Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
belote
Niveau 10

Se réorienter… mais où ? - Page 2 Empty Re: Se réorienter… mais où ?

par belote le Lun 25 Aoû 2014 - 10:15
@Dimka a écrit:

Bon, j’ai conscience que ça fait un peu « bouteille à la mer », mais on ne sait jamais, peut-être que je n’ai pas pensé à un domaine ou un boulot qui me conviendrait.

Dans certains cabinets de l'APEC, tu peux avoir des rendez-vous pour trouver les voies qui s'ouvrent à toi après ton parcours.
Dimka
Dimka
Grand Maître

Se réorienter… mais où ? - Page 2 Empty Re: Se réorienter… mais où ?

par Dimka le Lun 25 Aoû 2014 - 15:13
À nouveau merci, pour les réactions. Ça me donne à réfléchir, c’est bien.

J’ai vu ça, aussi : http://www.univ-paris1.fr/ufr/ufr11/scolarite-master-2/m2-pro-cooperation-internationale-action-humanitaire-et-politiques-de-developpement/
A priori, ils prennent des étudiants venant d’histoire, c’est donc qu’il doit y avoir un peu de boulot pour eux.
@belote a écrit:Dans certains cabinets de l'APEC, tu peux avoir des rendez-vous pour trouver les voies qui s'ouvrent à toi après ton parcours.
Merci, je ne connaissais pas (j’étais encore sur le CIO/SUIO, et bon, ça, au niveau des conseils… Rolling Eyes ).
@snoop a écrit:Pour le travail, tu ne peux pas décider a priori. Les beaux projets sont bien souvent ruinés par les opportunités que la vie t'offre ou te refuse.
Oui, mais parfois on rate des opportunités parce qu’on s’est mal formé. Sans faire de plan précis, on peut quand même s’informer sur les différents domaines. Par exemple :
@mblonde a écrit:Pour les affaires étrangères, ce qui est important surtout c'est d'être bon en langues. Si d'aventure tu maitrise une langue qui sort un peu des sentiers battus, tu as tes chances. De mémoire le concours demande au moins une langue "exotique".
C’est à savoir. J’ai bien une langue exotique en stock, mais ça demanderait à être un peu entretenu, pour avoir un niveau de langage un peu plus soutenu.

_________________
Spoiler:
Se réorienter… mais où ? - Page 2 1512263083
mblonde
mblonde
Niveau 9

Se réorienter… mais où ? - Page 2 Empty Re: Se réorienter… mais où ?

par mblonde le Lun 25 Aoû 2014 - 18:05
Tu as quoi comme langue exotique en stock?
Simgajul
Simgajul
Érudit

Se réorienter… mais où ? - Page 2 Empty Re: Se réorienter… mais où ?

par Simgajul le Lun 25 Aoû 2014 - 18:47
Les métiers de la politique ne nécessitent pas de parcours par contre, il faut savoir s'investir dans ton parti et avoir un réseau. Petit à petit, tu aides un élu à une campagne pour te remercier il te prend comme directeur de cabinet et ensuite soit il réussi super bien et te garde, soit il te lance à ton tour sur une commune avoisinante... Dans mon ancien boulot je côtoyais beaucoup de politique, les parcours sont très différents, il n'y a pas de profil type.
Même chose pour les profil de journaliste, métier que tu peux d'ailleurs cumuler avec d'autres puisque tu peux toujours faire une pige quand tu as un bon sujet en parallèle de ton autre boulot... ça peut être une piste aussi.


_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
Dimka
Dimka
Grand Maître

Se réorienter… mais où ? - Page 2 Empty Re: Se réorienter… mais où ?

par Dimka le Jeu 28 Aoû 2014 - 1:31
@mblonde a écrit:Tu as quoi comme langue exotique en stock?
Russe. J’ai vu que c’était utile pour ce genre de concours : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/SAEO_Epreuves_17-02-2014_cle88323d.pdf

Je pense que je vais essayer de le travailler un peu mais régulièrement, durant la thèse, et après je pourrais passer ce type de concours, si je ne trouve rien d’autre.

Au pire, ça pourra me servir pour trouver un emploi dans l’administration, une fois que Poutine aura envahi l’Europe. diable

Sinon, rien à voir, mais je suis tombé sur cela : http://www.univ-paris1.fr/ufr/ufr11/scolarite-master-2/m2-pro-cooperation-internationale-action-humanitaire-et-politiques-de-developpement/

Chaque promotion annuelle regroupe environ 40 étudiants choisis parmi plusieurs centaines de candidat(e)s. Leurs profils sont variés. Ils (elles) peuvent ainsi être titulaires d'une maîtrise (de science politique, droit, communication, sociologie, anthropologie, économie, gestion, commerce extérieur, histoire, géographie, langues...),ou être diplômés en médecine ou d'études paramédicales, d'écoles d'ingénieurs, de commerce, de journalisme, d'architecture ou encore d'Instituts d'Etudes Politiques. Le MASTER accueille aussi des professionnels au titre de la formation continue (VAE). Peuvent y postuler des candidats, aux compétences variées, issus des milieux de la solidarité internationale, de l'humanitaire et de la coopération, et désireux de changer d'orientation.
C’est donc qu’il doit y avoir des débouchés dans ce domaine, y compris pour ceux qui ont fait des études atypiques.

_________________
Spoiler:
Se réorienter… mais où ? - Page 2 1512263083
Heste
Heste
Niveau 9

Se réorienter… mais où ? - Page 2 Empty Re: Se réorienter… mais où ?

par Heste le Jeu 28 Aoû 2014 - 8:25
[quote="Dimka"]
@mblonde a écrit:

Sinon, rien à voir, mais je suis tombé sur cela : http://www.univ-paris1.fr/ufr/ufr11/scolarite-master-2/m2-pro-cooperation-internationale-action-humanitaire-et-politiques-de-developpement/

Chaque promotion annuelle regroupe environ 40 étudiants choisis parmi plusieurs centaines de candidat(e)s. Leurs profils sont variés. Ils (elles) peuvent ainsi être titulaires d'une maîtrise (de science politique, droit, communication, sociologie, anthropologie, économie, gestion, commerce extérieur, histoire, géographie, langues...),ou être diplômés en médecine ou d'études paramédicales, d'écoles d'ingénieurs, de commerce, de journalisme, d'architecture ou encore d'Instituts d'Etudes Politiques. Le MASTER accueille aussi des professionnels au titre de la formation continue (VAE). Peuvent y postuler des candidats, aux compétences variées, issus des milieux de la solidarité internationale, de l'humanitaire et de la coopération, et désireux de changer d'orientation.
C’est donc qu’il doit y avoir des débouchés dans ce domaine, y compris pour ceux qui ont fait des études atypiques.

J'ai un ami qui a fait ce master, son retour c'est qu'il est difficile de trouver du boulot dans ce domaine sans réseau. Aujourd'hui il a laissé tomber pour d'autres raisons et il bosse dans un tout autre domaine.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum