23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par Isis39 le Sam 23 Aoû 2014 - 16:00

Décret n° 2014-940 du 20 août 2014 relatif aux obligations de service et aux missions des personnels enseignants exerçant dans un établissement public d'enseignement du second degré

C'est ici :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000029390906&dateTexte=&categorieLien=id

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par John le Sam 23 Aoû 2014 - 16:03

Pour répondre tout de suite à l'une des questions importantes :
Entrée en vigueur : le décret entre en vigueur à la rentrée scolaire 2015, à l'exception des dispositions relatives au décompte des maxima de service dans les établissements relevant de l'éducation prioritaire, qui entrent en vigueur à la rentrée 2014.

La seule disposition qui entre en vigueur à la rentrée 2014 est donc celle-ci :
Dans les établissements relevant de l'éducation prioritaire inscrits sur une liste fixée par arrêté du ministre chargé de l'éducation nationale, afin de tenir compte du temps consacré au travail en équipe nécessaire à l'organisation de la prise en charge des besoins particuliers des élèves qui y sont scolarisés, aux actions correspondantes ainsi qu'aux relations avec les parents d'élèves, chaque heure d'enseignement, pour le décompte des maxima de service prévus au I de l'article 2 du présent décret, est affectée d'un coefficient de pondération de 1,1.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par Isis39 le Sam 23 Aoû 2014 - 16:08

Merci pour les précisions.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par Cath le Sam 23 Aoû 2014 - 16:09

Pour la définition des missions :
" Les missions liées au service d'enseignement qui comprennent les travaux de préparation et les recherches personnelles nécessaires à la réalisation des heures d'enseignement, l'aide et le suivi du travail personnel des élèves, leur évaluation, le conseil aux élèves dans le choix de leur projet d'orientation en collaboration avec les personnels d'éducation et d'orientation, les relations avec les parents d'élèves, le travail au sein d'équipes pédagogiques constituées d'enseignants ayant en charge les mêmes classes ou groupes d'élèves ou exerçant dans le même champ disciplinaire. Dans ce cadre, ils peuvent être appelés à travailler en équipe pluriprofessionnelle associant les personnels de santé, sociaux, d'orientation et d'éducation."

Donc, tout ce qu'on peut imaginer faire et nous faire faire fait partie de notre service.

A noter que les enseignants de LP, qui font passer un examen complet et fin de 1ère et un autre en fin de Tle, n'ont toujours droit à aucune pondération.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par Paryponoian le Sam 23 Aoû 2014 - 16:09

J'ai obtenu pour la rentrée prochaine un poste fixe dans un lycée APV (zone Sensible) qui est un lycée ECLAIR. Est-ce un établissement que relève de l'éducation prioritaire ? J'ai bien cherché sur internet, mais je n'ai trouvé que des collèges et aucun lycée...

Paryponoian
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par Isis39 le Sam 23 Aoû 2014 - 16:12

@Cath a écrit:Effectivement.

" Les missions liées au service d'enseignement qui comprennent les travaux de préparation et les recherches personnelles nécessaires à la réalisation des heures d'enseignement, l'aide et le suivi du travail personnel des élèves, leur évaluation, le conseil aux élèves dans le choix de leur projet d'orientation en collaboration avec les personnels d'éducation et d'orientation, les relations avec les parents d'élèves, le travail au sein d'équipes pédagogiques constituées d'enseignants ayant en charge les mêmes classes ou groupes d'élèves ou exerçant dans le même champ disciplinaire. Dans ce cadre, ils peuvent être appelés à travailler en équipe pluriprofessionnelle associant les personnels de santé, sociaux, d'orientation et d'éducation."

Donc, tout ce qu'on peut imaginer faire et nous faire faire fait partie de notre service.

C'est ce qu'on fait déjà, il me semble.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par John le Sam 23 Aoû 2014 - 16:14

J'ai obtenu pour la rentrée prochaine un poste fixe dans un lycée APV (zone Sensible) qui est un lycée ECLAIR. Est-ce un établissement que relève de l'éducation prioritaire ? J'ai bien cherché sur internet, mais je n'ai trouvé que des collèges et aucun lycée...

Pour connaître la liste des REP+, il est apparemment conseillé de lire le Monde ou neoprofs Wink

En ce qui concerne le Monde :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/03/04/education-la-carte-des-102-super-zep-a-la-rentree-2014_4377172_3224.html

Voici la liste des établissements en REP+ qui sont concernés selon le Monde :
Académie d'Aix-Marseille (10 REP+) : collège Versailles (Marseille), collège Quinet (Marseille), collège Jean-Renoir (Marseille), collège Prévert (Marseille), collège Jean-Moulin (Marseille), collège Arthur-Rimbaud (Marseille), collège Rosa-Parks (Marseille), collège Henri-Barnier (Marseille), collège Alphonse-Daudet (Carpentras), collège Anselme-Mathieu (Avignon).

Académie d'Amiens (6 REP+) : collège César-Franck (Amiens), collège Etouvie (Amiens), collège Gérard-Philipe (Soissons), collège Montaigne (Saint-Quentin), collège Charles-Fauqueux (Beauvais), collège Gabriel-Havez (Creil).

Académie de Besançon (1 REP+) : collège Diderot (Besançon).

Académie de Bordeaux (1 REP+) : collège Lapierre (Lormont).

Académie de Caen (1 REP+) : collège Louise-Michel (Alençon).

Académie de Clermont-Ferrand (1 REP+) : collège La Charme (Clermont).

Académie de Corse  (1 REP+) : collège Saint-Joseph (Bastia).

Académie de Créteil (9 REP+) : collège Maurice-Thorez (Stains), collège Garcia-Lorca (Saint-Denis), collège Louise-Michel (Clichy-sous-Bois), collège Jean-Zay (Bondy), collège Jean-Moulin (Aubervilliers), collège République (Bobigny), collège Albert-Camus (Meaux), collège Les Capucins (Melun), collège Robert-Desnos (Orly).

Académie de Dijon (1 REP+) : collège le Chapitre (Chenôve).

Académie de Grenoble (1 REP+) : collège Lucie-Aubrac (Grenoble).

Académie de Guadeloupe (3 REP+) : collège Jean-Jaurès (Baillif), collège Nestor de Kermadec (PAP), Collège Quartier d'Orléans (St-Martin).

Académie de Guyane (4 REP+) : collège Gran Man Difou (Maripasoula), collège Léodate-Volmar (Saint-Laurent du Maroni), collège Paul Jean-Louis (Saint-Laurent du Maroni) collège Lise-Ophion (Matoury).

Académie de Lille (11 REP+) : collège Anne-Frank (Roubaix), collège Albert-Samain (Roubaix), collège Lucie-Aubrac (Tourcoing), collège Pierre-Mendès-France (Tourcoing), collège Louise-Michel (Lille), collège Gayant (Douai), collège Bayart (Denain), collège Vauban (Maubeuge), collège Paul-Langevin (Boulogne), collège Vauban (Calais), collège Langevin-Wallon (Grenay).

Académie de Limoges (1 REP+) : collège Ronsard (Limoges).

Académie de Lyon (5 REP+) : collège Aimé-Césaire (Vaulx-en-Velin), collège Elsa-Triolet (Vénissieux), collège Lamartine (Villeurbanne), collège Henri-Longchambon (Lyon 8e), collège Marc-Seguin (Saint-Etienne).

Académie de Martinique (3 REP+) : collège Aimé-Césaire (Fort-de-France), collège Dillon 2 (Fort-de-France), collège Emmanuel-Saldès (Sainte-Marie).

Académie de Mayotte (1 REP+) : collège de Dembéni

Académie de Montpellier (4 REP+) : collège Diderot (Nîmes), collège Condorcet (Nîmes), collège Les Escholiers de la Mosson (Montpellier), collège Las Cazes (Montpellier).

Académie de Nancy-Metz (2 REP+) : collège Claude le Lorrain (Nancy) et Jules-Ferry (Woippy).

Académie de Nantes (3 REP+) : collège Le Breil (Nantes), collège Jean-Lurçat (Angers), collège Costa-Gavras (Mans).

Académie de Nice (2 REP+) : collège Louis-Nucéra (Nice), collège Henri-Wallon (La Seyne-sur-Mer).

Académie d'Orléans-Tours (3 REP+) : collège Pierre et Marie Curie (Dreux), François-Rabelais (Blois), Rosa-Parks (Châteauroux).

Académie de Paris (1 REP+) : collège Georges-Clemenceau, Paris 18e.

Académie Poitiers (1 REP+) : collège Michelle-Pallet (Angoulême).

Académie de Reims (2 REP+) : collège Joliot Curie (Reims), collège Le Lac (Sedan).

Académie de Rennes (1 REP+) : collège Les Hautes-Ourmes (Rennes).

Académie de Rouen (4 REP+) : collège Pablo-Neruda (Évreux), collège Eugène-Varlin (Havre), collège Georges-Braque (Rouen), collège Robespierre (Saint-Etienne du Rouvray).

Académie de Toulouse (2 REP+) : collèges non déterminés.

Académie de Versailles (8 REP+) : collèges André-Chénier et Paul-Cézanne fusionnés (Mantes-la-Jolie), collège Georges-Clemenceau (Mantes-la-Jolie), collège Jules-Verne (Les Mureaux), collège Youri-Gagarine (Trappes), collège Léopold-Sédar-Senghor (Corbeil-Essonnes), collège Pablo-Neruda (Grigny), collège Paul-Eluard (Garges-lès-Gonesse), collège Saint-Exupéry (Villiers-le-Bel).

Académie de la Réunion (6 REP+) : collège L'Oasis (Le Port), collège Mahé-de-La-Bourdonnais (Saint-Denis), collège Henri-Matisse (La Ravine-des-Cabris), collège Plateau-Goyaves (Saint-Louis), collège Cambuston (Saint-André), collège Amiral-Bouvet (Saint-Benoît).

Académie de Strasbourg : (3 REP+) : collège Jean-Macé (Mulhouse), collège Erasme (Strasbourg), collège Molière (Colmar).


Le site du ministère est quant à lui particulièrement à jour, puisque la dernière lettre d'information à ce sujet remonte à octobre 2013, et le dernier document remonte au 05 juin 2014 : http://www.educationprioritaire.education.fr/
Il rappelle, en donnant la liste de 2011, quels sont les établissements Eclair :
http://media.education.gouv.fr/file/27/68/6/eclair_liste_etablissement_184686.pdf


Dernière édition par John le Sam 23 Aoû 2014 - 16:21, édité 2 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par Paryponoian le Sam 23 Aoû 2014 - 16:19

Merci de ta réponse !

Quelles différences existent-ils entre un établissement REP+, un établissement ECLAIR et un établissement APV (Zone sensible) ? Je trouve qu'il y a bien trop d'appellations différentes et j'ai l'impression qu'elles changent très régulièrement...

Paryponoian
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par gaisou le Sam 23 Aoû 2014 - 16:23

Donc on pourra désormais nous imposer une heure supplémentaire même en cas d'enfants en bas-âge???? Auparavant, aucune heure sup ne pouvait nous être imposée si on avait un enfant de moins de 3 ans... Là c'est juste marqué "sauf empêchement pour raison de santé".

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par John le Sam 23 Aoû 2014 - 16:25

A noter que les enseignants de LP, qui font passer un examen complet et fin de 1ère et un autre en fin de Tle, n'ont toujours droit à aucune pondération.
Pour les enseignements en LP, il y aura un autre décret fixant des indemnités pour l'enseignement en cycle terminal :
Pour les PLP, il sera associé à un autre décret qui remplacera l’indemnité de CCF, dont les règles d’attribution ne correspondaient pas à la charge de travail, par une indemnité pour tous les enseignants de terminale CAP, de première et terminale bac pro.
Certes la pondération horaire correspondant à une minoration de service n’est pas accordée aux PLP, ce que le Sgen-CFDT avait demandé en déposant un amendement au décret présenté au comité technique ministériel du 27 mars dernier. Certes la mobilité professionnelle est toujours interdite aux PLP au nom du statut particulier qui empêche d’enseigner ailleurs qu’en LP.
Mais, globalement, ce texte reconnaît enfin que le métier pour tous les enseignants du second degré ne se limite pas à préparer, faire cours et corriger.
http://www.cfdt.fr/upload/docs/application/pdf/2014-04/lp_-_nouveau_decret_statutaire_pour_les_personnels.pdf


Dernière édition par John le Sam 23 Aoû 2014 - 16:33, édité 2 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par Isis39 le Sam 23 Aoû 2014 - 16:28

@gaisou a écrit:Donc on pourra désormais nous imposer une heure supplémentaire même en cas d'enfants en bas-âge???? Auparavant, aucune heure sup ne pouvait nous être imposée si on avait un enfant de moins de 3 ans... Là c'est juste marqué "sauf empêchement pour raison de santé".

Je n'étais pas au courant. Je croyais qu'il n'y avait que le problème de santé, même avant ce décret.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par John le Sam 23 Aoû 2014 - 16:29

@gaisou a écrit:Donc on pourra désormais nous imposer une heure supplémentaire même en cas d'enfants en bas-âge???? Auparavant, aucune heure sup ne pouvait nous être imposée si on avait un enfant de moins de 3 ans... Là c'est juste marqué "sauf empêchement pour raison de santé".
C'était déjà l'ancienne formulation dans le décret de 1950 :
Dans l'intérêt du service, tout professeur peut être tenu, sauf empêchement pour raison de santé, de faire, en sus de son maximum de service, une heure supplémentaire donnant droit à rétribution spéciale au taux réglementaire

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par zeprof le Sam 23 Aoû 2014 - 16:35

@John a écrit:
A noter que les enseignants de LP, qui font passer un examen complet et fin de 1ère et un autre en fin de Tle, n'ont toujours droit à aucune pondération.
Pour les enseignements en LP, il y aura un autre décret fixant des indemnités pour l'enseignement en cycle terminal :
Pour les PLP, il sera associé à un autre décret qui remplacera l’indemnité de CCF, dont les règles d’attribution ne correspondaient pas à la charge de travail, par une indemnité pour tous les enseignants de terminale CAP, de première et terminale bac pro.
Certes la pondération horaire correspondant à une minoration de service n’est pas accordée aux PLP, ce que le Sgen-CFDT avait demandé en déposant un amendement au décret présenté au comité technique ministériel du 27 mars dernier. Certes la mobilité professionnelle est toujours interdite aux PLP au nom du statut particulier qui empêche d’enseigner ailleurs qu’en LP.
Mais, globalement, ce texte reconnaît enfin que le métier pour tous les enseignants du second degré ne se limite pas à préparer, faire cours et corriger.
http://www.cfdt.fr/upload/docs/application/pdf/2014-04/lp_-_nouveau_decret_statutaire_pour_les_personnels.pdf

n'oublions pas les CAP car les CCF pour ces classes là sont particulièrement lourds

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par John le Sam 23 Aoû 2014 - 16:37

Oui tout à fait !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par palomita le Sam 23 Aoû 2014 - 16:39

@gaisou a écrit:Donc on pourra désormais nous imposer une heure supplémentaire même en cas d'enfants en bas-âge???? Auparavant, aucune heure sup ne pouvait nous être imposée si on avait un enfant de moins de 3 ans... Là c'est juste marqué "sauf empêchement pour raison de santé".
Si tu es à temps partiel de droit, on ne peux pas t'imposer d'HSA mais une HSE, oui. C'est déjà le cas ( et c'est ce qui m'est arrivé il y a 2 ans).

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par John le Sam 23 Aoû 2014 - 16:41

En tout cas, le nouveau décret ne dit rien de plus et rien de moins que l'ancien, sur cette question.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par gaisou le Sam 23 Aoû 2014 - 16:52

J'avais trouvé ça sur le site du snes:
Le décret n° 99-880 du 13 octobre 1999 publié au JO du 16 octobre 1999 a modifié l’article 3 du décret de 1950 et réduit l’obligation de service à une seule heure supplémentaire annuelle au lieu de deux antérieurement prévues.

Cette obligation ne s’applique pas aux PEGC qui ne relèvent pas des décrets de 1950.

Cas d’exemption prévus :

L’heure supplémentaire n’est pas imposable dans les cas suivants : - raisons de santé sur la base d’un certificat médical (réponse du ministère de l’Éducation en date du 30 juin 1966) ;

- décharges de service (décharge syndicale, décharges pédagogiques...) ;

- enfants en bas âge (" mères de famille ayant des enfants en bas âge ;


- pères de famille, veufs ou divorcés ayant des enfants à charge ") ;

- préparation d’un concours de recrutement ou travaux de recherche ;

- temps partiel et CPA ;

- complément de service dans une autre discipline.

Dans tous les autres cas, l’heure supplémentaire peut être imposée mais selon les règles suivantes : toutes les réductions de service doivent d’abord avoir été déduites et toute heure au-delà du maximum personnel de service ainsi calculé est décomptée comme heure supplémentaire. Il faut aussi que les besoins du service l’exigent, ce qui signifie qu’aucune autre répartition de service n’est possible entre les professeurs de la discipline. L’heure supplémentaire obligatoire est une heure-année. Elle est rémunérée à un taux supérieur à celui des autres HSA effectuées au-delà de la première.

Et surtout j'avais consulté ce post sur néoprofs où le sujet était évoqué :-) http://www.neoprofs.org/t9157-hsa-et-enfant-en-bas-age
J'ai un petit bout de 3 mois et aucune envie de faire des heures sup., déjà que ça me fend le cœur de devoir le laisser à la crèche :-(

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par John le Sam 23 Aoû 2014 - 16:57

J'avais trouvé ça sur le site du snes:
Le décret n° 99-880 du 13 octobre 1999 publié au JO du 16 octobre 1999 a modifié l’article 3 du décret de 1950 et réduit l’obligation de service à une seule heure supplémentaire annuelle au lieu de deux antérieurement prévues.

Cette obligation ne s’applique pas aux PEGC qui ne relèvent pas des décrets de 1950.

Cas d’exemption prévus :
Oui, mais les cas d'exemption listés ne sont pas donnés que par le décret de 1950. Le décret de 1950 se contentait d'évoquer les empêchements de santé.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par gaisou le Sam 23 Aoû 2014 - 17:02

@John a écrit:
J'avais trouvé ça sur le site du snes:
Le décret n° 99-880 du 13 octobre 1999 publié au JO du 16 octobre 1999 a modifié l’article 3 du décret de 1950 et réduit l’obligation de service à une seule heure supplémentaire annuelle au lieu de deux antérieurement prévues.

Cette obligation ne s’applique pas aux PEGC qui ne relèvent pas des décrets de 1950.

Cas d’exemption prévus :
Oui, mais les cas d'exemption listés ne sont pas donnés que par le décret de 1950. Le décret de 1950 se contentait d'évoquer les empêchements de santé.

Donc que se passera t'il à la rentrée 2015, selon toi, (désolée j'ai du mal à bien cerner tous ces décrets, modifications de décrets etc.. boulet ) ces cas d'exemption seront toujours d'actualité ou seront-ils tout simplement tombés aux oubliettes?

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par John le Sam 23 Aoû 2014 - 17:09

Logiquement, ils devraient être maintenus comme avant.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par gaisou le Sam 23 Aoû 2014 - 17:19

D'accord, merci! Mais juste pour que je sois un peu moins cruche, un décret n'annule donc pas un précédent alors, il se rajoute ou modifie quelque peu? Ce décret par exemple annule t'il complètement celui de 1950 ou modifie t'il un point donné? Pourquoi dans le cas que j'ai évoqué, tu penses que ces exemptions seront maintenues si elles ne sont pas évoquées dans le nouveau décret? On doit comprendre que si ce n'est pas évoqué, c'est qu'elles restent valides? Je ne sais pas si je très claire, j'ai beaucoup de mal à comprendre, et j'aimerais être armée à la rentrée face à un chef d'établissement qui aime nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par Cath le Sam 23 Aoû 2014 - 17:26

@John a écrit:
A noter que les enseignants de LP, qui font passer un examen complet et fin de 1ère et un autre en fin de Tle, n'ont toujours droit à aucune pondération.
Pour les enseignements en LP, il y aura un autre décret fixant des indemnités pour l'enseignement en cycle terminal :
Pour les PLP, il sera associé à un autre décret qui remplacera l’indemnité de CCF, dont les règles d’attribution ne correspondaient pas à la charge de travail, par une indemnité pour tous les enseignants de terminale CAP, de première et terminale bac pro.
Certes la pondération horaire correspondant à une minoration de service n’est pas accordée aux PLP, ce que le Sgen-CFDT avait demandé en déposant un amendement au décret présenté au comité technique ministériel du 27 mars dernier. Certes la mobilité professionnelle est toujours interdite aux PLP au nom du statut particulier qui empêche d’enseigner ailleurs qu’en LP.
Mais, globalement, ce texte reconnaît enfin que le métier pour tous les enseignants du second degré ne se limite pas à préparer, faire cours et corriger.
http://www.cfdt.fr/upload/docs/application/pdf/2014-04/lp_-_nouveau_decret_statutaire_pour_les_personnels.pdf

Non, ça ne marche pas: en lettres-histoire, il n'y a pas de CCF en BEP, ni en Bac.
Pas d'indemnité ni de pondération pour nous.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par John le Sam 23 Aoû 2014 - 17:26

Gaisou, la liste d'exemptions que tu donnes relève de différents textes.

1) A l'origine de ces exemptions, il y a certes le décret de 1950 en partie, mais il y a aussi d'autres textes : jugements, autres décrets, circulaires, etc.

2) Dans la liste des exemptions que tu donnes, seule celle pour empêchement de santé était due au décret de 1950.

3) Cette exemption est renouvelée par le décret de 2014.

4) Les autres exemptions venaient d'autres textes, qui eux n'ont pas été modifiés. La modification du décret de 1950 ne concerne donc pas ces exemptions, qui restent valides.

5) Par contre, je ne sais pas sur quel(s) texte(s) s'appuyait l'exemption pour les mères d'enfants en bas âge. Mais comme elle ne s'appuyait de toute façon pas sur le décret de 1950, ce décret peut bien être annulé et remplacé : ça ne supprime pas cette exemption.

J'ai divisé mon explication en cinq étapes : s'il y en a une que tu ne comprends pas, dis-moi laquelle.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par John le Sam 23 Aoû 2014 - 17:27

@Cath a écrit:
@John a écrit:
@Cath a écrit:A noter que les enseignants de LP, qui font passer un examen complet et fin de 1ère et un autre en fin de Tle, n'ont toujours droit à aucune pondération.
Pour les enseignements en LP, il y aura un autre décret fixant des indemnités pour l'enseignement en cycle terminal :
Pour les PLP, il sera associé à un autre décret qui remplacera l’indemnité de CCF, dont les règles d’attribution ne correspondaient pas à la charge de travail, par une indemnité pour tous les enseignants de terminale CAP, de première et terminale bac pro.
Certes la pondération horaire correspondant à une minoration de service n’est pas accordée aux PLP, ce que le Sgen-CFDT avait demandé en déposant un amendement au décret présenté au comité technique ministériel du 27 mars dernier. Certes la mobilité professionnelle est toujours interdite aux PLP au nom du statut particulier qui empêche d’enseigner ailleurs qu’en LP.
Mais, globalement, ce texte reconnaît enfin que le métier pour tous les enseignants du second degré ne se limite pas à préparer, faire cours et corriger.
http://www.cfdt.fr/upload/docs/application/pdf/2014-04/lp_-_nouveau_decret_statutaire_pour_les_personnels.pdf

Non, ça ne marche pas: en lettres-histoire, il n'y a pas de CCF en BEP, ni en Bac.
Pas d'indemnité ni de pondération pour nous.
Non mais justement : l'ancienne indemnité ne concernait que le CCF.
L'indemnité à venir concernera "tous les enseignants de terminale CAP, de première et terminale bac pro".


Dernière édition par John le Sam 23 Aoû 2014 - 17:34, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 23 août 2014 : Le nouveau décret sur les missions et les services des enseignants est sorti !

Message par Cath le Sam 23 Aoû 2014 - 17:31

Bon, on verra alors. Mais j'aurais préféré une pondération.
Quant à enseigner ailleurs qu'en LP, il y a déjà eu un progrès il y a quelques années: les PLP peuvent enseigner en BTS.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum