[maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par c0c0 le Mer 20 Aoû 2014 - 10:33

Tout est dans le titre !
Je commence à désespérer. J’ai l’impression d’avoir chaque année des classes de troisième de plus en plus hétérogène. L’an dernier un tiers des élèves de la classe n’ont pas eu le brevet et un quart l’a obtenu avec une mention très bien, l’année prochaine s’annonce encore plus rude avec une classe composée pour moitié de latinistes et pour l’autre moitié de DP3 (qui seront des élèves en décrochage scolaire).
Avez-vous des « trucs » pour gérer ces situations ?
Ce que j’ai déjà essayé :
- des devoirs maisons de différents niveau : ça marche assez bien (il y a moins d’élèves qui ne me rendent rien même s’il reste quelques irréductibles) mais cela demande énormément de boulot pour le prof et ça ne règle pas le problème de l’hétérogénéité en classe
- donner des exercices niveau segpa pour essayer de valider le palier 2 du socle : bilan mitigé, je n’avais pas vraiment le temps de m’occuper d’eux pendant le cours, du coup je corrigeais tout le soir, certains exercices étaient encore trop durs pour quelques élèves et d’autres se sont vexés d’avoir du travail de segpa (sans pour autant réussir brillamment...)
Je ne trouve pas le smiley « désespéré » mais mon message doit être assez explicite  Rolling Eyes 
Je suis donc preneuse de toutes vos bonnes idées !

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par ycombe le Mer 20 Aoû 2014 - 10:46

@c0c0 a écrit:Tout est dans le titre !
Je commence à désespérer. J’ai l’impression d’avoir chaque année des classes de troisième de plus en plus hétérogène. L’an dernier un tiers des élèves de la classe n’ont pas eu le brevet et un quart l’a obtenu avec une mention très bien, l’année prochaine s’annonce encore plus rude avec une classe composée pour moitié de latinistes et pour l’autre moitié de DP3 (qui seront des élèves en décrochage scolaire).
Avez-vous des « trucs » pour gérer ces situations ?
Ce que j’ai déjà essayé :
- des devoirs maisons de différents niveau : ça marche assez bien (il y a moins d’élèves qui ne me rendent rien même s’il reste quelques irréductibles)  mais cela demande énormément de boulot pour le prof et ça ne règle pas le problème de l’hétérogénéité en classe
- donner des exercices niveau segpa pour essayer de valider le palier 2 du socle : bilan mitigé, je n’avais pas vraiment le temps de m’occuper d’eux pendant le cours, du coup je corrigeais tout le soir, certains exercices étaient encore trop durs pour quelques élèves et d’autres se sont vexés d’avoir du travail de segpa (sans pour autant réussir brillamment...)
Je ne trouve pas le smiley « désespéré » mais mon message doit être assez explicite  Rolling Eyes 
Je suis donc preneuse de toutes vos bonnes idées !

Il faut demander à Philippe Meirieux: il prétend que la pédagogie différenciée, ça marche.

Sans rire, c'est un scandale de faire ce genre de classe. Il n'y a pas vraiment de solution. Les règles sont les suivantes:
- Tu es obligée de faire (tout) le programme à tous les élèves.
- Tu es obligée d'évaluer tout le monde sur le même barême, sous peine de voir des gamins très en difficulté obtenir une seconde GT. Les moyennes doivent faire apparaître clairement quels élèves sont en difficulté.


ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par c0c0 le Mer 20 Aoû 2014 - 10:57

@ycombe a écrit:
@c0c0 a écrit:Tout est dans le titre !
Je commence à désespérer. J’ai l’impression d’avoir chaque année des classes de troisième de plus en plus hétérogène. L’an dernier un tiers des élèves de la classe n’ont pas eu le brevet et un quart l’a obtenu avec une mention très bien, l’année prochaine s’annonce encore plus rude avec une classe composée pour moitié de latinistes et pour l’autre moitié de DP3 (qui seront des élèves en décrochage scolaire).
Avez-vous des « trucs » pour gérer ces situations ?
Ce que j’ai déjà essayé :
- des devoirs maisons de différents niveau : ça marche assez bien (il y a moins d’élèves qui ne me rendent rien même s’il reste quelques irréductibles)  mais cela demande énormément de boulot pour le prof et ça ne règle pas le problème de l’hétérogénéité en classe
- donner des exercices niveau segpa pour essayer de valider le palier 2 du socle : bilan mitigé, je n’avais pas vraiment le temps de m’occuper d’eux pendant le cours, du coup je corrigeais tout le soir, certains exercices étaient encore trop durs pour quelques élèves et d’autres se sont vexés d’avoir du travail de segpa (sans pour autant réussir brillamment...)
Je ne trouve pas le smiley « désespéré » mais mon message doit être assez explicite  Rolling Eyes 
Je suis donc preneuse de toutes vos bonnes idées !

Il faut demander à Philippe Meirieux: il prétend que la pédagogie différenciée, ça marche.

Sans rire, c'est un scandale de faire ce genre de classe. Il n'y a pas vraiment de solution. Les règles sont les suivantes:
- Tu es obligée de faire (tout) le programme à tous les élèves.
- Tu es obligée d'évaluer tout le monde sur le même barême, sous peine de voir des  gamins très en difficulté obtenir une seconde GT. Les moyennes doivent faire apparaître clairement quels élèves sont en difficulté.


Pour le premier point, oui c'est bien le problème... Mais je dois friser l'incompétence mais je n'arrive pas à expliquer la trigonométrie à des élèves incapable de lire un nombre de plus de quatre chiffres !
Pour le second point, je ne suis pas tout à fait d'accord. Au départ j'étais révoltée par l'idée de noter différemment des élèves et je trouvais ça profondément injuste mais on doit déjà évaluer différemment pour les élèves avec un PAI, PPTSA ou autres... Alors je crois que je me ramolli avec l'âge.
Et puis je ne m'inquiète pas, ce n'est pas en passant de 0,5 à 2 qu'ils vont passer en seconde générale. Ce n'est en général pas la moyenne de maths qui relève la moyenne générale.

Concrètement comment fais-tu ? Tu avances dans le programme sans tenir compte du tiers de la classe qui ne comprend rien ?

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par Gotin le Mer 20 Aoû 2014 - 11:16

Je te souhaite énormément de courage. Moi non plus je ne sais pas comment je réagirai  Neutral 
Est-ce que tu peux demander au CDE de revoir la composition des classes? Dans mon établissement (en 2de pas en 3ème), on met dans une seule classe les élèves ayant de graves lacunes.il n'y a pas de miracle mais je trouve que les résultats sont meilleurs que lorsqu'on les mélange aux autres.

Gotin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par c0c0 le Mer 20 Aoû 2014 - 11:21

Je ne peux malheureusement rien demander à mon chef d'établissement.
Pour couronner le tout, les classes seront à 30 Sad
Enfin au moins cette année je m'y attends, mais ce profil de classe de troisième est malheureusement récurrent, même sans la "créer" volontairement...

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par Feyn le Mer 20 Aoû 2014 - 11:39

J'aimerais bien savoir dans quel esprit malade a pu germer l'idée qu'un élève à la ramasse va se remettre au travail parce qu'il y a quelques bons élèves dans sa classe...

Feyn
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par ycombe le Mer 20 Aoû 2014 - 12:13

@c0c0 a écrit:
@ycombe a écrit:
Il faut demander à Philippe Meirieux: il prétend que la pédagogie différenciée, ça marche.

Sans rire, c'est un scandale de faire ce genre de classe. Il n'y a pas vraiment de solution. Les règles sont les suivantes:
- Tu es obligée de faire (tout) le programme à tous les élèves.
- Tu es obligée d'évaluer tout le monde sur le même barême, sous peine de voir des  gamins très en difficulté obtenir une seconde GT. Les moyennes doivent faire apparaître clairement quels élèves sont en difficulté.


Pour le premier point, oui c'est bien le problème... Mais je dois friser l'incompétence mais je n'arrive pas à expliquer la trigonométrie à des élèves incapable de lire un nombre de plus de quatre chiffres !
Pour le second point, je ne suis pas tout à fait d'accord. Au départ j'étais révoltée par l'idée de noter différemment des élèves et je trouvais ça profondément injuste mais on doit déjà évaluer différemment pour les élèves avec un PAI, PPTSA ou autres... Alors je crois que je me ramolli avec l'âge.
Et puis je ne m'inquiète pas, ce n'est pas en passant de 0,5 à 2 qu'ils vont passer en seconde générale. Ce n'est en général pas la moyenne de maths qui relève la moyenne générale.

Concrètement comment fais-tu ? Tu avances dans le programme sans tenir compte du tiers de la classe qui ne comprend rien ?
J'avance le programme, oui. Le tiers de la classe qui ne comprend rien essaie ce qu'il peut, et prend banane sur banane aux évaluations. Quand on avait une classe de DP6, on se retrouvait avec des parents qui demandaient (et obtenaient en appel) la seconde GT, puisque les évaluations étaient adaptées (et le programme un peu aussi), malgré les conditions posées au passage en DP6. Alors je n'adapte pas les évaluations. On a du contrôle continu au brevet, ça suppose des évaluations à peu près identiques pour tout le monde.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par ycombe le Mer 20 Aoû 2014 - 12:40

@Feyn a écrit: J'aimerais bien savoir dans quel esprit malade a pu germer l'idée qu'un élève à la ramasse va se remettre au travail parce qu'il y a quelques bons élèves dans sa classe...
Des gens qui prennent n'importe quelle idée bien-pensante pour argent comptant dès lors que ça sert leurs idées. La suppression des classes réservées aux élèves en difficultés, comme les CPPN, a été source d'économie et a permis de détruire les chances d'ascension sociale par l'école.

Les classes hétérogènes donnent aux élèves en difficultés une mauvaise image d'eux-même:
http://www.danielwillingham.com/daniel-willingham-science-and-education-blog/the-association-of-tracking-and-math-self-concept
Faire des classes de niveau (tracking en anglais) peut être favorable. La condition est que le programme et les méthodes puissent être adaptées au niveau. Un exemple ici:
http://educationnext.org/tracking-improve-learning/
La question est toujours débattue, mais il n'y a pas d'évidence qui condamne les classes de niveau, contrairement à ce qui se raconte en France:
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0094119001922557
When we account for the possibility that tracking programs affect school choice, we find evidence that they may help low-ability children.


Dernière édition par ycombe le Mer 20 Aoû 2014 - 13:58, édité 1 fois

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par c0c0 le Mer 20 Aoû 2014 - 13:36

@ycombe a écrit:
@Feyn a écrit: J'aimerais bien savoir dans quel esprit malade a pu germer l'idée qu'un élève à la ramasse va se remettre au travail parce qu'il y a quelques bons élèves dans sa classe...
Des gens qui prennent n'importe quelle idée bien-pensante pour argent comptant dès lors que ça sert leurs idées. La suppression des classes réservées aux élèves en difficultés, comme les CPPN a été source d'économie et a permis de détruire les chances d'ascension sociale par l'école.

Les classes hétérogènes donnent aux élèves en difficultés une mauvaise image d'eux-même:
http://www.danielwillingham.com/daniel-willingham-science-and-education-blog/the-association-of-tracking-and-math-self-concept
Faire des classes de niveau (tracking en anglais) peut être favorable. La condition est que le programme et les méthodes puissent être adaptées au niveau. Un exemple ici:
http://educationnext.org/tracking-improve-learning/
La question est toujours débattue, mais il n'y a pas d'évidence qui condamne les classes de niveau, contrairement à ce qui se raconte en France:
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0094119001922557
When we account for the possibility that tracking programs affect school choice, we find evidence that they may help low-ability children.

Je suis entièrement d'accord avec ça, et encore plus avec ce qui est en gras.
Mais de tels aménagements n'ont pas l'air d'être pour demain alors en attendant j'aimerais réussir à fonctionner correctement avec des classes très hétérogènes. De plus des élèves qui ne font rien, ont tendance à poser des problèmes de disciplines.

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par ycombe le Mer 20 Aoû 2014 - 13:57

@c0c0 a écrit:
Mais de tels aménagements n'ont pas l'air d'être pour demain alors en attendant j'aimerais réussir à fonctionner correctement avec des classes très hétérogènes. De plus des élèves qui ne font rien, ont tendance à poser des problèmes de disciplines.

Oui, les  problèmes de discipline sont notés dans le rapport de l'IG sur la très grande difficulté scolaire. Leur proposition est de faire toujours plus d'intégration, car il est bien connu qu'on soigne le mal par le mal.

Si tu trouves comment fonctionner correctement avec des classes très hétérogènes, tu nous racontes? Moi, j'ai cessé de cherché. Je considère comme une injonction contradictoire le fait de devoir enseigner dans ces conditions et faire réussir tous les élèves. Je fais mes cours, en reprenant le plus bas que je peux compte tenu du programme pour ramener le plus d'élèves possible. Et je gère les problèmes de discipline à coup de retenues et d'exclusion. Pour le reste, à l'impossible nul n'est tenu.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par c0c0 le Mer 20 Aoû 2014 - 14:06

Je fonctionne en gros pareil mais j'espérais (naïvement?) que des collègues avaient quelques idées pour fonctionner un peu mieux...
Toujours plus d'intégration... Je me demande comment on peut espérer raccrocher des élèves qui ne comprennent pas la proportionnalité en leur parlant de Thalès ou des fonctions linéaires.
Et puis je trouve ça tellement triste d'"abandonner" certains élèves et mettre des heures de retenues à tour de bras à des élèves à qui on demande de faire des choses qu'ils ne peuvent pas comprendre.
Mais bon dans quelques années, peut-être avant, j'arrêterai sans doute aussi de chercher.

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par ycombe le Mer 20 Aoû 2014 - 14:11

@c0c0 a écrit:
Et puis je trouve ça tellement triste d'"abandonner" certains élèves et mettre des heures de retenues à tour de bras à des élèves à qui on demande de faire des choses qu'ils ne peuvent pas comprendre.
Ce n'est pas moi qui mets ces élèves dans des classes dont ils ne peuvent suivre le programme. Alors j'ai cessé de culpabiliser pour ça. Par contre les élèves qui peuvent arriver à suivre ont aussi le droit de pouvoir le faire, d'où les sanctions pour ceux qui posent des problèmes de comportement.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par c0c0 le Jeu 21 Aoû 2014 - 13:42

Ce n'est effectivement pas à nous de culpabiliser pour ça !
Mais c'est tout de même rageant de laisser une bonne partie des élèves sur le côté alors que tous devraient pouvoir progresser (avec des programmes adaptés peut-être), sans compter les autres soucis que ça engendre (élèves qui chahutent, élèves moyens qui décident de ne plus travailler non plus,...).
Bon il me reste encore une semaine pour trouver comment faire le grand écart entre les latinistes et les DP3  humhum 
Mais je pense que tu as raison, il n'y a pas de solution miracle, il faut peut-être juste que je prenne du recul.
Merci pour vos avis en tout cas.

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par qilili le Jeu 21 Aoû 2014 - 14:16

Ce que j'avais essayé:
- les faire bosser en groupes hétérogènes/homogènes selon l'activité (je n'ose pas appeler ça des îlots bonifiés)
- faire des devoirs facultatifs
- faire des évaluations avec indices payantes (dès qu'ils veulent te rendre leur copie, tu les aides en écrivant en vert et tu fais payer l'indice entre 0.5 et 2 points, au pire, tu leur demandes de réciter leur cours)
- commencer l'année par les probas ou la géométrie dans l'espace

qilili
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par Feyn le Jeu 21 Aoû 2014 - 14:16

@ycombe a écrit:
Ce n'est pas moi qui mets ces élèves dans des classes dont ils ne peuvent suivre le programme. Alors j'ai cessé de culpabiliser pour ça. Par contre les élèves qui peuvent arriver à suivre ont aussi le droit de pouvoir le faire, d'où les sanctions pour ceux qui posent des problèmes de comportement.

Exactement, moi je pense d'abord aux bons élèves qui ont le droit d'avoir un cours de qualité... Je réponds à toutes les questions mais si un élève ne respecte pas la classe je n'ai aucune pitié pour lui. Toujours plus d'intégration... Ben voyons. Quand est-ce qu'on remettra un peu d'ordre au collège ?... Pas pour tout de suite avec notre IG visiblement.

Latiniste et DP3... Sérieusement je te plains, ça me démoraliserait d'avance si j'avais à gérer une classe de ce type... Cela dit, pour les évaluations, je fais un seul DS mais les deux premiers exercices sont censés être faits par tous ceux qui ont travaillé, les suivants sont pour ceux qui ont bien compris le cours, ce qui me permet d'amener des élèves faibles à 10 tout en donnant un certain challenge pour les meilleurs. Je trouve ça mieux que de faire deux ds différents, ne serait-ce que pour le boulot en plus que ça donne au prof, mais surtout parce que les notes sont comparables (ce qui n'est plus le cas avec des ds "différenciés").

Feyn
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par c0c0 le Jeu 21 Aoû 2014 - 16:02

Ça me démoralise aussi, mais dans d'autres matières les collègues sont plutôt contents.

Les contrôles différents je ne suis pas pour non plus, je ne le fais que pour les devoirs maisons mais comme je note uniquement le fait de faire les exercices sérieusement, faire des phrases, écrire ses calculs, mettre les unités... et que le coeff est petit ça ne me gêne pas.

La construction de DS que tu proposes me semble bien, je pense que j'ai un peu négligé les très bons élèves l'année dernière en mettant plutôt trois exercices "pour ceux qui ont travaillé" et un "pour ceux qui ont bien compris", je reverrai ça l'année prochaine. Mais même comme ça un tiers de la classe avait une moyenne inférieure à 5  Crying or Very sad 

qilili qu'est ce qui a fonctionné (ou pas) dans ce que tu as essayé ?

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par qilili le Jeu 21 Aoû 2014 - 17:35

En fait... ça dépend des classes, aucune solution miracle!

-les groupes hétérogènes, ça dépend de la personnalité des bons (genre une élève qui pleure tellement sa camarade est nulle et va lui faire avoir une mauvaise note), mais en collège, j'aimais bien
-les groupes homogènes, il y a toujours un groupe qui ne bosse pas, mais au moins ils te laissent tranquille (vu qu'ils parlent entre eux au lieu de bosser) et tu peux te consacrer aux autres groupes
-le travail en groupe, cela dépend aussi des activités/séquences dans la même classe! (ou de la météo? de la longueur de la jupe de Kévina?)
-les devoirs facultatifs, ça marche pour les motivés (donc à partir de la 4ème, ça marche moins, mais au moins tu corriges moins)
-les indices, ça dépend, il y a ceux qui ne voudront jamais s'abaisser à demander un indice, même si il doit rendre copie blanche, et ceux qui n'ont pas confiance en eux (ou ne veulent pas réfléchir) et qui vident leurs stocks de points alors qu'ils auraient pu répondre sans indices; mais pour ceux qui sont en difficultés et motivés, ils aiment bien.

En tout cas, bon courage

qilili
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: [maths] Comment gérez-vous l’hétérogénéité et le programme en troisième ?

Message par qilili le Jeu 21 Aoû 2014 - 17:41

ah et la géométrie dans l'espace au milieu de l'année, ça avait bien marché: retournement de situation à l'évaluation, certains avaient bien réussi malgré leurs résultats d'habitude faibles, et ça les avait reboosté pendant un ou deux chapitres après (avant que cela ne s'effondre de nouveau); d'où mon idée de ne pas mettre les probas en fin d'année, mais jamais testée.

qilili
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum