Roubaix : Graves accusations contre le proviseur du groupe scolaire Jean-Rostand / Van der Meersch.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Roubaix : Graves accusations contre le proviseur du groupe scolaire Jean-Rostand / Van der Meersch.

Message par John le Dim 31 Aoû 2014 - 15:27

« S’il est maintenu à son poste le jour de la rentrée, l’assemblée générale prendra les décisions qui s’imposent », prévient un collectif (soutenu par quatre organisations syndicales : SNES, SE/UNSA, CGT et SUD) qui regroupe des parents d’élèves, mais aussi « une trentaine de professeurs, soit 75 % du personnel », précise Nathalie Chambrin, enseignante à Jean-Rostand. Ce collectif rassemble effectivement deux mouvements de colère. D’abord, de la part de parents, qui dénonceraient un mépris de la part du chef d’établissement. Il est aussi question « d’élèves non sanctionnés efficacement malgré des actes graves, induisant un climat d’insécurité au sein de l’établissement et parmi les familles ». Il serait question par exemple, « d’un photomontage à caractère pornographique mettant en scène des filles du lycée. M. Minéo a juste demandé aux auteurs de s’excuser. Ce n’est pas acceptable dans un établissement scolaire ! » Ils ont été reçus vendredi au rectorat.

Mais l’essentiel de la charge émane du personnel qui, dès le mois de juin, aurait fait « auprès du recteur d’académie, de la Cour des comptes et du procureur de la République un signalement d’atteintes graves à l’encontre des personnels et des biens du groupe scolaire Jean-Rostand/Maxence-Van-der-Meersch ». Il y est question de faits « directement imputables au proviseur », comme « l’octroi d’avantages et d’emplois au bénéfice de membres de sa famille et de ses proches » ou une « gestion agressive des personnels enseignants et non enseignants ». Nathalie Chambrin évoque des enseignants dénigrés publiquement par M. Minéo durant un conseil de classe. En outre, le collectif dénonce « un refus de dialogue constructif avec les parents d’élèves et un mépris affiché, même au cours des conseils d’administrations », instances dont il ne respecterait pas les décisions. Il est aussi fait état « d’opacité sur les affectations d’heures supplémentaires »

Le collectif a demandé au rectorat « des investigations rapides pour faire cesser les éléments contribuant à la désorganisation de l’établissement et pour sanctionner les comportements fautifs » et au procureur « d’évaluer la pertinence et l’efficience des affectations de l’argent public effectuées par M. Minéo ». Or, le proviseur est toujours en place. D’où l’appel à la grève lancé pour lundi, jour de pré-rentrée.

[...] C’est un Robert Minéo touché mais déterminé à défendre son action qui commente les accusations formulées à son encontre. Des griefs qui, à ses yeux, tiennent avant tout à une incompréhension. [...] Sans pouvoir s’étendre précisément sur ce qui lui est reproché, Robert Minéo donne des éclaircissements. « Je reconnais que, sur tel ou tel cas, on aurait pu sanctionner plus un élève », dit-il citant le cas d’une élève impliquée dans un litige et où la partie adverse n’a écopé que de dix jours d’exclusion. Les nominations d’enseignants ? Elles sont débattues en conseil d’administration « et validées par le rectorat ». Des personnels ayant effectivement des liens de parenté avec lui passeraient donc par ce filtre. Quant aux assistants d’éducation, « ils sont recrutés par les conseillers d’éducation et s’ils ne font pas l’affaire après un mois d’essai, ils ne restent pas ». Enfin, sur un sujet comme les dotations horaires, « elles sont validées au premier tour du conseil d’administration » assure celui qui donnera tous les éléments au rectorat. « Je consacre presque toute ma vie à mon métier », insiste Robert Minéo qui le répète : « Je ne suis pas un tyran. » M. G.
http://www.lavoixdunord.fr/region/roubaix-enseignants-et-parents-d-eleves-du-lycee-ia24b58797n2350828

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Roubaix : Graves accusations contre le proviseur du groupe scolaire Jean-Rostand / Van der Meersch.

Message par John le Mar 9 Sep 2014 - 16:55


Lycée Jean-Rostand de Roubaix: les enseignants sont reçus par le rectorat.

La moitié des profs de Jean-Rostand a séché la pré-rentrée, hier, suite au préavis de grève déposé par l’intersyndicale SNES, SE-UNSA, CGT, SUD. Ils étaient 31 selon eux, 23 d’après la direction du lycée, à tenir le piquet devant la grille, accompagnés d’une poignée de membres de l’Association de parents d’élèves (APE) de Rostand. « Manipulateur », « menteur », les termes sont rudes pour qualifier le proviseur Robert Minéo dont ils réclament la suspension. Mais pour eux, l’heure n’est plus à la recherche de dialogue.

« C’est une revendication qui n’est pas négociable pour poursuivre sereinement nos missions », lâche un enseignant qui se présente sous le pseudonyme de M. Caplas. « Il n’y a plus de confiance », assène-t-il. « Les parents attendent du chef d’établissement un discours cohérent et la transmission de valeurs aux élèves », note une mère au nom de l’APE qui soutient le mouvement enseignant : « On croit aux valeurs pédagogiques de l’équipe enseignante, c’est pour ça qu’on la soutient. »

Pour appuyer leur demande, les grévistes évoquent des manquements au niveau de la gestion financière de l’établissement, des recrutements favorisant des proches du proviseur ou encore le laxisme de la direction vis-à-vis d’actes graves perpétrés par des élèves. Mais pour l’instant, enseignants et parents refusent d’en dire plus. « Nos sources sont sûres », se contente de répéter M.Caplas qui réserve ses arguments pour l’enquête administrative diligentée par le rectorat.
http://www.nordeclair.fr/info-locale/lycee-jean-rostand-de-roubaix-les-enseignants-sont-recus-ia50b12891n466874

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Roubaix : Graves accusations contre le proviseur du groupe scolaire Jean-Rostand / Van der Meersch.

Message par John le Mar 9 Sep 2014 - 17:04

«Je suis bien conscient que la confiance est rompue». Le proviseur des lycées Jean Rostand et Maxence Van Der Meersch de Roubaix a fait face, ce lundi, à la mobilisation de 29 enseignants sur 46, soit les deux tiers des effectifs, lesquels réclament carrément sa suspension.

Ces professeurs, quatre syndicats et des représentants de l’association des parents d’élèves lui reprochent une «gestion agressive du personnel» et des «faits graves», comme l’emploi de membres de sa famille et de proches, ou l’opacité de l’affectation des heures supplémentaires. Ils étaient en grève, lundi matin.[...]

Concernant ses relations, le proviseur reconnaît avoir «beaucoup de caractère», mais dénonce un «lynchage». «Je ne comprends pas pourquoi, au bout de six ans de présence, on m’en veut autant. Tout le monde peut me joindre à tout moment. J’aurais préféré être alerté directement».

Les enseignants grévistes ont été reçus par le cabinet du recteur, lundi soir. «On nous a demandé d’être patients et d’attendre que des preuves soient recueillies par la commission qui enquête», précise un des professeurs. Une nouvelle grève est prévue, jeudi.
http://www.20minutes.fr/lille/1435567-20140901-roubaix-enseignants-conflit-proviseur

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Roubaix : Graves accusations contre le proviseur du groupe scolaire Jean-Rostand / Van der Meersch.

Message par PabloPE le Mar 9 Sep 2014 - 17:53

J'adore "je ne suis pas un tyran"....tout est résumé dans cette seule phrase.

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum