03 et 06 septembre 2014 : journées d'opposition nationales à la réforme des rythmes scolaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

03 et 06 septembre 2014 : journées d'opposition nationales à la réforme des rythmes scolaires

Message par John le Mer 27 Aoû - 17:03

À une semaine de la rentrée scolaire, les écoles publiques s'apprêtent à ouvrir 4,5 jours. Mais les résistances et les obstacles s'accumulent.[...]

Pour l'heure, la mairie de Marseille a d'ores et déjà annoncé qu'elle ne sera pas prête. Les activités périscolaires du vendredi après-midi ne seront opérationnelles qu'au fur et à mesure du recrutement de tout le personnel nécessaire pour encadrer les enfants. Le maire UMP Jean-Claude Gaudin a reconnu : "On essaie de faire du mieux que l'on peut" évoquant aussi "des conditions extrêmement défavorables". 3 500 animateurs titulaires du Bafa (Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur) seront nécessaires selon la ville. Or, seuls 350 ont été recrutés à ce jour. La mairie a posté ses demandes d'embauches jusque sur Le bon coin. En attendant, les prochaines semaines risquent d'être compliquées pour les parents d'élèves des 445 écoles qui devront faire garder leur enfant le vendredi après-midi.[...]

Pour René Raimondi, maire PS de Fos-sur-Mer, il est question du respect du rythme de l'enfant. "Après une vaste concertation entre parents d'élèves, enseignants et élus municipaux, il a été voté au conseil municipal du 2 juin dernier le maintien du rythme de quatre jours. [...] "En tant qu'élu local, je reste à l'écoute de la population et je réponds ainsi aux attentes des habitants de ma commune." Il espère un mouvement national malgré le rappel à l'ordre du préfet qui le menace de saisir le tribunal administratif.

[...] le collectif Gilets jaunes est un mouvement indépendant et apolitique contre la réforme des rythmes scolaires. Parti d'un simple groupe sur Facebook puis organisé par département, le collectif atteint 80 000 membres. Il est composé de parents d'élèves, d'enseignants, d'animateurs et même d'élus locaux.

"Le collectif est contre la réforme et non contre le gouvernement, précise Céline Fabre, porte-parole du collectif et professeur des écoles à Toulon. D'après une étude menée sur les 4 000 communes pionnières, la réforme ne va pas dans l'intérêt de l'enfant et elle est réputée pour être inefficace. Les enfants sont très fatigués. Non seulement elle coûte cher, mais elle démontre des inégalités territoriales sur la qualité des activités proposées suivant les communes, une discrimination pour les enfants handicapés et une déstructuration de la cellule familiale" [...]

Pour sa première rentrée, la ministre de l'Éducation nationale devra affronter la fronde contre cette réforme qui décidément ne passe pas. Le collectif des Gilets jaunes appelle au boycott national des écoles le mercredi 3 septembre. Et un rassemblement devant le Conseil d'État est prévu à 15 heures le 6 septembre, une manifestation initiée par les élus locaux et soutenue par les gilets jaunes et la Peep. L'objectif : demander une audience auprès du Premier ministre, Manuel Valls.
http://www.lepoint.fr/societe/rythmes-scolaires-la-reforme-qui-ne-passe-pas-27-08-2014-1857057_23.php

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum