Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
carolette
Érudit

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par carolette le Mer 27 Aoû 2014 - 12:52
républicain a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faire une grève, mais pour réclamer quoi ?
Toutes les communes passent aux nouveaux rythmes, plus ou moins volontairement, tout le monde s'est organisé en conséquence : nous ne reviendrons plus en arrière maintenant.

Un minimum de respect, tout simplement... traduit par des actes et non par des paroles sirupeuses.

Je crois qu'on finirait de s'enfoncer, là…
Ceux qui ne nous respectent pas trouvent justement que notre profession fait grève pour un oui ou pour un non ; ça fait deux ans qu'on explique, qu'on a même anticipé tous les couacs des nouveaux rythmes, et cela n'a pas fait varier d'un iota le trajet du bulldozer.
Alors je ne vois pas en quoi ça changerait maintenant.
A la rigueur, je veux bien faire grève, si seule l'EN est concernée, et pour un motif exclusivement salarial.
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par User21714 le Mer 27 Aoû 2014 - 13:53
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
républicain a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faire une grève, mais pour réclamer quoi ?
Toutes les communes passent aux nouveaux rythmes, plus ou moins volontairement, tout le monde s'est organisé en conséquence : nous ne reviendrons plus en arrière maintenant.

Un minimum de respect, tout simplement... traduit par des actes et non par des paroles sirupeuses.

Je crois qu'on finirait de s'enfoncer, là…
Ceux qui ne nous respectent pas trouvent justement que notre profession fait grève pour un oui ou pour un non ; ça fait deux ans qu'on explique, qu'on a même anticipé tous les couacs des nouveaux rythmes, et cela n'a pas fait varier d'un iota le trajet du bulldozer.
Alors je ne vois pas en quoi ça changerait maintenant.
A la rigueur, je veux bien faire grève, si seule l'EN est concernée, et pour un motif exclusivement salarial.

Chacun ses choix...
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par zeprof le Mer 27 Aoû 2014 - 13:57
républicain : tout mon respect, je ne suis pas PE mais j'aimerais que les PE de mes enfants agissent comme toi.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
carolette
Érudit

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par carolette le Mer 27 Aoû 2014 - 14:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
il y a bien des écoles privées qui reviennent en arrière

A l'échelle d'une école c'est sans doute possible, mais à l'échelle d'une ville, ça me paraît un peu compliqué…

mouais pas plus que le chemin fait dans l'autre sens ! Wink

Certes.
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par auléric le Mer 27 Aoû 2014 - 14:22
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je me suis bougée pour informer, communiquer auprès des parents d'élèves, de mes amis, pendant les réunions publiques de la mairie, sur mon mur FB, j'ai fait grève contre les rythmes, moi qui ne fais que très rarement grève, et… rien. Je ne vois pas comment ça pourrait changer - en mode désespérée- 😢

tout pareil
may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par may68 le Ven 29 Aoû 2014 - 9:36
Décompte des 108h :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

soient 54h à défalquer
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par User21714 le Ven 29 Aoû 2014 - 9:52
Pour ma part, j'ai déjà informé mon syndicat (snudi-fo) que je ne ferais aucune APC cette année, pour cette raison... en plus de la grève du Mercredi.
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par Jane le Ven 29 Aoû 2014 - 9:59
républicain a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Faire une grève, mais pour réclamer quoi ?
Toutes les communes passent aux nouveaux rythmes, plus ou moins volontairement, tout le monde s'est organisé en conséquence : nous ne reviendrons plus en arrière maintenant.

Un minimum de respect, tout simplement... traduit par des actes et non par des paroles sirupeuses.

Non, justement, tout le monde ne s'est pas organisé. Ici, personne n'a été recruté. Les enfants auront donc classe le mercredi matin, et toutes les écoles publiques seront fermées à 13h30 tapantes le vendredi. Ca promet des vendredis qui chantent aux parents d'élèves qui travaillent.
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par gelsomina31 le Ven 29 Aoû 2014 - 10:02
Bon, je n'ai pas eu le courage de me renseigner pour la grève du 03/09. J'arrive dans une petite école de village et mon expérience passée me dicte la prudence. Je vais attendre d'en savoir plus sur le positionnement de mes collègues, des ATSEMS et des parents d'élèves pour me lancer dans la grève.
Je pense faire de la résistance passive pour les premiers mercredis : accueil des élèves qui viendront mais pas de cours à proprement dit, que des activités ludiques et les plus reposantes possible.
Je veux bien perdre un peu d'argent pour la lutte mais pas la santé*. Je suis une grande sensiiiiiiible. Wink


* quand le mouvement sera suivi par un plus grand nombre, je mettrais aussi ma santé en jeu mais là si c'est pour que les non-grèvistes me voient m'exténuer à lutter toute seule, je ne suis pas d'accord.

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par may68 le Ven 29 Aoû 2014 - 10:31
@républicain :

Dans le décret d'annualisation des remplaçants on parle d'interdiction de faire travailler un PE la journée du mercredi et du samedi dans la même semaine . Qu'en est-il si on joue sur les mots avec la demi-journée , d'après toi ?
C'est une collègue remplaçante qui m'a posé la question car leur IEN leur a dit que cela pouvait leur arriver ... furieux

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par User21714 le Ven 29 Aoû 2014 - 12:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:@républicain :

Dans le décret d'annualisation des remplaçants on parle d'interdiction de faire travailler un PE la journée du mercredi et du samedi dans la même semaine . Qu'en est-il si on joue sur les mots avec la demi-journée , d'après toi ?
C'est une collègue remplaçante qui m'a posé la question car leur IEN leur a dit que cela pouvait leur arriver ... furieux

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A mon avis, par "journée", il faut entendre temps de travail.
Il me paraît donc inconcevable que le Titulaires Remplaçants puissent ëtre tenus de travailler 6 jours par semaine.
Ta collègue devrait se rapprocher du SNUDI ou de SUD du département.
Halte aux cadences infernales! Wink
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par auléric le Ven 29 Aoû 2014 - 14:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bon, je n'ai pas eu le courage de me renseigner pour la grève du 03/09. J'arrive dans une petite école de village et mon expérience passée me dicte la prudence. Je vais attendre d'en savoir plus sur le positionnement de mes collègues, des ATSEMS et des parents d'élèves pour me lancer dans la grève.
Je pense faire de la résistance passive pour les premiers mercredis : accueil des élèves qui viendront mais pas de cours à proprement dit, que des activités ludiques et les plus reposantes possible.
Je veux bien perdre un peu d'argent pour la lutte mais pas la santé*. Je suis une grande sensiiiiiiible. Wink


* quand le mouvement sera suivi par un plus grand nombre, je mettrais aussi ma santé en jeu mais là si c'est pour que les non-grèvistes me voient m'exténuer à lutter toute seule, je ne suis pas d'accord.

pour avoir été quasiment la seule à faire grève cette année alors que chez nous c'était mis en place dans un grand bazar , je te rejoins sur cette ligne. Le mercredi , activités calmes , corrections collectives et peu de travail sur les cahiers. (j'aurai pu mettre les arts visuels mais vu leur fatigue , c'était mieux de garder çà pour le vendredi aprem) et cette année çà sera pareil !
avatar
InvitéBX
Niveau 4

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par InvitéBX le Ven 29 Aoû 2014 - 15:13
Je pense que faire grève ne va faire qu'ajouter à la pagaille ambiante... je serai non-gréviste.
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par User21714 le Ven 29 Aoû 2014 - 15:17
Bigoudi a écrit:Je pense que faire grève ne va faire qu'ajouter à  la pagaille ambiante... je serai non-gréviste.

Ben oui, c'est logique:
Nous parlons du primaire.
avatar
InvitéBX
Niveau 4

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par InvitéBX le Ven 29 Aoû 2014 - 15:24
Et moi, je parle de la grève en général pour cette année. Quel que soit le motif, je ne la ferai pas: ce serait de l'inconscience étant donné le climat social.
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par User21714 le Ven 29 Aoû 2014 - 15:31
Bigoudi a écrit:Et moi, je parle de la grève en général pour cette année. Quel que soit le motif, je ne la ferai pas: ce serait de l'inconscience étant donné le climat social.

Soit... Chacun est libre... de se laisser plumer... (mode provocation  Wink )
Mais nous parlons ici des rythmes scolaires...
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par Aliceinwonderland le Ven 29 Aoû 2014 - 15:34
Je ne suis plus dans l'EN mais tu as toute mon admiration républicain. Si tous les PE faisaient comme toi, le gouvernement céderait peut-être.
avatar
InvitéBX
Niveau 4

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par InvitéBX le Ven 29 Aoû 2014 - 15:39
Vous jouez avec le feu: si la situation s'embrase, on vous aura prévenus.  

Etes-vous bien certain de pouvoir limiter votre protestation aux seuls  rythmes scolaires, de ne pas vous faire récupérer et manipuler par d'autres, et de  vous retrouver bien dans la panade, en plein chaos, dans quelques mois, parce que la situation vous aura échappé ? Chacun  voit bien qu'il ne suffira pas de grand-chose pour que ça explose.
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par User21714 le Ven 29 Aoû 2014 - 15:51
Bigoudi a écrit:Vous jouez avec le feu: si la situation s'embrase, on vous aura prévenus.  

Etes-vous bien certain de pouvoir limiter votre protestation aux seuls  rythmes scolaires, de ne pas vous faire récupérer et manipuler par d'autres, et de  vous retrouver bien dans la panade, en plein chaos, dans quelques mois, parce que la situation vous aura échappé ? Chacun  voit bien qu'il ne suffira pas de grand-chose pour que ça explose.

Et alors? Le peuple n'est-il donc plus souverain?
Nous, pauvres petits Instits, soutiers de la République, méprisés de tous, sommes-nous responsables du chaos à venir?
Devrons-nous toujours courber l'échine, donnant ainsi l'exemple aux autres plébéiens de ce qui doit être fait devant nos maîtres du moment?
Pourquoi devrions-nous nous sentir plus responsables que ceux que nous avons élus et qui, en retour, nous méprisent copieusement?
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par gelsomina31 le Ven 29 Aoû 2014 - 16:12
républicain a écrit:
Bigoudi a écrit:Vous jouez avec le feu: si la situation s'embrase, on vous aura prévenus.

Etes-vous bien certain de pouvoir limiter votre protestation aux seuls rythmes scolaires, de ne pas vous faire récupérer et manipuler par d'autres, et de vous retrouver bien dans la panade, en plein chaos, dans quelques mois, parce que la situation vous aura échappé ? Chacun voit bien qu'il ne suffira pas de grand-chose pour que ça explose.

Et alors? Le peuple n'est-il donc plus souverain?
Nous, pauvres petits Instits, soutiers de la République, méprisés de tous, sommes-nous responsables du chaos à venir?
Devrons-nous toujours courber l'échine, donnant ainsi l'exemple aux autres plébéiens de ce qui doit être fait devant nos maîtres du moment?
Pourquoi devrions-nous nous sentir plus responsables que ceux que nous avons élus et qui, en retour, nous méprisent copieusement?



Parce que vouloir être entendu par son ministre, c'est jouer avec le feu???? Vouloir protéger ses élèves des modes en matière de rythmes scolaires et lutter contre la destruction de l'école publique, c'est jouer avec le feu?

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
Peinard
Niveau 10

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par Peinard le Ven 29 Aoû 2014 - 16:41
Bigoudi a écrit:Vous jouez avec le feu: si la situation s'embrase, on vous aura prévenus.
So be it.
Cripure a écrit:Très bien, Républicain. Il faudrait que les syndicats renouent avec la pratique de la caisse de solidarité.
Je me pose une p'tite question : qui peut monter une caisse de solidarité? Uniquement les syndicats?
avatar
InvitéBX
Niveau 4

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par InvitéBX le Ven 29 Aoû 2014 - 16:47

Risque de dérapage et possibilité qu'en fait de rythmes scolaires, vous ayez droit à la semaine de 0 jours , comme en 1968 .
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par User21714 le Ven 29 Aoû 2014 - 16:56
Bigoudi a écrit:
Risque de dérapage et possibilité qu'en fait de rythmes scolaires, vous ayez droit à la semaine de 0 jours , comme en 1968 .

heu
avatar
InvitéBX
Niveau 4

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par InvitéBX le Ven 29 Aoû 2014 - 17:03
Tu n'étais pas né en 1968, républicain ? nous avons eu droit, pendant plusieurs mois, à la fermeture totale des écoles, en raison des événements que l'on sait .
Evidemment, c'est un détail sans importance. Les leçons de l'Histoire, ça n'existe plus .
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par gelsomina31 le Ven 29 Aoû 2014 - 17:07
Bigoudi a écrit:Tu n'étais pas né en 1968, républicain ? nous avons eu droit, pendant plusieurs mois, à la fermeture totale des écoles, en raison des événements que l'on sait .
Évidemment, c'est un détail sans importance. Les leçons de l'Histoire, ça n'existe plus .

Ce n'est pas un détail sans importance. Les leçons de l'Histoire, c'est aussi les plus qu'a apporté Mai 68. Twisted Evil

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
Peinard
Niveau 10

Re: Rythmes scolaires: Et si la grève partait de la base?

par Peinard le Ven 29 Aoû 2014 - 17:18
Bigoudi a écrit:nous avons eu droit, pendant plusieurs mois, à la fermeture totale des écoles, en raison des événements que l'on sait .
Mais pour comparer, depuis combien d'années subissons-nous le mépris de certains?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum