L'éducation idéale en 2020, vue par Jean-Michel Blanquer, ex-DGESCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'éducation idéale en 2020, vue par Jean-Michel Blanquer, ex-DGESCO

Message par John le Jeu 28 Aoû 2014 - 13:57

Université du Medef 2014 6 Nous sommes en 2020 et tout va bien en France

L’Opinion a demandé à neuf personnalités de dessiner une France à nouveau en 2020. Fiction ? ET si on faisait tout, plutôt, pour que cela ne soit qu'anticipation

Ecole : « Une voie entre le modèle scandinave et le modèle asiatique »

Par Jean-Michel Blanquer, directeur général du groupe Essec, ancien directeur de l’enseignement scolaire du ministère de l’Education nationale.

L’école et l’enseignement supérieur français ont retrouvé le chemin de la réussite. Les classements internationaux montrent que les performances éducatives sont en net progrès. Tous les commentateurs internationaux parlent de miracle français. La France a trouvé sa voie entre le modèle scandinave et le modèle asiatique, qui apparaissaient jusque-là comme les plus performants. L’échec à la sortie de l’école élémentaire a été éradiqué. Le nombre de décrocheurs est en forte baisse, l’échec en premier cycle universitaire a été divisé par deux et les étudiants s’insèrent sur le marché du travail.

Que s’est-il passé ? Epuisés par des décennies de polémiques stériles, les acteurs ont compris qu’il fallait dépasser les oppositions idéologiques et passer du registre de l’incantation à celui de l’action. Les syndicats, désemparés par la baisse continue de leurs adhérents, ont décidé de se transformer pour devenir force de proposition et d’accompagnement des réformes. Le ministère a décidé d’officialiser l’approche expérimentale et toutes les évolutions sont inspirées par des démarches qui ont fait leurs preuves, à l’échelle nationale et internationale. L’école de la République fait toute leur place aux apports de la science pour se réformer. Trois principes ont guidé cette transformation éducative. Consolider l’apprentissage des savoirs à l’école primaire par des méthodes éprouvées. Donner beaucoup plus de liberté à l’enseignement secondaire et plus encore au supérieur pour permettre aux acteurs d’exprimer leur sens de l’initiative et de l’action. Et enfin, une autonomie franche de tous les établissements permettant de constituer des équipes soudées autour d’un projet propre à chaque lieu. Ces trois principes ont constitué une vraie rupture mentale permettant de retrouver l’ingrédient clé de la réussite individuelle et collective : la confiance.
http://www.lopinion.fr/28-aout-2014/nous-sommes-en-2020-tout-va-bien-en-france-15726

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation idéale en 2020, vue par Jean-Michel Blanquer, ex-DGESCO

Message par Olympias le Jeu 28 Aoû 2014 - 14:20

Et enfin, une autonomie franche de tous les établissements permettant de constituer des équipes soudées autour d’un projet propre à chaque lieu.

C'est ce qui est le plus problématique...quand on ne sait pas comment ça se passe...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum