L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Roumégueur Ier le Sam 23 Aoû 2014 - 9:44

Lu sur le Café Pédagogique :

Extrait :

"Sombre pronostic de l'Inspection sur les conseils école - collège

" Si des réponses ne sont pas rapidement données et des solutions trouvées..., le conseil école-collège s’inscrira dans la suite de toutes les mesures et incitations réitérées régulièrement...sans parvenir à franchir une étape décisive". Institué par la loi d'orientation, le Conseil école collège (CEC) est rien moins que la cheville ouvrière de "l'école du socle". Or le rapport coordonné par Anne Vibert et Frédérique Cazajous manifeste les inquiétudes de l'Inspection générale pour un dispositif qui ne dispose pas des moyens de fonctionner mais qui doit pourtant être partout actif dès la rentrée 2014...

" Au-delà de la création du cycle (CM1-6ème) et afin de contribuer à l'acquisition par tous les élèves du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, chaque collège et les écoles relevant de son secteur déterminent conjointement des modalités de coopération et d'échanges qui devront désormais être inscrites dans le projet des écoles concernées et le projet d'établissement du collège. À cet effet, un conseil école-collège est institué. Il sera chargé de proposer les actions de coopération et d'échanges". Cet extrait de la loi d'orientation montre l'importance de ce nouveau conseil pour la mise en place du socle commun. Le CEC doit permettre la progressivité des apprentissages et réduire la difficulté scolaire. Pour les partisans du socle, il est aussi le lieu où doit se construire le métier commun aux professeurs des écoles et du collège. Beaucoup d'attentes pèsent sur ce conseil. Mais il est vrai que le terrain a anticipé sur les textes dans l'enseignement prioritaire où la coopération entre primaire et secondaire s'est imposée d'elle-même."

Source : http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2014/08/18082014Article635439482406466341.aspx


Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Presse-purée le Sam 23 Aoû 2014 - 10:05

Un nouveau moyen de cracher à la gueule des professeurs du secondaire et de leur culture professionnelle.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par ylm le Sam 23 Aoû 2014 - 10:06

En juin quand on a vu les profs des écoles du secteur, en présence de l'inspecteur du primaire, il en est ressorti que eux ne peuvent pas prendre sur leurs 108 h, déjà largement occupées, qu'aucune rémunération n'est prévue pour les profs du secondaire, ce qui fait que notre principal a proposé de nous libérer sur nos heures de cours pour ces réunions, sauf que nos emplois du temps sont de toute façon complètement incompatibles (sauf à faire les réunions à 20h) avec ceux des profs du primaire (et là le principal ne peut plus nous "payer").

Autant dire que ce machin est impossible à mettre en place, sauf bénévolat en soirée --> non merci.

D'autant plus que personne ne voyait trop ce que l'on pourrait faire dans ces réunions (même l'inspecteur).

L'inspecteur du primaire a fini par dire "débrouillez-vous, j'attends des propositions dans l'année". Je crois qu'il va les attendre longtemps.


Dernière édition par ylm le Sam 23 Aoû 2014 - 10:18, édité 1 fois

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Elyas le Sam 23 Aoû 2014 - 10:16

Honnêtement, le coup des difficultés de réunion, rien que ça, c'est scandaleux. De plus, aucune rémunération.

Ajoutons à cela que si les gens veulent une formation commune, c'est trop tard car les stages pour le primaire sont bloqués très tôt pour l'année suivante.

Enfin, aucune rémunération officielle.

Bref, si c'était si important, pourquoi n'avoir pas pensé à l'aspect pratique.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Roumégueur Ier le Sam 23 Aoû 2014 - 10:17

Chez nous, l'inspectrice du primaire a conclu en disant qu'il serait très fructueux de faire des projets communs Ecole-Collège, mais qu'il était hors de question d'y intégrer les écoles limitrophes au collège de secteur par manque de moyens (impossible notamment de payer des transports pour joindre le collège à ces élèves n'habitant pas sur la ville où se situe le collège : égalité des chances?)...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Presse-purée le Sam 23 Aoû 2014 - 10:56

Mais, réveillez-vous. En 2015, cela fera partie de vos obligations de service.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Elyas le Sam 23 Aoû 2014 - 11:00

@Presse-purée a écrit:Mais, réveillez-vous. En 2015, cela fera partie de vos obligations de service.

Effectivement.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Isis39 le Sam 23 Aoû 2014 - 11:21

J'ai été invitée au 1er conseil école collège qui a eu lieu dans mon établissement, en tant que référent numérique. En me demandant bien ce que j'y faisais.
J'ai un peu halluciné quand mon chef m'a demandé si j'avais une idée de projet tice.  J'ai répondu que les TICES, c'est un outil qui peut servir à un projet pédagogique et pas l'inverse.
J'ai pu échapper au deuxième conseil pour cause de formation.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Yazilikaya le Sam 23 Aoû 2014 - 11:30

Chez nous, à la 1ère réunion, on nous a parlé de tricot urbain.
Perso, j'aurais préféré discuter avec les prof de français pour voir ce qui pouvais pécher à la sortie du CM

Yazilikaya
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Isis39 le Sam 23 Aoû 2014 - 11:31

zazouyle a écrit:Chez nous, à la 1ère réunion, on nous a parlé de tricot urbain.
Perso, j'aurais préféré discuter avec les prof de français pour voir ce qui pouvais pécher à la sortie du CM

Tricot urbain ???

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Yazilikaya le Sam 23 Aoû 2014 - 11:34

Regarde sur google

Yazilikaya
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Volubilys le Sam 23 Aoû 2014 - 11:35

@Presse-purée a écrit:Un nouveau moyen de cracher à la gueule des professeurs du secondaire et de leur culture professionnelle.
Pourquoi?

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par John le Sam 23 Aoû 2014 - 11:39

L'expresso a écrit:Si des réponses ne sont pas rapidement données et des solutions trouvées..., le conseil école-collège s’inscrira dans la suite de toutes les mesures et incitations réitérées régulièrement... sans parvenir à franchir une étape décisive". Institué par la loi d'orientation, le Conseil école collège (CEC) est rien moins que la cheville ouvrière de "l'école du socle".
Mais ils n'en ont pas marre des métaphores ahurissantes ?
L'école du socle dans les bassins d'éducation dont la cheville ouvrière est l'étape décisive que sont les conseils... Mais ça devient surréaliste !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Celeborn le Sam 23 Aoû 2014 - 11:52

@Elyas a écrit:
@Presse-purée a écrit:Mais, réveillez-vous. En 2015, cela fera partie de vos obligations de service.

Effectivement.

Ben non... Ni plus ni moins qu'avant. Si on te convoque cette année à un CEC, tu es déjà tenu d'y aller.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Gryphe le Sam 23 Aoû 2014 - 11:57

HS : les décrets d'application du statut des professeurs sont sortis, apparemment.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Cath le Sam 23 Aoû 2014 - 12:35

Les élèves ne vont jamais grandir, à force de tout lier comme ça.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Presse-purée le Sam 23 Aoû 2014 - 12:36

@Celeborn a écrit:
@Elyas a écrit:
@Presse-purée a écrit:Mais, réveillez-vous. En 2015, cela fera partie de vos obligations de service.

Effectivement.

Ben non... Ni plus ni moins qu'avant. Si on te convoque cette année à un CEC, tu es déjà tenu d'y aller.

La convocation, si elle est effective, car la plupart du temps il n'y en a pas, est sur temps scolaire (souvent le mercredi matin).
Or, là, elle sera hors temps scolaire, parce que les décrets le permettent et grâce à la réforme Peillon des rythmes.
Deuxièmement, l'obligation va être réciproque, au moins dans les établissements ECLAIR, avec les collègues qui ont des sixième qui devront aller au conseil d'école (en plus de leurs conseils de classe). Et cela aussi fait partie du paquet obligations de services.

@ Volubylis:
Cela marque l'entrée des IEN dans le collège, et leur donne un droit de regard (pas effectif, car liberté padagogique à moins que le projet d'étab énonce clairement le contraire) sur ta pédagogie dans ta classe. Le discours le plus fréquent des IEN est le suivant: "vous, les profs de collège, vous ne savez pas faire.".
La cible convergente de toutes ces réformes, ce sont les profs du collège, c'est l'identité professionnelle des profs du secondaire, c'est encore un avatar du vieux combat au sein de la FEN.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Olympias le Sam 23 Aoû 2014 - 12:38

@Presse-purée a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Elyas a écrit:

Effectivement.

Ben non... Ni plus ni moins qu'avant. Si on te convoque cette année à un CEC, tu es déjà tenu d'y aller.

La convocation, si elle est effective, car la plupart du temps il n'y en a pas, est sur temps scolaire (souvent le mercredi matin).
Or, là, elle sera hors temps scolaire, parce que les décrets le permettent et grâce à la réforme Peillon des rythmes.
Deuxièmement, l'obligation va être réciproque, au moins dans les établissements ECLAIR, avec les collègues qui ont des sixième qui devront aller au conseil d'école (en plus de leurs conseils de classe). Et cela aussi fait partie du paquet obligations de services.

@ Volubylis:
Cela marque l'entrée des IEN dans le collège, et leur donne un droit de regard (pas effectif, car liberté padagogique à moins que le projet d'étab énonce clairement le contraire) sur ta pédagogie dans ta classe. Le discours le plus fréquent des IEN est le suivant: "vous, les profs de collège, vous ne savez pas faire.".
La cible convergente de toutes ces réformes, ce sont les profs du collège, c'est l'identité professionnelle des profs du secondaire, c'est encore un avatar du vieux combat au sein de la FEN.

Parce que les IEN, oui....?  Shocked Shocked

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par John le Sam 23 Aoû 2014 - 12:39

De toute façon, c'est écrit : "Pour les partisans du socle, il est aussi le lieu où doit se construire le métier commun aux professeurs des écoles et du collège".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par ylm le Sam 23 Aoû 2014 - 13:23

@Celeborn a écrit:
@Elyas a écrit:
@Presse-purée a écrit:Mais, réveillez-vous. En 2015, cela fera partie de vos obligations de service.

Effectivement.

Ben non... Ni plus ni moins qu'avant. Si on te convoque cette année à un CEC, tu es déjà tenu d'y aller.

What! D'après quel(s) texte(s)?

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Gryphe le Sam 23 Aoû 2014 - 13:25

@ylm a écrit:What! D'après quel(s) texte(s)?
Le texte qui dit que le chef a toujours raison même quand il a tort, sauf en cas de péril imminent.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Elyas le Sam 23 Aoû 2014 - 13:46

Spoiler:
Un conseiller pédagogique, c'est une chose fragile vous savez.  Twisted Evil Cela se vexe très vite quand ils sont contredits avec des arguments et que l'argument d'autorité ne peut pas fonctionner. Par exemple, ils peuvent vous citer Bloom en ne l'ayant pas lu ni compris, alors c'est facile de les balayer. Et quand ils vous disent qu'un élève sortant de CM2 ne peut pas écrire seul plus de 5 lignes et que vous leur sortez les cent vingt récits faits en autonomie de plus de 20 lignes que ces CM2 sortant de 6e ont rédigés, ça n'aide pas leur argumentation Laughing


Dernière édition par Elyas le Sam 23 Aoû 2014 - 14:34, édité 1 fois

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Gryphe le Sam 23 Aoû 2014 - 13:52

Elyas, tu es génial.  Laughing 

Une question pour tes récits en autonomie : je conçois sans peine que tu puisses donner à tes élèves le goût de l'écriture et que tu puisses leur donner des éléments permettant de structurer leur récit (organisation générale des idées, puis, mais, et alors, cependant...), mais comment fais-tu pour les faire progresser en conjugaison ? Parce que là ce n'est pas ta partie quand même. Ou bien alors tu es de mèche avec ton/ta collègue de français ?  Very Happy

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Volubilys le Sam 23 Aoû 2014 - 14:30

@Presse-purée a écrit:
@ Volubylis:
Cela marque l'entrée des IEN dans le collège, et leur donne un droit de regard (pas effectif, car liberté padagogique à moins que le projet d'étab énonce clairement le contraire) sur ta pédagogie dans ta classe. Le discours le plus fréquent des IEN est le suivant: "vous, les profs de collège, vous ne savez pas faire.".
La cible convergente de toutes ces réformes, ce sont les profs du collège, c'est l'identité professionnelle des profs du secondaire, c'est encore un avatar du vieux combat au sein de la FEN.
Merci.  Smile
Soit dit en passant, lors des liaisons CM2-6e, on a juste droit à une liste des récriminations et de demandes du collège pour transformer nos classes de CM2 en prépa-6e , à base de "il faut, vous devez". Moi j'avais vu dans le CEC un droit de parole des enseignants du primaire par rapport à cette liaison, avoir le droit de dire que, non, le CM2 n'est pas une prépa-6e et que c'est aussi au prof de 6e de faire des choses avec leurs élèves pour leur apprendre le collège et les inviter à s'intéresser à ce qu'est une classe de CM2 en vrai.

Je suis dans un secteur pilote pour les CEC, j'ai eu trois réunions l'année dernière et beaucoup de blabla, de perte de temps et de yakafokon... bref l'idée est bonne, mais dans la pratique... bha c'est du blabla.


Dernière édition par Volubilys le Sam 23 Aoû 2014 - 19:35, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Expresso : "Sombre pronostic de l'Inspection sur les Conseils Ecole-Collège (CEC)"

Message par Marmont le Sam 23 Aoû 2014 - 14:42

A la lecture de ces échanges, je trouve finalement que cela part d'une excellente idée, malgré les difficultés évidente de mise en pratique, qui résultent essentiellement de cultures très différentes entre le 1er et le 2nd degré.
Cela évitera - peut-être (vœu pieux) - les a priori et autres idées reçues des PE envers les PLC et réciproquement comme on peut en lire ici.
Cependant, si j'ai aussi entendu des conseillers pédagogiques partir dans tous les sens et accuser les PLC de manque de professionnalisme ( Shocked ), j'ai aussi, malheureusement, déjà entendu des profs du 2nd degré parler en des termes humiliants de PE ( Crying or Very sad ).
Peut-être que si ces rencontres sur les collèges de secteur pouvaient se développer, cela irait un peu mieux, d'autant qu'il s'agit le plus souvent des mêmes élèves et que le relai/suivi CM2-6ème me semble aller de soi. De même qu'un petit stage pour les PLC en école primaire serait aussi intéressant afin de briser quelques clichés qui ont la vie dure.  Very Happy

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 

Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum