœur.
Sinon, beaucoup de gens très satisfaits.

Donc, si j'étais toi, je ne demanderais pas aux enfants de retenir ces mots outils par coeur, mais je les lirais à leur place au moment où on les rencontre dans une phrase.
Ainsi, tu évites que les gamins pensent que le par cœur fait partie de la lecture.
Peu à peu, avec le temps et l'apprentissage des sons, ils liront ces mots sans se poser de questions.

Spinoza t'a fourni les liens vers les blogs qui vont vraiment t'aider.
Prends un peu de temps pour les parcourir.

Sache que le CP est une classe terrible et qu'il faut du temps pour devenir expert dans l'enseignement de la lecture.

Ne perds pas courage !

Je suis bien d'accord sur le fait de proscrire les mots outils, surtout s'ils sont compliqués.
Le CP n'est pas si terrible que cela si on se tient de façon suivie à une bonne méthode, et que l'on ne consacre pas trop de temps aux activités annexes, comme les sorties en musée, l'apprentissage de l'ordinateur, de l'anglais (global, bien entendu : faire apprendre wednesday à un petit Chinois qui ne sait pas lire le français et qui ne parle que chinois à la maison, quelle galère !!)

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Sapotille le Lun 18 Aoû 2014 - 22:33

Si, si, Adélaïde, le CP, c'est terrible !

Je n'ai pas aimé ...
Mais j'ai pratiqué avec un soin tout particulier pour avoir du plaisir à faire la classe aux élèves de CE1 et CE2 très bons lecteurs !

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Sophie 37 le Lun 18 Aoû 2014 - 22:40

Voilà mon travail sur les alphas. Ça me prend tout le mois de septembre et je ne fais que ça en lecture. L'après-midi, je fais des ateliers avec l'aide de parents volontaires.
Enfin ça, c'était mon organisation jusqu'à maintenant... Avec la formidable réforme des rythmes scolaires, tout cela va être modifié... Je ferai mes ateliers le mercredi matin (donc beaucoup moins !!) et j'en ferai aussi en APC.

Bon, mon fichier est trop lourd pour ce soir, je le posterai demain  Wink 

Sophie 37
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Sophie 37 le Lun 18 Aoû 2014 - 22:41

Sapotille, le CP, c'est terrible...ment bien !!! C'est vraiment ma classe préférée, je ne m'en lasse pas  cheers 

Sophie 37
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par doublecasquette le Lun 18 Aoû 2014 - 22:54

@Sophie 37 a écrit:Sapotille, le CP, c'est terrible...ment bien !!! C'est vraiment ma classe préférée, je ne m'en lasse pas  cheers 

+ 1 000 000 !

Je pars demain et ne serai pas disponible pendant quelques jours.
Désolée de ne pas avoir le temps de te répondre mais je vois que tu es en de bonnes mains qui te conseilleront au mieux.

Surtout, déculpabilise-toi. Nous n'avons plus que 22 heures par semaine, mal réparties dans la semaine et la journée qui plus est. Sans parler des vacances scolaires placées là où l'industrie du tourisme les a demandées !
Il est évident qu'avec un système pareil, certains enfants ne peuvent pas sortir bons lecteurs de leur CP.
Si les plus faibles (hors cas pathologique) "lisottent", ce n'est déjà pas si mal. L'école ne s'arrête pas à la fin du CP.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Sapotille le Lun 18 Aoû 2014 - 22:59

@Sophie 37 a écrit:Sapotille, le CP, c'est terrible...ment bien !!! C'est vraiment ma classe préférée, je ne m'en lasse pas  cheers 

Le CP aux mois de mai et juin, c'est génial !

Mais c'est en pensant que tout est à refaire au mois de septembre prochain que c'est décourageant !

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer l'année avec des CP non préparés à la lecture?

Message par Volubilys le Lun 18 Aoû 2014 - 23:01

@Sophie 37 a écrit:Sapotille, le CP, c'est terrible...ment bien !!! C'est vraiment ma classe préférée, je ne m'en lasse pas  cheers 
Oui, c'est trooooop bien le CP!!! Qu'est ce que j'aimerais retourner avec des CP.  Sad 

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum