Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Cheese le Mer 20 Aoû 2014 - 12:56

Bonjour à tous,
je serai stagiaire dans un collège à la rentrée et j'aurai une sixième et une cinquième. Etant un petit jeunot et n'ayant jamais encore enseigné (j'étais simplement EAP l'an dernier, également dans un collège), je me suis grandement inspiré des progressions proposées ici et des commentaires qu'elles pouvaient susciter pour réfléchir à mon propre cheminement pour l'année à venir. J'ai remarqué que la plupart d'entre vous optait pour la poésie comme première séquence, que ce soit en sixième ou en cinquième, et c'est ici que se trouve le problème pour moi. A priori, la poésie n'est pas mon genre préféré et j'ai l'impression que ce sera, s'il en est une (  Very Happy , soyons confiants ), la séquence qui va me poser des soucis. Pour autant, j'imagine que cela peut être une bonne idée de commencer avec une séquence assez technique puisque les élèves seront peut-être plus enclins à s'enthousiasmer pour les complexités de la versification française en septembre qu'à la fin du mois de juin.
La question que je me pose est donc la suivante : ne vaut-il mieux pas commencer par une séquence sur laquelle je me sentirais plus à l'aise, quitte à "sacrifier" un peu de la logique du cheminement annuel ?


P.S. : Je vous poserai les 283 autres questions qui me tourmentent l'esprit au fil des jours et de mes angoisses, ne vous inquiétez pas !

Cheese
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Celeborn le Mer 20 Aoû 2014 - 13:00

Au moins, en commençant par la poésie, tu en seras débarrassé pour la suite Razz.

Plus sérieusement, c'est pratique car il est difficile de commencer par une oeuvre intégrale d'une part, et car c'est assez "structurant" d'autre part (un bon cours de versification, rien de tel pour faire comprendre aux élèves que les vacances sont terminées ^^). Mais on peut très bien commencer par autre chose (un groupement de texte sur la mythologie ou des contes, par exemple en 6e).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Provence le Mer 20 Aoû 2014 - 13:51

Je commence souvent par le conte en 6e.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Cox le Mer 20 Aoû 2014 - 14:07

J'ai commencé par la poésie en 6e l'an dernier, mais je n'en ai finalement pas vu les avantages.

Je commence avec des contes de Perrault cette année en 6e et avec un GT sur l'aventure en 5e.

Cox
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Berni le Mer 20 Aoû 2014 - 14:13

En fait la chance que l'on a en lettres notamment c'est de pouvoir -plus ou moins- organiser l'ordre de ses séquences comme on le souhaite...Donc ne t'en prive pas et ne te sens pas obligé de débuter par cette séquence
.Je débute souvent par la poésie d'une part parce que j'adore et que tous les élèves, même les 6èmes, ont déjà lu, "étudié" , appris des ^poésies et donc cela leur parle ( ou leur rappelle quelque chose) et ils ont des choses à dire d'emblée (les vers, les rimes, leur ressenti...)
D'autre part cela permet de leur en faire apprendre dés les 1ères semaines et donc de relancer leur mémoire rouillée des vacances;
Et puis j'ai constaté que cela passait moins bien enfin d'année où je fais plutôt la séquence théâtre propice au jeux de scène.
Mais je me répète libre à toi...
bonnes préparations

Berni
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Emeline 43 le Lun 25 Aoû 2014 - 16:42

Je souhaite aussi commencer l'année par une séquence sur la poésie en 5ème... par contre je ne sais pas quelle lecture cursive donnée en parallèle de celle-ci. Avez-vous des idées?? Merci!

Emeline 43
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Serge le Lun 25 Aoû 2014 - 16:52

Le petit prince, c'est une écriture très poétique. Les lettres de mon moulin aussi ... Avec sa magie des mots, on entend les grillons chanter Smile

Bref, tout livre qui ne soit pas de l'écriture basique littérature de jeunesse sans vrai style (heureusement, il y en a plein qui ont ce truc en plus, comme La rivière à l'envers..). La documentaliste pourrait t'aider à en sélectionner parmi ceux au CDI. Inutile qu'ils lisent tous le même après tout.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par yranoh le Lun 25 Aoû 2014 - 16:58

Tu peux aussi ne pas leur donner de cursive, et leur faire lire l'oeuvre intégrale que tu souhaites travailler après la poésie si c'est le cas.

yranoh
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Emeline 43 le Lun 25 Aoû 2014 - 17:03

@Serge a écrit:Le petit prince, c'est une écriture très poétique. Les lettres de mon moulin aussi ... Avec sa magie des mots, on entend les grillons chanter Smile

Bref, tout livre qui ne soit pas de l'écriture basique littérature de jeunesse sans vrai style (heureusement, il y en a plein qui ont ce truc en plus, comme La rivière à l'envers..). La documentaliste pourrait t'aider à en sélectionner parmi ceux au CDI. Inutile qu'ils lisent tous le même après tout.

Merci pour les conseils : je pensai justement à Tomek de Mourlevat.

Emeline 43
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Cheese le Lun 25 Aoû 2014 - 22:19

L'idée de Yohanr me plaît bien, à savoir donner à lire pendant cette séquence initiale sur la poésie une oeuvre intégrale que l'on projette d'étudier durant la deuxième séquence. Etes-vous nombreux à procéder de la sorte ?

J'en suis arrivé à cela dans ma réflexion sur une première séquence avec mes 5e :

SEQUENCE 1 CINQUIEME : LA POESIE ET SES FORMES
Séance 1 : Versification.

Séance 2 : « Le Héron » de La Fontaine pour mettre la leçon à profit.

Séance 3 : Ronsard, « Comme on voit sur la branche » pour mettre l'accent sur l'expression des sentiments au sein de la poésie + la forme du sonnet

Séance 4 : Séance d'écriture s'appuyant sur « Le Grand Combat » de Michaux. (Invention de mots etc)

Séance 5 : Florilège de haïkus et de caligrammes pour montrer la variétés des formes poétiques possibles.

Séance 6 : « Les Colchiques » d'Apollinaire pour réactiver les connaissances liées à la versification et à la forme en général.

Séance 7 : évaluation. J'aimerais trouver un texte en vers libre pas trop ardu, mon choix n'est pas encore arrêté.

Séance 8 : Correction du devoir. Dégustation de fromage.


+ Vendredi ou la Vie Sauvage en lecture parallèle, en prévision de la deuxième séquence sur le récit d'aventures.



Je n'ai pas encore pu contacter mon tuteur, alors si vous avez des conseils / critiques à m'adresser, cela me sera de la plus grande utilité ! Smile

Cheese
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Cheese le Mar 26 Aoû 2014 - 12:10

Personne ... ? Le début est peut-être un peu abrupt, après réflexion.

Cheese
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Serge le Mar 26 Aoû 2014 - 12:16

On va te dire que tes objectifs sont/semblent trop technicistes Wink

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Provence le Mar 26 Aoû 2014 - 12:17

@Cheese a écrit:
Séance 8 : Correction du devoir. Dégustation de fromage.

heu

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par automne le Mar 26 Aoû 2014 - 12:22

Je trouve effectivement que ta première séance est abrupte, peut-être vaudrait-il mieux commencer par leur donner le poème, puis à eux de repérer ce qu'ils savent déjà en versification, puis tu complètes. Je trouve par ailleurs que ta séquence est trop superficielle (mais je ne suis pas la plus expérimentée pour critiquer (néotit)), tu sembles utiliser les textes plus pour la technique (versification/ sonnet/ variété des poèmes/vers libres...) que pour le sens... Petite question: Pourquoi as-tu choisi ces poèmes en particulier?

automne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Cheese le Mar 26 Aoû 2014 - 12:27

Serge, merci du conseil. En fait je suis un peu "embêté" par la mention de la "forme" dans l'entrée poésie pour le programme cinquième. Le traitement du thème au sein de Terre des Lettres me paraissait aussi mettre l'accent sur une approche assez technique de la poésie, c'est pour ça que j'ai pris les choses par ce biais (trop, sans aucun doute). Vous me conseilleriez plutôt de ne pas en tenir compte ? De laisser cet aspect formel de la chose au second plan ?

Cheese
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par automne le Mar 26 Aoû 2014 - 12:31

Il faut, bien sûr revoir des notions formelles mais il ne faut surtout pas négliger le sens! Quel est l'intérêt de lire de la poésie si c'est juste pour savoir compter des syllabes et savoir reconnaitre des rimes?
Sens et forme sont liés, tu dois donc étudier les deux.

automne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 26 Aoû 2014 - 12:33

Pour ma part, si je devais avoir des 6e, je commencerais par la poésie, et j'y reviendrais un peu plus tard dans l'année :
- parce que je pourrai ensuite enchaîner les autres séquences selon un ordre chronologique
- parce que, avant Molière, à la fin de l'année, j'aimerais bien faire un petit chapitre sur les fables de la Fontaine, ce qui sera entre autres choses l'occasion de raviver les connaissances techniques (je crois que l'idée était de Celeborn ?)
- parce que j'adore la poésie. Je pourrais en faire toute l'année. Alors j'aimerais bien prendre mon temps la prochaine fois.
Mais j'hésiterais aussi à ne lui consacrer qu'un tout petit chapitre, pour étudier régulièrement un ou deux poèmes en relation avec chaque chapitre.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Cheese le Mar 26 Aoû 2014 - 12:37

Automne, je te ferai à peu près la même réponse que Serge : le terme de "forme" dans l'entrée du programme.
Pour ce qui est des poèmes, ils sont pour la plupart dans le Terre des Lettres (cela me semble plus pratique, et, comme je l'ai dit plus haut, la poésie n'est pas vraiment ma tasse de thé, c'est pourquoi je me sens un peu bête quand je lis certains d'entre vous qui expliquent avoir quantité de poèmes en tête à faire étudier à leurs classes). Il y a seulement le poème d'Apollinaire qui me tient à coeur et que je suis allé chercher ailleurs.
Je crois aussi que l'approche formelle a quelque chose de rassurant dans le sens où j'ai encore quelques doutes quant à la faculté d'enfants de douze ans à pénétrer le sens d'un poème de Baudelaire ou autre. Je sais que j'ai sans doute tort de penser ça, mais j'ai eu l'occasion de travailler dans un collège en zone sensible l'an dernier, et quand je lis tel ou tel poème, je me vois mal travailler avec un tel public sur le sens, ne serait-ce qu'en raison du vocabulaire souvent complexe dans la poésie. Mais je vais revoir ma copie !

Merci beaucoup de vos conseils en tout cas, je me demande ce que j'aurais fait sans ce forum vu mon peu d'expérience de l'enseignement.

Cheese
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 26 Aoû 2014 - 12:47

Je crois que tu oublies la compréhension. J'ai mis du temps à réaliser que mes élèves pouvaient avoir des difficultés pour bien comprendre même les textes les plus simples : il m'a fallu attendre la première évaluation pour m'en apercevoir. C'est en fait une grosse partie du travail en cours.

Puisque tu as la chance de posséder le Terre des Lettres, tu peux remarquer que les questions sur les textes s'organisent en trois parties : compréhension, analyse, interprétation. Ce sont les questions d'analyse qui permettent de passer de la lecture littérale à la lecture "profonde".


Dernière édition par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 26 Aoû 2014 - 12:48, édité 1 fois

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par automne le Mar 26 Aoû 2014 - 12:47

Tu as raison, n'utilise pas des poèmes trop difficiles d'accès. L'inspectrice m'a reproché d'avoir étudié "L'invitation au voyage" ou "Un hémisphère dans une chevelure" car pour elle, les élèves n'ont pas accès au sens et elle avait raison, mes élèves n'avaient pas accroché. Je pense que tu as compris ce qu'on entendait par "forme" puisque tu comptes étudier des calligrammes, haïkus, sonnets. Il faut juste que tu fasses comprendre aux élèves le lien entre sens et forme, mais tu y arriveras! Aie confiance!

automne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Cheese le Mar 26 Aoû 2014 - 12:48

(Enfin je te rassure quand même, je n'avais pas du tout l'intention de ne faire QUE du travail formel, évidemment, mais il est certain que mes objectifs donnaient cette impression)

Cheese
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Celeborn le Mar 26 Aoû 2014 - 12:49

@Cheese a écrit:et quand je lis tel ou tel poème, je me vois mal travailler avec un tel public sur le sens, ne serait-ce qu'en raison du vocabulaire souvent complexe dans la poésie.

Si on étudie de la littérature, c'est bien pour travailler sur le sens, et non uniquement sur le nombre de strophes et la longueur du vers. Ensuite, tout est une question de choix des poèmes : Ronsard est souvent assez clair, par exemple, et pourrait à mon avis passer plus facilement qu'une Illumination de Rimbaud Smile.

En 5e, je travaillais sur le testament Villon (dit Ballade des pendus), sur un rondeau de Charles d'O et sur un sonnet de Ronsard. Le rondeau (ou la chanson) sont des formes courtes et répétitives qui sont assez pratiques à travailler avec des élèves qui ont du mal avec le vocabulaire, par exemple.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi commencer par la poésie (6e/5e) ?

Message par Berni le Mar 26 Aoû 2014 - 15:46

En 6ème, ma séquence regroupe poésies et fables; en 5ème corpus de poèmes sur le thème du voyage en lien avec les deux séances suivantes (récits d'aventure et OI Vendredi la vie sauvage) avec des poèmes (trop) difficiles ?( Le voyage de Baudelaire, les conquérants d' Heredia entre autres)

Berni
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum