Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par John le Mer 27 Aoû 2014 - 18:16

Ainsi, au Danemark et en Autriche par exemple, les salaires moyens annuels en fin de carrière sont respectivement de 70 000 et 57 800 euros brut par an. En Finlande, en Belgique, au Royaume Uni, en Suède, au Portugal et en Italie, l’enseignement est un métier bien mieux rémunéré qu’en France. Et c’est essentiellement dans les pays de l’Est qu’on est moins bien payé. Ainsi, le salaire d’un enseignant français du secondaire en fin de carrière est inférieur de 10 % à la moyenne de l’Union européenne. Et celui d’un enseignant du primaire inférieur de 30 %. D’après l’OCDE (3), les salaires statutaires des enseignants Français n’ont en outre pas progressé en prix constants depuis 2008.

Luxembourg - 104 000
Danemark - 70 100
Autriche - 57 800
Finlande - 49 200
Belgique - 49 000
Royaume Uni - 45 000
Suède - 36 000
Portugal - 30 000
Italie - 29 000
France - 28 600
Slovaquie - 9 600
Estonie - 9 500
Hongrie - 9 400
Roumanie - 5 000
Bulgarie - 4 800
http://www.alternatives-economiques.fr/les-profs-sont-ils-sous-payes-_fr_art_633_68890.html


Dernière édition par John le Mer 27 Aoû 2014 - 18:36, édité 2 fois (Raison : Merci Ylm et Thalia pour m'avoir signalé une erreur ;))

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Thalia de G le Mer 27 Aoû 2014 - 18:44

Ce n'est pas brillant pour nous, mais peut-être serait-il intéressant de comparer aussi les coûts (j'ai failli écrire coups !) de la vie.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par The Goon le Mer 27 Aoû 2014 - 18:46

Et celui d’un enseignant du primaire inférieur de 30 %


quand je lis ça je suis juste fou de rage.

The Goon
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par frdm le Mer 27 Aoû 2014 - 18:49

Les salaires indiqués me paraissent clairement surévalués, et que penser de la phrase "Les primes représentent en outre plus de 10,5 % de ces rémunérations (5 % dans le primaire et 14,5 % dans le secondaire)" ? Touchez-vous régulièrement des primes, qui de plus représenteraient 10% de votre rémunération ?

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Marmont le Mer 27 Aoû 2014 - 21:09

@frdm a écrit:Les salaires indiqués me paraissent clairement surévalués, et que penser de la phrase  "Les primes représentent en outre plus de 10,5 % de ces rémunérations (5 % dans le primaire et 14,5 % dans le secondaire)" ? Touchez-vous régulièrement des primes, qui de plus représenteraient 10% de votre rémunération ?
ISOE ?

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 

Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Fraser le Sam 30 Aoû 2014 - 9:57

Il n'y a pas l'Allemagne?

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Madame Mado le Sam 30 Aoû 2014 - 10:07

@The Goon a écrit:Et celui d’un enseignant du primaire inférieur de 30 %


quand je lis ça je suis juste fou de rage.

Pareil et avec ce que Lebranchu nous mitonne, ça ne va pas s'arranger.Mais comme on accepte tout...

Madame Mado
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Daphné le Sam 30 Aoû 2014 - 10:22

@The Goon a écrit:Et celui d’un enseignant du primaire inférieur de 30 %



La grille indiciaire des PE - donc le salaire de base - est exactement la même que celle des certifiés et assimilés, le rythme d'avancement aussi.

La différence s'explique donc par les HS et l'ISOE.
Il y a aussi le ratio de possibilités de promotions à la HCL qui est plus faible..

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Celadon le Mer 10 Sep 2014 - 13:26

En effet, Daphné.
Article de L'express ce matin :

"Dans le détail, l'examen des salaires moyens des enseignants français fait ressortir une différence de 30% entre les professeurs de lycées et les "instits'":

Salaire moyen d'un enseignant du primaire: 35 432 euros, soit 2952 euros bruts par mois (41 300 euros dans l'OCDE).

Salaire moyen d'un enseignant au collège: 42 217 euros, soit 3518 euros bruts par mois (43 374 pour la moyenne des pays de l'OCDE)

Salaire moyen d'un enseignant de lycée: 46 247 euros, soit 3853 euros bruts par mois (47 165 euros dans l'OCDE).

D'après Eric Charbonnier, expert à la direction éducation de l'OCDE, en commentaire du dernier rapport de l'OCDE, le salaire moyen au lycée, de 30% plus élevé que celui des collègues du primaire, s'explique notamment par des primes plus importantes dans le secondaire, et par les heures supplémentaires."
La suite ici :
http://www.lexpress.fr/education/un-prof-de-lycee-gagne-30-de-plus-qu-un-instit_1574524.html#xtor=AL-447


Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par gainz le Mer 10 Sep 2014 - 13:34

et par une part sigificative d'agrégés en lycée, dont la grille est largement différente

gainz
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Lefteris le Mer 10 Sep 2014 - 13:51

Je ne sais pas où ils vont chercher les "primes", totalement inexistantes dans l'EN , du moins pur les enseignants.
Il semble en outre y avoir confusion entre "indemnités" (statutaires) et "primes" (occasionnelles). Pour les indemnités, il n'existe que l'ISOE, d'un peu moins de 100 € quel que soit le corps, le grade ou l'indice.
Le reste correspond à des rémunérations pour travaux supplémentaires (HS, part complémentaire de l'ISOE), et non à des différences de rémunération de base.

Il n'y a pas de différence de salaire, mais différence de revenus PE-certifié, qui est donc d'environ 60€ mensuels, en raison de l'ISOE. La grille indiciaire est du reste la même avec les mêmes quotas d'avancement (grand choix, choix, ancienneté).

La différence réelle la plus sensible est dans le ratio de promus à la hors-classe, très défavorable aux PE après le 11ème échelon. C'est là que le bât blesse.

Quant aux administratifs, dont la majorité est en catégorie B et C , on s'aperçoit que finalement, le rapport leur est favorable en fin de carrière (primes et indemnités précisément), quand on regarde le 9ème décile, les mieux payés, puisqu'ils sont au-dessus de deux corps dont les personnels sont intégralement en catégorie A et talonnent les agrégés , catégorie A+.
Ce qui conforte le constat que la carrière des enseignants est peu évolutive.

Ceci dit, il me semble quand même que le net est confondu avec le brut, malgré ce qui est indiqué sur les tableaux. Sinon, qui me prend la différence tous les mois scratch ?

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par linkus le Mer 10 Sep 2014 - 14:08

@Lefteris a écrit:Je ne sais pas où ils vont chercher les "primes", totalement inexistantes dans l'EN , du moins pur les enseignants.
Il semble en outre y avoir confusion entre "indemnités" (statutaires) et   "primes" (occasionnelles).  Pour les indemnités, il n'existe que l'ISOE, d'un peu moins de 100 € quel que soit le corps, le grade ou l'indice.
Le reste correspond à des rémunérations pour travaux supplémentaires (HS, part complémentaire de l'ISOE), et non à des différences de rémunération de base.

Il n'y a pas de différence de salaire, mais différence de revenus   PE-certifié, qui  est donc d'environ 60€ mensuels, en raison de l'ISOE. La grille indiciaire est du reste la même avec les mêmes quotas d'avancement (grand choix, choix, ancienneté).

La différence réelle la plus sensible est dans le ratio de promus à la hors-classe, très défavorable aux PE après le 11ème échelon. C'est là que le bât blesse.

Quant aux administratifs, dont la majorité est en catégorie B et C , on s'aperçoit que finalement, le rapport  leur est favorable en fin de carrière (primes et indemnités précisément), quand on regarde le 9ème décile, les mieux payés, puisqu'ils sont au-dessus de deux corps dont les personnels sont intégralement en catégorie A et talonnent les agrégés , catégorie A+.
Ce qui conforte le constat que la carrière des enseignants est peu évolutive.

Ceci dit, il me semble quand même que le net est confondu avec le brut, malgré ce qui est indiqué sur les tableaux. Sinon, qui me prend la différence tous les mois scratch ?
Laughing

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Bouboule le Mer 10 Sep 2014 - 14:16

Je vais peut-être écrire une bêtise mais il me semble que Bercy appelle "primes" les indemnités. Je me demande même si les HSE, voire HSA ne sont pas aussi des "primes".

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Bouboule le Mer 10 Sep 2014 - 14:21

@Celadon a écrit:En effet, Daphné.
Article de L'express ce matin :

"Dans le détail, l'examen des salaires moyens des enseignants français fait ressortir une différence de 30% entre les professeurs de lycées et les "instits'":

   Salaire moyen d'un enseignant du primaire: 35 432 euros, soit 2952 euros bruts par mois (41 300 euros dans l'OCDE).

   Salaire moyen d'un enseignant au collège: 42 217 euros, soit 3518 euros bruts par mois (43 374 pour la moyenne des pays de l'OCDE)

   Salaire moyen d'un enseignant de lycée: 46 247 euros, soit 3853 euros bruts par mois (47 165 euros dans l'OCDE).

D'après Eric Charbonnier, expert à la direction éducation de l'OCDE, en commentaire du dernier rapport de l'OCDE, le salaire moyen au lycée, de 30% plus élevé que celui des collègues du primaire, s'explique notamment par des primes plus importantes dans le secondaire, et par les heures supplémentaires."  
La suite ici :
http://www.lexpress.fr/education/un-prof-de-lycee-gagne-30-de-plus-qu-un-instit_1574524.html#xtor=AL-447


Ce matin, à la radio (BFM je crois), la personne interviewée a surtout insisté sur le fait que les professeurs des écoles sont très nettement sous-payés, mais pas les enseignants du secondaire qui seraient dans la moyenne.
Je crois qu'il a aussi reconnu que les professeurs des écoles font beaucoup d'heures. Si j'ai le temps, je cherche si on peut retrouver l'interview.


Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Lefteris le Mer 10 Sep 2014 - 17:10

@Bouboule a écrit:Je vais peut-être écrire une bêtise mais il me semble que Bercy appelle "primes" les indemnités. Je me demande même si les HSE, voire HSA ne sont pas aussi des "primes".
Pas très précis, pour Bercy ...Pourtant , c'est tellement différent, les travaux supplémentaires, les indemnités, les primes, que ça ne se négocie pas de la même manière dans les tractations syndicales, que ce soit globalement ou par branches. Telle prime peut être négociée localement, une indemnité concerne en général un corps, voir plusieurs, sous statut commun, l'indice concerne toute la fonction publique .
Parler en sommes globales perçues ne peut qu'entretenir la confusion, noyer le poisson, voire semer la zizanie entre les personnels qui ne voient que le net à payer. humhum

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Isis39 le Mer 10 Sep 2014 - 17:14

Challenges a écrit:Plus les profs sont bien payés, plus leurs élèves réussissent
http://www.challenges.fr/economie/20140909.CHA7452/plus-les-profs-sont-bien-payes-plus-leurs-elevent-reussissent.html
Les Echos a écrit:il n'est pas au monde de système éducatif qui réussisse sans apporter à ses professeurs la considération, financière ou sociale, qu'ils méritent. N'en déplaise aux avocats béats de l'école gratuite, l'idéal de Jules Ferry n'a jamais été de faire des « hussards noirs de la République » des têtes pleines aux poches vides.
http://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/0203761491606-largent-des-enseignants-1040855.php?GIPbCBysQrSr0Lgg.99

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Igniatius le Mer 10 Sep 2014 - 17:37

@Isis39 a écrit:
Challenges a écrit:Plus les profs sont bien payés, plus leurs élèves réussissent
http://www.challenges.fr/economie/20140909.CHA7452/plus-les-profs-sont-bien-payes-plus-leurs-elevent-reussissent.html



Plus les journalistes parlent d'argent, plus ils parlent pas bien...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Isis39 le Mer 10 Sep 2014 - 17:44

@Igniatius a écrit:
@Isis39 a écrit:
Challenges a écrit:Plus les profs sont bien payés, plus leurs élèves réussissent
http://www.challenges.fr/economie/20140909.CHA7452/plus-les-profs-sont-bien-payes-plus-leurs-elevent-reussissent.html



Plus les journalistes parlent d'argent, plus ils parlent pas bien...

ça c'est vrai ! Very Happy

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Jacq le Mer 10 Sep 2014 - 17:46

@Bouboule a écrit:
@Celadon a écrit:En effet, Daphné.
Article de L'express ce matin :

"Dans le détail, l'examen des salaires moyens des enseignants français fait ressortir une différence de 30% entre les professeurs de lycées et les "instits'":

   Salaire moyen d'un enseignant du primaire: 35 432 euros, soit 2952 euros bruts par mois (41 300 euros dans l'OCDE).

   Salaire moyen d'un enseignant au collège: 42 217 euros, soit 3518 euros bruts par mois (43 374 pour la moyenne des pays de l'OCDE)

   Salaire moyen d'un enseignant de lycée: 46 247 euros, soit 3853 euros bruts par mois (47 165 euros dans l'OCDE).

D'après Eric Charbonnier, expert à la direction éducation de l'OCDE, en commentaire du dernier rapport de l'OCDE, le salaire moyen au lycée, de 30% plus élevé que celui des collègues du primaire, s'explique notamment par des primes plus importantes dans le secondaire, et par les heures supplémentaires."  
La suite ici :
http://www.lexpress.fr/education/un-prof-de-lycee-gagne-30-de-plus-qu-un-instit_1574524.html#xtor=AL-447


Ce matin, à la radio (BFM je crois), la personne interviewée a surtout insisté sur le fait que les professeurs des écoles sont très nettement sous-payés, mais pas les enseignants du secondaire qui seraient dans la moyenne.
Je crois qu'il a aussi reconnu que les professeurs des écoles font beaucoup d'heures. Si j'ai le temps, je cherche si on peut retrouver l'interview.

Différence de rémunération sans doute entre primaire et bonifications une fois HSA et bonifications diverses, mais le salaire moyen représente-t-il quelque chose lorsque l'on voit les écarts entre les enseignants du secondaire eux-mêmes ?

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alternatives Economiques : Les salaires des enseignants français sont parmi les plus bas d'Europe

Message par Daphné le Jeu 11 Sep 2014 - 17:43

@Celadon a écrit:En effet, Daphné.
Article de L'express ce matin :

"Dans le détail, l'examen des salaires moyens des enseignants français fait ressortir une différence de 30% entre les professeurs de lycées et les "instits'":

   Salaire moyen d'un enseignant du primaire: 35 432 euros, soit 2952 euros bruts par mois (41 300 euros dans l'OCDE).

   Salaire moyen d'un enseignant au collège: 42 217 euros, soit 3518 euros bruts par mois (43 374 pour la moyenne des pays de l'OCDE)

   Salaire moyen d'un enseignant de lycée: 46 247 euros, soit 3853 euros bruts par mois (47 165 euros dans l'OCDE).

D'après Eric Charbonnier, expert à la direction éducation de l'OCDE, en commentaire du dernier rapport de l'OCDE, le salaire moyen au lycée, de 30% plus élevé que celui des collègues du primaire, s'explique notamment par des primes plus importantes dans le secondaire, et par les heures supplémentaires."  
La suite ici :
http://www.lexpress.fr/education/un-prof-de-lycee-gagne-30-de-plus-qu-un-instit_1574524.html#xtor=AL-447


Je ne sais pas comment ils font ces calculs, mais je peux dire qu'ils sont faux !
Et puis que veut dire professeur de collège ou de lycée : certifiés/PEPS/agrégés peuvent enseigner dans les deux.
Ensuite la somme je précise que le salaire "moyen" donné est très largement supérieur au maximum de celui d'un certifié HCL dernier échelon, sans HS.
Alors même en prenant les salaires brut...

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum