rentrée scolaire: Laura, Hugo et Laurentine attendent toujours de savoir où ils enseigneront

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

rentrée scolaire: Laura, Hugo et Laurentine attendent toujours de savoir où ils enseigneront

Message par Reine Margot le Sam 30 Aoû 2014 - 8:18

RENTRÉE SCOLAIRE - Laura, 28 ans, est dans le flou. Elle est partie en vacances en août sans parvenir à résoudre son équation à deux inconnues. La première, l'établissement où elle exercera en septembre, la seconde, les niveaux qui lui seront confiés. Aujourd'hui, vendredi 29 août, il ne lui reste qu'un week-end avant la cinquième rentrée de sa carrière et Laura attend encore. Faire sa pré-rentrée dans un établissement parisien lundi 1er septembre, elle n'y croit plus vraiment. Comme elle, dans l'Académie de Paris, ils étaient 402 enseignants du secondaire à ne pas savoir où ils allaient atterrir à la rentrée selon un décompte du syndicat d'enseignants SNES effectué à la fin du mois de juillet et que Le HuffPost a pu consulter. Énervés et angoissés, ces jeunes professionnels, bien souvent professeurs remplaçants, pointent du doigt un système complexe où ils ont l'impression de n'être rien d'autre que des pions.

http://www.huffingtonpost.fr/2014/08/28/rentree-scolaire-2014-laura-hugo-laurentine-attendent-toujours_n_5727884.html?utm_hp_ref=france

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: rentrée scolaire: Laura, Hugo et Laurentine attendent toujours de savoir où ils enseigneront

Message par invitéW le Sam 30 Aoû 2014 - 8:23

Heureusement qu'il y a encore quelques enseignants sans remplacement pour assurer les remplacements de courtes durée !
Bref, rien de nouveau...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: rentrée scolaire: Laura, Hugo et Laurentine attendent toujours de savoir où ils enseigneront

Message par Reine Margot le Sam 30 Aoû 2014 - 8:26

oui, c'est ce que je me disais (et que l'article explique aussi): il y a toujours des profs absents le 1er septembre, il faut bien des TZR pour assurer, sans compter les avantages liés au TZRiat (si si): ne pas rester dans un établissement quand ça se passe mal, les ISSR, la possibilité d'enseigner dans des lycées inaccessibles en poste fixe...j'aurais préféré qu'ils parlent du manque de profs estimé par les rectorats (dans mon académie aux environs de 260!)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: rentrée scolaire: Laura, Hugo et Laurentine attendent toujours de savoir où ils enseigneront

Message par Pseudo le Sam 30 Aoû 2014 - 9:29

Et TZR sur Paris, ce n'est pas le pire, loin s'en faut. Où qu'on habite, l'établissement sera accessible sans passer 2h00 sur les routes.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: rentrée scolaire: Laura, Hugo et Laurentine attendent toujours de savoir où ils enseigneront

Message par Reine Margot le Sam 30 Aoû 2014 - 10:17

et surtout ils sont néotits. Quand ils auront quelques années d'ancienneté avec des cours réutilisables en cas d'urgence et que leurs voeux seront plus écoutés par le rectorat, ça sera mieux gérable (voire agréable)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: rentrée scolaire: Laura, Hugo et Laurentine attendent toujours de savoir où ils enseigneront

Message par Pseudo le Sam 30 Aoû 2014 - 10:24

@Reine Margot a écrit:et surtout ils sont néotits. Quand ils auront quelques années d'ancienneté avec des cours réutilisables en cas d'urgence et que leurs voeux seront plus écoutés par le rectorat, ça sera mieux gérable (voire agréable)

Oui, mais bon, avouons que pour une entrée dans le métier c'est un peu raide !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum