Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par User5899 le Dim 31 Aoû 2014 - 3:45

Quelqu'un qui a l'impudence de prêcher pour le dévouement alors que les salaires sont bloqués depuis cinq ans et que lui-même est à la retraite ne mérite pour moi que le mépris le plus cordial.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Madame Mado le Dim 31 Aoû 2014 - 8:33

@Olympias a écrit:
@Daphné a écrit:
@stench a écrit:C'est la rentrée, on aura droit à nouveau aux reportages sur les enseignants, aux remarques sur notre travail de glandeurs, sur les lacunes du système français, les propositions pour mettre ces glandeurs au travail, aux articles sur les réformes urgentes pour sauver l'école, etc.
L'an dernier ça m'avait profondément déprimé, cette année je suis plus d'humeur à rentrer dans le lard Evil or Very Mad

Je coupe la télé pendant cette pérode là !
Je ne supporte plus du tout tout ça + les reportages sur les avis des gosses et ceux des partents sur le coût de la rentrée scolaire et gnagnagna..... furieux

Ne vous en faites pas, cette année les rythmes scolaires seront sur le devant de la scène.

Madame Mado
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Reine Margot le Dim 31 Aoû 2014 - 8:43

Cripure a écrit:Quelqu'un qui a l'impudence de prêcher pour le dévouement alors que les salaires sont bloqués depuis cinq ans et que lui-même est à la retraite ne mérite pour moi que le mépris le plus cordial.

+1

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Iphigénie le Dim 31 Aoû 2014 - 8:44

ALors que le bon sens populaire (cette horreur réactionnaire rétrograde) avait établi le jeudi (mercredi) pour que les enfants puissent souffler un peu en milieu de semaine:
Spoiler:
les chronobio ne seraient-ils pas par hasard au service des entreprises qui font bosser les parents le mercredi?
Parce que bon, cinq matins d'affilée à se lever à 6 heures 30 pour pouvoir enfin faire du macramé vendredi aprem, euh bon,................ je vais pas refaire le débat. Evil or Very Mad

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Iphigénie le Dim 31 Aoû 2014 - 8:45

@Reine Margot a écrit:
Cripure a écrit:Quelqu'un qui a l'impudence de prêcher pour le dévouement alors que les salaires sont bloqués depuis cinq ans et que lui-même est à la retraite ne mérite pour moi que le mépris le plus cordial.

+1
QUe les chronobio s'occupent de l'hyper-activité de Zac Rolling Eyes Rolling Eyes

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Pseudo le Dim 31 Aoû 2014 - 9:02

forrester1 a écrit:L'auteur s'est octroyé un droit de réponse, sur son propre bloc, à la suite de son article. On n'est jamais mieux servi que par soi-même.

Jean-Michel Zakhartchouk a écrit:Je voudrais ajouter ceci: je me rends compte qu’un passage de ce billet a été commenté abondamment sur le site « néo-profs ». J’ai « choqué » semble-t-il en remettant sur le tapis la question de la prérentrée qui aurait pu avoir lieu aujourd’hui, vendredi. Libre à chacun de commenter, mais je voudrais préciser d’une part qu’en aucun cas ça n’aurait constitué une charge supplémentaire, puisqu’on était dans le cadre du calendrier normal et du temps à faire par les enseignants, d’autre part, par rapport à des attaques plus personnelles, certes, je ne fais pas de « rentrée » traditionnelle parce que je n’ai plus d’élèves étant à la retraite, mais je ne me sens pas « retraité » pédagogiquement, et en outre, je vais faire la rentrée en allant voir des enseignants en tant qu’élu municipal chargé de la réussite éducative et scolaire dans ma ville de 20 000 hab, et je me sens autorisé à donner mon avis sur cette rentrée… Je passe sur des accusations diverses, et je précise que j’ai terminé ma « carrière » (un mot que je n’aime guère) sans aucune décharge de service, l’équipe de formateurs dont je faisais partie (avec au mieux un mi-temps) ayant été décapité par une IPR responsable de la formation (à Amiens) qui n’appréciait guère notre conception horizontale de la formation semble-t-il. Faut-il répondre à Néo-profs, on peut toujours se poser la question? Au final, on a toujours intérêt à rétablir des vérités…


Il n’empêche, je me pose la question suivante: pourquoi ne l'a-t-il pas fait ici même? Peut-être lui manquait-il un second souffle (pour le paraphraser), lui qui a intitulé son blog "Enseigner au XXI siècle" alors qu'il semble avoir effectué la plus grande partie de sa carrière lors du siècle passé?

Bah, deux pages à peine au moment de sa réponse, ce n'est pas ce qu'on peut appeler abondamment commenté.

Et non, vendredi, s'aurait été une charge supplémentaire pour moi. Un jour de plus travaillé, c'est une charge non ? Un jour de plus avec des horaires décidés par d'autres, à moisir dans un bahut, à faire des réunions àlak et à faire semblant de travailler en équipe (parce que c'est de ça dont il s'agit), c'est une charge non ? C'est quoi cette histoire de "calendrier normal et du temps à faire par les enseignants " ? Le calendrier "normal", il commence au 1er septembre. On a voulu rajouter du temps aux profs pour faire les 36 semaines de cours complètes pour les élèves, au jour près, mais cette demande est très récente, et elle ne correspond à rien de réel pour moi : qu'on commence par s'intéresser au temps effectué, et à son inanité une fois sur trois, ou aux mois de juin (voire mai) où quasiment plus rien ne se fait alors que tout le monde est là pour des raisons de calendrier des examens et d'orientation. Sans parler des interventions diverses et variés de la police, les associations de ci ou ca qui ne servent strictement à rien à ma connaissance.
Bref, Monsieur Zakhartchouk, avant d'en demander plus, interrogeons nous sur la qualité de ce qui existe déjà, il y a à faire !
Et dire qu'on devrait travailler plus, et que refuser la pré-rentrée de vendredi fait de nous des méchants, c'est une attaque que je prend personnellement, surtout à l'heure où mon salaire baisse inexorablement pendant que tout le reste augmente, que je ne suis pas partie en vacances cette année, et que je suis à découvert le 11 ou le 15 de chaque mois. Je n'ai pas un radis, soit, mais j'interdis à quiconque de dire qu'en plus je n'en fous pas assez. Si tel est le cas, qu'on m'interroge sur mes conditions de travail, sur comment je vis le travail, et on comprendra peut-être pourquoi un jour de plus de travail, c'est intolérable à mes yeux.


Dernière édition par Pseudo le Dim 31 Aoû 2014 - 9:09, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par ysabel le Dim 31 Aoû 2014 - 9:07

Voilà qui est fort bien dit ! santeverre

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par benjy_star le Dim 31 Aoû 2014 - 9:16

Cripure a écrit:Quelqu'un qui a l'impudence de prêcher pour le dévouement alors que les salaires sont bloqués depuis cinq ans et que lui-même est à la retraite ne mérite pour moi que le mépris le plus cordial.

+1 ! Désolé à tous ceux qui prennent la défense du gars, mais si la profession en est là, c'est peut-être parce qu'il y a parmi nous trop du gens qu iaiment tendre l'autre joue...

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Daphné le Dim 31 Aoû 2014 - 10:13

@Madame Mado a écrit:
@Olympias a écrit:
@Daphné a écrit:

Je coupe la télé pendant cette pérode là !
Je ne supporte plus du tout tout ça + les reportages sur les avis des gosses et ceux des partents sur le coût de la rentrée scolaire et gnagnagna..... furieux

Ne vous en faites pas, cette année les rythmes scolaires seront sur le devant de la scène.

Raison supplémentaire Twisted Evil

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Reine Margot le Dim 31 Aoû 2014 - 10:16

Je précise que si je me suis permise d'évoquer ses problèmes en classe (selon une de ses collègues) et donc une attaque personnelle, c'est que je considère comme une attaque personnelle de la part de ce monsieur que de sous-entendre que si les profs ont refusé de rentrer le vendredi c'est qu'ils sont trop paresseux/pas assez investis/pas motivés/mauvais profs (rayez la mention inutile).
Réponse de la bergère au berger en quelque sorte.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Cath le Dim 31 Aoû 2014 - 10:25

@Reine Margot a écrit:
Cripure a écrit:Quelqu'un qui a l'impudence de prêcher pour le dévouement alors que les salaires sont bloqués depuis cinq ans et que lui-même est à la retraite ne mérite pour moi que le mépris le plus cordial.

+1

Voilà.
Sans compter le reste.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par ycombe le Dim 31 Aoû 2014 - 11:17


JM Zakhartchouk a écrit:
cette prérentrée qui avait pourtant été intelligemment placée avant un week-end, ce qui permettait aux enseignants de bien se préparer pour le premier contact avec les classes et (dans un certain nombre de cas au moins) ébaucher des projets avec des collègues[/b]
Petit joueur. Il aurait pu proposer de passer à une semaine de prérentrée, comme l'administration.

diffuser vraiment des tentatives de pratiques différentes comme ce qui se fait sous le nom de « classes sans notes » ou de « classes coopératives », de façon horizontale plus que verticale.
Avant de diffuser, on pourrait se demander si ça marche, non? Je veux dire faire de vraies études, pas de ces grands discours creux si prisés des «sciences de l'éducation». Mais en France bien sûr, les pédagogiques différentes sont légitimes simplement parce qu'elles sont différentes, il est impossible dans notre pays qu'une pédagogie différente ne donne pas les résultats promis. Les papes de ces pédagogies différentes sont infaillibles, comme il se doit.


ne parlons pas du mois de juin si peu « reconquis » et où se perdent tant d’heures
En collège, on perd la semaine du brevet et la suivante. Crois-t-on motiver les enfants en leur supprimant les cours pendant le brevet et en leur demandant de venir la semaine suivante, alors que la moitié des profs seront absents certains jours pour corriger le brevet? Tout le monde sait que le programme doit être bouclé pour début juin. Les vacances des élèves devraient être vers le 25 juin, avant le brevet. Mais le collège fait officiellement garderie pour faire plaisir à M. Raoult.

sans oublier la manière dont a été mis en pratique le livret de compétences dans les collèges
Ce truc a-t-il un intérêt pédagogique? Non. Aucun. Permet-il de travailler mieux, en gagnant du temps sur certaines tâches comme la gestion des évaluations? Non, c'est même le contraire. Allez, hop, poubelle. Il est quand même assez incohérent de se plaindre  de l'autoritarisme étroit pour regretter deux lignes plus tard de la mauvaise mise en place du LPC, cet  exemple flagrant d'autoritarisme étroit. Pour certains l'autoritarisme, c'est les autres.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Escargot Géant le Dim 31 Aoû 2014 - 12:26


JM Zakhartchouk a écrit:
cette prérentrée qui avait pourtant été intelligemment placée avant un week-end, ce qui permettait aux enseignants de bien se préparer pour le premier contact avec les classes et (dans un certain nombre de cas au moins) ébaucher des projets avec des collègues[/b]

Complètement d'accord avec lui sur ça. En tant que TZR je ramasse systématiquement les classes à projet ou les enseignements mixtes (IDD- même s'ils se raréfient vraiment, 1 ES/L avec les profs de physique, MPS...) et ça m'énerve de n'avoir qu'un jour pour faire connaissance de ces collègues (qui généralement débarquent dans l'établissement aussi), préparer des cours en conséquence, récupérer emplois du temps codes manuels et clés dans plusieurs bahuts, assister aux réunions pédagogiques, signer des docs dans encore plus d'établissements (généralement il faut aller faire un petit tour dans le RAD aussi...)
Les profs qui disent que 2 jours de prérentrée ne servent à rien sont dans des situations souvent bien confortables.
MAIS
il oublie que les affectations débutent au premier septembre! donc tous les nouveaux viendraient le 29 sans aucune compensation (comme c'est déjà le cas pour leur formation) et que le ministre n'a pas avancé la pré-rentrée sous le poids des récriminations des professeurs, mais plus probablement pour ne pas avoir à indemniser les nouveau personnels les 29, 30 et 31. Même ce monsieur ne serait pas venu bénévolement.

Escargot Géant
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Cath le Dim 31 Aoû 2014 - 12:28

Mais qu'aurais-tu gagné à une pré-rentrée le vendredi ? Tu n'aurais pas vu tes collègues le week-end, contrairement à ce que préconise ce monsieur.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Hélips le Dim 31 Aoû 2014 - 12:30

plus que sans compensation : un accident ne serait pas considéré comme accident du travail.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Hélips le Dim 31 Aoû 2014 - 12:32

Sinon, remettons la rentrée en lycée comme quand j'ai commencé : 10 septembre. Et on aligne le collège sinon c'est pas juste. Comme ça, on peut faire 10 jours de pré-rentrée : le total foot !

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Pseudo le Dim 31 Aoû 2014 - 12:40

@Escargot Géant a écrit:
JM Zakhartchouk a écrit:
cette prérentrée qui avait pourtant été intelligemment placée avant un week-end, ce qui permettait aux enseignants de bien se préparer pour le premier contact avec les classes et (dans un certain nombre de cas au moins) ébaucher des projets avec des collègues[/b]

Complètement d'accord avec lui sur ça. En tant que TZR je ramasse systématiquement les classes à projet ou les enseignements mixtes (IDD- même s'ils se raréfient vraiment, 1 ES/L avec les profs de physique, MPS...) et ça m'énerve de n'avoir qu'un jour pour faire connaissance de ces collègues (qui généralement débarquent dans l'établissement aussi), préparer des cours en conséquence, récupérer emplois du temps codes manuels et clés dans plusieurs bahuts, assister aux réunions pédagogiques, signer des docs dans encore plus d'établissements  (généralement il faut aller faire un petit tour dans le RAD aussi...)
Les profs qui disent que 2 jours de prérentrée ne servent à rien sont dans des situations souvent bien confortables.
MAIS
il oublie que les affectations débutent au premier septembre! donc tous les nouveaux viendraient le 29 sans aucune compensation (comme c'est déjà le cas pour leur formation) et que le ministre n'a pas avancé la pré-rentrée sous le poids des récriminations des professeurs, mais plus probablement pour ne pas avoir à indemniser les nouveau personnels les 29, 30 et 31. Même ce monsieur ne serait pas venu bénévolement.

Ce qui est aberrant c'est que ce soit les petits nouveaux qui se retrouvent avec les projets. Une journée de plus n'y changerait pas grand chose. Un projet, pour réussir, il faut qu'il soit porté par une équipe. Filer ça en loucedé comme ses poubelles au petit nouveau, c'est montrer que le projet n'est porté par personne, que tout le monde s'en fout, et que donc ce n'est pas un projet.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Escargot Géant le Dim 31 Aoû 2014 - 12:42

@Cath a écrit:Mais qu'aurais-tu gagné à une pré-rentrée le vendredi ? Tu n'aurais pas vu tes collègues le week-end, contrairement à ce que préconise ce monsieur.
Je récupère leurs adresses emails. Je sais s'il faut tout préparer le week-end  ou s'il y a une base, un thème à suivre , comment fonctionne ces enseignements...
Dans le cas où mes collègues sont aussi nouveaux (à peu près  90 % des cas rencontrés jusqu'à maintenant) je peux t'assurer que ça fait du bien d'être en contact avant et de savoir ce qu'il faudra préparer
Bref j'ai deux jours de plus pour faire un travail qui me prendrait au moins une semaine mais qu'on m'oblige à faire en une soirée.
Et effectivement c'est nul de bosser le week-end, mais les titulaires de poste fixe le sont encore plus de nous filer tous ces enseignements car c'est vraiment galère, et surtout de faire mine de ne pas le réaliser . (genre m'expliquer que non ça servirait à rien de rentrer plus tôt quand on connait pas soi-même la situation...)
Là où je suis d'accord avec toi, c'est que ce que je demande n'est pas exactement ce qu'il préconise.

Escargot Géant
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par ycombe le Dim 31 Aoû 2014 - 12:48

@Escargot Géant a écrit:
@Cath a écrit:Mais qu'aurais-tu gagné à une pré-rentrée le vendredi ? Tu n'aurais pas vu tes collègues le week-end, contrairement à ce que préconise ce monsieur.
Je récupère leurs adresses emails. Je sais s'il faut tout préparer le week-end  ou s'il y a une base, un thème à suivre , comment fonctionne ces enseignements...
Dans le cas où mes collègues sont aussi nouveaux (à peu près  90 % des cas rencontrés jusqu'à maintenant) je peux t'assurer que ça fait du bien d'être en contact avant et de savoir ce qu'il faudra préparer
Bref j'ai deux jours de plus pour faire un travail qui me prendrait au moins une semaine mais qu'on m'oblige à faire en une soirée.
Et effectivement c'est nul de bosser le week-end, mais les titulaires de poste fixe le sont encore plus de nous filer tous ces enseignements car c'est vraiment galère, et surtout de faire mine de ne pas le réaliser . (genre m'expliquer que non ça servirait à rien de rentrer plus tôt quand on connait pas soi-même la situation...)
Là où je suis d'accord avec toi, c'est que ce que je demande n'est pas exactement ce qu'il préconise.
Deux jours ne changeraient donc pas grand chose. Il est anormal que les TZR en poste à l'année ne soient pas tous nommés dès Juin. Les mutations intra devraient être avancées pour pouvoir préparer la rentrée autrement que dans l'urgence.



ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Cath le Dim 31 Aoû 2014 - 12:51

@Escargot Géant a écrit:
@Cath a écrit:Mais qu'aurais-tu gagné à une pré-rentrée le vendredi ? Tu n'aurais pas vu tes collègues le week-end, contrairement à ce que préconise ce monsieur.
Je récupère leurs adresses emails. Je sais s'il faut tout préparer le week-end  ou s'il y a une base, un thème à suivre , comment fonctionne ces enseignements...
Dans le cas où mes collègues sont aussi nouveaux (à peu près  90 % des cas rencontrés jusqu'à maintenant) je peux t'assurer que ça fait du bien d'être en contact avant et de savoir ce qu'il faudra préparer
Bref j'ai deux jours de plus pour faire un travail qui me prendrait au moins une semaine mais qu'on m'oblige à faire en une soirée.
Et effectivement c'est nul de bosser le week-end, mais les titulaires de poste fixe le sont encore plus de nous filer tous ces enseignements car c'est vraiment galère, et surtout de faire mine de ne pas le réaliser . (genre m'expliquer que non ça servirait à rien de rentrer plus tôt quand on connait pas soi-même la situation...)
Là où je suis d'accord avec toi, c'est que ce que je demande n'est pas exactement ce qu'il préconise.


Non, mais c'est ahurissant, ça!
On ne peut pas te demander de participer à un projet que tu n'as pas initié! furieux
Ça confirme ce que je pense des projets.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Escargot Géant le Dim 31 Aoû 2014 - 13:01

@Cath a écrit:
@Escargot Géant a écrit:
@Cath a écrit:Mais qu'aurais-tu gagné à une pré-rentrée le vendredi ? Tu n'aurais pas vu tes collègues le week-end, contrairement à ce que préconise ce monsieur.
Je récupère leurs adresses emails. Je sais s'il faut tout préparer le week-end  ou s'il y a une base, un thème à suivre , comment fonctionne ces enseignements...
Dans le cas où mes collègues sont aussi nouveaux (à peu près  90 % des cas rencontrés jusqu'à maintenant) je peux t'assurer que ça fait du bien d'être en contact avant et de savoir ce qu'il faudra préparer
Bref j'ai deux jours de plus pour faire un travail qui me prendrait au moins une semaine mais qu'on m'oblige à faire en une soirée.
Et effectivement c'est nul de bosser le week-end, mais les titulaires de poste fixe le sont encore plus de nous filer tous ces enseignements car c'est vraiment galère, et surtout de faire mine de ne pas le réaliser . (genre m'expliquer que non ça servirait à rien de rentrer plus tôt quand on connait pas soi-même la situation...)
Là où je suis d'accord avec toi, c'est que ce que je demande n'est pas exactement ce qu'il préconise.


Non, mais c'est ahurissant, ça!
On ne peut pas te demander de participer à un projet que tu n'as pas initié! furieux
Ça confirme ce que je pense des projets.

Je me suis mal exprimée je parlais plutôt des enseignements "mixtes" ici. Pour les classes à projet les clllègues qui l'ont initié y sont souvent encore et font le boulot. (mais quand le projet concerne plusieurs classes on peut être dessus sans le vouloir)

Escargot Géant
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par fandorine le Dim 31 Aoû 2014 - 13:15

Moi, c'est le passage suivant qui m'a fait le plus bondir de mon canapé, bien plus encore que la charge contre le 1er septembre prétendument volé aux élèves de la part d'un qui la majorité de sa carrière n'est pas rentré avant le 10 septembre:  
JMZ a écrit:Il faudra donc à la fois rétablir une volonté politique un peu ferme, contre une conception de la « liberté pédagogique » défendue pourtant par des ennemis jurés du « libéralisme » alors même qu’on est là en plein dans une vision libérale du métier, et accorder de la confiance à des équipes, sur le terrain, permettre, à partir de textes-cadres qu’il faut appliquer dans l’esprit et non à la lettre, de développer créativité et inventivité, mettre l’imagination au pouvoir comme on disait autrefois !
La schlague pour ceux qui n'ont pas ma conception de la pédagogie, carrément! Shocked

fandorine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par doctor who le Dim 31 Aoû 2014 - 13:37

@Pseudo a écrit:
@Escargot Géant a écrit:
JM Zakhartchouk a écrit:
cette prérentrée qui avait pourtant été intelligemment placée avant un week-end, ce qui permettait aux enseignants de bien se préparer pour le premier contact avec les classes et (dans un certain nombre de cas au moins) ébaucher des projets avec des collègues[/b]

Complètement d'accord avec lui sur ça. En tant que TZR je ramasse systématiquement les classes à projet ou les enseignements mixtes (IDD- même s'ils se raréfient vraiment, 1 ES/L avec les profs de physique, MPS...) et ça m'énerve de n'avoir qu'un jour pour faire connaissance de ces collègues (qui généralement débarquent dans l'établissement aussi), préparer des cours en conséquence, récupérer emplois du temps codes manuels et clés dans plusieurs bahuts, assister aux réunions pédagogiques, signer des docs dans encore plus d'établissements  (généralement il faut aller faire un petit tour dans le RAD aussi...)
Les profs qui disent que 2 jours de prérentrée ne servent à rien sont dans des situations souvent bien confortables.
MAIS
il oublie que les affectations débutent au premier septembre! donc tous les nouveaux viendraient le 29 sans aucune compensation (comme c'est déjà le cas pour leur formation) et que le ministre n'a pas avancé la pré-rentrée sous le poids des récriminations des professeurs, mais plus probablement pour ne pas avoir à indemniser les nouveau personnels les 29, 30 et 31. Même ce monsieur ne serait pas venu bénévolement.

Ce qui est aberrant c'est que ce soit les petits nouveaux qui se retrouvent avec les projets. Une journée de plus n'y changerait pas grand chose. Un projet, pour réussir, il faut qu'il soit porté par une équipe. Filer ça en loucedé comme ses poubelles au petit nouveau, c'est montrer que le projet n'est porté par personne, que tout le monde s'en fout, et que donc ce n'est pas un projet.

Tu m'ôtes les mots de la bouche.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par User5899 le Dim 31 Aoû 2014 - 14:22

@Iphigénie a écrit:
Spoiler:
les chronobio ne seraient-ils pas par hasard au service des entreprises qui font bosser les parents le mercredi?
Spoiler:
Ou des profs sans enfants qui veulent leur mercredi matin ? Razz
________

JM Zakhartchouk a écrit:cette prérentrée qui avait pourtant été intelligemment placée avant un week-end, ce qui permettait aux enseignants de bien se préparer pour le premier contact avec les classes et (dans un certain nombre de cas au moins) ébaucher des projets avec des collègues, diffuser vraiment des tentatives de pratiques différentes comme ce qui se fait sous le nom de « classes sans notes » ou de « classes coopératives », de façon horizontale plus que verticale.
Moi, quand je fais de la pédagogie de façon horizontale, je m'allonge, je songe au socle et pouf ! Je dors Laughing
________

@Escargot Géant a écrit:Je récupère leurs adresses emails. Je sais s'il faut tout préparer le week-end  ou s'il y a une base, un thème à suivre , comment fonctionne ces enseignements...
Dans le cas où mes collègues sont aussi nouveaux (à peu près  90 % des cas rencontrés jusqu'à maintenant) je peux t'assurer que ça fait du bien d'être en contact avant et de savoir ce qu'il faudra préparer
Bref j'ai deux jours de plus pour faire un travail qui me prendrait au moins une semaine mais qu'on m'oblige à faire en une soirée.
Et effectivement c'est nul de bosser le week-end, mais les titulaires de poste fixe le sont encore plus de nous filer tous ces enseignements car c'est vraiment galère, et surtout de faire mine de ne pas le réaliser . (genre m'expliquer que non ça servirait à rien de rentrer plus tôt quand on connait pas soi-même la situation...)
Là où je suis d'accord avec toi, c'est que ce que je demande n'est pas exactement ce qu'il préconise.
Le TZR est un prof avec sa propre liberté, il n'a pas à récupérer les pratiques des autres.
________

@fandorine a écrit:Moi, c'est le passage suivant qui m'a fait le plus bondir de mon canapé, bien plus encore que la charge contre le 1er septembre prétendument volé aux élèves de la part d'un qui la majorité de sa carrière n'est pas rentré avant le 10 septembre:  
JMZ a écrit:Il faudra donc à la fois rétablir une volonté politique un peu ferme, contre une conception de la « liberté pédagogique » défendue pourtant par des ennemis jurés du « libéralisme » alors même qu’on est là en plein dans une vision libérale du métier, et accorder de la confiance à des équipes, sur le terrain, permettre, à partir de textes-cadres qu’il faut appliquer dans l’esprit et non à la lettre, de développer créativité et inventivité, mettre l’imagination au pouvoir comme on disait autrefois !
La schlague pour ceux qui n'ont pas ma conception de la pédagogie, carrément! Shocked
Hey ! What did you expect ?

Autre élément intéressant dans cette citation : le respect de l'esprit des textes plus que de la lettre. Ca ouvre d'immenses horizons. Et ça rejoint ce que Marylise Lebranchu a déclaré cette semaine : plutôt un cadre souple qu'un statut.

C'est du sarkozysme teint au bon sens, mais c'est du sarkozysme. Certains d'entre nous l'avions bien prévu au cours de la campagne d'il y a trois ans. En vain. Comme toujours.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par Escargot Géant le Dim 31 Aoû 2014 - 16:39

________

@Escargot Géant a écrit:Je récupère leurs adresses emails. Je sais s'il faut tout préparer le week-end  ou s'il y a une base, un thème à suivre , comment fonctionne ces enseignements...
Dans le cas où mes collègues sont aussi nouveaux (à peu près  90 % des cas rencontrés jusqu'à maintenant) je peux t'assurer que ça fait du bien d'être en contact avant et de savoir ce qu'il faudra préparer
Bref j'ai deux jours de plus pour faire un travail qui me prendrait au moins une semaine mais qu'on m'oblige à faire en une soirée.
Et effectivement c'est nul de bosser le week-end, mais les titulaires de poste fixe le sont encore plus de nous filer tous ces enseignements car c'est vraiment galère, et surtout de faire mine de ne pas le réaliser . (genre m'expliquer que non ça servirait à rien de rentrer plus tôt quand on connait pas soi-même la situation...)
Là où je suis d'accord avec toi, c'est que ce que je demande n'est pas exactement ce qu'il préconise.

cripure a écrit:Le TZR est un prof avec sa propre liberté, il n'a pas à récupérer les pratiques des autres.

Vous n'avez visiblement rien compris à ce problème. Pouvez-vous m'expliquer où vous avez lu que je récupère les pratiques des autres pour que je vous explique ce qu'il en est en réalité?

Escargot Géant
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end de rentrée, vendredi après-midi, mois de juin, 2eme jour de pré-rentrée : Jean-Michel Zakhartchouk, retraité, invite les enseignants à travailler davantage.

Message par MelanieSLB le Dim 31 Aoû 2014 - 16:48

TZR quelques temps, je n'ai jamais eu à me coordonner avec quelques nouveaux collègues que ce soit ( et pourtant, de l'AP, ATP, ce que vous voulez, j'en ai fait): c'est une volonté de ta part de devoir travailler en équipe/faire des cours en fonction des autres.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum